📚 SĂ©ance du 22 octobre 2022

Gandalf

SuperModerator
Moderator
FOTCM Member
Thanks to the members of the French translation group who have just translated that session.

Please post your comments in the original session: Session 22 october 2022

Merci aux membres de l’équipe française pour cette traduction.
......................................................................................................................................................................................................

Date de la séance : 22 octobre 2022

Laura et Andromeda Ă  la planchette

Pierre, Joe, Gaby, Ark, PoB, Chu, Scottie, Niall, Noko the Wonderdog

Membres FOTCM présents par Zoom :

3DStudent, 987baz, A Jay, Adobe, Aeneas, aimarok, Aiming, Alana, Alejo, Altair, Ana Huitzil, Anamarija, anartist, AndrewMn, Andrian, Anthony, Approaching Infinity, Beau, Bjorn, Bluefyre, Bobo08, brandon, Breton, cassandra, Chad, cinnamon, ClaudiaYG, Cosmos, Deliverance, Dirgni, dugdeep, Eboard10, Ellipse, Ennio, fabric, Fallen_735, Floetus, Gandalf, Gawan, genero81, Glenn, herondancer, Hesper, hesperides, hlat, iamthatis, irjO, IronFloyd, JeanneT, JEEP, Jefferson, Jenn, Josi, Juba, Keit, Kenlee, keyhole, KINYASH, KJN, Konstantin, Korzik18, Lainey, laurentien2, Laurs, Learner, Liam1310, Lilou, logos5x5, loreta, LQB, Luc, lucius, Madara Horseman, Maiko, Manitoban, marek760, Mari, Mariama, Mark, Mark7, Martina, maxwell1110, Michal, Mikael, Mike, Mikkael, mimimari, MK Scarlett, mkrnhr, Mr.Cyan, msante, Nav, NewEngand Seeker, Nicholas, nicklebleu + his wife, Nienna, Obi, Ollie, Oxajil, Pecha, Puma, Redrock12, Renaissance, Arwenn, Ryan, rylek, Ryu, Saman, seek10, seeker2seer, Stoneboss, sToRmR1dR, Theodor, thorbiorn, TimĂłtheos, Tristan, Turgon, Ursus Minor, vulcan59, warren, whitecoast, will01, Windmill Knight, Yas, Ysus, Zar

Q : (L) Est-ce que tout le monde ressent la torture du monde extĂ©rieur qui part en vrille sans que nous puissions y faire quoi que ce soit ? Vous sentez-vous torturĂ©s, horrifiĂ©s, dĂ©goĂ»tĂ©s, stupĂ©faits, rĂ©voltĂ©s, impuissants... ? Mon dieu ! Et vous rendez-vous compte de la RAPIDITÉ avec laquelle c’est arrivĂ© ? Je veux dire, les choses Ă©taient un peu bancales depuis le 11 septembre, mais jusqu’à ce qu’ils commencent cette rĂ©volution de couleur en Ukraine, les choses Ă©taient encore un peu... normales. À partir de lĂ , ça a fait boule de neige. C’était en 2014, et nous sommes en 2022. 8 ans. C’est DINGUE ! Je n’arrive pas Ă  y croire. La folie... Ils laissent des travestis ou des transgenres ou autre faire des spectacles de drag queens pour des enfants de 3, 4, 5, 6 ans. Ils leur enseignent le sexe, leur disent que se masturber Ă  7 ans devant la classe est normal, les Ă©tats passent des lois qui permettent aux mineurs de venir chez eux pour subir une chirurgie de changement de sexe qui dĂ©figurera et dĂ©formera leur corps de façon permanente sans la permission de leurs parents... RĂ©alisez-vous Ă  quel point tout cela est complĂštement INSENSÉ ?? Et toute cette histoire des pronoms de genre : Oh mon dieu... C’est tout simplement... C’est Sodome et Gomorrhe, les amis -- je veux dire vraiment et sincĂšrement. C’est insensĂ©.

PrĂȘts ? Maintenant que je me suis bien Ă©nervĂ©e, allons-y.

R : Bonsoir à tous les habitants de Cassiopée. Bonsoir de Lourtia de Cassiopée.

Q : (L) Eh bien, vous ĂȘtes un peu lents ce soir. Est-ce que c’est parce que mon Ă©nergie est un peu dispersĂ©e ?

R : Oui. Ce sera bientÎt réglé.

Q : (L) Alors, je veux commencer par poser quelques questions, les gars. Laissez-moi juste quelques minutes et ensuite vous pourrez penser Ă  des questions. L’autre nuit, j’ai rĂȘvĂ© Ă  Jar. Je me demandais si cela indiquait qu’il Ă©tait maintenant sorti de son Ă©tat d’hibernation ou de sommeil aprĂšs sa mort ?

R : Oui

Q : (L) Y a-t-il un moyen pour vous de communiquer avec lui ?

R : Oui

Q : (L) C’est-Ă -dire que je vous demanderai de lui poser les questions, et vous pourrez transmettre ses rĂ©ponses ?

R : Oui

Q : (L) OK. Je pense que nous ... Quelle Ă©tait la symbolique de cette « rĂ©union » que j’ai eue ? Dans mon rĂȘve, nous Ă©tions Ă  une rĂ©union dans une salle oĂč il allait y avoir une confĂ©rence. Il est entrĂ©, a fait un grand sourire, a fait un signe de la main et s’est assis trois rangs devant nous. C’est Ă  peu prĂšs tout ce qu’il y avait dans ce rĂȘve. Était-ce symbolique de quelque chose ?

R : Oui. Jar a enfin pu profiter de ce qu’il aimait le plus, sans culpabilitĂ© ni distraction.

Q : (L) OK. Quel était cet exposé que nous allions apprécier dans cet amphithéùtre ?

A : Dispensation de la connaissance et communion familiale des Ăąmes.

Q : (L) Est-ce que Jar se sent mieux maintenant ?

R : Oui, énormément.

Q : (L) Y a-t-il autre chose que je devrais demander Ă  propos de Jar ?

(Andromeda) Y a-t-il quelque chose qu’il aimerait nous dire ?

(L) Oui, y a-t-il un message que Jar voudrait faire passer ?

R : Pas encore. Il est encore en train de s’adapter. Mais il aimerait que {la femme de jar} sache que tout cela est vrai et qu’elle devrait avoir davantage la foi.

Q : (L) Autre chose ?

R : Non.

Q : (L) Eh bien, je suis sĂ»r qu’elle saura Ă  quoi se rĂ©fĂšre « Tout cela est vrai ». C’était la premiĂšre chose Ă  laquelle je pensais. La deuxiĂšme chose Ă  laquelle je pense, c’est Ă©videmment que mon impression d’ĂȘtre un peu dispersĂ©e et de me sentir un peu... Je ne sais pas, c’est comme... Eh bien, comme tout le monde, je suis vraiment perturbĂ©e par ce qui se passe. Parfois j’ai l’impression que si je n’ai pas de soutien, je ne peux pas continuer. Je ne peux pas continuer Ă  fonctionner. Je ressens quelque chose comme... Je ne peux mĂȘme pas commencer Ă  le dĂ©crire. C’est comme s’il y avait quelque chose qui n’allait pas. Laissez-moi vous poser cette question car c’est quelque chose qui m’a prĂ©occupĂ©e : Nous avons eu l’épisode des Deux Casquettes. Je pense que nous avons posĂ© une question sur l’apparition des deux casquettes. Pierre, tu te souviens ?

(Pierre) C’était Ă  propos de la division des rĂ©alitĂ©s. Et j’ai demandĂ© rĂ©cemment, et... Je ne me souviens pas de la rĂ©ponse.

(L) En tout cas, les deux casquettes ont maintenant disparu - toutes les deux.

(Andromeda) TOUTES les deux ?

(L) Oui. Je ne sais pas comment c’est arrivĂ©. Un jour elles Ă©taient lĂ , et maintenant elles ont disparu. Quand les deux casquettes Ă©taient rĂ©elles et en notre possession, c’était une pĂ©riode trĂšs, TRÈS Ă©prouvante. C’est Ă  ce moment-lĂ  qu’Ark est tombĂ© malade, qu’il a subi une chimiothĂ©rapie et que toutes sortes d’autres choses sont arrivĂ©es. Alors, je veux savoir ce qui se passait ?

R : Tentative de la part des 4D SDS de diviser puis de détourner totalement la réalité de votre mission.

Q : (Pierre) Donc, les deux casquettes ayant disparu, cela signifie qu’ils n’ont pas rĂ©ussi Ă  diviser la rĂ©alitĂ© ?

R : Oui

Q : (L) Eh bien, ils n’ont pas rĂ©ussi Ă  la diviser, mais il y a eu une boucle temporaire.

(Pierre) Mais maintenant, elle n’est plus là.

R : Oui

Q : (L) Hum... Eh bien, c’est bizarre. Alors comment cela fonctionne-t-il exactement ?

R : Une rĂ©alitĂ© alternative est crĂ©Ă©e Ă  des fins de manipulation, puis des Ă©lĂ©ments sont envoyĂ©s Ă  travers le rideau entre les mondes qui s’infiltrent dans la rĂ©alitĂ© actuelle avec l’intention de la submerger et de la remplacer. C’était la casquette.

Q : (L) Donc la casquette Ă©tait l’un des Ă©lĂ©ments envoyĂ©s. Est-ce parce que lorsque cette tentative d’envoyer des choses Ă  travers le rideau entre les mondes a Ă©tĂ© faite, Ark portait en fait la casquette ?

R : Oui

Q : (L) Donc la casquette a Ă©tĂ© impliquĂ©e. Comment se fait-il qu’il n’ait pas eu une deuxiĂšme chemise, un deuxiĂšme pantalon, un deuxiĂšme vĂ©lo ? Je veux dire... Bon sang ! [rires]

R : La casquette a Ă©tĂ© envoyĂ©e en tant que signe. Les 4D SDS doivent se dĂ©clarer d’une maniĂšre ou d’une autre.

Q : (Joe) Est-ce pour cela que dans les exorcismes, le prĂȘtre demande Ă  connaĂźtre le nom du dĂ©mon ?

R : Oui

Q : (Joe) Ils n’aiment pas se dĂ©clarer. Ils sont obligĂ©s de le faire ; comme si c’était une sorte de loi ?

R : Oui

Q : (L) Mmm OK. Hum... Donc la casquette Ă©tait un signe, une dĂ©claration, et elle est arrivĂ©e par le rideau entre les mondes... Évidemment, si cela ressemble au scĂ©nario d’enlĂšvement qu’ils nous ont dĂ©crit endisant que dans un autre plan ou autre, ils crĂ©ent une rĂ©plique du corps physique d’une personne et ensuite ils viennent et procĂšdent Ă  une sorte d’enlĂšvement virtuel. Ils enlĂšvent l’essence de l’ñme ou que sais-je , puis ils l’emmĂšnent et la mettent dans ce...

(Joe) Ils la mettent dans la copie, puis travaillent sur la copie, et enfin la fusionnent à nouveau dans l’original.

(L) Oui, c’est ce qui se passait ici ?

R : Oui

Q : (L) Et je suppose que... Ark Ă©tait celui qui est tombĂ© malade et tout ce qui lui est arrivĂ©, donc je suppose qu’il Ă©tait la cible ?

R : Oui

Q : (L) Hmm. Quelqu’un peut-il penser à autre chose ?

(Niall) Est-ce que ça peut encore arriver ?

R : Vigilance et unité !

Q : (L) TrĂšs bien.

(Pierre) En tant que groupe aujourd’hui, quel pourcentage de connaissances dĂ©tenons-nous par rapport Ă  l’entitĂ© 4D moyenne qui dĂ©bute ?

(L) L’entitĂ© 4D moyenne qui dĂ©bute ? [rires]

(Pierre) C’est prĂ©cis ! [rires]

R : 63 %.

Q : (L) Et c’est en tant que groupe.

(Pierre) Et c’est pas mal ! Tu te souviens que tu as demandĂ© il y a des annĂ©es quelles connaissances tu dĂ©tenais par rapport aux illuminati. Et c’était 2 %.

(L) Oui, mais c’était individuel - la question ne concernait pas legroupe.

(Pierre) Oui, mais je suis satisfait de cette réponse.

(L) Il est Ă©vident que le travail en groupe est hautement souhaitable. Ce que l’un ne voit pas, l’autre le voit. Ce Ă  quoi l’un ne pense pas, l’autre y pense.

(Chu) Mais Ă  l’évidence, nous ne sommes pas encore arrivĂ©s au bout.

(L) Oui, nous ne sommes certainement pas prĂȘts pour dĂ©buter en 4D. [rires] OK, bien, je suppose que nous pouvons maintenant passer aux questions du groupe, Ă  moins que vous n’ayez des questions politiques que vous voulez poser ?

(Joe) Ils vont probablement leur demander.

(L) OK, nous comptons sur vous pour poser toutes les questions pertinentes que tout le monde veut savoir. Lorsque vous posez votre question, pensez Ă  cela : Est-ce que tous les autres membres du groupe veulent savoir ?

(Joe) Ou cela sera-t-il utile pour tous les autres ?

(L) Oui, est-ce que ça va ĂȘtre utile, ou est-ce juste pour satisfaire vos lubies ?

(Niall) C’est trop tard maintenant - ils ont dĂ©jĂ  posĂ© des questions !

(L) OK, Chu les fait dĂ©filer pour moi. (Se rĂ©fĂ©rant aux questions qui apparaissent Ă  l’écran.)

(Chu) Mieux vaut ĂȘtre sĂ©lectif car comme d’habitude, il y a une TONNE de questions...

(Ze Germans) Quel pourcentage des habitants de l’Italie romaine avait le latin pour langue maternelle le jour de l’assassinat de CĂ©sar ?

R : 3 pour cent.

Q : (L) Donc pas tant que ça.

(Ze Germans) Qui sont les « architectes des langues humaines » ?

R : Les fabricants de gĂšnes !

Q : (Ze Allemands) Combien d’annĂ©es aprĂšs l’assassinat de CĂ©sar s’est produite l’éruption du VĂ©suve qui a anĂ©anti PompĂ©i ?

R : Environ 100

Q : (L) Donc, ça nous donnerait quoi ?

(Pierre) 60

(Niall) Officiellement 79.

(L) Donc ça serait 60 aprĂšs JC, et la date officielle est 79 ou quelque chose comme ça. Donc, c’est proche. Et ils ont dit « environ ».

(Ursus Minor) Qui a fait sauter le Nord Stream ?

(L) As-tu vraiment besoin de poser cette question ? [rires]

R : Vous savez qui !

Q : (L) Eh bien, nous ne faisons que demander !

(Joe) Ils l’ont admis.

R : Votre soupe alphabétique préférée.

Q : (L) La CIA ?

R : Oui

Q : (L) Seule ?

R : Non

Q : (L) Donc ils ont eu l’aide des militaires...

R : Oui

Q : (L) Les Britanniques ?

R : Oui

Q : (L) Le Mossad ?

R : Oui

Q : (L) L’Allemagne ?

R : Oui

Q : (L) La Pologne ?

R : Oui

Q : (Joe) L’OTAN l’a fait. C’est suffisant.

R : Assez proche. Mieux vautavoir tous les coupables ensemble.

Q : (L) En d’autres termes, s’ils sont tous coupables ensemble, personne ne va moucharder.

(Niall) C’est ce qu’ils font depuis l’assassinat de CĂ©sar.

(Eboard10) Les gouvernements occidentaux appliqueront-ils des restrictions COVID cet hiver ?

R : Ils essaieront.

Q : (Eboard10) La mort de la reine Elizabeth a-t-elle Ă©tĂ© assistĂ©e d’une maniĂšre ou d’une autre ?

R : Non.

Q : (L) Je pense qu’elle Ă©tait prĂȘte Ă  partir.

(Eboard10) L’astrologue Svetlana Dragan voit des Ă©vĂ©nements Ă©conomiques et naturels plutĂŽt catastrophiques se produire au cours des six prochains mois. A-t-elle raison ?

R : Proche !

Q : (LQB) Les donnĂ©es infrarouges utiles du satellite IRAS-B ont fait une dĂ©couverte importante (dans les annĂ©es 1980) qui a Ă©tĂ© rapidement censurĂ©e. Qu’est-ce qui a Ă©tĂ© dĂ©tectĂ© ?

R : Vaisseau mĂšre en orbite.

Q : (L) Eh bien, c’est assez effrayant.

R : Il est généralement voilé mais il devient parfois visible en raison des anomalies EM autour de la planÚte.

Q : (L) Donc il n’étais plus invisible Ă  un certain moment et ce satellite l’a aperçu, c’est bien ça ?

R : Oui

Q : (L) Et bien sĂ»r, Ă©videmment, s’il Ă©tait de nouveau voilĂ© et qu’ils ne pouvaient pas le retrouver, hmm... Cela aurait Ă©tĂ© embarrassant.

(Rancho Relaxo) Lors de la sĂ©ance du 3 dĂ©cembre 1994, les C’s ont donnĂ© une liste d’évĂ©nements marqueurs liĂ©s Ă  l’Onde, dont : Une explosion en Ukraine ; chimique ou nuclĂ©aire. Est-ce toujours au menu, pour ainsi dire ?

R : Avec des modifications mineures. Notez les inondations en Afrique.

Q : (L) Je ne pense pas que les inondations en Afrique faisaient partie de cette séquence. Cela a été mentionné à un autre moment.

R : Oui

Q : (L) Mais ils ont bien donnĂ© « inondations en Afrique » comme une sorte de marqueur. Il y en a d’importantes en ce moment - pires que celles que nous avons vues.

(Rancho Relaxo) Nous avons vu des vidĂ©os trĂšs Ă©tranges de personnes ayant des crises, comme si elles faisaient subitement une attaque . Elles sont debout et se retournent puis tombent au sol, en levant les mains et tremblant parfois lorsqu'elles sont au sol. Il a Ă©tĂ© dit que c’est Ă  cause des vaccins, est-ce vrai ? Et si oui, de quel type de rĂ©action s’agit-il ?

R : Crises cĂ©rĂ©brales similaires Ă  l’épilepsie.

Q : (Joe) Le problĂšme, c’est que les personnes Ă©pileptiques qui font rĂ©guliĂšrement des crises pourraient simplement ĂȘtre filmĂ©es pour publier une vidĂ©o...

(L) Oui, donc ces événements filmés sont-ils dus au vaccin ?

R : Certains.

Q : (L) Et certains d’entre eux sont-ils simplement des personnes Ă©pileptiques ?

R : Oui

Q : (L) Je pense que l’épilepsie a un dĂ©but trĂšs caractĂ©ristique.

(Gaby) J’ai regardĂ© ces vidĂ©os, et elles ressemblaient Ă  des crises d’épilepsie partielles pour moi.

(L) J’ai Ă©tĂ© tĂ©moin de grosses crises d’épilepsie de type grand mal.

(Pierre) Tu te souviens quand j’ai eu cette crise et que je chassais une mouche imaginaire ? C’était comme dans ces vidĂ©os.

(Gaby) C’était une crise partielle, oui.

(Joe) C’est l’internet.

(L) Eh bien, il y a deux facteurs : Tout d’abord, il y a maintenant une profusion extrĂȘme de camĂ©ras vidĂ©o dans toutes sortes d’endroits. Naturellement, beaucoup plus de personnes qui font des crises vont ĂȘtre filmĂ©es simplement parce qu’elles se produisent.

(Joe) Et aussi parce que les gens prétendent que les vaccins provoquent des crises, tous ceux qui filment une crise la mettent sur la liste des « crises dues aux vaccins ».

(L) Bien.

(Pierre) Et il y a une augmentation, peut-ĂȘtre, des crises d’épilepsie Ă  cause du vaccin.

(L) C’est possible. Il y a certainement une augmentation d’à peu prùs tout le reste à cause du vaccin.

(Ze Germans) Comment Poutine gÚre-t-il tout le stress et la pression auxquels il est soumis ? Utilise-t-il des méthodes particuliÚres ? Si oui, lesquelles ?

R : Demandez-lui !

Q : (Joe) Envoyez-lui un courriel.

(Andromeda) Est-ce qu’il va bientît nous rendre visite ?

(Joe) Oui. Absolument. [rires]

R : Vous verrez bien.

Q : (L) Je ne pense pas... Peut-ĂȘtre que nous irons le voir, je ne sais pas...

(Ze Germans) Quelle est la véritable origine de la russophobie ? Existe-t-il un aspect hyperdimensionnel ?

R : Absolument !!!

Q : (L) Hmm.

(Joe) Il y a un livre lĂ -dessus.

(Niall) Il y a un livre entier lĂ -dessus. C’est aussi vieux que l’Occident. C’est inhĂ©rent Ă  notre systĂšme occidental.

(L) Pourquoi ?

(Joe) À cause d’aujourd’hui.

R : PuretĂ© des gĂšnes de l’ñme.

Q : (L) Pourquoi dites-vous « gĂšnes de l’ñme » ?

R : Parce que ce n'est pas lié aux manifestations physiques. Cela a beaucoup à voir avec le localisateur et sa résonance.

Q : (Pierre) Les C’s n’ont-ils pas dit une fois que les vrais sĂ©mites Ă©taient plus difficiles Ă  contrĂŽler par les 4D ?

R : Oui

Q : (L) Donc, est-ce que beaucoup de peuples de la rĂ©gion russe ou quelle que soit leur manifestation physique, sont, en raison de leur proximitĂ© et de la probabilitĂ© qu’ils se soient mariĂ©s entre eux au cours des siĂšcles et des siĂšcles, porteurs d’une sorte d’élĂ©ment en partie humain et en partie... hum, « angĂ©lique » (disons « angĂ©lique » mais nous voulons vraiment dire une sorte de 4D d’autres planĂštes ou autre) ce genre de chose ? C’est ça ?

R : Oui, assez proche.

Q : (L) Donc cela peut s’appliquer aux diffĂ©rents types parce qu’il y a tellement de types diffĂ©rents de Russes...

(Andromeda) Cela pourrait avoir plus un rapport avec leur emplacement et leur culture et ce genre de chose...

(Niall) Est-ce en partie pour cela que Gengis Khan a édifié un si grand empire ? Est-ce que ça a aussi à voir avec le localisateur ?

R : C’est un peu exagĂ©rĂ©.

Q : (L) Je dirais que Gengis Khan Ă©tait intĂ©ressĂ© par l’établissement d’un empire parce qu’il Ă©tait intĂ©ressĂ© par l’établissement d’un empire.

(Niall) Ouais, mais le plus grand jamais connu, et avec des chevaux.

(L) Oui, mais on ne sait pas... C’était une campagne inspirĂ©e par les SDS ou les SDA ?

R : SDS.

Q : (L) Donc ils ont peut-ĂȘtre essayĂ© de tuer certains gentils - je ne sais pas.

(Ellipse) Des moustiques modifiés sont-ils utilisés pour vacciner les gens avec le vaccin COVID19 ?

R : Pas encore.

Q : (Ursus Minor) De quoi la reine est-elle morte ?

R : CƓur dĂ©tĂ©riorĂ© aidĂ© par le vaccin.

Q : (Mike) La conscience de l’antimatiĂšre, plus prĂ©cisĂ©ment la conscience de la 7D, qui est agrĂ©gĂ©e Ă  partir du champ d’information universel (UIF), et donc matĂ©rialisĂ©e pour correspondre Ă  la matiĂšre, en tant qu’énergie est-elle ajoutĂ©e dans les expĂ©riences ou via l’énergie des rayons cosmiques ?

R : NOTA.

Q : (Andromeda) Nota ?

(L) Qu’est-ce que ça veut dire ?

R : Aucune de ces réponses. (NdT : NOTA = None of the above]

Q : (loreta) Un portail peut-il ĂȘtre fermĂ© ?

R : Oui

Q : (Andromeda) Comment ?

(L) Comment ferme-t-on un portail ?

(Ark) En etirant de l’énergie.

R : Oui

Q : (L) Enlevez-lui l’énergie.

(Joe) Donc il faudrait se battre. Peut-on fermer des portails avec une arme à faisceau électromagnétique ?

R : Oui

Q : (Joe) Comment en obtenir une ? [rires]

R : Construisez-en une !

Q : (Ze Germans) Dans les sĂ©ances prĂ©cĂ©dentes, il a Ă©tĂ© fait allusion au fait que Poutine a peut-ĂȘtre quelque chose comme une bonne Ă©quipe qui travaille avec et/ou pour lui. Y a-t-il des membres de cette Ă©quipe qui ne sont pas publiquement connus et/ou cĂ©lĂšbres ?

R : Oui

Q : (Ze Allemands) Shoigu fait-il partie de cette Ă©quipe ?

R : Oui

Q : (Ze Germans) Si c’est le cas, est-il l’un des membres de l’équipe de Poutine les plus fiables et les plus alignĂ©s par rapport aux autres ?

R : Oui

Q : (L) Qu’en est-il de notre bon vieux Lavrov ?

R : Oui

Q : (L) J’ADORE Lavrov ! Il est si Mignon, on dirait un ours en peluche ! (rires)

(Chu) Et Zakharova, aussi.

(irjO) Question relative Ă  l’archĂ©ologie : Teotihuacan, connue comme « la citĂ© des dieux », est une ancienne citĂ© mĂ©soamĂ©ricaine situĂ©e dans la rĂ©gion de la vallĂ©e de Mexico, avec des pyramides et tout ça. C’est impressionnant et personne ne sait qui l’a construite. Les Mayas ont occupĂ© la ville alors qu’elle Ă©tait dĂ©jĂ  abandonnĂ©e. Il existe une thĂ©orie selon laquelle les OlmĂšques, une ancienne civilisation, en seraient les premiers bĂątisseurs. Les OlmĂšques Ă©taient-ils les premiers bĂątisseurs ? Si oui, que leur est-il arrivĂ©, Ă , eux et Ă  la ville ?

R : Assez proche. Se sont Ă©teints Ă  cause de la famine et des maladies.

Q : (MK Scarlett) Dans la derniĂšre sĂ©ance, les C’s ont dit Ă  propos de la question de Joe « À quel point les idĂ©es des scientifiques Ă  propos des virus sont-elles justes ? » : « Suffisamment, bien qu’ils en ignorent beaucoup, y compris le fait qu’un virus est une structure transdensitaire . » Quels sont les mĂ©canismes/structures ou autres choses qu’ils ne connaissent pas ?

R : ÉthĂ©rĂ©es par exemple. Connaissez-vous de telles structures ?

Q : (L) MK Scarlett ?

(MK Scarlett) Je n’ai pas compris la question, dĂ©solĂ©.

(L) Ils ont demandé si tu connais de telles structures.

(MK Scarlett) Non, ma question portait sur ce qu’ils ont dit : « Ils en ignorent beaucoup ». Qu’est-ce qu’on ne sait pas ? Et : Qu’est-ce que les scientifiques ne savent pas ?

R : Plus que cela serait trĂšs technique et long.

Q : (Joe) Je pense que l’idĂ©e est que lorsqu’on pose une question comme celle-lĂ , cela implique Ă©videmment des dĂ©tails compliquĂ©s sur la nature des virus et, Ă  moins d’ĂȘtre dĂ©jĂ  familiarisĂ© avec le sujet, la rĂ©ponse ne signifiera pas grand-chose pour nous. C’est une question technique.

(L) Il faut probablement un virologue pour poser les bonnes questions car il saurait oĂč aller.

(MK Scarlett) Quelle est l’exactitude du livre de Maurice PalĂ©ologue : Le crĂ©puscule des Tsars (son journal sur les trois derniĂšres annĂ©es des Romanov, pendant qu’il Ă©tait l’ambassadeur de France en Russie de 1914 Ă  1917) ?

(L) Quelqu’un sait quelque chose sur ce livre ?

(Pierre) J’en ai entendu parler.

(L) OK, elle veut savoir à quel point c’est juste ?

R : Proche.

Q : (Rancho Relaxo) Qu’est-il arrivĂ© Ă  Jacobo Grinberg, le chercheur mexicain qui a Ă©crit la ThĂ©orie Syntergique ? Il a disparu le 8 dĂ©cembre 1994, juste avant de faire un voyage de recherche au NĂ©pal. Était-il sur une piste avec sa ThĂ©orie Syntergique ?

(L) Qu’est-ce que cette ThĂ©orie Syntergique ?

(logos5x5) C’était un psychologue et il s’est beaucoup intĂ©ressĂ© Ă  la conscience. Beaucoup de ses propositions sont des choses trĂšs new age. Il a essayĂ© de faire plus de recherches sur le sujet. Il est allĂ© voir Ă  des chamans au Mexique et dans d’autres pays pour essayer de trouver des informations sur des phĂ©nomĂšnes trĂšs Ă©tranges. L’une de ces chamans, ici au Mexique, est devenue cĂ©lĂšbre parce qu’elle pratiquait des opĂ©rations chirurgicales miraculeuses. Mais ensuite, il a Ă©crit sur la conscience et comment l’information est la base de la rĂ©alitĂ©, fondamentalement. Il a formulĂ© un concept qui s’appelle un « maillage ». Il a dit que toutes les informations de l’univers sont contenues dans des espaces plus minuscules, pour ainsi dire. Tout comme cette idĂ©e de fractale, vous savez ? Le point le plus fondamental de l’espace contient toutes les informations qui existent dans l’univers. Et ensuite la conscience interagit avec ce maillage pour manifester la rĂ©alitĂ©. Il dit donc que c’est un peu comme l’idĂ©e que tu as proposĂ©e dans Histoire secrĂšte et l’Onde que l’observateur aide Ă  façonner la rĂ©alitĂ©, pour ainsi dire.

(L) OK, donc... C’est suffisant. Il Ă©tait sur la bonne voie avec sa ThĂ©orie Syntergique ?

R : Oui, mais beaucoup de choses lui ont Ă©chappĂ©. Sa comprĂ©hension de l’information en tant que fractale ne tenait pas compte de la nature de champ du phĂ©nomĂšne.

Q : (L) C’est donc le champ qui contient toute l’information et non un point minuscule ?

R : Oui

Q : (L) Et une fractale est... Ça devient de plus en plus petit et petit, mais...

(Pierre) Je pense que les vraies fractales, comme les motifs fractals biophotoniques, permettent d’atteindre des informations de plus en plus approfondies...

(L) Depuis notre rĂ©alitĂ© 3D, on pĂ©nĂštre de plus en plus profondĂ©ment dans le champ d’information. Mais...

(Pierre) C’est juste une hypothùse de ma part.

(L) OK, formule la question.

(Pierre) Les motifs fractals Ă©mis par les biophotons, Ă©mis par les protĂ©ines, permettent-ils un accĂšs plus profond au champ d’information ?

R : Oui

Q : (L) Et une fractale telle que nous la voyons et la comprenons dans notre rĂ©alitĂ©... Vous savez, nous la voyons comme une forme ou un motif. Est-ce que c’est seulement reprĂ©sentatif de quelque chose qui ne peut pas ĂȘtre reprĂ©sentĂ© autrement dans notre rĂ©alitĂ© d’une autre maniĂšre - que c’est beaucoup plus complexe ?

R : Oui

Q : (L) Qu’est-il arrivĂ© Ă  Jacobo Grinberg qui a disparu le 8 dĂ©cembre 1994 ?

R : Il a Ă©tĂ© impliquĂ© dans des opĂ©rations financiĂšres douteuses pour financer son travail et s’est attirĂ© les foudres d’hommes d’argent.

Q : (Joe) Narcotrafiquants !

(PoB) Sa femme était-elle impliquée dans sa disparition ?

R : Non.

Q : (lainey) Je me demandais ce qui est arrivĂ© au randonneur Ă©cossais disparu Finn Creaney ? Peut-on savoir oĂč on peut le trouver ?

(L) Qui est ce randonneur, et est-ce une question vraiment importante en ce moment ? Je sais que c’est important pour Finn, mais...

R : Tombé.

Q : (Josi) Trump est-il sur le point d’ĂȘtre arrĂȘtĂ© ?

R : Ils peuvent essayer mais la réaction fera revenir sur cette idée.

Q : (Ze Germans) La Russie de Kiev et la dynastie Riourikide ont-elles été fondées par des Vikings scandinaves ?

R : Assez proche.

Q : (Ryu) Question sur le livre d’Enoch : pourquoi Ă©tait-ce si mal pour les « anges » d’enseigner Ă  leurs Ă©pouses la science, la botanique, les cosmĂ©tiques ?

R : C’était une allusion aux influences et aux comportements corrupteurs.

Q : (JEEP) Les élections étasuniennes de mi-mandat seront-elles à nouveau corrompues et truquées et les grands perdants seront-ils déclarés gagnants ?

R : À certains endroits.

Q : (Joe) Vous souvenez-vous avoir demandé il y a des années qui avait brûlé la bibliothÚque d'Alexandrie ? Et ils ont répondu hommes de main grecs. Ils ont dit qu'ils étaient comme notre FBI. Pour qui travaillaient-ils ou à qui faisaient-ils allégeance ?

R : Société secrÚte avec allégeance aux 4D SDS.

Q : (Alejo) Est-ce que l’annonce que les 4D SDS doivent faire est due au libre arbitre ? Le changement de rĂ©alitĂ© qu’ils tentent exige un choix ?

R : Oui

Q : (Alejo) La maladie d’Ark Ă©tait-elle due Ă  sa rĂ©sistance ou Ă  son refus ?

R : C’était plutĂŽt une tentative de diminuer sa rĂ©sistance.

Q : (L) Un peu comme l’inhibition transmarginale.

(Andrian) Concernant la rĂ©ponse donnĂ©e par les C’s relative Ă  la tentative des forces 4D SDS de diviser la rĂ©alitĂ© afin d’essayer de saboter la mission de notre groupe : Que pouvons-nous faire pour protĂ©ger l’unitĂ© de notre groupe, individuellement et en tant que groupe ?

R : Votre pratique hebdomadaire de la mĂ©ditation de protection aide beaucoup. Il en va de mĂȘme pour la vigilance, la conscience et les Ă©changes. Échanger vous aide Ă  savoir quand un effort supplĂ©mentaire est nĂ©cessaire.

Q : (Adobe) Quel pourcentage des Ă©lites russes n’est pas avec Poutine et attend un moment pour causer des problĂšmes ou changer la direction de la Russie ?

R : 37 pour cent

Q : (Niall) C’est pas mal.

(Toronto Group) Les nano-systĂšmes d’exploitation de l’injection sont-ils transfĂ©rables par excrĂ©tion ?

R : Oui

Q : (thorbiorn) Est-il possible que l’ñme quitte certains humains aprùs la vaccination COVID, mais que leur corps continue et que ce qui reste soit un PO ?

R : Non

Q : (thorbiorn) Si un PO est vacciné, arrive-t-il que certains soient endommagés et deviennent psychopathes ?

R : Tout est possible, mais pas en rÚgle générale.

Q : (Niall) La guerre contre l’Ukraine va-t-elle bientĂŽt s’étendre Ă  la BiĂ©lorussie ?

R : C’est dĂ©jĂ  le cas.

Q : (Ryu) Pour revenir Ă  la gĂ©nĂ©tique du peuple russe : Cela signifie-t-il qu’une plus grande proportion de leur population a en elle la capacitĂ© d’ĂȘtre des candidats 4D ?

R : Ce n’est pas nĂ©cessairement la bonne façon de poser la question.

Q : (L) OK, bien... Laissez-moi réfléchir.

(Chu) Est-ce qu’elle veut dire 4D SDS ?

(L) Eh bien, le fait est que tout le monde, dans un sens, est en fin de compte un candidat 4D - soit SDS, soit SDA. Mais cela ne signifie pas nĂ©cessairement qu’ils sont des candidats 4D dans cette vie ou ce cycle. MĂȘme les PO ont la possibilitĂ© d’acquĂ©rir des essences d’ñme et, au bout d’un certain nombre d’incarnations ou autres, de devenir des candidats 4D.

(Joe) Est-ce que c’est plus un truc 3D avec les Russes ? Ils ont juste tendance Ă  avoir un dĂ©tecteur de conneries qui fonctionne mieux ?

R : Oui. Aussi Ă  cause de la souffrance.

Q : (Joe) Regardez l’histoire du peuple russe. Cela va attirer certaines Ăąmes qui ont un certain profil pour se rĂ©incarner dans des corps en Russie. C’est comme un contrepoids aux AmĂ©ricains qui ont eu trop de « bons moments ».

(MichaƂ) Le dĂ©ferlement de l’armĂ©e de Gengis Khan sur l’Occident a-t-il Ă©tĂ© inspirĂ© par Venise ?

(L) Donc, c’est la question : Est-ce que Venise Ă©tait en relation avec Gengis Khan et l’a poussĂ© Ă  attaquer l’Occident ? C’est ce que tu demandes ?

(MichaƂ) Oui.

(L) Donc vous demandez s’ils en avaient vraiment aprĂšs Venise parce que Venise faisait du commerce et s’amusait... Je veux dire, allez ! Ils ont volĂ© les nouilles Ă  la Chine ! On peut m’expliquer ? [rires]

R : Non. Mais les VĂ©nitiens ont fait prendre conscience Ă  l’Orient de ce qui Ă©tait proposĂ© en Occident.

Q : (Niall) Ouais. Marco Polo. Il y avait beaucoup de commerçants en Occident.

(Aragorn) Je crois que vous avez dit que le systĂšme des 7 densitĂ©s, en d’autres termes tout ce qui est, existe depuis toujours. Cela signifierait que nous avons fait un nombre infini de Grands Cycles dans le passĂ© et que nous en ferons autant dans le futur. Est-ce exact ?

R : Oui

Q : (hesperides) Quand les psychopathes meurent, se réincarnent-ils à nouveau ?

R : Non

Q : (hesperides) Les psychopathes se désintÚgrent-ils automatiquement lors du processus de la 2e mort ?

R : Pas exactement. Un psychopathe cristallisé peut devenir quelque chose de semblable à un démon.

Q : (Tristan) Si la Russie et ses alliĂ©s gagnent cette guerre, l’humanitĂ© aura-t-elle plus de chance de connaĂźtre une meilleure issue ? Une nouvelle rĂ©alitĂ© se manifestera peut-ĂȘtre ?

R : C’est un vƓu pieux.

Q : (Joe) Est-il plus probable que cette guerre ne soit pas gagnĂ©e d’une maniĂšre ou d’une autre, mais que d’autres Ă©vĂ©nements interviennent ?

R : Oui

Q : (L) D’autres Ă©vĂ©nements peuvent intervenir.

(Mark7) Jules CĂ©sar a-t-il fait quelque chose dans une densitĂ© supĂ©rieure pour aider l’humanitĂ©, ce qui a effectivement aidĂ© l’humanitĂ© ?

R : Oui. Voir les séances précédentes traitant de Jésus.

Q : (Madara Horseman) Les C’s ont indiquĂ© que le systĂšme HAARP essaie d’imposer certains schĂ©mas de pensĂ©e qui poussent Ă  la violence. Les C’s ont Ă©galement indiquĂ© qu’il existe des liens entre les pensĂ©es et l’électromagnĂ©tisme. La question est donc la suivante : les Pouvoirs en place enregistrent-ils d’une maniĂšre ou d’une autre une pensĂ©e ou amplifient-ils simplement de maniĂšre rĂ©pĂ©tĂ©e la pensĂ©e de quelqu’un par Ă©lectromagnĂ©tisme ?

R : Projection.

Q : (will01) La raison pour laquelle mon chat a perdu la vue est-elle due à une pression artérielle élevée et est-ce plus fréquent/évitable que nous le savons ?

R : Non.

Q : (L) Probablement Ă  cause de la cataracte.

(Glenn) La coalition de pays que Poutine est en train de former autour de l’OpĂ©ration militaire spĂ©ciale en Ukraine, les pays qui le soutiennent et l’idĂ©e de libertĂ© et d’autodĂ©termination, suscite-t-elle beaucoup d’inquiĂ©tude au sein du Pouvoir en place ?

R : Ils sont trop profondĂ©ment dans le dĂ©ni pour s’inquiĂ©ter.

Q : (Glenn) Est-ce que c’est cela [leur inquiĂ©tude] qui est Ă  l’origine de beaucoup de leurs actions en ce moment ?

R : Non. Ils sont poussĂ©s par des forces qu’ils ne comprennent pas pour l’essentiel.

Q : (Joe) Que symbolisait la tauroctonie mithriaque ?

R : Meurtre du taureau primordial qui s’est ensuite donnĂ© pour l’humanitĂ©.

Q : (Andromeda) Meurtre, pas sacrifice ?

(L) Oui. On pourrait dire que lorsque CĂ©sar a Ă©tĂ© assassinĂ©, il a donnĂ© sa vie pour l’humanitĂ©. JĂ©sus a Ă©tĂ© assassinĂ© - Ă©tant CĂ©sar. Il a donnĂ© sa vie pour l’humanitĂ©.

(Joe) Est-ce censĂ© reprĂ©senter une philosophie qui Ă©tait contre le sacrifice pour l’humanitĂ© ? Que celui qui a inventĂ© la tauroctonie n'Ă©tait pas d'accord ou n'aimait pas cette idĂ©e de...

R : Oui

Q : (JEEP) Les pĂ©nuries d’énergie et de nourriture seront-elles extrĂȘmes aux États-Unis et en Europe grĂące aux manipulations des mĂ©chants qui ont dĂ©jĂ  eu lieu et qui continuent de se produire, y compris la grĂšve des chemins de fer aux États-Unis ?

R : Oui

Q : (L) Ça va ĂȘtre moche. Ça va ĂȘtre moche... TrĂšs bien les gars, je dois arrĂȘter. Laissez-moi voir s’il y a une question Ă  laquelle je ne peux vraiment pas rĂ©sister...

(seeker2seer) Le 9 octobre 2022, des satellites en orbite autour de la Terre ont dĂ©tectĂ© le plus puissant sursaut gamma (GRB) de l’histoire moderne : GRB221009A. Cela a fait circuler des courants Ă©lectriques Ă  la surface de notre planĂšte. Cet Ă©vĂ©nement est-il liĂ© Ă  ce que les C’s veulent dire par le « courant commence Ă  circuler » en perturbant le systĂšme de contrĂŽle Ă©lectronique des Pouvoirs en place ?

R : Oui, en partie.

Q : (L) TrĂšs bien, je dois arrĂȘter. Y a-t-il quelque chose que nous aurions dĂ» demander et que nous n’avons pas demandĂ©, considĂ©rez-le comme demandĂ©.

R : Non. Tu es épuisée. Au revoir.

FIN DE LA SÉANCE
 

PERLOU

The Living Force
FOTCM Member
Vos traductions sont toujours trĂšs instructives pour moi car mĂȘme en lisant avec un traducteur, je passe Ă  cĂŽtĂ© de beaucoup de choses...
Merci pour vos précieux efforts, sachez qu'ils sont fort appréciés... Merci
 
Top Bottom