Séance du 22 mars 2014

Gandalf

SuperModerator
Moderator
FOTCM Member
Thanks to the members of the French translation group who have just translated the last session.

Merci aux membres de l'équipe française pour cette traduction.

__________________________________________________________________________

Date de la séance : 22 mars 2014

Laura, Ark, Pierre, Perceval, Andromeda, PoB, Kniall, Chu, Data, Alana, Timotheos, Mr. Scott

Q : (L) Oh, ce doit être l'équinoxe, n'est-ce pas ? 21 mars ? 22 mars ? (Andromeda) N'était-ce pas hier ? (L) Oui. Donc, on est samedi 22 mars 2014. Il a fait gris et il y a eu du vent et de la pluie dehors, on a un feu en route à l'intérieur. Très bien... Salut.

R : Tout le monde a l'air tellement en bonne santé ! Les attaques ne marchent pas sur vous ! Comment espèrent-ils causer du tort à ceux qui n'obéissent pas à leurs règles ?

Q : Qui avons-nous avec nous ce soir ?

R : Komessias.

Q : (L) Et d'où ou par où transmettez-vous ?

R : Cassiopaea.

Q : (L) Donc, quel était l'intérêt de cette petite introduction sur la santé, à part ce qui a été dit... Ont-ils dit « causer du tort » ? Donc, il y a des attaques dirigées contre nous en ce moment comme avec des sortes de dispositifs électromagnétiques ou électroniques ou quelque chose qui est censé nuire à notre santé ?

R : Oui.

Q : (L) Est-ce cela qui joue un peu sur ma jambe qui enfle ?

R : Oui, mais tu l'as arrêté « froidement ».

Q : (L) Ha ha ha ! [Rires car Laura a été incitée à suivre un programme de saunas suivis par des bains de hanche glacés.] Très bien alors. Donc je suppose qu'on peut très bien répondre par avance à la question de savoir si tous les petits pépins qu'ont les gens un peu partout sont du même ordre. Cela se manifeste simplement chez chacun selon sa vulnérabilité particulière ?

R : Oui.

Q : (L) Très bien, je pense que c'est assez sur ce sujet. Je pense que le sujet que tout le monde a en tête est l'avion [le vol 370 de Malaysian Airlines]. L'avion, l'avion ! [L'Ile Fantastique] (Pierre) Où est-il ?

R : Dans le puits d'un verrou d'espace/temps.

Q : (L) Bon, les Chinois sont certains d'avoir repéré des débris.

R : N'importe quel « débris » repéré dans ces circonstances doit être considéré comme extrêmement douteux.

Q : (Pierre) Était-ce délibéré ou était-ce un accident ?

R : Cela arrive quand une infiltration provoque la confusion.

Q : (L) Confusion de quoi ?

R : De royaumes et tout à l'intérieur.

Q : (Perceval) Il semble que la confusion était évidente dans le changement de direction de l'avion et ensuite il a disparu dans un puits de temps et d'espace. (Data) Les passagers vont-ils bien dans l'avion ?

R : Cela dépend de comment vous définissez « bien ».

Q : (Perceval) Est-ce une situation semblable à celle du Vol 19 ?

R : Oui.

Q : (Perceval) Donc, on a cette explication dans les retranscriptions, ce qui arrive aux passagers... Un des Pouvoirs en Place de la planète est-il au courant ?

R : Bien sûr ! Pourquoi pensez-vous qu'il y a eu une telle débâcle vis-à-vis de la Crimée et de la Russie.

Q : (L) Voulez-vous dire qu'ils prévoyaient d'être plus agressifs et « frontaux » et qu'ils... (Perceval) Pourquoi la disparition de l'avion les aurait effrayés ou fait reculer ? C'était « débâcle » qu'ils ont dit ? Comme une retraite. Donc en gros, les Pouvoirs en Place ont reculé sur la question de la Crimée et de la Russie et de toute cette situation parce que l'avion a disparu et que ça les a inquiétés ? (Pierre) Donc, si vous mentez trop, si vous créez trop de chaos, comme une guerre injustifiée, vous pouvez augmenter une telle infiltration ?

R : Ils ont des « conseillers » et des « interprétateurs » de ce genre de choses.

Q : (Pierre) Donc, les conseillers ont dit que s'ils poursuivaient l'offensive, les mensonges et la manipulation... (L) Je ne pense pas qu'ils diraient ça. (Perceval) Ils ne le diraient pas explicitement. (L) Je ne pense pas qu'ils leur parleraient en ces termes. (Pierre) Que diraient-ils ? (L) Probablement quelque chose comme... je ne sais pas... Peut-être qu'ils ont des conseillers et des interprétateurs qui disent : « On a fait ça et si vous ne reculez pas, on fera plus ! » Vous savez, menacer plutôt que de leur expliquer comment être de bons garçons.

R : Plus ou moins.

Q : (L) Je veux dire, on aimerait tous penser qu'il existe une certaine puissance supérieure dans le monde qui dirait aux psychopathes : « Oh, si vous continuez à provoquer le chaos, vous allez tout bousiller ! Vous êtes de mauvais garçons ! » Mais il est improbable que ça arrive parce que ce serait, vous savez... (Perceval) On arrive à l'idée de différents niveaux de pouvoir ici. Les gens agissent ouvertement face à la Crimée. Et ils ont des conseillers et peut-être qu'ils soupçonnent qu'il existe une puissance supérieure comme celle qui a fait exploser la navette spatiale Columbia pour Bush et autres. Ils « leur » attribuent cet accident d'avion et l'interprètent d'une certaine manière comme « reculons » ou ce genre de choses. Comme la manière dont ils ont fait allusion à l'idée qu'il y a une puissance supérieure qui a une immense technologie et peut influencer le gouvernement américain et sa politique en envoyant, par exemple, un avertissement... Donc, peut-être que ceux qui sont attentifs à ces choses ont observé cet avion et ont dit : « Peut-être qu'il s'agit d'une sorte de message pour nous ».

R : Un peu de chantage interdimensionnel a probablement lieu. Estimez-vous probable que les Pouvoirs en Place étasuniens qui « créent la réalité » abandonnent leur état d'être normal de plus grand tyran au monde ?

Q : (Pierre) Pourquoi ces entités supérieures veulent-elles que les Pouvoirs en Place reculent au sujet de la Crimée et de la Russie ?

R : Elles comprennent quelles sont les conséquences.

Q : (Perceval) Tout est donc une question de contrôle... une guerre nucléaire ou mondiale et s'en est terminé. Ils ont toujours voulu contrôler les choses et étrangler les gens encore plus. (L) Bon la seule chose qui effraye ou arrête un psychopathe est un plus grand psychopathe. Mmm, j'ai le sentiment que le MOSSAD est impliqué d'une façon ou d'une autre dans toute cette affaire, peut-être même dans cette histoire d'avion. C'est simplement trop, heu...

R : Peut-être sont-ils à la hauteur de leur devise ?

Q : (L) « Par la tromperie, tu poursuivras la guerre ». Donc, cela suggérerait qu'à un certain niveau le MOSSAD est impliqué avec ces conseillers ou interprétateurs, ou d'une façon ou d'une autre... (Perceval) Par le passé, ils ont dit que le MOSSAD était proche du sommet de la hiérarchie. (L) Donc, au sommet du MOSSAD, il y a l'interface avec les êtres hyperdimensionnels SDS, plus ou moins.

R : Oui.

Q : (L) Donc... (Perceval) Les Israéliens sont le peuple élu ! Qui d'autre serait choisi pour un tel travail ? (L) Je vois. OK. Donc, c'est l'avion. Oh, je veux poser une question sur les téléphones. Comment se fait-il que les téléphones sonnaient toujours trois jours après la disparition de l'avion ?

R : Se trouver dans un autre « espace » spatio-temporel n'est pas hors de portée des signaux électroniques, de plus il y a l'anomalie temporelle.

Q : (L) Donc, ET peut vraiment « téléphoner maison » ? [Rires]

R : Oui.

Q : (Perceval) Mais il pourrait recevoir l'appel avant ou après qu'il soit passé ! (L) Oui, il le recevra hier.

R : Quelque chose comme ça.

Q : (Chu) Bon, maintenant ils peuvent ne rien dire aux informations mais ils devront avancer quelque chose. (L) Ils l'ignoreront simplement. Juste la bonne grosse tactique d'ignorer le klaxon qui fait que toutes sortes de choses disparaissent totalement de l'esprit des gens. (Perceval) Absolument. On passe simplement à autre chose. Il y a eu environ 50 avions qui ont disparu comme ça et n'ont jamais été retrouvés. (Chu) Oui, mais ils ont dit que les familles se mettaient en grève de la faim et autres. (Perceval) S'il n'y a pas de couverture médiatique, personne ne saura. (L) Oui, sans couverture médiatique qu'auront-ils ? Facebook et Twitter. (Andromeda) Allons-nous commencer à voir de plus en plus ce genre de choses ?

R : Oh oui !!!

Q : (Mr. Scott) Génial ! (Perceval) Une chance que le Pentagone disparaisse ?

R : Il a une destinée différente !

Q : (Chu) Une comète ?

R : Attendez de voir !

Q : (L) Vous voulez dire qu'on va le voir ? Est-ce qu'on va AIMER ça ?

R : Probablement.

Q : (L) OK, je suppose que la question que beaucoup de gens ont en tête est : qu'en est-il de ce Vladimir Poutine, hein ?

R : Il n'est pas parfait mais c'est le meilleur de votre planète à ce type de poste en ce moment.

Q : (L) Donc, ce n'est pas un psychopathe ?

R : Non.

Q : (Perceval) Y a-t-il quelqu'un qui lui donne, au fond, des ordres ? Ce qu'il fait est-il directement contrôlé en ce sens ?

R : Non pas au sens où tu l'entends, mais oui au sens de la conscience.

Q : (Ark) Je pense que ce qui compte c'est qu'il a la bonne équipe de conseillers. Quand vous avez des conseillers intelligents et instruits, il y a des experts dans certains domaines et ils diront : « Si tu fais cela, il y aura ce résultat, donc je suggère que... »

R : En effet, nombreux sont ceux en Russie qui ont appris à la dure à un point que les occidentaux ont du mal à imaginer. En plus de cela, ils sont plus cultivés en général.

Q : (PoB) Y a-t-il une réelle menace que Poutine soit assassiné ?

R : Toujours, mais il n'était pas du KGB pour rien.

Q : [Rires] (L) On n'a pas fait de séance depuis « l'affaire LG », n'est-ce pas ? On en a eu une avant le démasquage de LG ? (Mr. Scott) La dernière c'était le 7 septembre 2013. (L) Oui, je suppose qu'on ferait mieux de poser une question sur LG et qui elle est. Est-il vrai, comme nous le soupçonnons, qu'on a rencontré en LG un véritable exemple d'une authentique psychopathe féminine ?

R : Si vous voulez dire portail organique endommagé, oui. Mais pas exactement une « psychopathe née ».

Q : (Chu) Ça expliquerait pourquoi elle fait tant de choses autodestructrices au final. (L) Oui, très bien, et à propos de B ?

R : Comme nous l'avons dit, quelqu'un avec un bon coeur mais également endommagé.

Q : (Perceval) Je ne pense pas qu'on ait déjà posé la question bien que cela se produise depuis longtemps. Quelle est la cause de ces feux de forêt de grande échelle à divers endroits et moments, par exemple en hiver, quand...

R : Émissions de gaz associées à des plasmas actifs.

Q : (L) Donc, ça n'a pas à provenir d'explosions aériennes. (Perceval) Bon, on pensait que ça devait être du gaz. (Andromeda) Et l'activité électrique. (Pierre) Ce sont les deux. Du plasma actif à cause de l'activité cométaire et la terre s'ouvre. (L) Oui, qu'en est-il de cette récente explosion de gaz à New York ?

R : Un premier exemple : nous avons averti de telles choses et davantage à venir. La planète sur laquelle vous résidez s'ouvre !!!

Q : (Perceval) Et à propos des « cinq ans à venir » ?

R : Que voulez-vous dire ? Vous y êtes ! Ne le VOYEZ-vous pas ?

Q : (Perceval) Bon, c'est sûr, oui. (Pierre) À propos de l'An Zéro ? (Perceval) Donc, vous disiez que c'était le début de la fin.

R : Tout comme les tremblements de terre peuvent commencer par un qui entame ensuite un processus de « dézippage », ainsi se fait le changement de royaumes. En fait, les deux ont beaucoup en commun.

Q : (Andromeda) Oui, tous ces séismes en Californie, en Amérique du Sud, dans la ceinture de feu... (Pierre) Oui, il en a eu beaucoup le long de la Ceinture de Feu qui entoure la plaque du Pacifique. « Dézippage », cela veut-il dire que toute la plaque était attachée et qu'elle bouge en quelque sorte... (Chu) Bon, dézipper c'est commencer à révéler... ouvrir. Dégazage et tout ça, différentes ouvertures... (L) Oui. (Andromeda) Donc, va-t-il bientôt y avoir un très gros événement ? (Chu) Attendez de voir !

R : Attendez de voir !

Q : [Rires] (Pierre) Séismes et changement de royaumes ont beaucoup en commun. Qu'est-ce que ça veut dire ? (Andromeda) Le Yellowstone aussi. (Perceval) Bon, un séisme peut démarrer une réaction en chaîne qui ouvre la terre et un changement... (L) Je dirais que le changement de royaumes modifie les fréquences, ce qui peut modifier les fréquences de la terre ce qui peut provoquer des tremblements de terre. Et les tremblements de terre peuvent émettre des signaux électromagnétiques qui peuvent créer des ouvertures de royaumes. Donc, il y a toutes sortes de trucs électromagnétiques en provenance des deux directions.

R : Oui.

Q : (Ark) Quelle est la clé du hasard quantique ?

R : Longue réponse.

Q : [Rires] (Perceval) On ne dispose pas des symboles et tout. (Pierre) On a besoin d'une planchette spéciale pour ça !

R : Le hasard « pur » n'existe pas vraiment.

Q : (Ark) Ils lisent mon livre. [Rires]

R : Comment cela se pourrait-il quand tout est information ? Si quelque chose existe dans votre royaume, elle dérive d'un royaume « supérieur » d'information. Comment alors cela pourrait-il être « aléatoire » ? Ensembles.

Q : (Ark) Ensembles ? (Perceval) Ensembles mathématiques. C'est la réponse. (Pierre) Ensembles de quoi ? (Ark) Seth ! (L) S-E-T-S. {Ensembles se dit « sets » en anglais – NdT} (Ark) Seth. Tu ne te souviens pas des probabilités et de Seth ? (L) Non, ils ont dit « ensembles ». (Ark) Je sais... [Rires] (Andromeda) Seth parle !

R : Votre royaume, à savoir la 3D et le temps, sont un « ensemble ».

Q : (Ark) Un ensemble.

R : Un ensemble est défini.

Q : (Ark) Quoi ? (Perceval) « Un ensemble est défini ».

R : Délimité.

Q : (Mr. Scott) Donc, si on veut aller en 4D, on a besoin d'une plus grande feuille de papier pour pouvoir écrire un ensemble plus grand. Une part de gâteau. (L) OK, avons-nous fini ? (Pierre) Les événements catastrophiques qui se sont produits vers 2300 av. J.-C. ont-ils modifié l'inclinaison axiale de notre planète ?

R : Oui.

Q : (Pierre) De combien de degrés ?

R : 20. Pas en un instant mais assez rapidement en tenant compte de l'échelle.

Q : (Pierre) Et combien de descendants de César se trouvent dans cette pièce ? (L) Oh, c'est une question piège !

R : Vous tous ! César a « bourlingué » !

Q : (Pierre) C'est sûr qu'il était actif ! (Ark) J'ai une question. Tu {Laura} prends ces bains froids mais je me lève avec ces maux de tête. Devrais-je aussi plonger ma tête dans un bain froid pour faire cesser ces migraines matinales ?

R : Oui et vos projets de réaménagement devraient aussi beaucoup aider.

Q : (Chu) Le réaménagement de votre chambre. (L) Il attrape ses migraines au lit. Il se réveille avec celles-ci. Ce sont ces murs courbes qui sont mortels. Tournant de la mort ! (Pierre) Nous devons faire ça. (Laura) Mais j’appréhende. Ça va être une telle pagaille.

R : Mais tu aimeras quand ce sera fini et la réalité changera radicalement de concert avec le soulagement des contraintes et entraves psychiques et physiologiques.

Q : (Chu) Donc tu dois le faire maintenant ! (L) Avais-je raison à propos de la porte de la chambre de Pierre et du Feng Shui ?

R : Absolument !

Q : (Pierre) C'était une attaque minable ! [Rires] (PoB) Il y a une personne sur le forum qui voulait que nous posions une question, et tu as dit quelque chose à propos de... (L) Oh, on allait poser une question sur cette J qui croît être une Nordique SDA ou autre. Je suppose qu'on ferait mieux de les interroger sur cette J sur le forum qui m'a envoyé un MP. J est-elle un être SDA de 4D ?

R : Ineptie ! Nous avons déjà abordé cela en détail !

Q : (L) Bon, elle pense que parce qu'elle est une SDA de 4D elle subit des attaques constantes et terribles pour l'empêcher d'accomplir sa véritable tâche.

R : Double ineptie ! Si elle était ici en « mission » comme le suggère une telle affirmation, les méthodes et moyens de gérer de telles choses feraient « partie du lot ». Le fait que cette personne n'a aucune « œuvre » de quelque importance et seulement des excuses à propos d'« attaques » est plutôt parlant.

Q : (L) Donc, vous dites qu'elle saurait comment faire les choses. Elle apprendrait à gérer ces choses comme on l'a fait en agissant et en ayant la force d'âme interne de supporter les leçons. Cela fait partie du lot. On a la volonté d'apprendre les choses qu'on a besoin d'apprendre afin de faire ce qu'on doit faire et l'endurance pour y survivre. Et c'est en nous.

R : Oui.

Q : (L) OK. Bon, quel est le problème avec cet individu ou souhaitez-vous même aborder cela ?

R : Aucun commentaire sur ce résultat, ou manque de résultat.

Q : (L) Donc autrement dit, aucun point. Donc, y a-t-il quoi que ce soit que nous devrions demander, que nous n'avons pas demandé, qu'il nous incomberait de demander si nous étions capables de penser à le demander ? [Rires] Je suis maline, hein ?

R : Tu es fatiguée mais maline. Les choses se déroulent comme elles le doivent ; vous y arrivez tous bien et bientôt d'autres rejoindront votre réalité. Au revoir.

FIN DE LA SÉANCE
 

Kisito

Jedi Council Member
Très sympa d'avoir fait cette traduction... à méditer sur "ensemble, set et Seth"!
 

Bastian

Jedi Master
Thanks to the translation team. Merci à l'équipe de traduction.

Mentionning sets made me eager to read the original version in order to verify the exact meaning, here it is :
La mention des ensembles m'a donné envie de lire la VO pour vérifier le sens exact, voici où elle se trouve :
http://cassiopaea.org/forum/index.php/topic,34301.msg464518
 

PERLOU

The Living Force
FOTCM Member
Merci pour cette traduction limpide...

Thank you for this clear translation ...
 

Sul

A Disturbance in the Force
Bonjour,
Je suis en train de lire les transcriptions en remontant le temps et vient de finir en parallèle l'Onde 1.
Ce passage là ci-dessous me fait revenir en tête une question que je me posais.
R : Votre royaume, à savoir la 3D et le temps, sont un « ensemble ».

Q : (Ark) Un ensemble.

R : Un ensemble est défini.

Q : (Ark) Quoi ? (Perceval) « Un ensemble est défini ».

R : Délimité.

Dans l'Onde 1, après l'extrait d'Ouspensky, et au vue de la transcription choisie pour faire suite, je me demandais : si en 2D, le temps est vu comme ce que nous percevons comme étant la profondeur, quel sens peut avoir le temps en 3D, pour être vu comme un ensemble défini.
C'est drôle parcequ'on m'inscrivant pour pouvoir poster ce commentaire, dans l'accord d'enregistrement, l'extrait de Mouravieff m'a ramené à cette question : le temps disparaît, et devient contemplation ou se modifie et peut s'amplifier à une échelle plus grande.
Du coup, je me demande si ma réponse n'est pas la matière. Le temps vue d'ici, c'est le présent où se créait la matière.
Je voulais savoir si cette question avait déjà été posé quelque part..

Hello, I'm reading the transcriptions and just finish l'Onde 1.
During this session, Ark asks something about quantic staff and that passage reminds me one on the wave1 after the extract of Ouspensky. What's about the time in 3D if in 2D it's the depth.
During the registration agreement for posting my comment, a extract from Mouravieff went on this way: the time can disappear, can move and change and impact a larger part.
Consequently, I ask my self if the answer is not the matter (stuff).
I want to know if someone answer to this question?

PS: I try to translate by my own, I wish it's ok

Thank you for all transcriptions ans translations! Really useful on this time
 
Top Bottom