📚 Séance du 18 mars 2000

Gandalf

SuperModerator
Moderator
FOTCM Member
Thanks to the members of the French translation group who have just translated that session.

Please post your comments in the original session: Session 18 March 2000

Merci aux membres de l’équipe française pour cette traduction.
......................................................................................................................................................................................................

Séance du 18 mars 2000

Laura, Ark, Frank

Q : Bonsoir.

R : Bonsoir.

Q : Et qui est avec nous ce soir ?

R : Ponollah.

Q : Et d’où transmettez-vous ?

R : Cassiopée.

Q : (A) J’ai deux questions. La première concerne un allemand du nom de Heim qui a écrit quelques livres sur la gravité, l’antigravité, et toutes sortes de théories singulières conduisant, curieusement, dans ce que je pense être la bonne direction. Ces théories ont été publiées sur internet par notre ami, Berkant, et à l’examen, ces livres me semblent intéressants. Mais, ils sont écrits en allemand et sont chers. Ils peuvent être utiles, mais d’un autre côté ça peut être risqué. Il n’y a aucun moyen de savoir si cela peut être profitable ou non. Alors, cela vaut-il la peine que j’investisse dans ces livres ?

R : Les livres contiennent des informations importantes, mais toutes ne sont pas valables. Il faut retisser la toile. L’électricité statique participe du continuum.

Q : Y a-t-il un rapport avec ces livres ?

R : Oui. Instrument à trois branches. Transducteur d’onde.

Q : Je suppose donc que cela vaut la peine d’examiner ces livres.

R : « Heim. » Pseudo ?? Indice ?

Q : C’est tout ce que je demande.

R : Besoin d’autres questions.

Q : Quel est le problème avec Barry Warmkessal ?… Barry a écrit un article sur la formation des systèmes solaires et la nécessité d’un système binaire dans de telles formations. Selon ses calculs et sa théorie, la masse de l’étoile compagne doit être bien inférieure à la masse que vous avez indiquée pour l’étoile compagne proposée pour notre système solaire. Il théorise qu’en matière de masse, la relation devrait être la même qu’entre un proton et un électron. Est-ce exact ?

R : Mieux vaut ne pas tomber dans le piège des principes atomiques de l’image miroir, au risque de s’imaginer qu’on a totalement résolu l’énigme des propriétés atomiques.

Q : OK, pouvez-vous nous donner une interprétation de ce crop circle que Barry a analysé à sa façon ?

R : Peut-être un genre de système solaire. Peut-être pas celui commandé par Sol.

Q : Si ce n’est pas celui commandé par Sol, lequel est-ce ? Pour qu’un tel message soit transmis dans un crop circle, j’aurais tendance à penser qu’il doit être d’une extrême importance.

R : Peut-être.

Q : De quel système solaire pourrait-il s’agir ? Comment s’appelle cette étoile ? Est-ce qu’on la connaît ?

R : Dans ou d’Epsilon.

Q : Quelle Epsilon ?

R : Majeur.

Q : Il y a tout un tas d’étoiles appelées « epsilon. » Quelle constellation ?

R : Constellation voisine.

Q : Quelle constellation ?

R : Aucune autre information ne peut être révélée pour le moment.

Q : Est-ce un système solaire d’où proviennent certains aliens qui visitent notre planète ?

R : Quelque chose comme ça… Duquel quelqu’un est originaire.

Q : Qui quelqu’un ?

R : Essayez de deviner !

Q : Sont-ils SDS ou SDA ?

R : SDS.

Q : Eh bien, vous avez dit que les crop circles sont l’expression de pensées de 6e densité. Est-ce que cela signifie que nous sommes mis en garde là-dessus ?

R : Une fausse piste. Plutôt un pictogramme ancien.

Q : L’orbite représentée sans planète illustre-t-elle une planète qui a été détruite ?

R : Non.

Q : Qu’est-ce que représente l’orbite sans planète ?

R : Transfert.

Q : Transfert de cette planète dans un autre lieu ? Transfert de quoi ?

R : Ceux qui ont été relocalisés après la finalisation du prototype de population.

Q : Vous voulez dire que c’est un pictogramme de la planète-mère de la race humaine ?

R : Pas loin. Ce qui a conduit à la race humaine telle qu’elle existe aujourd’hui.

Q : Tel que nous mesurons le temps, quelle période ce pictogramme représente-t-il, en années en arrière ?

R : Des millions.

Q : Revenons à la Terre et au problème de l’étoile compagne. Barry, sur la base des positions planétaires de ce crop circle, prévoit que des comètes vont commencer à frapper aux environs de 2003. Maintenant, même si ce n’est pas la représentation des positions planétaires de notre système solaire, il se POURRAIT qu’il capte psychiquement des informations et les utilise comme un « pont » vers le présent, ou les rationalise. Donc, voilà ses prévisions, quelle est la probabilité que cela se réalise ?

R : Probablement pas.

Q : Il a précisé, d’après ses calculs, que l’orbite de l’étoile compagne équivalait environ à 5000 ans…

R : Les données de notre « étoile compagne » étaient censées être un indice à des fins d’orientation, pas l’alpha et l’oméga.

Q : Pourriez-vous répondre à la déclaration de Michael selon laquelle la naissance de l’homme remonte à 58 000 ans environ ?

R : Non, il y a 58 000 ans, comme vous les percevez, le genre humain sur terre formait une société technologique florissante, déjà bien établie depuis longtemps.

Q : Eh bien, d’où est-ce que cette entité Michael tire ses informations ?

R : Triez le bon grain de l’ivraie.

Q : En parlant de blé et de paille, pourquoi Ark éternue-t-il autant dernièrement ?

R : Les allergies aux pollens se manifestent cette année du fait de l’augmentation du taux pollinique.

Q : À propos de taux pollinique, nous avons besoin de pluie. Va-t-il se mettre à pleuvoir ?

R : Oui.

Q : Va-t-il beaucoup pleuvoir ?

R : Oui.

Q : Est-ce pour bientôt ?

R : Oui.

Q : Maintenant, deux événements mondiaux se sont récemment produits qui figuraient dans une liste antérieure de prédictions. L’un d’eux était l’explosion en Ukraine et l’autre les inondations en Afrique. En fait, les gros titres des inondations reprenaient pratiquement mot pour mot ce que vous aviez donné. Cela m’a fait penser que puisque ces choses commencent à se réaliser, et qu’elles ont été données comme un ensemble de prédictions, est-ce que cela signifie que les autres éléments dans cette séquence particulière pourraient bien se situer au coin de la rue, pour ainsi dire ?

R : C’est possible.

Q : Une fois, vous avez également fait remarquer que les ères glaciaires surviennent beaucoup, beaucoup plus vite que les gens ne l’imaginent…

R : Oui.

Q : Avons-nous besoin de nous équiper de mukluks et de raquettes ?

R : ??

Q : Eh bien, j’essaye de savoir si nous devons commencer de faire des réserves de bois de chauffage ?

R : Peut-être.

Q : Alors, cela pourrait être aussi soudain ?

R : Oh oui, et plus rapidement si c’est en réponse à un « réchauffement » global.

Q : Lorsque vous mettez « réchauffement » entre parenthèses, vous voulez évidemment parler d’un réchauffement vraiment inhabituel ? Est-ce exact ?

R : Et/ou pas vraiment « chaud »

Q : Whitley Strieber et Art Bell ont publié un livre à propos d’un « super orage planétaire. » Y a-t-il des infos pertinentes dans ce livre ?

R : Issues de sources non humaines connues pour leur exactitude saisissante, lorsque ça les arrange.

Q : Qu’est-ce qui fait que ça les arrange de faire preuve d’une telle « absolue exactitude », en ce moment ?

R : Cela rentre dans leurs plans.

Q : Quels plans ?

R : Ne le sait-on pas déjà ?

Q : En d’autres termes : la conquête du monde et la prise de contrôle de l’humanité ?

R : Pas si simple.

Q : Qu’est-ce qui rendrait mon commentaire plus exact ?

R : Appelons ça une fusion.

Q : J’aimerais vous demander : pourquoi le crâne de Toutânkhamon était-il aussi allongé, de même que les crânes des autres membres de la famille ?

R : Patrimoine génétique.

Q : D’où vient ce patrimoine génétique ?

R : Dernière « visite. »

Q : La dernière visite des Nephilim ?

R : Pas très loin.

Q : Les gènes viennent-ils d’Akhenaton ou de Néfertiti ?

R : L’un sonne comme nephilim, ou votre « Nefilim. »

Q : Donc, Néfertiti. D’où venait Néfertiti ? C’est un GRAND mystère. J’avais formulé l’idée que c’était Sarah, l’épouse d’Abraham, et que toute l’histoire du pharaon d’Égypte volant l’épouse d’Abraham et causant de « l’affliction » était en réalité l’histoire du mariage de Néfertiti avec Akhenaton et expliquait ses caractéristiques physiques particulières. On suppose que l’épouse d’Abraham était très belle, et le nom « Néfertiti » est censé signifier « Une Belle Femme Est Venue, » et cela correspond. Personne ne semble savoir d’où elle vient… ni qui elle était. Et puis, elle a disparu de l’histoire ; personne n’a jamais retrouvé son corps ni celui d’Akhenaton. Cela demeure un grand mystère. D’où venait-elle ?

R : Nous allons te laisser chercher davantage.

Q : Je suppose donc que cela veut dire que je vais le découvrir à partir d’indices restant à trouver. Maintenant, j’aimerais revenir sur ce que vous avez dit à propos de Whitley Strieber et Art Bell qui obtiennent leurs informations sur la conquête et la domination du monde à partir de sources « non-humaines ». Sont-ils pleinement conscients de leur connexion avec cette source d’information ?

R : Fusion, nous n’avons pas dit « conquête. »

Q : Mais, à de précédentes occasions vous avez discuté de la stratégie alien pour manipuler l’humanité par le biais du voyage dans le temps, en mettant en place une infrastructure pour avoir la main mise sur le monde. Voulez-vous dire que ce sera fait de telle manière qu’il n’y ait aucun signe apparent que cela se soit produit ?

R : Pas loin.

Q : Alors, en d’autres termes, le monde est en train d’être envahi progressivement, en ce moment même, tandis que nous sommes assis ici et parlons, et la plupart des gens n’en sont même pas conscients ?

R : En quelque sorte…

Q : Est-ce qu’à un moment donné, les gens vont en prendre conscience ? Vont-ils se réveiller… ou est-ce juste la loi de la nature ?

R : Processus naturels.

Q : Alors, les aliens ne vont jamais apparaître dans le ciel ; il ne va jamais y avoir de bataille comme vous l’avez indiqué précédemment ; il ne va jamais y avoir…

R : Ouah !

Q : Eh bien, c’est un peu ce que vous dites !

R : Non. Tu voudrais une définition rapide, bien emballée.

Q : Ce que j’essaye de comprendre c’est que vous dites que c’est un processus naturel ; que nous allons être envahis ; que ce n’est pas une conquête ; par contre, vous n’avez pas dit qu’il ne s’agissait pas de domination, bien sûr — il est clair que la domination en fait partie, est-ce exact ?

R : On pourrait appeler ça évolution.

Q : Eh bien, ces choses laissent encore penser à des processus naturels qui n’impliquent pas de guerre dans le ciel, des vaisseaux spatiaux utilisant des lasers…

R : Qui dit que de telles règles s’appliquent ?

Q : Je dis simplement que c’est ce que vous laissez entendre ; que c’est un processus strictement naturel. Il est question d’entités de 4e densité… J’imagine qu’ils pourraient…

R : Les processus naturels ne sont pas affectés par les limitations de vos préjugés.

Q : Alors, laissez-moi aborder la question sous un autre angle : ces créatures, qui sont derrière le livre de Strieber et Bell, font-elles partie de celles qui vont participer à cette bataille ? Le problème, ici, c’est que vous avez écarté le terme « conquête. » (A) Je pense qu’ils excluent « conquête » parce que, dans une large mesure, pour la plupart des gens, ce n’est pas une conquête ; ils l’autorisent, tout simplement. Ainsi, il n’y a pas conquête pour la plupart…

R : Cela en fait partie, mais nous savons que vous pouvez dépasser vos idées préconçues si vous essayez. La conquête, ou l’absence de conquête est une question de point de vue/perception.

Q : Soyons clairs : comment ce livre de Strieber et Bell va-t-il entrer dans les plans des aliens SDS ?

R : Pas le livre, les événements décrits.

Q : Êtes-vous en train de dire que Whitley et Art nous rendent service en publiant ces informations, que cela pourrait être utile ?

R : Fais peu de différence.

Q : Qu’est-ce qui POURRAIT faire une différence ? Ou est-il nécessaire de faire une différence ?

R : Dans la grande image, non.

Q : Alors, rien ne sert de faire une différence ?

R : L’âme, elle, est importante. Le corps, ne l’est pas !

Q : Donc, c’est la plus grande image. Réduisons l’image : y a-t-il quelque chose qui puisse faire une différence ? Clairement, dans la grande image, rien ne fait une différence…

R : Les Amérindiens ont un jour posé des questions similaires !

Q : Ce qui soulève la question des Amérindiens. Une large part de ce qu’ils nous enseignent actuellement est que les aliens, les Gris, et divers autres, sont des gens bien — le « peuple des étoiles » descendu ici pour nous instruire et nous aider à évoluer ! Ils prétendent que les contacts, les abductions, etc. sont une « bonne » chose.

R : Non. Message altéré. Certains des premiers contacts ont eu lieu avec des êtres SDA bienveillants.

Q : Et maintenant ils sont induits en erreur parce qu’ils pensent que les contacts actuels se font avec les mêmes êtres que dans le passé ?

R : Pas loin.

Q : D’accord Il se produit, en ce moment, un curieux effet secondaire sur notre petit groupe de discussion. Ce sont des gens cultivés et plutôt éveillés. Mais, ce qui semble se passer, c’est que lorsque les gens commencent à lire nos ouvrages, à prendre conscience, il leur arrive toutes sortes de trucs bizarres. Certains de ces trucs sont SI bizarres !

R : Vous le savez déjà.

Q : Y a-t-il quelques conseils que vous pouvez donner au groupe, de façon générale ?

R : Bien sûr… LA CONNAISSANCE PROTÈGE L’IGNORANCE MET EN DANGER !

Q : Il semble qu’une fois qu’ils commencent de trouver des indices, les attaques augmentent et cela devient vraiment décourageant. Comment peuvent-ils surmonter cette étape du processus ?

R : Il faut reconnaître l’attaque, s’y attendre, puis la neutraliser. Certains de vos interlocuteurs sont trop naïfs.

Q : Un autre conseil ? Certains sont très durement éprouvés en ce moment…

R : Tu peux prendre le relais. Et tu es fatiguée maintenant…

Q : Je sais, mais j’en ai une dernière rapide. Nous avons ce type, Johan M*** en Belgique, qui prétend avoir eu une sorte d’Illumination dans un train de nuit vers la Chine il y a quelques années. Apparemment, cela concerne les Cassiopéens, et il croit qu’il est « en contact » avec vous les gars. Il vient en Floride le mois prochain et veut nous rencontrer. Est-il réellement en contact avec vous, ou est-ce un espion ? Même s’il s’agit d’un espion amical.

R : Qui s’en préoccupe ? Apprendre est amusant ! Même si un ou deux orteils tombent.

Q : Vous avez dit précédemment qu’il y aurait toutes sortes d’événements à la suite de l’article. Jusqu’à présent : zéro, nib, que dalle. Pas un mot, rien du tout. Je commence à croire que c’était juste un miracle de vingt minutes…

R : Jusqu’à présent, c’est jusqu’à présent.

Q : Pouvez-vous nous dire quelque chose sur ce qui va se passer ?

R : Non.

Q : Est-ce que ça va nous plaire ?

R : Attendons de voir… bonne nuit.

Fin de la Séance
 
Top Bottom