Séance du 21 mars 2008

Gandalf

SuperModerator
Moderator
FOTCM Member
Thanks to the members of the French translation group who have just translated that session.

Please post your comments in the original session: Session 21 March 2008

Merci aux membres de l'équipe française pour cette traduction.
......................................................................................................................................................................................................

Séance du 21 mars 2008

Laura, Ark, Andromède, Perceval, SM, Psyche, Mr. Scott, PoB, Ailen

R : Bonjour !

Q : (L) Et qui est avec nous ?

R: Puronuia de Cassiopée.

Q : (L) Bien, je pense que la question qui nous préoccupe tous est l’action en justice de E__P__. Quelle est la motivation de E__P__ à nous faire un procès ?

R : Narcissisme pathologique

Q : (L) Est-ce qu’il pense réellement obtenir quelque chose ?

R : Bien sûr. L’illusion règne en maître dans son petit royaume.

Q : (L) Quelle est la probabilité que notre affaire soit classée sans suite ?

R : Très bonne

Q : (L) Est-ce que son avocat croit vraiment avoir une chance de gagner l’affaire ?

R : Non.

Q : (L) Pourquoi est-ce qu’ils… euh l’assistent dans cette activité absurde ?

R : À ton avis ??

Q : (L) Et bien… l’argent ?

R : Exactement ! Un idiot et son argent etc. Ne t’inquiète pas, Walter n’est pas mauvais. Il connaît son affaire. {Walter est l’avocat principal du QFG.}

Q : (L) D’accord, je pense que la question suivante qui nous vient tous à l’idée est de savoir ce qui est arrivé l’autre nuit à Perceval ?

R : Baisse des défenses

Q : (L) Et pourquoi ont-elles baissé ?

R : Brèche récente dans l’union énergétique.

{pause pour la recherche des lunettes de Laura}

Q : (L) Quelque chose à ajouter ? (Perceval) Veux-tu savoir qu’elle était la réponse ? (L) Bien, c’est toi qui as eu le problème ? (Perceval) Non, mais sais-tu ce qui a été dit dans la dernière réponse ? (L) Je ne sais pas, c’était quoi ? (Perceval) « brèche récente dans l’union énergétique » (L) Que voulez-vous dire par brèche récente dans l’union énergétique ?

R : Un homme puise de sa « dulcinée » son énergie pour le combat. Quand il dispose de cette énergie, il est censé l’utiliser non seulement pour la bataille, mais aussi pour « bâtir le château ». S’il y a une rupture sur la chaîne, il perd non seulement son « énergie de combat » mais aussi son château. Pourquoi pensez-vous que les légendes du « graal » parlent de ces choses ? De même que les contes de fées ? Un véritable combattant ne peut être fort face à l’ennemi sans la dame. La dame ne peut fournir l’énergie sans le château et la « tonnelle » d’amour.

Q : (Mr. Scott) Qu’est-ce qu’une tonnelle ? (L) Je ne sais pas. Une tonnelle est… (Ark) Allemand ? Le constructeur, oui ? (L) Eh bien, j’ai toujours entendu dire qu’une tonnelle était un endroit dans un jardin où il y avait une structure sur laquelle poussaient des fleurs, avec des chaises et des tables pour s’asseoir, un beau cadre charmant et agréable. (Perceval montre la tapisserie sur le mur derrière) (L) Ouais, c’est comme une tonnelle. Est-ce que la représentation derrière moi figure bien une tonnelle ?

R : Oui. Et le guerrier à genoux cherchant à plaire fait aussi partie de la dynamique. Après tout, il est honorable de s’incliner devant l’auteur des forces du bien. Toutefois, tu n’as pas besoin de jabot. (rires) Étudiez les contes de fées pour en savoir plus.

Q : (L) Ensuite, en avons-nous terminé avec ce sujet ? (la planchette se déplace en direction de la tasse de thé de Laura) (L) Vous voulez du thé ? (rires) (Ark) Mais c’est à ça que je pensais (rires – Ark prend un verre de thé) (L) Sur quels grands secrets ésotériques pourrions-nous vous interroger ? (PoB) Demande au sujet de H__. (L) Oh oui, quel est le problème avec H__?

R : Un conflit compliqué rendu plus difficile par la génétique.

Q : (L) Quelle génétique ?

R : Chimie cérébrale. Il profiterait grandement d’un planning et de conseils diététiques.

Q : (L) Pourquoi ?

R : Aide à diminuer l’obstacle que représente la chimie.

Q : (L) Il ne reçoit pas la quantité appropriée de lumière ambiante parce qu’il reste debout la nuit sous des lumières artificielles et dort le jour, il y a beaucoup d’articles à ce sujet. L’hormone de croissance et tout ça. (Mr. Scott) Devrait-on poser la question de l’alimentation, peut-être que le régime génotype n’est pas bon pour lui… (L) Il ne le suit pas… il mange ce qu’il veut, boit du café (PoB) Il avait l’intention de le commencer à son retour. (Andromeda) Est-ce que le régime génotype serait bon pour lui ?

R : Très bon début.

Q : (Andromeda) Est-il meilleur que le régime alimentaire « groupe sanguin » ?

R : Objectifs différents.

Q : (L) Les deux régimes ont des objectifs différents ? (Psyche) Peut-être est-ce parce que le régime génotype est plus complet dans la mesure où il recouvre davantage de gènes et celui du sang un seul ?

R : Oui.

Q : (Ark) Les KitKats sont-ils bons pour moi ?

R : Pas vraiment. Essaye le beurre de cacahuètes et le sirop d’érable sur des biscuits salés.

Q : (Ark) Et pour les Mars ? (rires)

R : Non !!!!!!!

Q : (rires) (Perceval) Arky, tu devrais demander pour les Snickers, ils contiennent des cacahuètes. (Ark) Oh ! Et pour les Snickers ? (rires)

R : Idem.

Q : (Ark) Il doit bien y avoir autre chose qui contient du beurre de cacahuètes… (Perceval) Arky, tu dois faire tes propres… (Ark) Non, il doit y avoir une centaine de choses, nous n’avons qu’une séance par mois, je vais modifier ma demande.

R : Ils sont bourrés de produits chimiques.

Q : (Ark) Quoi ? (Perceval) Tu dois les fabriquer toi-même, leur donner bon goût et ils n’auront pas de produits chimiques… (Ark) D’accord, très bien… des kogel mogel… (L) Je vais te faire du beurre de cacahuètes et du sirop d’érable… (Ark) Les kogel mogel sont-ils bons ?

R : Que s’est-il passé la dernière fois ?

Q : (Perceval) C’est ce que j’allais demander… Que t’est-il arrivé la nuit dernière... (Laura) Non, ils ont dit la « dernière fois »... .(Ark) La dernière fois ? (Laura) La dernière fois que tu as mangé des kogel mogel (Perceval) Tu as été malade ? (L) Ouais… (Ark) Oh, parce que c’était trop ! (rires) (Ark) Et après si longtemps, je dois le faire plus souvent.. (Mr. Scott) J’ai une question. Cela signifie-t-il qu’en règle générale… parce que nous avions posé la question du régime alimentaire « groupe sanguin » la dernière fois et ils avaient répondu qu’en principe il était bon, alors pour ce qui est d’établir la chimie du cerveau en général, est-ce qu’il est bon pour tout le monde de s’en tenir au régime alimentaire ou… est-ce une sorte de ligne directrice générale ou… est-ce en fait très…

R : Plus proche, mais pas d’obsession…

Q : (Mr. Scott) OK, je peux le faire. (rires) (L) Bien, qu’est-il arrivé à Ark la nuit dernière ?

R : Ark, en tant que chef de guerre, est énergétiquement relié à ses combattants. Voyez cela simplement comme une perturbation de la force.

Q : (Perceval) Donc c’était de ma faute. (Mr. Scott) C’était de ma faute, j’étais déprimé et tout ça....

R : Perceval, tu as beaucoup à apprendre sur l’amour. Après tout, tu ne l’as jamais appris de ta « famille ». Dans une relation amoureuse, les deux partenaires doivent comprendre que les expressions les plus saines sont celles qu’exprimerait un enfant. Mais cela doit se faire strictement à partir d’une dynamique maîtrisée des adultes. En d’autres termes, aimer comme un bébé, mais être responsable comme un parent entièrement dévoué et généreux.

Q : (Ark) Il ne sait rien des parents qu’il ne connaît que comme… (L) Non, il en sait trop sur les parents… et pas assez sur les bébés (rires) (Mr. Scott) Nous avons besoin de plus de chiens, Perceval a besoin de son propre chien. (L) J’ai l’impression qu’il se passe quelque chose, voyons…

R : Perceval, tu sais comment ton père t’a fait souffrir ? Pourquoi devrais-tu considérer que tout ce qui est issu de cette source vaut la peine d’être pris en considération en toutes circonstances ? Un homme capable de faire du mal à un enfant innocent n’est une autorité sur rien.

Q : (Perceval) Est-ce que la première ligne de ce que tu sais « comment » ton père t’a fait souffrir ? {Il a perdu le fil en relevant les lettres.}(SM) Oui. (L) Questions…

R : Laisse tomber.

Q : (Perceval) Laisser tomber quoi… Qu’est-ce que je considère comme ayant de la valeur et qui me vient de mon père ?

R : Des réflexions sur la vie et l’amour. Généralement, si de telles pensées envahissent ton esprit, elles proviennent de son influence toxique. C’est une source d’énergie pourrie. Tu as toujours été déterminé à être ton « propre maître », et pourtant tu laisses son influence t’empoisonner l’esprit. … Tu veux être ton propre maître ? Tout ce que tu peux imaginer qu’il n’approuverait pas, ou qu’il trouverait digne d’une remarque négative, fais-le !! Plus il te désapprouve, plus il parle de toi négativement, plus tu seras dans le vrai. Tu peux littéralement mesurer tes progrès par sa désapprobation.

Q : (L) C’est très important. (Ark) Avons-nous fini avec Perceval ? (L) Je crois que oui… (Ark) J’aimerais savoir comment nous pouvons, si c’est possible, comment nous pouvons aider D___? Il n’est pas très heureux.

R : D___ vit toujours avec sa douleur et demeure incapable de s’affranchir de ses illusions. Il est intelligent et vous pouvez l’aider un peu puisqu’il continue de communiquer et de recevoir des conseils de temps en temps.

Q : (L) C’est plutôt vague. (Mr. Scott) C’était beaucoup de mots pour dire : « Eh bien… » (L) Je suppose que c’est le genre de choses dont on ne sait pas vraiment où ça mènera, mais qui reste ouvert. (Ark) D’accord. (L) Autre chose ? Nous connaissons donc tous les secrets ésotériques du monde, nous savons quoi faire… (Perceval récupère une liste de questions) (L) Oh ne me dit pas que tu as une liste ! (rires) (L) Je suis déjà fatiguée… qu’est-ce que tu as là ? (Perceval) J’essaye d’en trouver quelques-unes qui méritent d’être posées. (L) Pour la plupart tu connais déjà la réponse… non ? (Perceval) Malheureusement… J’en avais une ici… Ton rêve d’avoir parlé à Gurdjieff et ce qu’il a dit ? (L) Je ne me rappelle pas ce qu’il a dit dans le rêve. (Ailen) De dire à Perceval que c’était comme une torture. (L) OK, je me souviens. {C’était un rêve que j’avais raconté à tous et ensuite plus ou moins oublié (ce qui arrive avec les rêves). En gros, Gurdjieff m’expliquait certaines choses au sujet des tampons et des programmes et il m’a dit assez vivement que la plupart des choses que les parents faisaient subir aux enfants étaient simplement de la torture et que les études sur la façon dont les victimes de torture survivent ainsi que sur les préjudices subis seraient utiles pour comprendre pourquoi beaucoup de gens ont tant de difficultés pour oublier ou surmonter les programmations et les tampons. Dans le rêve, c’était une transmission de connaissance vraiment puissante et il m’a précisé d’en parler à Perceval.} Alors, tu veux poser des questions sur ce rêve ? (Perceval) C’était juste pour revenir sur ce point, voir si ce qu’il t’a dit était exact. (L) D’accord, est-ce que j’ai réellement rencontré Gurdjieff dans mon rêve ? C’était vraiment un rêve super.

R : Pratiquement. Tu fais partie du même groupe d’âme.

Q : (Perceval) La seule autre chose qui pourrait être intéressante, c’est ces ruptures de câbles sous-marins… (L) De quoi s’agit-il, que veux-tu demander ? (Perceval) Qui ou quoi les a coupés ?

R : Peux-tu nous donner un « M » ? Un « O » maintenant ?

Q : (Mr. Scott) C’est un peu bizarre parce qu’ils les ont coupés et puis quoi ? Ils vont juste aller les réparer, maintenant ?

R : Et quelles drôles de choses peuvent-ils faire lors des « réparations » !

Q : (Perceval) Alors c’est bien ce qu’on pensait, ils les coupent et ensuite les réparent en installant des micros. (Mr. Scott) Je ne pense pas qu’ils aient besoin de faire ça mais… (SM) On parle de différents niveaux là. (L) Je ne suis pas sûr qu’il s’agisse nécessairement de micros, je dirais que c’est probablement quelque chose de plus élaboré que ça… (Mr Scott) Ouais, je suppose que si tu veux infiltrer le trafic sans devoir accéder à l’équipement et être ensuite localisable, tu as juste à poser un petit dispositif… tu sais, tu as un équipement ici, un équipement là et une ligne entre les deux et tu as un petit machin avec lequel tu peux infiltrer le trafic pour faire croire que tu racontes — pour faire croire que l’Iran raconte des choses… (L) Ahhh, c’est plutôt effrayant. (Mr. Scott) N’était-ce pas toi qui disais ça ? (L) Je ne pense pas. (Mr. Scott) Oh, je croyais, et je pensais que s’il y avait des portes dérobées en tout, comme aux deux extrémités de l’océan, ils pourraient insérer des choses… Eh bien j’imagine que nous allons devoir attendre pour voir quelles drôles de choses ils finiront par faire… (L) Bon, est-ce tout ? Très bien alors, tout ce que nous n’avons pas demandé ou que nous avons besoin d’entendre, considérez-le comme demandé, nous demandons des conseils d’ordre général, des informations ou des indices ou…

R : La situation va devenir intéressante. Il est important pour tous de tenir bon et de résister aux tentatives d’usure. Soyez persévérants, observez et attendez. Pour l’instant, au revoir.

FIN DE LA SÉANCE

(L) Je viens juste d’avoir quelque chose : « Attention à Percy ! » C’était un peu comme une bande annonce…

Note de bas de page : = tonnelle : pergola : structure qui supporte des plantes grimpantes ; « la tonnelle offrait un lieu de repos ombragé dans le parc »
 
Last edited:
Top Bottom