Règles d'utilisation du forum / Forum's rules

Pierre

SuperModerator
Moderator
FOTCM Member
Here is a translation of the forum guidelines posted here: http://www.cassiopaea.org/forum/index.php?topic=9553.msg69187#msg69187

Voici une traduction des règles du forum publiées ici: http://www.cassiopaea.org/forum/index.php?topic=9553.msg69187#msg69187


Les règles et notre vision du groupe :
Les membres du groupe doivent comprendre la philosophie de ses propriétaires et des sites Web qui leur sont associés.

Tout d'abord, notre vision du groupe :
Créer un environnent qui favorise et stimule le développement, puis l'alignement de consciences objectives telle que décrit par Georges GURDJIEFF.

« Nous pouvons alors nous représenter l'humanité entière, connue et inconnue, comme formée de plusieurs cercles concentriques.

«Le cercle intérieur est appelé le cercle « ésotérique » ; il comprend les gens qui ont atteint le plus haut niveau de développement possible pour l'homme ; c'est le cercle des hommes qui possèdent l'Individualité au sens le plus plein de ce mot, c'est-à-dire un Moi indivisible, tous les états de conscience qui leur sont accessibles, le contrôle entier de ces états de conscience, tout le savoir possible pour l'homme, et une volonté libre et indépendante. De tels individus ne peuvent agir contrairement à leur compréhension, ou avoir une compréhension qui ne soit pas exprimée par leurs actions. De plus, il ne peut pas y avoir de discorde entre eux, ni de différence de compréhension. Par conséquent, leur activité est entièrement coordonnée, et elle les conduit vers un but commun sans aucune sorte de contrainte, parce qu'il y a, à la base, une compréhension commune et identique.

«Le cercle suivant est appelé « mésotérique », ce qui veut dire intermédiaire. Les hommes qui appartiennent à ce cercle possèdent toutes les qualités des membres du cercle ésotérique, avec cette seule restriction que leur savoir est d'un caractère plus théorique. Il s'agit naturellement d'un savoir de nature cosmique. Ils savent et comprennent quantité de choses qui n'ont pas encore trouvé d'expression dans leurs actions. Ils savent plus qu'ils n'agissent. Mais leur compréhension n'est pas moins exacte que celle des membres du cercle ésotérique, par conséquent, elle lui est identique. Entre eux, il ne peut y avoir de discorde, il ne peut se produire aucun malentendu. Ce que chacun comprend, tous le comprennent, et ce que tous comprennent, chacun le comprend. Mais, comme nous l'avons dit, comparée à celle du cercle ésotérique, cette compréhension est plus théorique.

«Le troisième cercle est appelé « exotérique », c'est-à-dire extérieur, parce que c'est le cercle extérieur de la partie intérieure de l'humanité. Les hommes qui font partie de ce cercle ont, avec les membres des cercles ésotérique et mésotérique, beaucoup de connaissances communes, mais leur savoir cosmique est d'un caractère plus philosophique, c'est-à-dire plus abstrait que le savoir du cercle mésotérique. Un membre du cercle mésotérique calcule, un membre de cercle exotérique contemple. La compréhension des membres du cercle exotérique peut ne pas s'exprimer par des actes. Mais il ne peut y avoir de différence de compréhension entre eux. Ce que l'un d'eux comprend, les autres le comprennent tous. »


La compréhension est fondée sur l'objectivité. Quelques remarques au sujet de l'objectivité :

Dans ce groupe, la pensée linéaire est subjective et seule la pensée non linéaire peut être objective.

Objectif, à la manière « dont l'univers se voit lui-même. »

Notre culture a déformé le sens du terme « objectif » et lui a attribué une signification équivalente à « matérialisme scientifique » ; mais dès que l'on comprend que ce « matérialisme scientifique » et que le scientisme sont, dans leur ensemble, NON scientifiques, et qu'ils s'apparentent plutôt à une nouvelle religion, subjective, alors on comprend également que ce qu'il y a « d'objectif » dans le monde reste hors d'atteinte de la science et de la « pensée linéaire » :

Pour illustrer le « subjectif », prenons l’histoire des hommes aveugles et de l’éléphant – Chacun des aveugles croit que l’éléphant est la partie qu’ils sont en train de sentir, et que c’est tout ce qui existe. « Objectif », c’est quand ils commencent à partager leurs observations et qu’ils arrivent à se rendre compte que l’éléphant est plus que ce que chacun d’entre eux perçoit indépendamment. Quelqu’un qui est capable de voir pourrait percevoir plus de ce qu’est l’éléphant que les hommes aveugles, même si cette vision reste limitée. « Objectif », c’est l’éléphant tel qu’il se perçoit lui-même, ajouté aux observations des aveugles et à ce que la personne qui voit peut observer. Un groupe est nécessaire pour atteindre une telle objectivité. Et une fois que chacun a partagé ses perceptions et ses expériences, et que tout le groupe a assimilé ces informations, tous peuvent alors aboutir à une compréhension objective de l’éléphant – ou du moins, s’en rapprocher sensiblement.

Dans le premier tome de Gnôsis, Boris MOURAVIEFF décrit le travail ésotérique et la recherche de l’objectivité :

« [...] Nous ne pouvons pas perdre du vue la subjectivité de nos sens ; car nous ne pouvons toucher à l'objectif que par le subjectif. Là réside le sens profond des études ésotériques : elles permettent à l'homme extérieur de rendre son psychisme subjectif objectivement valable. Il y parvient par une technique analogue à celle qu'on applique aux instruments de précision : avant de les mettre à l'œuvre, on détermine, pour chacun entre eux, l'erreur d'index. En prenant ainsi en considération la « subjectivité » de l'instrument, on obtient, malgré ses défauts, des témoignages corrects. Pour observer avec précision les phénomènes de notre monde intérieur et du monde extérieur, il nous faut au préalable reconnaître et déterminer l'erreur d'index de notre instrument psychique d'observation qui est l'un des principaux agents de la Personnalité. Tout enseignement ésotérique est orienté vers ce but. Celui-ci atteint ? avec la deuxième Naissance – l'homme entre dans une forme nouvelle de conscience et d'existence, entièrement différente, objective, dont l'homme extérieur ne peut se faire qu'une représentation vague et obscure. [...]

Notre perception du temps est variable. Elle l'est de deux manières : elle varie d'une personne à l'autre et, pour chaque personne, selon les conditions physiques ou psychiques dans lesquelles elle se trouve placée : l'influence de l'âge, de la santé, de l'état émotif sont suffisamment connus. Mais à côté de ces cas généraux, il existe des cas particuliers où la disparition du temps est complète : par exemple, dans le sommeil sans rêves, lors de la perte momentanée de connaissance ou en cas d'anesthésie générale. La perte de la notion du temps est alors due à des causes physiologiques. Or, le temps peut également disparaître à la suite d'un effort conscient, volontaire et notamment de la concentration. En s'y appliquant avec assiduité, on observe ce phénomène dès les premiers exercices. Et au fur et à mesure que l'état de concentration s'accentue, on perçoit le temps de moins en moins. Si par un effort méthodique et suivi, on parvient à tout éliminer du champ d'observation, sauf l'objet physique ou moral sur lequel on se concentre, et si au surplus, on arrive à maintenir son attention ainsi fixée sur un seul point – ce qui donne naissance à la contemplation – le temps disparaît intégralement. Inversement, plus l'attention de l'homme est dispersée, plus le temps traîne en longueur.

Ce phénomène est objectif en soi. C'est une loi. Sa raison d'être ainsi que le mécanisme de son fonctionnement seront expliqués plus loin, dans la Doctrine du Présent.

Il est intéressant de signaler un autre phénomène : notre capacité de modifier la rapidité de perception du temps. Cela se fait tous les jours et en maintes occasions. Seulement nous n'y prêtons pas attention parce que le phénomène se produit mécaniquement et sur une petite échelle. Or, il peut se produire volontairement et sur une échelle beaucoup plus longue. »


Mission: L'Evolution de l'Humanité

Ceci est également décrit par GURDJIEFF :

« La civilisation contemporaine veut des automates. Et les gens sont certainement en train de perdre leurs habitudes acquises d'indépendance, ils tournent de plus en plus au robot, ils ne sont plus que des rouages de leurs machines. Il est impossible de dire comment tout cela finira ni comment en sortir – ni même s'il peut y avoir une fin et une issue. Une seule chose est certaine, c'est que l'esclavage de l'homme ne fait que s'accroître. Il n'a plus besoin de chaînes : il commence à aimer son esclavage, à en être fier. Et rien de plus terrible ne saurait arriver à l'homme.

« Tout ce que j'ai dit jusqu'à présent se rapportait à l'humanité considérée dans son ensemble. Mais, comme je l'ai déjà signalé, l'évolution de l'humanité ne peut se faire que par l'évolution d'un certain groupe qui, à son tour, influencera et dirigera le reste de l'humanité.

« Pouvons-nous dire qu'un groupe de ce genre existe ? Peut-être le pouvons-nous en nous basant sur certains signes, mais dans tous les cas, il nous faut reconnaître que c'est un très petit groupe, tout à fait insuffisant pour s'imposer au reste de l'humanité. Ou bien, en regardant les choses d'un autre point de vue, nous pouvons dire que l'humanité est dans un état tel qu'elle est incapable d'accepter la direction d'un groupe conscient. »

Combien peut-il y avoir de gens dans ce groupe conscient ? demanda quelqu'un.

Eux seuls le savent, répondit G.

Cela veut-il dire qu'ils se connaissent tous ? demanda la même personne.

Comment pourrait-il en être autrement ? Représentez-vous deux ou trois hommes éveillés parmi une multitude d'endormis. Ils se connaîtront certainement. Mais ceux que sont endormis ne peuvent pas les connaître. Combien sont-ils ? Nous ne le savons pas et nous ne pouvons pas le savoir avant de nous être éveillés ; nous avons déjà expliqué qu'un homme ne peut rien voir au-dessus de son propre niveau d'être. Certes, deux cents hommes conscients, s'ils existaient et s'ils trouvaient cette intervention nécessaire et légitime, pourraient changer toute la vie sur la terre. Mais ils ne le veulent pas, ou bien les temps ne sont pas encore venus, à moins que les autres ne dorment trop profondément. »


En d'autres termes, il suggère que 200 êtres complètement conscients, qui...

... ont atteint le plus haut développement possible à l'homme ; c'est le cercle des hommes qui possèdent l'Individualité au sens le plus plein de ce mot, c'est-à-dire un Moi indivisible, tous les états de conscience qui leur sont accessibles, le contrôle entier de ces états de conscience, tout le savoir possible à l'homme, et une volonté libre et indépendante. De tels individus ne peuvent pas agir contrairement à leur compréhension, ou avoir une compréhension qui leurs actions n'expriment pas. De plus, il ne peut pas y avoir de discordes entre eux, pas de différence de compréhension. Par conséquent, leur activité est entièrement coordonnée, et les conduit vers un but commun sans aucune sorte de contrainte, parce qu'il y a, à la base, une compréhension commune et identique...


... pourraient changer le cours de notre monde.

Un but corollaire est la collecte et la capitalisation de la connaissance. Une fois de plus, voici ce que dit GURDJIEFF à propos de ce sujet :

« Il y a, dans la vie de l'humanité, des périodes qui coïncident généralement avec le commencement du déclin des civilisations, où les masses perdent irrémédiablement la raison, et se mettent à détruire tout ce que des siècles et des millénaires de culture avaient créé. De telles périodes démentielles, concordant souvent avec des cataclysmes géologiques, des perturbations climatiques, et autres phénomènes de caractère planétaire, libérent une très grande quantité de cette matière de la connaissance. Ce qui nécessite un travail de récupération, faute de quoi elle serait perdue. Ainsi, le travail de recueillir la matière éparse de la connaissance coïncide fréquemment avec le déclin et la ruin des civilisations.

« Cet aspect de la question est clair. Les masses ne se soucient pas de la connaissance, elles n'en veulent pas, et leurs chefs politiques – c'est leur intérêt – ne travaillent qu'à renforcer leur aversion, leur peur de tout ce qui est nouveau et inconnu. L'état de l'esclavage de l'humanité à pour fondement cette peur. Il est même difficile d'en imaginer toute l'horreur. Mais les gens ne comprennent pas la valeur de ce qu'ils perdent ainsi. Et pour saisir la cause d'un tel état, il suffit d'observer comment vivre les gens, ce qui constitue leurs raisons de vivre, l'objet de leurs passions ou de leurs aspirations, à quoi ils pensent, de quoi ils parlent, ce qu'ils servent et ce qu'ils adorent. »



La Méthodologie

Optimiser la création et le partage de connaissance objective en offrant le cadre / les ressources / la modération et « la guidance du grand frère. »

Comme dit Gurdjieff :

« Sur la quatrième voie, il n'y a pas qu'un maître. Quiconque plus ancien est le maître. Et tout autant que le maître est indispensable à l'élève, l'élève est indispensable au maître. L'élève ne peut pas progresser sans maître et le maître ne peut pas progresser sans un élève, ou des élèves. Et ce n'est pas là une considération générale, mais une règle indispensable et tout à fait concrète sur laquelle se base la loi de toute ascension humaine. Comme il a été dit précédemment, personne ne peut s'élever à un degré supérieur de l'escalier avant d'avoir mis quelqu'un à sa propre place. Ce qu'un homme a acquis, il doit immédiatement le redonner ; alors seulement il peut acquérir davantage. Autrement il lui sera enlevé même ce qui lui avait été donné. »


* La capitalisation, le partage, l'analyse de l'information sur les thèmes clés de ce forum.
* Une approche scientifique.
* La collecte de sources primaires et secondaires d'informations (vidéos, articles, extraits d’ouvrages, …), l'évaluation / la validation des sources, l’élaboration et le test d’hypothèses et de théories en adéquation avec les données validées.
* La maximisation du rapport signal / bruit pour toutes les informations reçues et transmises

Les sujets principaux

* La psychopathie
* La conscience : développement, niveaux, alignement
* Service D'Autrui vs. Service De Soi
* Créativité vs. Entropie
* L'Oeuvre
* Techniques et méthodes de développement de la conscience objective (on peut citer, de manière non exhaustive : le shamanisme, l'art du guerrier (Castaneda), les régimes alimentaires, la méditation, etc.)
* La description et l'analyse des interactions créatives, ou au contraire entropiques
* L’étude de la collecte d'informations et de sources, leurs analyses et leurs diffusions
* COINTELPRO (Counter Intelligence Program : programme macrosocial de désinformation), les médias, la désinformation...
* L'analyse objective des principaux champs de la connaissance:
* Astronomie, physique, biologie, zoologie (mais aussi : OVNIS, démonologie, religions...)
* Analyse des événements historiques clés (Le conflit Israélo-palestinien, le 3è Reich, le 11 septembre, …)
* Le recueil et l'évaluation des ressources en relation avec ces mêmes sujets (Blogs, sites Web, articles...)

Les valeurs de ce forum:

* L'objectivité
* Le respect
* Le partage
* La pertinence
* L'empathie
* La constructivité
* La tempérance

Une fois de plus, quelques remarques de GURDJIEFF sur les Ecoles de la Quatrième Voie sont importantes ici :

« Si nous nous représentons l'humanité sous la forme de quatre cercles concentriques, nous pouvons nous imaginer quatre portes à la périphérie du troisième cercle, c'est-à-dire du cercle exotérique, par lesquelles les hommes du cercle mécanique peuvent y pénétrer.

Ces quatre portes correspondent aux quatre voies que nous avons décrites.

La première est la voie du fakir, la voie des hommes n°1, des hommes du corps physique, chez lesquels prédominent les instincts, les sens et les impulsions motrices, hommes sans beaucoup de cœur ni d'esprit.

La seconde est la voie du moine, la voie religieuse, la voie des hommes n°2, c'est-à-dire des hommes du sentiment. Leur esprit ni leur corps ne doivent être trop forts.

La troisième voie est la voie du yogi. C'est la voie de l'intellect, la voie des hommes n° 3. Ici, le cœur et le corps ne doivent pas être particulièrement forts, sinon il pourrait y avoir un empêchement à cette voie.

Mais en dehors de ces trois voies, qui ne sauraient convenir à tous, il en est une quatrième.

La différence fondamentale entre les trois voies du fakir, du moine, du yogi, et la quatrième, est que les trois premières sont liées à des formes permanentes, qui ont subsisté presque sans changement au cours des longues périodes historiques. Leur base commune est la religion. Les écoles yogis différent peu, extérieurement, des écoles religieuses. De même pour les divers ordres ou confréries de fakirs, au cours de l'histoire, ont existé et existent encore en différents pays. Ces trois voies traditionnelles sont des voies permanentes, dans les limites de nos temps historiques.

D'autres voies encore existaient il y a deux ou trois mille ans, mais elles ont disparu. Quant à celles qui ont subsisté jusqu'à aujourd'hui, elles étaient, en ce temps-là, beaucoup moins divergentes.

La quatrième voie diffère des anciennes et de nouvelles en ceci qu'elle n'est jamais permanente. Elle n'a pas de forme déterminée et il n'y a pas d'institutions qui lui soient attachées. Elle apparaît et disparaît, selon les lois qui lui sont propres.

La quatrième voie ne va jamais sans un certain travail ayant un sens bien défini, elle implique toujours une certaine entreprise, qui seule fonde et justifie son existence. Lorsque ce travail est fini, la quatrième voie disparaît ; entendons-nous, elle disparaît de tel ou tel lieu, elle dépouille telle ou telle forme, mais pour reparaître peut-être en un autre lieu et sous un autre forme. La raison d'être des écoles de la quatrième voie est le travail qu'elles exécutent pour l'entreprise que l'on veut mener à bien. Elles n'existent jamais par elles-mêmes en tant qu'écoles, dans un but d'éducation ou d'instruction.

Aucun travail de la quatrième voie ne requiert une aide mécanique. Seul un travail conscient peut être utile, dans toutes les entreprises de la quatrième voie. L'homme mécanique ne peut pas fournir de travail conscient, de sorte que la première tâche des hommes qui entreprennent un pareil travail est de préparer des assistants conscients.

Le travail même des écoles de la quatrième voie peut prendre des formes très variées et avoir des sens très différents. Dans les conditions ordinaires de la vie, la seule chance de trouver une « voie » est dans la possibilité de rencontrer un travail de cette sorte à son commencement. Mais la chance de rencontrer un travail de cette sorte, aussi bien que la possibilité de profiter de cette chance, dépendent de beaucoup de circonstance et de conditions.

Plus vite un homme comprendra le but du travail à exécuter, plus vite il pourra lui devenir utile, plus vite il en tira profit.

Mais quel que soit le but fondamental du travail, les écoles existent que pour la durée de ce travail. Quand il est achevé, les écoles ferment. Les personnes qui avaient été à l'origine du travail quittent la scène. Celles qui ont appris ce qu'elles pouvaient apprendre et qui ont atteint la possibilité de continuer sur cette voie d'une manière indépendante entreprennent alors, sous une forme ou sous une autre, un travail personnel.


Maintenant que vous avez compris les fondamentaux de ce forum, nous pouvons donc passer aux règles :

- Un, n'harcelez pas les gens de façon malicieuse ; ne les provoquez pas, ne les incitez pas à se disputer avec vous. Si les modérateurs détectent de la malice ou de la manipulation (et ils ONT de l’expérience), et que les invitations à dépasser ces conflits n'aboutissent à aucun résultat, vous serez supprimé de la liste des membres.

- Deux, nous vous prions de ne pas publier de messages sur vos activités ou vos habitudes illégales. Nous ne voulons pas avoir à justifier de telles pratiques, pour des raisons qui nous semblent évidentes si l’on dispose d'un peu de bon sens. Si vous publiez ce type d'informations, attendez-vous à ce qu'elles soient immédiatement supprimées.

- Trois, n’envoyez pas de « spams » (courrier indésirable). Ne le faites tout simplement pas. Il sera immédiatement effacé, c’est donc une perte de temps. « Spam » signifie envoyer des courriers multiples sans aucun sens. Si vous n’avez rien de bénéfique ou d’informatif à dire, ne rejoignez pas ce groupe. Les messages qui seraient jugés par les modérateurs (qui d’ailleurs, ont de l’expérience) comme étant du « bruit », seront effacés. A ce sujet, si vous rejoignez ce forum, prenez précisément connaissance des discussions existantes avant de publier des choses qui auraient déjà été partagées.

- Quatre, nous avons ZERO tolérance pour les injures. Si vous n’êtes pas suffisamment intelligent(e) pour dire ce que vous pensez sans avoir le besoin d’employer un langage auquel s’oppose la plupart des gens civilisés, vous vous êtes trompé(e) de groupe.

- Cinq, les modérateurs se réservent le droit de faire tout ce que nous estimons nécessaire pour offrir une ambiance conviviale et agréable à nos invités ; ceci inclut le fait de vous supprimer de la liste, ainsi que tous vos messages, si vous violez ces règles ou agissez comme une personne souffrant de déviances psychologiques et ce à n’importe quel moment : passé, présent ou futur.

- Six, Suite à plusieurs expériences regrettables ayant eu lieu sur les forums anglophones, nous déconseillons à nos membres l'utilisation des messages privés. Si vous avez des doutes concernant un échange par MP, n'hésitez pas à contacter les modérateurs/administrateurs du forum

- Sept, le forum SOTT condamne toute forme de xénophobie et ne tolérera pas de contributions soutenant, défendant, promouvant, les haines qu'elles soient raciales, ethniques, religieuses ou nationalistes.

Maintenant passons aux aspects légaux :

En participant à ce forum vous acceptez de ne pas publier de contenu erroné, diffamatoire, inexact, excessif, vulgaire, haineux, harassant, obscène, à caractère sexuel, menaçant, intrusif, réservé aux adultes, ou en tout autre façon en violation des lois internationales ou des lois fédérales des Etats-Unis d'Amérique. Vous acceptez également de ne pas publier de contenu protégés par des droits d'auteur à moins que vous ne possédiez ces droits ou que vous disposiez d'un accord écrit du propriétaire. Les spams, messages multiples, lettres à diffuser, systèmes de vente pyramidale, et autres sollicitations sont interdits sur ce forum.

Notez qu'il est impossible pour le personnel ou les propriétaires de ce forum de confirmer la validité des contributions. S'il vous plaît gardez à l'esprit, que nous ne surveillons pas activement les messages publiés, et en tant que tel, nous déclinons la responsabilité relative à leur contenu. Nous ne garantissons pas l'exactitude, l'exhaustivité ou l'utilité des informations publiées. Les messages publiés expriment les points de vue et opinions de leurs auteurs, et pas nécessairement ceux du forum, de son équipe, de ses représentants ou de ses propriétaires. Nous encourageons tous ceux qui perçoivent qu'un message est discutable à en informer un administrateur ou un modérateur du forum. L'équipe gérant ce forum ainsi que ses propriétaires se réservent le droit de supprimer tout contenu discutable, et ce dans un délai raisonnable, s'ils estiment que cette suppression est nécessaire. Ce processus n'est pas automatisé, comprenez par conséquent qu'il n'est pas toujours possible de retirer ou de modifier un message immédiatement. Cette règle s'applique également aux profils de membres.

Vous avez l'entière responsabilité des messages que vous publiez. En outre, vous acceptez de n'engager aucune poursuite à l'encontre des propriétaires de ce forum, de tous les sites liés à ce forum, ses personnels et ses représentants. Les propriétaires de ce forum se réservent également le droit de révéler votre identité (ou tout autre information collectée sur ce forum) dans le cadre de toute poursuite ou action en justice découlant de toute situation que vous auriez provoquée de par votre usage de ce forum.

Lorsque vous vous enregistrez vous avez la possibilité de choisir votre pseudonyme. Nous vous conseillons d'opter pour un nom approprié. Vous vous engagez à ne divulguer votre identifiant et/ou votre mot de passe à personne hormis un administrateur de ce forum, et ce pour votre sécurité et pour des raisons de validité. Vous vous engagez également à ne jamais utiliser le compte d'un autre utilisateur et ce quelqu'en soit la raison. En outre, nous vous recommandons vivement d'utiliser un mot de passe unique et suffisamment complexe afin d'éviter tout piratage de votre compte.

Après vous être inscrit et vous être identifié sur ce forum, vous aurez la possibilité de compléter un profil détaillé. La présentation d'informations justes et précises est de votre responsabilité. Tout contenu que les propriétaires ou l'équipe du forum estiment inadapté ou vulgaire sera effacé, avec ou sans avertissement préalable. Des santions appropriées pourront être prises.

Si vous deviez être banni de ce forum ou si votre fournisseur d'accès devait être contacté, ce qui ne se produit que dans des cas exceptionnels notez, s'il vous plaît, qu'à chacune de vos contributions, votre adresse IP est enregistrée.

Notez également que le logiciel permettant la gestion de ce forum installe un cookie, un fichier texte contenants des informations liées à votre compte, dans le cache de votre logiciel de navigation. Ce cookie est utilisé exclusivement pour garder votre profil connecté ou déconnecté. Ce logiciel ne collecte ou n'envoie aucune information contenue dans votre ordinateur.

Alors, si vous acceptez les éléments mentionnés ci-dessus, rejoignez-nous et bienvenue !
 
Top Bottom