📚 SĂ©ance du 23 mai 2020

Gandalf

SuperModerator
Moderator
FOTCM Member
Thanks to the members of the French translation group who have just translated that session.

Please post your comments in the original session: Session 23 May 2020

Merci aux membres de l’équipe française pour cette traduction.
......................................................................................................................................................................................................

Date de la séance : 23 mai 2020

Laura, Andromeda, et Artemis Ă  la planchette.

Pierre, Joe, Chu, Ark, PoB, Scottie, Niall, Noko the Wonderdog, Princess Leia

Q : (L) Nous sommes le 23 mai 2020. [Revue des personnes prĂ©sentes] Je suppose qu’on va commencer. Bonjour, il y a quelqu’un ? Je sens venir un moment Pink Floyd


R : Bonjour les enfants. Hinokiaea de CassiopĂ©e. Ces cinq mois ont Ă©tĂ© intĂ©ressants n’est-ce pas ? Plus Ă  venir !

Q : (L) Avant de commencer Ă  poser des questions sur tout ça, Ark a des questions. Il est TOUJOURS mis Ă  l’écart, alors aujourd’hui, c’est lui le premier !

(Ark) J’ai oubliĂ© comment poser des questions ! [rires]

(L) Viens t’asseoir Ă  cĂŽtĂ© de moi.

(Ark) Oh mon Dieu
 [Ark se rapproche de la planche à cÎté de Laura] Alors je vais commencer par de petites questions. Ouais.

(Artemis) Au sujet de la lumiĂšre ?

(Ark) Eh bien, oui et non. Oui. La premiĂšre question c’est qu’à la fin du mois de juin, il y a une confĂ©rence en Belgique. J’hĂ©site sur le fait de devoir y aller ou non. Pour le moment, je ne prĂ©fĂšre pas. Mais peut-ĂȘtre qu’il y a des raisons pour moi d’y aller. Quel serait votre conseil ?

R : Il n’y a pas grand-chose pour toi là-bas.

Q : (Ark) OK. Pour continuer sur cette question
 MĂȘme si je ne vais pas lĂ -bas, je peux toujours balancer une sorte d’article pour leur compte-rendu et les gens le liront et je pourrais leur communiquer quelque chose d’important. Devrais-je y penser ?

R : Oui.

Q : (Ark) Oh ! Merci. Bien. En fait, cela ne m’était pas nĂ©cessaire de demander parce que c’était ce que je pensais faire de toute façon. C’était pour vĂ©rifier. Maintenant, je veux revenir Ă  la sĂ©ance du 8 octobre 2001 oĂč j’avais posĂ© certaines questions. J’avais demandĂ© ce que je devais faire si je voulais rĂ©aliser une vĂ©ritable avancĂ©e. Et la rĂ©ponse a Ă©tĂ© : Riemann et Pauli. Cela m’avait un peu surpris. Riemann Ă©tait mathĂ©maticien et Pauli, physicien. Ils ont suggĂ©rĂ© d’associer Riemann et Pauli. Riemann Ă©tait un mathĂ©maticien de la gĂ©omĂ©trie, et Pauli Ă©tait un physicien des thĂ©ories quantiques. Alors j’ai pensĂ© que peut-ĂȘtre Pauli avait quelque chose Ă  voir avec le spin parce que Pauli est cĂ©lĂšbre pour avoir inventĂ© le spin. Mais il Ă©tait aussi connu pour d’autres choses. Donc ma question c’est : Est-ce vraiment le spin dont il est question au sujet de Pauli ?

R : Il n’a qu’une dĂ©finition limitĂ©e. Il y a plus au sujet de Pauli.

Q : (Ark) Il y a plus sur Pauli
 Quoi de plus ? Un indice ?

(L) Eh bien, je ne sais pas. Qu’est-ce que Pauli a fait d’autre ?

(Ark) Qu’est-ce qu’il a fait ? Eh bien, il a introduit le spin. Il a introduit ce qu’on appelle le Principe d’Exclusion qui signifie que les fermions ne peuvent pas ĂȘtre dans le mĂȘme Ă©tat, mais les bosons peuvent se rassembler en Ă©tant dans le mĂȘme Ă©tat.

R : Ajoute ça à la géométrie.

Q : (Ark) Je vois. AprĂšs
 Il y avait dans cette sĂ©ance quelque chose comme, « les opĂ©rateurs relient Riemann Ă  Pauli ». J’ai rĂ©flĂ©chi Ă  ce que cela pouvait bien dire
 Un opĂ©rateur bien connu s’appelle l’opĂ©rateur de Dirac, et l’autre c’est l’opĂ©rateur de Pauli. Alors est-ce que c’est l’opĂ©rateur de Dirac, l’opĂ©rateur de Pauli, ou un autre opĂ©rateur qui relie Pauli Ă  Riemann ?

R : Dirac.

Q : (Ark) Dirac ? Dirac ! D’accord
 Ensuite, dans cette mĂȘme sĂ©ance, j’ai posĂ© des questions sur les signes en gĂ©omĂ©trie : les signes plus et moins. L’espace a trois signes plus car il a 3 dimensions. Le temps est diffĂ©rent de l’espace et possĂšde une dimension nĂ©gative. Je me suis interrogĂ© sur ces dimensions et si je ne devrais pas envisager une thĂ©orie du champ unifiĂ©, sans plus ni moins, mais avec des zĂ©ros Ă  la place. Et la rĂ©ponse a Ă©tĂ© que je devrais laisser tomber certaines de ces dimensions — et pas seulement mettre des zĂ©ros. C’était la rĂ©ponse. J’ai Ă©tĂ© surpris, mais maintenant que j’y pense
 Est-ce que laisser tomber signifie ne rien donner — ni plus ni moins ?

R : Oui.

Q : (Ark) C’est ce que j’appelle la gĂ©omĂ©trie sous-riemannienne ?

R : Oui.

Q : (Ark) TrĂšs bien. Maintenant, une autre question : Il y avait un gars du nom de Mendel Sachs qui a inventĂ© une sorte de façon de faire dĂ©river la gravitĂ© de spineurs et de spin. Ça n’a pas marchĂ©, mais je pense qu’on peut faire en sorte que ça fonctionne. Devrais-je continuer Ă  rĂ©flĂ©chir de cette façon ?

R : Rotation et ondes instables de gravité ?

Q : (Ark) Avec un point d’interrogation, ce qui signifie que je devrais y penser. J’ai une autre question au sujet de ces spineurs. S’agit-il seulement de ceux avec lesquels les physiciens jouent, ou cela doit-il ĂȘtre des spineurs algĂ©briques comme ceux avec lesquels Keller — que j’adore — travaillait ? AlgĂ©briques ou normaux ?

R : Oui.

Q : [rires] (Artemis) Bleu ou vert ? Oui !

R : Algébriques.

Q : (Ark) D’accord, bien. Probablement la derniĂšre question pour aujourd’hui : Mardi j’ai un sĂ©minaire, ma premiĂšre confĂ©rence depuis plusieurs annĂ©es. Je vais parler du temps dans la thĂ©orie quantique. Est-ce qu’il y a quelque chose de particulier que je devrais communiquer aux participants Ă  ce sĂ©minaire ?

R : Tout ce que tu sais !

Q : (Ark) D’accord. Encore une question : donc, il y a la possibilitĂ© de faire dĂ©river la gravitĂ© de l’électromagnĂ©tisme. Une autre possibilitĂ© est de faire dĂ©river l’électromagnĂ©tisme de la gravitĂ©. Et une autre est d’élaborer une thĂ©orie du champ unifiĂ©. Une autre possibilitĂ© est de
 Ouais, d’accord, je connais la rĂ©ponse.

(L) Je l’ai reçue dans ma tĂȘte !

(Ark) La théorie du champ unifié bien sûr.

(L) Si tu établis la gravité, tu auras


(Ark) OK.

R : Oui.

Q : (L) Autrement dit, si tu établis la gravité, tu auras la TCU.

(Joe) Pour Ă©tablir la gravitĂ©, tu as besoin d’un Ă©chafaudage.

(Niall) Nous avons aussi une bétonniÚre si tu en as besoin.

(L) Tu as besoin de béton pour cette gravité ?

(Pierre) Beaucoup !

(L) D’accord
 Maintenant revenons Ă  l’introduction. Vous avez dit que beaucoup de choses intĂ©ressantes s’étaient produites ces cinq derniers mois, et qu’il y aurait plus Ă  venir. La derniĂšre fois, vous avez dit qu’il y aurait des problĂšmes liĂ©s Ă  la mĂ©tĂ©o.

R : BientÎt des phénomÚnes astronomiques.

Q : (L) Hmm.

(Artemis) Des phĂ©nomĂšnes astronomiques
 N’ont-ils pas rĂ©cemment annoncĂ© que les Aliens ou les Ovnis sont maintenant rĂ©els, ou quelque chose de ce genre ? Y a-t-il un rapport ?

R : Oui. Intelligente tu es !

Q : (Joe) Artemis, tu fais rĂ©fĂ©rence Ă  ces rĂ©cents rapports sur les OVNI — les trucs du Pentagone. Tu as demandĂ© si cela Ă©tait liĂ© aux phĂ©nomĂšnes astronomiques ?

(Artemis) Ouais.

(Joe) Dans quel sens tu penses que c’est liĂ© ?

(Artemis) Eh bien, on a une pandĂ©mie, et ensuite Ă  cĂŽtĂ© « HĂ©, les OVNIS sont rĂ©els ! LOL ! » mais ensuite ils ont fourrĂ© ça sous le tapis. Comme s’ils s’étaient dĂ©barrassĂ©s de la question parce qu’ils y sont obligĂ©s. C’est un peu suspect.

(L) C’est extrĂȘmement suspect. Et pendant ce temps, ils insistent sur ces enquĂȘtes sur Obama et sa bande de maniĂšre assez acharnĂ©e. Avec la pandĂ©mie en cours, c’est un peu comme
 je veux dire, ils peuvent effacer ça de la premiĂšre page avec toutes les infos sur la pandĂ©mie.

(Artemis) C’est presque comme s’ils DEVAIENT rĂ©vĂ©ler l’existence des OVNIS pour certaines raisons, mais sans vouloir qu’on y fasse attention.

(L) Ouais. Questions suivantes ?

(Pierre) J’en ai quelques-unes. Elles sont en relation avec le thĂšme des bombardements comĂ©taires, des extinctions de masse, et des virus. PremiĂšre question : Comment les nouveaux virus ont-ils Ă©tĂ© introduits au cours de ces extinctions massives induites par une comĂšte ? Trois hypothĂšses, qui ne s’excluent pas mutuellement : Ils ont Ă©tĂ© transportĂ©s par la comĂšte, matĂ©rialisĂ©s par les radiations dus Ă  la comĂšte, et les virus de la haute atmosphĂšre sont descendus Ă  la surface Ă  cause de la comĂšte ?

R : BrÚches dans le rideau entre les mondes créées par des impulsions EM.

Q : (Pierre) Nous avons une injection de nouvelles informations via la matĂ©rialisation de ces virus. Comment ces nouvelles formes de vies Ă©voluent-elles ? Exemple : les dinosaures disparaissent, les mammifĂšres apparaissent. Cette nouvelle forme, les mammifĂšres, a-t-elle Ă©voluĂ© Ă  partir de rien, Ă  partir de prĂ©-mammifĂšres ou Ă  partir de dinosaures survivants ? D’oĂč venait-elle ? Il y avait ces nouveaux virus, mais sur quoi se sont-ils fixĂ©s pour dĂ©velopper ces nouvelles formes de vie ?

(L) Eh bien, je peux répondre à ça.

(Pierre) Quelle est cette réponse ?

(L) Eh bien, au moment oĂč les dinosaures Ă©taient Ă  la veille de l’extinction, il y avait dĂ©jĂ  des formes de vie prĂ©-mammaliennes. Des proto-mammifĂšres. Et ce serait lĂ  qu’ils se seraient venus se fixer.

(Andromeda) Se fixer et provoquer des mutations.

(L) Ouais.

(Pierre) Une autre question, il y a des décÚs durant une épidémie virale. Ces décÚs signifient-ils que les victimes sont fondamentalement incompatibles avec la mise à niveau apportée par le virus ?

R : Oui.

Q : (Pierre) Et derniĂšre question : Dans une sĂ©ance prĂ©cĂ©dente, il a Ă©tĂ© question de brins d’ADN supplĂ©mentaires non matĂ©riel
 Pouvons-nous avoir plus d’informations au sujet de ces brins d’ADN supplĂ©mentaires ?

(L) Quel était précisément


(Pierre) L’exemple le plus rĂ©cent est celui de Joe qui a demandĂ© combien de brins d’ADN il possĂšde.

(Joe) Non, Artemis a demandé.

(Pierre) Oh. Artemis a demandĂ©, et la rĂ©ponse c’était 13.

(Joe) Elle a posĂ© des questions Ă  propos de diffĂ©rentes personnes. Et ensuite,j’ai demandĂ©, mais nous n’avons que 2 brins
 Et Laura a dit que leur dĂ©finition de « brins d’ADN » n’est pas celle que nous imaginons.

(L) Je pense que quand ils parlent de brins, ils parlent de parties de code gĂ©nĂ©tique qui sont coupĂ©es par un codon non-sens donc, si vous avez une partie qui s’ouvre d’un coup, vous avez un autre « brin » ou une chaĂźne de code qui est dĂ©pliĂ©e de maniĂšre opĂ©rationnelle.

(Andromeda) Ils sont dĂ©jĂ  lĂ  pour ĂȘtre potentiellement activĂ©s


(L) Ce n’est pas comme si on augmentait le nombre de chromosomes ou peu importe comment on appelle ça


(Pierre) 46 chromosomes.

(L) 46 chromosomes, et chaque chromosome possĂšde 2 brins. Ce n’est pas comme si on doublait cela ou quoi que ce soit d’autre. C’est juste qu’il y a des parties de l’ADN qui sont Ă©teintes.

(Joe) Elles sont actives ou inactives.

R : Oui

Q : (Pierre) Merci.

(Joe) Vous souvenez-vous de cette vidĂ©o d’une onde scintillante qui traversait un nuage au-dessus du Moyen-Orient ? C’était il y a combien de temps ?

(Niall) FĂ©vrier.

(Joe) Nous les avons interrogĂ©s Ă  ce sujet, et ils ont dit que c’était quelque chose qui transparaissait. Je crois qu’ils ont dit que c’était une sorte de brĂšche dans le rideau entre les mondes, un truc du genre. Est-ce que cela Ă  quelque chose Ă  voir avec cette affaire de pandĂ©mie ?

R : En partie seulement.

Q : (Ark) J’ai une question supplĂ©mentaire au sujet de la gravitĂ©. Est-ce qu’elle devrait respecter la vitesse de la lumiĂšre, ou est-elle instantanĂ©e ou autre ?

R : La supplante.

Q : (Ark) D’accord.

(Andromeda) Est-ce que vous voulez demander au sujet de cette odeur ?

(L) À plusieurs endroits : Los Angeles


(Andromeda) Le Nord de la France.

(Niall) Paris.

(Joe) Beaucoup d’endroits en France, en fait.

(Andromeda) C’était il y a 2 ou 3 semaines ?

(Joe) Ouais.

R : Le rideau entre les mondes s’est dĂ©chirĂ©.

Q : (L) Souvenez-vous que le diable est supposĂ© ĂȘtre accompagnĂ© d’une odeur de soufre
 et Bigfoot !

(Niall) Et les transfenestrés.

(Joe) C’est une substance chimique dĂ©rivĂ©e d’un mouvement trans-densitaire ?

R : Oui

Q : (L) Eh bien, c’est en fait quelque chose d’intĂ©ressant qui devrait ĂȘtre examinĂ©. Quelles sont les propriĂ©tĂ©s du soufre ? Pourquoi serait-il impliquĂ© dans une brĂšche du rideau entre les mondes ?

(Andromeda) Ouais.

(Joe) Donc qu’est-ce qui a percĂ© le rideau entre le monde ? Qu’est-ce qui a traversĂ© Ă  Los Angeles et en France et n’importe oĂč ailleurs au mĂȘme moment ?

R : Invisibles pour vous pour l’instant, mais des ĂȘtres d’énergie 4D SDS.

Q : (Artemis) Ouais, on peut donc voir un peu ce qui va se passer. La pandĂ©mie, les aliens sont rĂ©els, les trucs cĂ©lestes, les ĂȘtres 4D SDS
 mettez tout ça ensemble et vous savez ce qui va se passer.

(L) Nous sommes bien dans le pĂ©trin !

(Niall) Ils se prĂ©parent Ă  l’éventualitĂ© que les gens finissent par les voir.

(Joe) Eh bien attendez. Ils ont dit que bientĂŽt il y aurait des phĂ©nomĂšnes astronomiques ? Peut-on savoir de quel genre de phĂ©nomĂšnes il s’agit ?

(L) Vous verrez bien !

(Joe) Est-ce que ça possÚde deux bras et deux jambes, ou est-ce rocheux ?

(L) Astronomique. Ciel, Ă©toiles, planĂštes, comĂštes.

(Joe) Supernova !

(Artemis) Quelque chose n’a-t-il pas frĂŽlĂ© la Terre Ă  toute vitesse rĂ©cemment ?

(L) Des astéroïdes et tout ça. Plusieurs sont passés pas trÚs loin derniÚrement. Cela serait astronomique.

(Ark) Mais quand est-ce qu’une supernova va apparaütre
 D’un moment à l’autre.

(L) Nous devrions avoir une supernova. D’autres questions ?

(Artemis) Il y a eu l’odeur de soufre. Ensuite il y a eu une lueur dans le ciel que les gens ont signalĂ©e. Qu’en est-il de cette lueur ?

R : Énergies Ă©lectromagnĂ©tiques remuant la poussiĂšre comĂ©taire.

Q : (L) Bien, j’ai lu rĂ©cemment que le bouclier magnĂ©tique de la terre s’est encore plus affaibli et que cela cause des problĂšmes avec les satellites. Est-ce que ça va devenir un gros problĂšme dans les jours Ă  venir ?

R : Oh en effet. Les meilleurs plans Ă©chouent ?

Q : (L) En d’autres termes, Les pouvoirs en place qui mùnent la barque ne sont vraiment pas aussi malins qu’ils le pensent


R : Exactement.

Q : (L) Ils n’ont jamais envisagĂ© que leurs satellites grillent.

(Pierre) Et d’autres Ă©quipements Ă©lectroniques grĂące auxquels ils surveillent, contrĂŽlent et influencent les populations. C’est une dĂ©faillance du systĂšme de contrĂŽle Ă©lectronique.

R : Des rĂšgles du jeu Ă©quitables en fin de compte. Il suffit d’attendre que le courant commence Ă  circuler !

Q : (L) En d’autres termes, on va tous se faire Ă©lectrocuter !

(Pierre) Cela pourrait ĂȘtre dĂ» au fait que la magnĂ©tosphĂšre protĂšge la planĂšte de la plupart des rayons cosmiques Ă  haute Ă©nergie et autres radiations. S’il n’y a pas de bouclier magnĂ©tique, la planĂšte est vulnĂ©rable Ă  n’importe laquelle de ces radiations.

(Joe) Cela renvoie-t-il Ă  des phĂ©nomĂšnes astronomiques et au passage rapprochĂ© d’un grand corps qui fera circuler le courant ?

(Chu) Eh bien, ils ont dit des phénomÚnes


R : Pas loin ! Pensez aux sillons sur Malte.

Q : (Pierre) Ils parlent d’électroĂ©rosion de la surface de la planĂšte


R : Oui

Q : (Pierre) L’électroĂ©rosion, c’est essentiellement la formation d’arcs Ă©lectriques


(Joe) De la foudre qui parcourt le sol.

(Pierre) De la foudre durable en mouvement.

(Joe) Qui poursuit les gens !

(Andromeda) Ça va bientît arriver ?

R : Dans peu de temps.

Q : (L) Dans peu de temps, mais pas tout de suite.

(Pierre) Habituellement, cette électroérosion se produit entre notre planÚte et un corps trÚs chargé comme une comÚte. Une comÚte sera-t-elle la source de ces décharges ?

(Joe) C’est ce que je viens de demander.

R : Vous verrez bien. Ce n’est pas la seule source de ce genre de phĂ©nomĂšne !

Q : (Andromeda) Avec toutes ces choses en train de se passer dans le ciel, c’est probablement une bonne chose qu’il n’y ait pas tant de monde dans des avions.

(Pierre) Pour ce que nous en savons, la source pourrait mĂȘme ĂȘtre un vaisseau. Un grand vaisseau.

(Joe) Dans la derniĂšre sĂ©ance, ils ont dit que le confinement se finirait aprĂšs deux mois Ă  cause de l’exposition, est-ce que celle-ci s’est dĂ©jĂ  produite ?

(L) Je ne pense pas qu’ils ont dit que ça se finirait avec l’exposition. Ils ont dit confinement pendant 2 mois, et que pour terminer il y aurait une exposition. Je ne pense pas qu’ils les ont associĂ©s ensemble par un lien de cause Ă  effet.

(Joe) Je pense qu’ils les ont reliĂ©s.

(L) Non, ce n’était pas liĂ©.

[Relecture des notes de la séance précédente]

(Chu) Je l’ai ici : « Oui, mais cela aussi se retournera contre eux Ă  cause de l’exposition. » pas d’échĂ©ance


R : Une plus grosse exposition arrive.

Q : (Artemis) Laura a demandĂ© dans une sĂ©ance prĂ©cĂ©dente si le virus pouvait se manifester de maniĂšre nĂ©gative chez certaines personnes. Est-ce qu’on parle d’une invasion Ă  la Body Snatchers en quelque sorte ?

R : Dans certains cas cela peut y ressembler.

Q : (Chu) La derniÚre fois, ils ont donné le pourcentage du nombre de personnes qui a eu la version positive du Covid-19. Mais combien de personnes au total ont attrapé le virus ?

R : 24 pour cent.

Q : (Andromeda) Donc 37 % des 24 % de toute la population ont eu la version positive du virus.

(Chu) Et un quart de l’humanitĂ© l’a attrapĂ©, ce n’est donc pas aussi virulent que ce qu’ils disaient.

(Joe) Donc leurs tentatives pour empĂȘcher les gens d’attraper le virus ont fonctionnĂ© dans une certaine mesure ?

R : Non.

Q : (Pierre) Ils étaient donc VRAIMENT désespérés.

R : Oui

Q : (Pierre) Et mĂȘme maintenant, malgrĂ© le confinement et les mesures dĂ©sespĂ©rĂ©es, aucune amĂ©lioration n’a Ă©tĂ© obtenue. Aucune rĂ©duction de la contamination.

R : Rien de ce qu’ils pensaient ne s’est produit parce qu’ils prennent leurs dĂ©sirs pour des rĂ©alitĂ©s. Gardez juste les yeux et les oreilles ouverts. Beaucoup de rebondissements surprenants. Encore mieux qu’une montagne russe.

Q : (Joe) Et si vous n’aimez pas les montagnes russes ? Et si vous vomissez sur les montagnes russes ?

(Artemis) D’autres questions ? Quelqu’un ?

R : Ne vous inquiĂ©tez pas ! Au revoir.
 
Last edited:

susy7

Jedi Master
Q : (Ark) Je vois. AprĂšs
 Il y avait dans cette sĂ©ance quelque chose comme, « les opĂ©rateurs relient Riemann Ă  Pauli ». J’ai rĂ©flĂ©chi Ă  ce que cela pouvait bien dire
 Un opĂ©rateur bien connu s’appelle l’opĂ©rateur de Dirac, et l’autre c’est l’opĂ©rateur de Pauli. Alors est-ce que c’est l’opĂ©rateur de Dirac, l’opĂ©rateur de Pauli, ou un autre opĂ©rateur qui relie Pauli Ă  Riemann ?

C'est l'opĂ©rateur de Dirac en gĂ©omĂ©trie riemannienne, attention!! Il s'agit d'une "GĂ©omĂ©trie sur le corps des complex et des quaternions!! La gĂ©omĂ©trie indiquĂ© suggĂšre qu'il s’agit de celle enseignĂ© en relativitĂ©s gĂ©nĂ©rale, qui n'est pas la mĂȘme. Voire Dirac operator in Riemannian Geometry de Thomas Friedrich
 

Tolosa

The Force is Strong With This One
Q : (Ark) Je vois. AprĂšs
 Il y avait dans cette sĂ©ance quelque chose comme, « les opĂ©rateurs relient Riemann Ă  Pauli ». J’ai rĂ©flĂ©chi Ă  ce que cela pouvait bien dire
 Un opĂ©rateur bien connu s’appelle l’opĂ©rateur de Dirac, et l’autre c’est l’opĂ©rateur de Pauli. Alors est-ce que c’est l’opĂ©rateur de Dirac, l’opĂ©rateur de Pauli, ou un autre opĂ©rateur qui relie Pauli Ă  Riemann ?

C'est l'opĂ©rateur de Dirac en gĂ©omĂ©trie riemannienne, attention!! Il s'agit d'une "GĂ©omĂ©trie sur le corps des complex et des quaternions!! La gĂ©omĂ©trie indiquĂ© suggĂšre qu'il s’agit de celle enseignĂ© en relativitĂ©s gĂ©nĂ©rale, qui n'est pas la mĂȘme. Voire Dirac operator in Riemannian Geometry de Thomas Friedrich
Bonjour de France à tous. Voici ma compréhension reformulée toute "béotienne", n'étant pas physicien ni d'ailleurs scientifique :
Si le tore du carré plat du mathématicien allemand de la géométrie Georg Friedrich Bernhard Riemann explique la déformation topologique de la réalité au sein de la Matrice prison de la "3-D", la solution de son extraction se trouve dans la célÚbre invention du physicien autrichien des théories quantiques Wolfgang Ernst Pauli, connu pour sa définition du principe d'exclusion en mécanique quantique ou "principe de Pauli" issu de sa collaboration avec le physicien allemand Werner Heisenberg.
Pour dĂ©finir ce principe d'exclusion, qui signifie que les fermions ne peuvent pas ĂȘtre dans le mĂȘme Ă©tat alors que les bosons peuvent se rassembler en Ă©tant dans le mĂȘme Ă©tat, Pauli a introduit le concept de spin, et ce grĂące Ă  l'"Ă©quation de Dirac" formulĂ©e par le mathĂ©maticien et physicien anglais Paul Adrien Maurice Dirac en 1928 dans le cadre de sa mĂ©canique quantique relativiste de l'Ă©lectron. Cette Ă©quation dĂ©crit le comportement de particules Ă©lĂ©mentaires de spins demi-entiers, comme les Ă©lectrons.
Comme les signes utilisĂ©s en gĂ©omĂ©trie sont "plus" et "moins", notre espace terrestre a de ce fait trois signes "plus", car il a 3 dimensions. De son cĂŽtĂ©, le temps Ă©tant diffĂ©rent de l’espace, il possĂšde une dimension nĂ©gative. Il suffit alors de transposer ces signes propres Ă  la gĂ©omĂ©trie Ă  la physique en les remplaçant par des zĂ©ros, nombres signifiant de maniĂšre symbolique le "Tout accompli" et non le nĂ©ant, pour aboutir Ă  une thĂ©orie du champ unifiĂ© au sein duquel le spin (les spineurs algĂ©briques des physiciens) constitue le champ de torsion entre l'espace-temps gĂ©omĂ©trique et le temps-espace physique au sens quantique. Autrement dit, le spin opĂšre la rotation entre ces deux dimensions grĂące aux ondes instables de gravitĂ©. Et comme la gravitĂ© est Ă  la physique ce que la conscience est Ă  l'esprit, dans la mesure oĂč le champ Ă©lectromagnĂ©tique terrestre dĂ©pend en partie de l'action du champ gravitationnel, nous comprenons comment l'ĂȘtre humain par sa conscience peut faire dĂ©river la gravitĂ© de l’électromagnĂ©tisme pour changer par ce saut dimensionnel de dimension de rĂ©alitĂ© !
C'est bel et bien par la puissance vibratoire et l'Ă©nergie de sa supra-conscience que l'humain est crĂ©ateur de sa rĂ©alitĂ©, une fois son alignement intĂ©rieur rĂ©alisĂ©, ce champ de torsion ayant effacĂ© les programmes-mĂ©moires altĂ©rĂ©s contenus dans le champ magnĂ©tique pĂ©riphĂ©rique de la Terre, et ce pour reconstituer sa gĂ©nĂ©tique originelle. Ceci signifie que celles et ceux qui ne sont pas parvenus en 5Ăšme densitĂ© de conscience ne pourront pas devenir vĂ©ritablement crĂ©ateurs de ce type de mondes, et qu'ils resteront des acteurs de mondes dĂ©jĂ  existants, c'est-Ă -dire d'un futur dĂ©jĂ  rĂ©alisĂ©. Et c'est bien pourquoi il est impĂ©ratif de se dĂ©pouiller de toutes les croyances limitantes et programmes qui nous rattachent Ă  cette 3Ăšme densitĂ©, afin de parvenir en 5Ăšme densitĂ© de conscience oĂč nous serons aptes Ă  imaginer notre rĂ©alitĂ©, qui alors pourra prendre forme.
"Coeurdialement".
 

miguel angel

Jedi Master
FOTCM Member
Merci pour la traduction, j'apprécie énormément et réellement vos efforts ainsi que votre travail à tous. Je suis heureux de pouvoir vous lire.
Généreusement.
David

Bonjour @david.d & :welcome: to the forum! I notice that this is your first post in the forum. I'd like to invite you to write an introductory post in the Newbies section of the forum to tell us a bit about yourself and how you found your way here. In case you have an issue writing in English, you can use the Deepl Translator Web (It's free) as I do. ;-)
----------------------
Bonjour @david.d et bienvenue sur le forum! Je remarque que c'est votre premier message dans le forum. J'aimerais vous inviter à écrire un message d'introduction dans la section "Newbies" du forum pour nous parler un peu de vous et de la façon dont vous avez trouvé votre chemin jusqu'ici. Si vous avez un problÚme pour écrire en anglais, vous pouvez utiliser le site Deepl Translator (c'est gratuit) comme moi.;-)
 

miguel angel

Jedi Master
FOTCM Member
Bonjour, merci à cette nouvelle traduction.. et à votre travail en général.

Bonjour @NOONE & :welcome: to the forum! I notice that this is your third post in the forum but you have not written an official introduction yet. ;-) I'd like to invite you to write an introductory post in the Newbies section of the forum to tell us a bit about yourself and how you found your way here. In case you have an issue writing in English, you can use the Deepl Translator Web (It's free) as I do. ;-)
----------------------
Bonjour @NOONE et bienvenue sur le forum! Je remarque que c'est votre troisiÚme message dans le forum mais vous n'avez pas encore écrit d'introduction officielle. ;-) J'aimerais vous inviter à écrire un message d'introduction dans la section "Newbies" du forum pour nous parler un peu de vous et de la façon dont vous avez trouvé votre chemin jusqu'ici. Si vous avez un problÚme pour écrire en anglais, vous pouvez utiliser le site Deepl Translator (c'est gratuit) comme moi.;-)
 

miguel angel

Jedi Master
FOTCM Member
Bonjour de France à tous. Voici ma compréhension reformulée toute "béotienne", n'étant pas physicien ni d'ailleurs scientifique :
Si le tore du carré plat du mathématicien allemand de la géométrie Georg Friedrich Bernhard Riemann explique la déformation topologique de la réalité au sein de la Matrice prison de la "3-D", la solution de son extraction se trouve dans la célÚbre invention du physicien autrichien des théories quantiques Wolfgang Ernst Pauli, connu pour sa définition du principe d'exclusion en mécanique quantique ou "principe de Pauli" issu de sa collaboration avec le physicien allemand Werner Heisenberg.
Pour dĂ©finir ce principe d'exclusion, qui signifie que les fermions ne peuvent pas ĂȘtre dans le mĂȘme Ă©tat alors que les bosons peuvent se rassembler en Ă©tant dans le mĂȘme Ă©tat, Pauli a introduit le concept de spin, et ce grĂące Ă  l'"Ă©quation de Dirac" formulĂ©e par le mathĂ©maticien et physicien anglais Paul Adrien Maurice Dirac en 1928 dans le cadre de sa mĂ©canique quantique relativiste de l'Ă©lectron. Cette Ă©quation dĂ©crit le comportement de particules Ă©lĂ©mentaires de spins demi-entiers, comme les Ă©lectrons.
Comme les signes utilisĂ©s en gĂ©omĂ©trie sont "plus" et "moins", notre espace terrestre a de ce fait trois signes "plus", car il a 3 dimensions. De son cĂŽtĂ©, le temps Ă©tant diffĂ©rent de l’espace, il possĂšde une dimension nĂ©gative. Il suffit alors de transposer ces signes propres Ă  la gĂ©omĂ©trie Ă  la physique en les remplaçant par des zĂ©ros, nombres signifiant de maniĂšre symbolique le "Tout accompli" et non le nĂ©ant, pour aboutir Ă  une thĂ©orie du champ unifiĂ© au sein duquel le spin (les spineurs algĂ©briques des physiciens) constitue le champ de torsion entre l'espace-temps gĂ©omĂ©trique et le temps-espace physique au sens quantique. Autrement dit, le spin opĂšre la rotation entre ces deux dimensions grĂące aux ondes instables de gravitĂ©. Et comme la gravitĂ© est Ă  la physique ce que la conscience est Ă  l'esprit, dans la mesure oĂč le champ Ă©lectromagnĂ©tique terrestre dĂ©pend en partie de l'action du champ gravitationnel, nous comprenons comment l'ĂȘtre humain par sa conscience peut faire dĂ©river la gravitĂ© de l’électromagnĂ©tisme pour changer par ce saut dimensionnel de dimension de rĂ©alitĂ© !
C'est bel et bien par la puissance vibratoire et l'Ă©nergie de sa supra-conscience que l'humain est crĂ©ateur de sa rĂ©alitĂ©, une fois son alignement intĂ©rieur rĂ©alisĂ©, ce champ de torsion ayant effacĂ© les programmes-mĂ©moires altĂ©rĂ©s contenus dans le champ magnĂ©tique pĂ©riphĂ©rique de la Terre, et ce pour reconstituer sa gĂ©nĂ©tique originelle. Ceci signifie que celles et ceux qui ne sont pas parvenus en 5Ăšme densitĂ© de conscience ne pourront pas devenir vĂ©ritablement crĂ©ateurs de ce type de mondes, et qu'ils resteront des acteurs de mondes dĂ©jĂ  existants, c'est-Ă -dire d'un futur dĂ©jĂ  rĂ©alisĂ©. Et c'est bien pourquoi il est impĂ©ratif de se dĂ©pouiller de toutes les croyances limitantes et programmes qui nous rattachent Ă  cette 3Ăšme densitĂ©, afin de parvenir en 5Ăšme densitĂ© de conscience oĂč nous serons aptes Ă  imaginer notre rĂ©alitĂ©, qui alors pourra prendre forme.
"Coeurdialement".

Bonjour @Tolosa & :welcome: to the forum! I notice that this is your fourth post in the forum but you have not written an official introduction yet. ;-)I'd like to invite you to write an introductory post in the Newbies section of the forum to tell us a bit about yourself and how you found your way here. In case you have an issue writing in English, you can use the Deepl Translator Web (It's free) as I do. ;-)
----------------------
Bonjour @Tolosa et bienvenue sur le forum! Je remarque que c'est votre quatriÚme message dans le forum mais vous n'avez pas encore écrit d'introduction officielle. ;-) J'aimerais vous inviter à écrire un message d'introduction dans la section "Newbies" du forum pour nous parler un peu de vous et de la façon dont vous avez trouvé votre chemin jusqu'ici. Si vous avez un problÚme pour écrire en anglais, vous pouvez utiliser le site Deepl Translator (c'est gratuit) comme moi.;-)
 
Top Bottom