📚 SĂ©ance du 31 dĂ©cembre 2020

Gandalf

SuperModerator
Moderator
FOTCM Member
Thanks to the members of the French translation group who have just translated that session.

Please post your comments in the original session: Session 31 December 2020

Merci aux membres de l’équipe française pour cette traduction.
......................................................................................................................................................................................................

Date de la séance : 31 décembre 2020

Laura, Andromeda et Artemis Ă  la planchette

Pierre, Joe, dugdeep, Gaby, Ark, Alana, itellsya, PoB, Ollie, fabric, Scottie, Chu, Niall, Noko the Wonderdog, Lunar Module, Princess Leia

Q : (L) Nous sommes aujourd'hui le 31 dĂ©cembre 2020. C'est la Saint-Sylvestre. Les suspects habituels sont lĂ , plus les Farmies. [ÉnumĂ©ration des personnes prĂ©sentes]

R : Bonjour les enfants ! Tironiaea de Cassiopée ici ce soir. Les vagues d'énergie abondent sur votre plan. Les phénomÚnes étranges se multiplient.

Q : (L) TrĂšs bien. Je suppose que nous comprendrons ce qu'il en est au fur et Ă  mesure. Lorsque vous dites "les vagues d'Ă©nergie abondent" et "les phĂ©nomĂšnes Ă©tranges", est-ce que cela pourrait ĂȘtre la cause de l'expĂ©rience d’Ark Ă  l'hĂŽpital, dans la chambre 666 ?

R : Oui.

Q : (L) Ces ondes énergétiques sont-elles naturelles ou artificielles ?

R : Les deux.

Q : (L) Est-ce Ă©galement liĂ© au rĂȘve qu'il a fait la nuit derniĂšre, celui d'un zombie venant tambouriner Ă  la porte de notre maison pour entrer ? Il criait et il m’a rĂ©veillĂ©e.

R : Oui

Q : (L) Donc, quand vous dites naturel, on parle de la Terre elle-mĂȘme ?

R : Et des planĂštes et du soleil.

Q : (L) Est-ce lié d'une quelconque maniÚre à cette conjonction récente de Jupiter et de Saturne ?

R : Un peu, oui.

Q : (L) D'accord. Quand vous dites que certaines sont artificielles, est-ce que c'est quelque chose comme un faisceau, ou des choses programmĂ©es dans la tĂȘte des gens comme le rĂ©cent rapport israĂ©lien qui explique qu’ils peuvent implanter de la musique directement dans la tĂȘte des gens ? Et bien sĂ»r, nous savons qu'ils peuvent le faire depuis longtemps, puisque que j'ai Ă©crit Ă  ce sujet dans l'Histoire secrĂšte. Si on peut implanter des pensĂ©es dans la tĂȘte des gens, on peut dĂ©clencher toutes sortes d'images oniriques. Est-ce de cela qu'il s'agit ?

A : Pas loin.

Q : (L) Y a-t-il une protection que l’on peut concevoir contre ce genre d’invasion de l’esprit ?

R : Le rĂ©gime alimentaire aide. Tout comme une bonne hygiĂšne mentale et psychique. Un "nettoyage" s'impose en raison du temps passĂ© dans des endroits oĂč de telles Ă©nergies s'accumulent.

Q : (L) Donc, en d'autres termes, aprÚs avoir passé du temps dans ces hÎpitaux, on peut ramasser toutes sortes de drÎles de petites poches énergétiques. D'accord... Veux-tu demander quelque chose à ce sujet, mon chéri ?

(Ark) Non.

(L) OK, c'est réglé. Niall, avais-tu des questions en réserve ?

(Niall) Juste quelques unes que j'ai Ă©crites ce matin... Est-ce que Trump est cuit ? [rires]

R : Aha ! Une question intĂ©ressante ! Il est encore prĂ©sident et a Ă©tĂ© Ă©lu avec une Ă©crasante majoritĂ©. Il a le soutien de la majoritĂ© des AmĂ©ricains. Mais aura-t-il le courage de faire ce qui doit ĂȘtre fait ? En tout cas, une lutte titanesque se dĂ©roule en coulisses et en 4Ăšme densitĂ© ! Qu'il prĂ©serve ou non le droit des AmĂ©ricains Ă  Ă©lire leur prĂ©sident, les États-Unis sont toujours dans la panade en raison de facteurs mondiaux.

Q : (L) En d'autres termes, on ne sait toujours pas si...

(Joe) Eh bien, patience... L’échĂ©ance est pour trĂšs bientĂŽt.

(L) C’est dans trĂšs peu de temps, mais on saura s'il a le courage ou non. Et mĂȘme s'il a le courage, y survivra-t-il ?

(Andromeda) En effet.

R : Bonne question. Il est quasiment fichu s'il agit et fichu s'il n’agit pas. Une chose est sĂ»re, la prĂ©sidence Biden reprĂ©sente un glissement quasi immĂ©diat vers le totalitarisme.

Q : (L) Donc, Trump est fichu s'il agit et fichu s'il n’agit pas. Et les États-Unis sont fichus si Trump n’agit pas. Donc, ils sont tous entre le marteau et l'enclume. D'accord. Sujet suivant ?

(Joe) Peut-on connaßtre les probabilités que Trump fasse ce qui est nécessaire pour sauver le droit des Américains à élire leur président ?

R : Pour l'instant, c'est environ 52 contre 48.

Q : (L) 52 qu'il le fasse, contre 48. Autrement dit, c'est encore possible.

(Joe) C'est sur le fil du rasoir !

(L) Oui, c'est vrai. Ce n'est pas une course de Secretariat. [rires]

(Andromeda) Il reste une semaine.

(Joe) Une grande partie sera déterminée le 6 janvier.

(L) OK, Niall, quel est le prochain sujet ?

(Niall) Que s'est-il passé le matin de Noël à Nashville ?

R : Boum !

Q : (Joe) C'est ce qu’on obtient quand on pose ce genre de question.

(L) À questions vagues, rĂ©ponses vagues.

(Niall) C'est ce que disait la question. Je viens de l'Ă©crire.

(Joe) L'attentat Ă  la bombe Ă  Nashville le matin de NoĂ«l a-t-il Ă©tĂ© perpĂ©trĂ© par le type qu’ils prĂ©tendent ?

R : Oui. Nous vous avons déjà beaucoup parlé de la violence programmée destinée à terroriser la population.

Q : (L) C'est donc une de ces... Ont-ils fini par dĂ©couvrir de quoi Ă©tait faite la bombe ? L’ont-ils dit ?

(Joe) Je ne pense pas qu'ils l'aient dit. C'était un scénario typique à la Unabomber.

(L) TrĂšs bien. Gaby parlait de cette affaire de Covid...

(Gaby) Donc il semble que ça ait un peu changĂ©. On dirait Covid : Le Retour. Il y a eu quelques cas comme ceux rapportĂ©s en mars, des gens avec des masses dans les poumons, une sorte de pneumonie interstitielle, mais ça arrive chez des jeunes maintenant. Je me demandais donc si cela rĂ©sulte du nouveau programme de vaccination ? MĂȘme s'il n'a pas commencĂ© officiellement, des milliers de gens ont dĂ©jĂ  Ă©tĂ© vaccinĂ©s, environ 40 000, durant la phase expĂ©rimentale.

(L) Donc, tu dis qu'il y a des cas vraiment graves de Covid, et tu te demandes si c’est dĂ» Ă  ceux qui ont Ă©tĂ© vaccinĂ©s ?

R : TrÚs probablement. Mais n'oubliez pas ce qui est fait à la population sur le plan du terrorisme et de la prédisposition à la croyance. De plus, le port du masque crée un terrain propice aux mutations et à l'intensification de la maladie.

Q : (L) Donc, les gens sont programmĂ©s Ă  croire qu'ils vont mourir. En plus, leur corps est empoisonnĂ© par leurs propres effluves Ă  cause du port du masque, qui les transforme en dĂ©charge ambulante du fait de rĂ©-inhaler leurs propres dĂ©chets... C'est comme les rats qui se multiplient dans les dĂ©charges ; les virus, eux, se multiplient dans les dĂ©charges corporelles. Si vous n’évacuez pas les dĂ©chets de votre corps correctement, vous devenez une dĂ©charge contaminĂ©e oĂč toutes sortes d'agents pathogĂšnes vont s'installer et prendre le dessus.

(Joe) Il existe plusieurs vaccins. Deux d'entre eux sont des vaccins à ARN messager qui n'ont jamais été utilisés sur les humains auparavant. Nous savons plus ou moins ce qu'ils font. Je me demandais simplement si ces vaccins à ARNm sont particuliÚrement dangereux pour l'homme comparés au vaccin standard ?

R : Oui.

Q : (Joe) Dangereux au sens d’augmenter le risque que les gens tombent malades ou aient une sorte de... Quel est le danger de ce type de vaccin ?

R : Traficoter l'ADN est au mieux incertain. En raison de la recombinaison gĂ©nĂ©tique, chaque individu est unique. Les fournisseurs de vaccins comme celui-ci, n'ont pas bien considĂ©rĂ© le fait que certains individus pourraient ĂȘtre transformĂ©s en usines Ă  mutation, amplification et production de masse de quelque chose de bien pire que la Covid.

Q : (Joe) Est-ce donc le meilleur pari pour un véritable fléau ? Une véritable pandémie pourrait découler du vaccin contre la Covid...

(L) Une vĂ©ritable et horrible pandĂ©mie pourrait dĂ©couler de l'interaction de ce vaccin avec l'ADN de certains individus. Ils pourraient ne reprĂ©senter qu’un petit pourcentage, mais un seul suffit.

(Gaby) Ou bien, cela pourrait-il ĂȘtre plutĂŽt... Vous savez, c'est la protĂ©ine spiculaire produite qui ressemble au VIH et aussi aux rĂ©trovirus endogĂšnes, qui rĂ©sident dĂ©jĂ  dans notre ADN, qui pourraient ĂȘtre activĂ©s et se comporter comme la peste noire. Sinon, serait-il possible Ă  la place que l’on observe beaucoup plus de cancers, par exemple ?

R : Pensez plus Ă  quelque chose comme la peste noire.

Q : (Gaby) C’est sĂ»r qu’on a dĂ©jĂ  vu que la COVID peut amplifier et accĂ©lĂ©rer des pathologies prĂ©existantes. D’autre part, nous avons discutĂ© sur le forum des choses que nous pourrions prendre pour nous protĂ©ger, si nous devions nous faire vacciner. Est-ce que les personnes vaccinĂ©es pourraient ĂȘtre une source potentielle de peste noire, mĂȘme si soi-mĂȘme on n’est pas vaccinĂ© ?

(Joe) C'était ça l'idée. Ce vaccin à ARNm amÚne le corps à produire la protéine spiculaire à partir du coronavirus. Est-il possible que dans le corps, cette protéine se combine avec un autre virus plus bénin ?

(Gaby) D'aprĂšs ce que je comprends, les composants de la protĂ©ine spiculaire sont homologues Ă  certains de nos rĂ©trovirus endogĂšnes. Ils ont mĂȘme dĂ©couvert dans nos rĂ©trovirus endogĂšnes des trucs qui ressemblent Ă  l’Ébola.

(L) En d'autres termes, insérer de l'ARN messager dans un vaccin est vraiment une trÚs, TRÈS mauvaise idée.

(Chu) Et nous n'aurions mĂȘme pas besoin d'un Ă©vĂ©nement comĂ©taire pour provoquer massacre sur la planĂšte ?

R : Oui.

Q : (Joe) Il s'agit d'une protéine spiculaire provenant d'un agent pathogÚne extérieur que le corps ne fabrique pas. Il est normal que le corps se défende contre elle.

(L) Mais le corps pourrait ĂȘtre rĂ©organisĂ© pour en fabriquer en grande quantitĂ© et la rendre particuliĂšrement virulente.

(Joe) Ou pour créer un hybride avec un autre virus dans le corps.

(L) Cela nous amÚne à cette autre question. Pierre et moi avons échangé en faisant l'aller-retour à l'hÎpital, et il m'a parlé d'une idée à laquelle il avait pensée. Je lui ai demandé de la rédiger. Il a écrit :

En rĂ©flĂ©chissant Ă  l'idĂ©e d’extinction massive, l'Ă©limination de la vie obsolĂšte et l'introduction de nouvelles formes de vie plus Ă©voluĂ©es via les comĂštes et les virus qu'elles ont introduits, j'ai abouti Ă  une analogie Ă  l'Ă©chelle humaine : les cycles dynastiques, l’ascension et la chute des civilisations. Je me demandais si une Ă©tape nĂ©cessaire avant la moisson finale [ou la fin du cycle de 309 000 ans dont les Cs nous parlent depuis longtemps] Ă©tait un grand acte de misĂ©ricorde de l'Univers, donnant Ă  chacun de nous une derniĂšre chance, une derniĂšre occasion de distinguer la vĂ©ritĂ© des mensonges.

Est-ce que l’épidĂ©mie de COVID, cet Ă©vĂ©nement planĂ©taire qui nous touche tous profondĂ©ment, oĂč les mensonges n'ont jamais Ă©tĂ© aussi flagrants, les manipulations aussi Ă©videntes, le discours aussi Ă©loignĂ© de la rĂ©alitĂ©, tout cela reprĂ©sente-t-il notre derniĂšre chance de choisir la vĂ©ritĂ© plutĂŽt que le mensonge ?

Sommes-nous face Ă  ce qui pourrait ĂȘtre notre acte de libre arbitre le plus fondamental et peut-ĂȘtre ultime ? Le choix par excellence entre la vĂ©ritĂ© et le mensonge, oĂč chaque fait crie: "Ce n’est qu’un tas de mensonges !” Soyons rĂ©alistes, si un individu est incapable de voir les mensonges dans cette arnaque surrĂ©aliste de la COVID, sa capacitĂ© Ă  transduire l'Ă©nergie de la vĂ©ritĂ© dans notre monde - ou simplement Ă  reconnaĂźtre la vĂ©ritĂ© - est irrĂ©mĂ©diablement dĂ©tĂ©riorĂ©e.

De ce point de vue, il semble que l'Ă©limination des individus qui adhĂ©rent continuellement Ă  ces mensonges pourrait ĂȘtre perçue comme un nettoyage nĂ©cessaire Ă  l'Ă©chelle planĂ©taire.

Si tel est le cas, comment cela fonctionne-t-il ? Le scĂ©nario qui semble probable, en supposant que ce qui prĂ©cĂšde aille dans la bonne direction, c’est que les personnes qui croient au grand mensonge accepteront le vaccin et ne prendront aucune mesure pour contrecarrer ses effets nĂ©fastes. Nous savons que les prĂ©cĂ©dents candidats-vaccins Ă  ARN contre le MERS et le SRAS ont Ă©tĂ© arrĂȘtĂ©s parce qu'ils augmentaient la vulnĂ©rabilitĂ© Ă  d'autres virus. Similairement, qu’arriverait-il si le vaccin COVID augmentait la vulnĂ©rabilitĂ© Ă  de nouveaux virus rĂ©els et mortels ? Ce serait lĂ  une façon d'Ă©liminer ceux qui croient au mensonge ultime.

Une autre solution concerne la corrélation entre les périodes d'oppression, de mensonge et de souffrance, et les événements cométaires (connexion anthropocosmique).

Mais les deux mécanismes (pandémies réelles et événements cométaires) ne sont pas mutuellement exclusifs. On sait que la peste de Justinien est apparue peu aprÚs un bombardement cométaire majeur et a anéanti en grande partie le Bas-Empire romain, décadent et tyrannique.

Les corps comĂ©taires permettent l'introduction de nouveaux virus. Pour autant que nous le sachions, la nouvelle peste est peut-ĂȘtre dĂ©jĂ  lĂ , Ă©ventuellement transportĂ©e par la boule de feu gĂ©ante observĂ©e rĂ©cemment en Chine.

Les choses sont-elles ainsi? Sommes-nous en train d’observer une manifestation de la maxime selon laquelle ceux qui prĂȘtent attention Ă  tous les aspects de la rĂ©alitĂ© seront la rĂ©alitĂ© de demain ; et ceux qui ignorent la rĂ©alitĂ© ou tentent de l'Ă©touffer ou de la nier, deviendront un rĂȘve du passĂ© ?

(L) Et c'est essentiellement l'opposition entre ceux qui croient en la vĂ©ritĂ© et ceux qui gobent les mensonges. Alors, est-ce que quelque chose comme cette arnaque de pandĂ©mie - cette escroquerie, cette fausse pandĂ©mie - oĂč il est SI clair pour tellement de gens que c'EST une imposture et une fraude totale, pourrait -ĂȘtre une sorte d’acte de misĂ©ricorde oĂč en rĂ©alitĂ©, on donne aux gens une derniĂšre chance de vraiment faire le choix entre croire aux mensonges ou dĂ©fendre la vĂ©ritĂ© ? Est-ce quelque chose de ce genre ?

R : TrĂšs proche. On pourrait dire la mĂȘme chose des Ă©lections amĂ©ricaines vis-Ă -vis de l’issue pour l'ensemble des États-Unis.

Q : (L) Donc, vous dites que cela n'a pas vraiment d'importance si Trump a des dĂ©fauts. C’est lui qui a Ă©tĂ© Ă©lu. Si cela n'est pas reconnu, alors les gens croient Ă  des mensonges et cela peut avoir un impact sur l'avenir des États-Unis cosmiquement parlant ? Est-ce cela ?

R : Oui.

Q : (L) En d'autres termes, le truc de la Cité 5D sur une colline ?

R : Oui

Q : (L) Mais globalement, nous avons... comment peut-on lutter contre quelque chose comme ça ? Je veux dire, pour pleurer toute la nuit ! Les mĂ©dias sont TELLEMENT verrouillĂ©s. Les mĂ©decins, les infirmiĂšres, les scientifiques, les gens qui s'expriment et qui ont des arguments valables, qui font valoir la vĂ©ritĂ©... Ils sont harcelĂ©s, peut-ĂȘtre mĂȘme assassinĂ©s, mis en prison, on leur retire le droit d’exercer, on les met sur une sorte de liste noire ou de base de donnĂ©es qui dit : "Vilain garnement !"

(Pierre) C'est l'aspect négatif de la chose. Mais l'aspect positif est que le harcÚlement ou la persécution de ces médecins qui disent la vérité est une preuve supplémentaire des mensonges et de la violence employés par les autorités. Ainsi, tous les faits sont là pour que tous voient le mensonge global qu'est la pandémie de la COVID.

(Joe) Ce genre de test des gens pour distinguer la vérité du mensonge a vraiment lieu pour de bon depuis le 11 septembre.

(L) Eh bien, depuis JFK et mĂȘme plus, tout au long de l'histoire !

(Joe) Oui, mais depuis le 11 septembre, il y a eu tellement de choses qui y sont liées. Nous continuons à dire que le 11 septembre a été un tournant décisif. Tellement de choses se sont passées depuis, chacune d'entre elles offrait la possibilité aux gens de se dire : "Un instant, quelque chose cloche..." Oui bien sûr, cette histoire de COVID saute aux yeux, mais je ne suis pas du tout sûr que ce soit la derniÚre chance...

R : L'humanité a une derniÚre chance. La saisira-t-elle ?

Q : (L) Je ne sais pas... Je suis trÚs pessimiste par rapport à ça. Je ne sais pas...

(Chu) Le problÚme, c'est que nous savons que pour grandir, il faut souffrir, n'est-ce pas ? Mais actuellement, ce n'est pas encore une vraie souffrance. Surtout en Occident, c'est plutÎt de la peur. Les gens qui croient aux mensonges ont tout simplement peur de mourir. Ce n'est pas une vraie souffrance causée par l'expérience de la vie. Donc, il est encore plus difficile de faire un choix ou d'en sortir grandi.

(Joe) Oui, mais je pense qu'ils disent que l'humanité a une derniÚre chance d'apprendre la vérité et d'accepter la réalité SANS la souffrance collective. S'ils ne saisissent pas cette chance...

(L) Alors ils auront la souffrance collective, au centuple, trĂšs probablement.

R : Oui

Q : (L) S'ils y adhĂšrent, la souffrance va s'intensifier de maniĂšre exponentielle, et l'Ă©chec et l'effondrement seront rapides.

R : Oui

Q : (L) TrĂšs bien... Eh bien, je pense que cela couvre Ă  peu prĂšs ce qui nous prĂ©occupait. Il y a une chose que j'aimerais savoir, puisque c'est la Saint-Sylvestre - le dernier jour de cette annus horribilis. Il y a tout de mĂȘme eu de bonnes choses cette annĂ©e. MalgrĂ© le fait qu’Ark a Ă©tĂ© malade, il y a eu un remĂšde et il a pu l'obtenir. Ce fut long et stressant pour tout le monde. En mĂȘme temps, c’était lĂ , et ce fut une ÉNORME lumiĂšre au bout du tunnel. Nous sommes presque au bout du tunnel. Il s’en est vraiment, vraiment, vraiment bien tirĂ© et je lui en suis VRAIMENT reconnaissante. Il est aussi trĂšs probable que quelque chose grandissait lentement en lui pendant tout ce temps, et peut-ĂȘtre que cela s'est accĂ©lĂ©rĂ© aprĂšs qu'il soit tombĂ© malade. RĂ©sultat, cela a Ă©tĂ© portĂ© Ă  notre attention en raison des procĂ©dures mĂ©dicales qui ont Ă©tĂ© rĂ©alisĂ©es. Donc, vous voyez... Je me concentre sur le bon cĂŽtĂ© de la situation, je fais contre mauvaise fortune bon cƓur. Ça a vraiment Ă©tĂ© horrible. Et bien sĂ»r, une partie du problĂšme de ce que nous avons vĂ©cu l'annĂ©e derniĂšre est que les gens souffrent et que les dons pour notre organisation sont en baisse, ce qui a augmentĂ© mon niveau de stress. Il est trĂšs difficile pour nous de fonctionner avec la MOITIÉ de ce que nous recevons normalement. Nous ne savons pas si l'annĂ©e prochaine nous serons en mesure de maintenir le phare allumĂ©. Serons-nous en mesure de continuer Ă  faire les sĂ©ances Ă  venir ? Aurons-nous ne serait-ce que la tranquillitĂ© d'esprit pour le faire ? Comment peut-on faire quoi que ce soit si on a pas un minimum l'esprit tranquille... MĂȘme si dieu sait que personne ne l’ a vraiment de nos jours. Alors, avez-vous un dernier mot pour nous en cette fin d’annĂ©e 2020, avant de dĂ©buter 2021 ?

R : Ceux qui peuvent donner plus devraient le faire maintenant plus que jamais. Comme nous l'avons déjà dit, l'argent &équivaut à de l'énergie. Cette énergie vous aide tous à poursuivre et à renforcer le centre. Si le centre tient le coup, les rayons et les satellites tiendront aussi. Les Pouvoirs en place essayent de rendre cela difficile, voire impossible. Mais le centre doit tenir bon pour le bien de tous. Nous exhortons tous vos membres à faire tout ce qu'ils peuvent. Il y a encore beaucoup de turbulences à venir. L'espoir de votre monde repose sur votre réseau. Ce serait dommage de gaspiller cet espoir. Au revoir.

FIN DE LA SÉANCE

(L) Il y a donc beaucoup de gens qui ne peuvent RIEN faire, mais il y en a qui le peuvent encore et d'autres qui peuvent faire encore plus. J'espùre qu'ils le feront parce que sinon, les choses s’annoncent plutît sombres.

(Andromeda) Nous sommes complÚtement dépendants d'eux à cet égard.

(L) Nous travaillons pour eux tous, et nous comptons sur eux pour nous aider Ă  rester Ă  flot et pouvoir travailler.

(Andromeda) Il y a quelques séances, n'ont-ils pas donné une échéance pour le début de la véritable pandémie ?

(Gaby) Deux ans.

(Chu) C'était en mars de cette année ou la premiÚre fois que nous avons posé des questions à propos du premier confinement.

(Pierre) Il reste 15 mois.

(L) Oui, eh bien... Avec ce que voit Gaby et ces nouveau cas Ă©tranges, les choses deviennent bizarres. Avec les rĂȘves qu’Ark a fait... Les choses deviennent encore plus BIZARRES. Il y a longtemps, il y a eu cette sĂ©ance oĂč ils nous ont dit de consigner nos rĂȘves, tu te souviens ? C'Ă©tait en 1997 ou 1998. Je crois qu’ils s’adressaient Ă  Ark spĂ©cifiquement par rapport aux rĂȘves. Ils ont dit qu'il aurait des rĂȘves qui nous diraient ou nous avertiraient que quelque chose se prĂ©pare. Je pense que rĂȘver d'un zombie et d'un fantĂŽme noir et informe qui essaient d'entrer, c'est en gros nous dire qu'il y a des choses lĂ -dehors qui ne sont pas trĂšs agrĂ©ables.

{C’est une rĂ©fĂ©rence Ă  la sĂ©ance du 4 juillet 1998, oĂč la discussion portait principalement sur des Ă©vĂ©nements de type changements terrestres futurs tels qu’un bombardement comĂ©taire, etc. C’est aussi lors de cette sĂ©ance qu’il y a eu pour la premiĂšre fois mention de la connexion anthropocosmique, Ă  savoir que "les catastrophes impliquent des cycles dans le cycle des expĂ©riences humaines, correspondant au passage d’amas comĂ©taires. Et "le cycle humain reflĂšte le cycle des catastrophes". La Terre en bĂ©nĂ©ficie sous forme de nettoyage pĂ©riodique. Il est temps de commencer Ă  prĂȘter attention aux signes. Ils s'intensifient. Ils peuvent mĂȘme ĂȘtre "ressentis" par vous et les autres, si vous y "prĂȘtez attention". Une sĂ©ance trĂšs intĂ©ressante faisant un peu Ă©cho Ă  celle-ci. En tout cas, la rĂ©fĂ©rence sur les rĂȘves est la suivante :

R : Vous pouvez faire ce que vous voulez, mais gardez un Ɠil ouvert et une oreille Ă  l’écoute de l'actualitĂ©. Et, trĂšs important, notez vos rĂȘves. Arkadiusz aussi !

Q : (L) Quelque chose va nous ĂȘtre communiquĂ© par le biais de nos rĂȘves ?

R : Des visions.

Q : (L) D'oĂč viendront ces visions ?

R : De l'Ă©ther. }

(Joe) Ils disaient aussi qu'aprÚs son séjour à l'hÎpital, il avait besoin de se purifier.

(Chu) Qu'est-ce qu'ils entendaient par purification ?

(L) Ce que nous faisions auparavant. Nous savons ce qu'il faut faire. Bien sĂ»r, ça ne ferait peut-ĂȘtre pas de mal de mettre un peu de sel dans notre chambre.

(Andromeda) Le sel ne fait jamais de mal ! Nous pouvons aussi brûler de la sauge et du Palo Santo.

(L) Bon, je vais monter et saler tout de suite. Je ferai les trucs qui sentent fort demain.

(Chu) Donc, nous Ă©viterons le vaccin et les personnes qui l'ont eu, pendant que les autres nous Ă©viteront ! [rires]

~ FIN ~
 

PERLOU

The Living Force
FOTCM Member
J'ai fait un rĂȘve cette nuit qui m'a fait pensĂ© Ă  celui d'ARKIE :
J'étais chez moi dans mon appartement un grand bruit de verre cassé se fait entendre sur le pallier, puis des voix de femmes arabes, je regarde par mon judas et là, une des femmes le ressent, me regarde et me menace, elle traverse ma porte fermée et continue à m'agresser verbalement, je me sens trÚs fatiguée, épuisée mais elle continue à parler dans une langue arabe que je ne comprends pas mais je sais qu'elle me menace, prétendant qu'un homme, Monsieur Lallemand viendra me prendre...
Elle veut que nous sortions, dehors ce que nous faisons, je suis toujours extrĂȘmement fatiguĂ©e...
Un homme avec un berger allemand sort de mon immeuble, le chien vient vers moi gentiment, je lui caresse la tĂȘte, l'homme petit (1m60) me parle gentiment Ă©galement, le chien joue autour de nous puis je m'aperçois que la mĂ©chante femme a disparu, je suis moins fatiguĂ©e... Sa disparition m'a rĂ©veillĂ©e... J'ai beaucoup pensĂ© Ă  ce rĂȘve et je crois que le chien Ă©tait BLACKIE (le chien de Loreta qui m'apparaissait en tant qu'avatar de Loreta lors des priĂšres du soir alors que tous les autres membres voyaient Arthuro, son chien vivant actuel - j'ai dĂ©jĂ  racontĂ© cette histoire sur le forum...)

I had a dream last night that made me think of ARKIE's dream:
I was at home in my apartment a great noise of broken glass can be heard on the landing, then voices of Arab women, I look through my peephole and there, one of the women feels it, looks at me and threatens me, she crosses my closed door and continues to verbally attack me, I feel very tired, exhausted but she continues to speak in an Arabic language that I don't understand but I know that she threatens me, claiming that a man, Mr. Lallemand will come to take me.
She wants us to go out, outside what we are doing, I am always extremely tired...
A man with a German shepherd comes out of my building, the dog comes towards me gently, I caress his head, the small man (1m60) talks to me gently too, the dog plays around us and then I notice that the nasty woman has disappeared, I am less tired... Her disappearance woke me up... I thought a lot about this dream and I think that the dog was BLACKIE (Loreta's dog who appeared to me as Loreta's avatar during the evening prayers while all the other members were seeing Arthuro, her current living dog - I already told this story on the forum...)

Translated with www.DeepL.com/Translator (free version)
 

loreta

The Living Force
FOTCM Member
Me I had a very amazing dream yesterday.

I was sitting on a beach and I was looking at the sky and I pointed out to my husband, Claude, a strange cloud big and long and half red and half white and I said to him: this is the end of a ball of fire. All of a sudden the sky turned into a bewildering spectacle: silver, gold, colored I saw a planet with rings and then also stars, UFOs and all kinds of small flying machines. I was amazed by all the spectacle that I was allowed to see, I felt like a child in front of a magic tale. I woke up happy and went back to sleep. Then later when I woke up the dream was still present in my head.
 
Top Bottom