Séance du 24 septembre 1995

Gandalf

SuperModerator
Moderator
FOTCM Member
Thanks to the members of the French translation group who have just translated that session.

Please post your comments in the original session: Session 24 September 1995

Merci aux membres de l'équipe française pour cette traduction.
......................................................................................................................................................................................................

Séance du 24 septembre 1995

Participants : « Frank », Laura, Susan V, Roxanne C, Simon B

Q : Bonjour.

R : Bonjour. Nous avons écouté.

Q : (RC) Qui êtes-vous ?

R : Vorra.

Q : (L) Et d’où venez-vous ?

R : Nous transmettons par le biais d’une source radio dans la constellation de Cassiopée.

Q : (L) OK. Il y a un an, nous avons parlé du Quorum et je n’ai pas compris. Maintenant, j’aimerais savoir si la compréhension que j’ai acquise ces deux dernières semaines au sujet de ce groupe…

R : Tu as besoin de quelques révisions.

Q : (L) D’accord.

R : Pas seulement à propos du « Quorum », mais aussi à propos de nombreux sujets importants, et ce soir, nous proposons que l’énergie s’écoule librement, si cela ne vous dérange pas. Autrement dit, il se peut que nous prenions le pas sur les questions si c’est approprié. Cependant, il peut s’avérer nécessaire que vous démarriez le processus en posant une question.

Q : (L) Je suis curieuse au sujet de ce que je surnomme la « question écossaise ». Comment se fait-il qu’à chaque fois que je me mets en quête de traces écrites à propos de n’importe quel problème de complot, il semble toujours y avoir un lien avec l’Écosse et les Écossais ?

R : Que signifie « celtique » ?

Q : (L) Eh bien, le mot « kilt » vient de « celtique », mais personne ne semble connaître leur origine… ils sont en quelque sorte apparus dans le paysage, pour ainsi dire.

R : Exactement !

Q : (L) Allez-vous nous le dire ?

R : Non, pas pour l’instant.

Q ; (L) Il y a donc une connexion intéressante ! (RC) Est-ce que ça veut dire « race de guerriers » ?

R : Si tu préfères ! Nous sommes étroitement affiliés aux « Peuples nordiques ». Pourquoi ? Parce que nous étions en contact direct, régulier, avec eux sur Kantek, avant que les SDS d’Orion ne les « déposent » sur Terre.

Q : (L) Si vous étiez en contact direct avec eux, comment se fait-il qu’ils étaient de mèche avec la bande des SDS d’Orion ?

R : Qui a dit qu’ils étaient « de mèche » ?

Q : (L) Les SDS d’Orion ne les ont-ils pas sauvés ?

R : Si. Mais il n’est pas nécessaire d’être « de mèche » pour être sauvé !!!

Q : (L) Eh bien, si les SDS d’Orion ont amené les Celtes ici, ils ont dû le faire pour leurs propres fins, non ?

R : Dans l’absolu, mais là se trouve la raison pour laquelle tu as besoin de révisions. Tu vois, ta base de connaissances comporte des lacunes et ceci est dû au fait de canaliser, d’absorber, et d’analyser les informations dans le désordre par rapport à ce que nous t’avons donné, et ensuite de tout mélanger !

Q : (L) OK, quel est mon problème ?

R : Tu te débrouilles extrêmement bien, ma chère, mais il est difficile pour toi de continuer ainsi, car ton élan naturel pour la vérité te rend impatiente, et par conséquent, tu as tendance à remplir les blancs avec un raisonnement simple et des suppositions. Bien que ces derniers soient souvent adaptés, cela peut avoir tendance à faire que tu te laisses emporter.

Q : (L) OK, primo : le Quorum est-il composé d’humains qui ont été alchimistes et qui sont à présent en possession d’une substance appelée « élixir de vie », que David Hudson appelle « or monoatomique ? »

R : Et bien, bien davantage ! L’or monoatomique n’est qu’une question mineure ici. Pourquoi se laisser égarer en se focalisant uniquement là-dessus ? Cela revient à se focaliser sur le fait que « Batman » peut voler ! Est-ce la seule chose importante que peut faire « Batman » dans l’histoire ? Vraiment ?

Q : (L) Bien sûr que non ! (RC) Batman combat le crime !

R : Ce que nous voulons dire, c’est que l’alchimie n’est qu’une pièce mineure du puzzle.

Q : (L) D’accord, je comprends. Mais comprendre la connexion alchimique, et le fait que l’alchimie peut prolonger la vie et ouvrir à certains pouvoirs, rend plus plausible l’hypothèse d’un groupe présent sur Terre depuis des milliers d’années, sans interruption.

R : Ce ne sont pas les seuls !

Q : (L) Oh ! Je savais que j’allais ouvrir un sac de nœuds !

R : Remontons à la source.

Q : (L) Quelle est la source ?

R : Qui, ou quoi vous a créés ?

Q : (RC) Le Créateur. (L) Le Créateur primordial.

R : Comment ? Et qui est le Créateur primordial ?

Q : (L) Tout, je suppose.

R : Vous êtes « Créateur primordial ».

Q : (L) Eh bien, nous savons que nous sommes… (RC) Nous sommes des créateurs, mais nous ne sommes pas le Créateur primordial…

R : Le Créateur primordial se manifeste EN vous.

Q : (L) Très bien, donc, à la source, il y a le Créateur primordial.

R : Mais… qui vient en second ?

Q : (RC) Les Fils de Dieu ? Les Élohim ?

R : C’est qui, ceux-là ? Rappelez-vous : vos différentes légendes sont « vues à travers un voile ».

Q : (L) D’accord, les créateurs secondaires sont ceux qui interagissent avec nous directement ?

R : OK.

Q : (L) Est-ce là l’origine de la stimulation à découvrir la connaissance ?

R : En gros, mais procédons par étape.

Q : (RC) OK, pour en revenir aux Celtes, est-ce que les Pléiadiens sont les créateurs secondaires qui ont amené les Celtes ?

R : Revois ce que nous venons de dire !

Q : (L) Ils ont dit que c’étaient les Orions. Les Orions sont-ils ces créateurs secondaires ? (RC) J’ai lu qu’il s’agissait des Pléiadiens. Et à l’origine, les Hébreux étaient les Hoovans, qui sont venus de Sirius…

R : Voilà une primeur pour vous…. Un jour, en 4e densité, vos descendants auront pour mission de perpétuer la tradition et la tâche d’ensemencer l’univers de 3e densité, une fois que vous aurez les connaissances adéquates !!!

Q : (L) Si les SDS d’Orion ont amené les Celtes ici, est-ce que les Celtes, quand ils vivaient sur Kantek, avaient la même apparence qu’aujourd’hui ?

R : Leur teint était plus clair.

Q : (L) Vous nous avez dit à d’autres occasions que les peuples sémitiques descendaient des Atlantes, et pourtant, ils ne se ressemblent pas du tout…

R : Ouah !! Attendez une minute, n’allons pas trop vite en besogne. Commençons par le commencement. Ce que Roxanne a dit n’était pas entièrement factuel. Rappelez-vous, il y a beaucoup de désinformation, et il va falloir écrémer.

Q : (RC) Qu’ai-je dit qui n’était pas factuel ?

R : Cette partie de votre univers de 3e et 4e densités — plus particulièrement votre « galaxie » — contient la région connue sous le nom d’Orion. Cette région est le seul et unique foyer originel des êtres de type humain… réfléchissez-y ! Foyer originel, pas unique endroit… Ce qu’il vous faut faire avant tout, c’est revoir le profil exact des données « alien ».

Q : (RC) Je croyais que les humains venaient de la Lyre, qu’une guerre avait éclaté et qu’ils avaient fini sur Orion.

R : La Lyre est inhabitée. Il y a eu des foyers partout, mais certains étaient/sont transitoires, d’autres non. Prêtez attention à Orion ! C’est votre chez-vous ancestral, et votre destination future. Voici le profil absolument exact d’Orion : c’est la région la plus densément peuplée de votre galaxie de la Voie Lactée ! C’est une région qui s’étend à travers l’espace de 3e et 4e densités sur une distance aussi vaste que la distance entre votre localisation et Orion. Il y a 3 444 « mondes » habités dans cette région. Certains sont des planètes telles que vous les connaissez. Certains sont des planétoïdes artificiellement construits. Certains sont des barges flottant dans l’espace. Et certains sont des « satellites ». Il y a des foyers principaux, des stations et laboratoires d’incubation en transit dans les 2e, 3e et 4e densités. Il y a des zones de surveillance dans les 5e et 6e densités. Environ une moitié est SDA, et l’autre moitié est SDS. Cet ensemble, tout comme de nombreuses autres colonies localisées ailleurs, s’appelle, en traduisant, la Fédération d’Orion. Les Orions ont créé 5 variétés de Gris cybergénétiques et les ont installés sur Zeta Reticuli 1, 2, 3 et 4, ainsi que sur 2 planètes en orbite autour de l’Étoile de Barnard. Les Reptiliens habitent également 6 planètes de la région d’Orion en 4e densité, et sont la propriété des SDS d’Orion, qui s’en servent comme esclaves et parfois même comme animaux de compagnie !!! Le nom « Orion » est l’authentique nom d’origine, et a été amené tel quel sur Terre. Étudiez la légende du « dieu » d’Orion et cherchez des parallèles.

Q : (L) Les SDS d’Orion sont-ils les aliens nordiques roux de sinistre mémoire ?

R : Oui, et toutes les autres combinaisons humanoïdes.

Q : (L) Bon. Si tout a commencé avec les types nordiques et que c’est de là que proviennent les autres combinaisons humanoïdes, quelles sont les combinaisons génétiques qui ont été utilisées pour les êtres humains ? Les Noirs, par exemple, puisqu’ils sont tellement différents des « Nordiques » ?

R : Les gènes nordiques ont été mêlés au réservoir génétique déjà disponible sur Terre sous la forme de l’homme de Néandertal.

Q : (L) Quelle combinaison génétique a été utilisée pour obtenir les races orientales ?

R : Les Orientaux proviennent d’une région connue dans vos légendes sous le nom de « Lémurie », et sont une hybridation ancienne de 7 structures de code génétique provenant de l’Union d’Orion, sélectionnée pour s’adapter au mieux au climat terrestre et à l’environnement de rayonnement cosmique qui existait alors sur Terre.

Q : (L) Et qu’en est-il des peuples sémites et méditerranéens ?

R : À chaque « implantation » d’une nouvelle peuplade, celle-ci a été créée de manière à s’adapter au mieux à l’environnement où elle devait être implantée. Les Aryens sont la seule exception, car ils ont été amenés sur Terre en urgence.

Q : (L) Si des races sont créées sur Terre de manière à être « bien adaptées », quels facteurs sont intervenus dans la race des Sémites ?

R : Ils ne sont pas créés sur Terre, mais dans les laboratoires d’Orion, comme tous les autres. Ils ont été « implantés » au Moyen-Orient.

Q : (L) De quel type génétique étaient les Atlantes ?

R : Ils étaient pareils aux « Natifs américains ».

Q : (L) Quelles sont les origines du type amérindien ? Y avait-il un type de base, ici sur la planète, qui a été emporté dans un laboratoire d’Orion pour y être modifié génétiquement puis implanté ?

R : Non !!! As-tu été attentive ?!?!

Q : (L) Qu’est-ce que j’ai loupé ? Pourquoi certains Amérindiens croient venir des Pléiades ?

R : Où se trouvent les Pléiades ?

Q : (L) Eh bien, près d’Orion. (RC) Oh, d’accord. Donc, ils considèrent que les Pléiades font partie d’Orion. Et qu’en est-il de Sirius ?

R : Sirius est un repère confus, car il apparaît en un endroit semblable dans le ciel de l’hémisphère Nord. Les Indiens américains se sont emmêlés dans la traduction à cause d’une localisation d’apparence identique due au point de vue.

Q : (L) D’accord. (RC) Mais Sirius est clairement Sirius ! C’est l’étoile la plus brillante dans le ciel… elle est dans toutes les légendes ! (L) Eh bien, il se pourrait que ce ne soit pas seulement une mauvaise interprétation, mais aussi de la désinformation délibérée ? (RC) Comment cela peut-il être mal traduit ? Ce n’est pas clair ! Les cartes stellaires sont très précises !

R : Comment as-tu toi-même mal traduit tes légendes ?

Q : (F) Je pense qu’il est clair que dans notre culture actuelle, nous sommes facilement susceptibles de mal comprendre les choses, même les choses les plus récentes ; donc, pas besoin d’aller chercher bien loin pour envisager que les légendes les plus anciennes peuvent aussi être déformées, embellies et dénaturées.

R : Revois ce que nous avons dit au début de cette séance.

Q : (L) Les Dogons venaient-ils de Sirius ?

R : Tous les types humanoïdes sont originaires de la région d’Orion, cela représente, a représenté et continuera à représenter littéralement des millions de colonies.

Q : (RC) Eh bien, sur Sirius, le ciel est vert et pas bleu comme chez nous. (L) L’étoile ?! (RC) Non, les planètes… Oui, l’atmosphère est verte sur Sirius… vert pâle. (F) Eh bien, je préfère le bleu ! (L) Si beaucoup des informations qui sont propagées de nos jours sont de l’embrouille ou de la désinformation, à quoi rime tout ça ?

R : Tu as répondu par toi-même : embrouiller et désinformer.

Q : (L) Ma théorie est qu’on ne connaîtra pas la vérité dans son ensemble avant une sorte de transition…

R : Tu attends la « vérité », alors ?

Q : (RC) Absolument ! (L) Vu ce qu’on peut observer, c’est peut-être irréaliste…

R : Tout est leçon, pas de raccourcis !

Q : (L) Je voudrais revenir à la question à laquelle vous n’avez pas répondu… Je voudrais savoir qui, exactement, a mis en place la génétique du peuple sémite, et dans quel but exactement, et pourquoi il existe une telle animosité entre eux et les Celtes et Aryens.

R : Ce n’est pas seulement entre les Juifs et les Celtes, si tu fais attention. En outre, c’est le profil aurique individuel qui compte, et non les groupes ou les classifications. Mais, pour répondre à ta question : il y a de nombreuses raisons venant tant de la planète que hors de la planète.

Q : (L) Pourquoi Hitler était-il tellement déterminé, au-delà de toute raison — même jusqu’à son propre anéantissement — à exterminer les Juifs ?

R : De nombreuses raisons, et très complexe. Mais, souviens-toi qu’enfant, Hitler a fait le choix conscient de s’aligner sur les « forces des ténèbres », afin de réaliser ses désirs de conquête et d’unifier les peuples germaniques. À partir de là, il a été totalement contrôlé — esprit, corps et âme — par les forces SDS.

Q : (L) Alors quels étaient les objectifs des forces SDS qui contrôlaient Hitler et qui lui faisaient désirer l’extermination de tout un groupe de gens ?

R : Créer un « terrain fertile » adéquat pour la réintroduction des Nephalim, dans le but d’exercer un contrôle total sur la Terre de 3e densité avant l’élévation en 4e densité où une telle conquête est plus difficile et moins assurée !

Q : (L) Vous voulez dire « fertile » au sens génétique du terme ?

R : Oui. Troisième densité.

Q : (L) Ont-ils atteint ce but ?

R : Non.

Q : (L) Donc, c’était cela qu’ils recherchaient : la création de la « race supérieure » germanique pour créer ce « terrain fertile » ?

R : Oui.

Q : (L) Et il était important de se débarrasser des Juifs ? N’était-il pas possible de créer une race supérieure germanique sans anéantir un autre groupe ?

R : Non.

Q : Pourquoi ?

R : À cause du profil de mission prédestiné de 4e densité précédemment encodé.

Q : (L) Qu’est-ce que ça veut dire ?

R : Cela désigne un encodage devant s’activer après l’élévation en 4e densité qui, s’il n’est pas éliminé, remet en cause la domination et l’intégration des Nephalim. Les Juifs ont été auparavant encodés à mener à bien cette mission après la conversion, quoique sur une base individuelle. Les Nazis ne savaient pas exactement pourquoi ils étaient poussés à les anéantir, car ils étaient contrôlés par les SDS de 4e densité. Mais Hitler communiquait directement avec les Lézards et les SDS d’Orion et a reçu des instructions quant à la façon de créer la « race supérieure ».

Q : (L) Et ils allaient s’en servir pour introduire une nouvelle mouture de Nephilim… (RC) Et le Nouvel Ordre Mondial… du moins leur version. (L) Bon, quel est le plan maintenant ?

R : Nous ne pouvons pas encore te le dire, car tu chercherais à le révéler prématurément, ce qui mènerait à ta destruction !!!!

Q : (F) Oui, Laura, je n’arrête pas de te dire que ta curiosité va attirer des hommes étranges à ta porte qui te diront « Veuillez nous suivre, s’il vous plaît ! » (L) Je ne peux pas m’en empêcher ! Au fait, pour en revenir aux Celtes : à l’évidence, si les Lézards pensaient que les Aryens/Celtes constituaient un terrain fertile pour cette « race supérieure de Nephilim », alors ce doit être parce que leur structure génétique les rend désirables à cet égard. Est-ce exact ?

R : Non, pas au sens où tu l’entends. Nous suggérons que tu reformules cette question après avoir soigneusement réfléchi aux implications.

Fin de la séance
 

PERLOU

The Living Force
FOTCM Member
Merci pour cette session des plus intéressantes...

Thank you for this most interesting session....
 
Top Bottom