📚 Séance du 3 février 2001

Gandalf

SuperModerator
Moderator
FOTCM Member
Thanks to the members of the French translation group who have just translated that session.

Please post your comments in the original session: Session 3 February 2001

Merci aux membres de l’équipe française pour cette traduction.
......................................................................................................................................................................................................

Séance du 3 février 2001

Ark, Laura, Terry R., Jan R., Barry T.

[Magnétophone éteint pendant l’introduction.]

R : ArrĂŞtez, Ă©coutez.

Q : (L) Sommes-nous sur la bonne voie avec l’organisation à but non lucratif ? {En référence à notre création de la Fondation Perseus}

R : Oui. Avancer dans le projet pour éveiller les élus égarés.

Q : (T) Y a-t-il quelque chose dont nous aurions dû discuter ce soir et que nous n’avons pas fait ?

R : Oui. Égaré.

Q : (L) En d’autres mots, nous ne nous sommes pas suffisamment concentrés sur notre véritable projet qui est d’éveiller les égarés ?

R : Oui.

Q : (L) Pour ça, il faut s’y mettre parce qu’il y en a d’autres.

R : Pas aujourd’hui. Écoutez.

Q : (T) C’est bon, nous écoutons. (BT) Écoutez notre moi intérieur ?

R : Non.

Q : (T) Sommes-nous censés entendre quelque chose ?

R : Oui. Avancez dans la lumière. Écoutez.

Q : (T) Quelque chose à l’extérieur ?

R : Oui.

Q : (T) Devant la maison ?

R : Non.

Q : (J) Au-dessus ?

R : Oui.

Q : (T) Il y a quelque chose au-dessus de la maison ?

R : Oui.

Q : (T) Si nous sortons regarder nous le verrons ?

R : Oui.

Q : (T) C’est un hélicoptère ou un avion ou quelque chose comme ça ?

R : Non.

Q : (T) Un arbre ?

R : Non.

Q : (T) Quelqu’un devrait-il sortir et regarder ?

R : Oui.

Q : (L) On va envoyer Barry. [Rires.] Sors et regarde en l’air. Si tu n’es pas revenu d’ici dix minutes, nous viendrons te chercher. {Barry sors de la maison.} (T) Barry va-t-il revenir ?

R : Oui.

Q : (T) Est-ce quelque chose qu’il peut voir ?

R : Oui.

Q : (L) Sommes-nous bloqués ?

R : Oui.

Q : (L) Est-ce une bonne chose que Franck ne fasse plus partie du groupe ?

R : Peut-être d’autres.

Q : (T) Il y en a peut-être d’autres qui seront plus efficaces ?

R : Oui.

Q : (T) Cela n’avait pas grand-chose à voir avec Franck, en soi, cela avait juste à voir avec la communication ?

R : Oui.

Q : (L) Bien sûr, Frank pensait que tout tournait autour de lui.

R : Oui.

Q : (L) Et il était le « terreau, » pour ainsi dire.

R : Non.

Q : (L) Qu’est-ce qu’il était ?

R : Membre.

Q : (L) Qu’est-ce qui a contrarié Franck ?

R : Ego.

Q : (L) Oui. Il ne s’est pas révélé aussi clairement à part quand il était sous hypnose, et puis son ego est devenu tout simplement répugnant. (J) Oui. (L) Toute l’attitude révélait son omniscience et le reste du monde n’était en fait que poussière.

R : Non. Effrayé.

Q : (T) Effrayé de quoi ?

R : Non-ĂŞtre. Ego.

Q : (L) Son ego avait peur du non être ?

R : Oui.

Q : (L) Dois-je écrire une autre lettre à Franck et l’inviter à revenir ?

R : Oui. Fais ce que tu dois faire.

Q : {Barry revient.} (L) As-tu vu quelque chose ? (BT) Juste une légère brèche dans les nuages au-dessus de nous. (T) Les nuages sont-ils à l’origine du problème ?

R : Oui.

Q : (T) Donc, ce n’est pas une attaque d’aucune sorte, c’est simplement la nature de l’air ce soir ?

R : Oui.

Q : (T) Et nous avons encore un conduit faible.

R : Oui.

Q : (T) Et on a besoin d’en tailler un important, carrément au travers des nuages ?

R : Oui.

Q : (T) On a besoin d’un laser. (L) Que devrions-nous faire pour le contrat de travail d’Ark ? Devrait-on chercher davantage d’emplois, ou chercher ailleurs ?

R : C’est à toi de voir.

Q : (L) Eh bien, vous avez dit une fois auparavant que la situation chez un {employeur – sous-traitant du DOD} était stable. Ça n’a pas l’air si stable que ça en ce moment.

R : Non.

Fermeture de la 6e densité

Communication réduite

Fin de la SĂ©ance
 
Last edited:
Top Bottom