Séance du 9 décembre 1994

Gandalf

SuperModerator
Moderator
FOTCM Member
Thanks to the members of the French translation group who have just translated that session.

Session 9 December 1994

Merci aux membres de l'équipe française pour cette traduction.
___________________________________________________________________________________________

Séance du 9 décembre 1994

Participants : « Frank » et Laura

Q : (L) Bonjour.

R : Bonjour.

Q : (L) Qui est avec nous ce soir ?

R : [Nom perdu]

Q : (L) Et d’où venez-vous ?

R : Cassiopée.

Q : (L) Maintenant, dites-moi le nom des êtres que Diana M a perçus comme des mantes religieuses lors de sa séance d’hypnose ?

R : Son essence.

Q : (L) Mais, dans cette réalité, n’ont-elles pas un nom ?

R : Trop complexe pour répondre adéquatement par ce moyen de communication.

Q : (L) Bon, vous avez dit que les [mantes religieuses] que V__ avait rencontrées étaient des Minturiens. Ne sont-ce pas les mêmes ?

R : Non.

Q : (L) Y a-t-il une différence entre l’essence d’un être et son incarnation ?

R : Oui.

Q : (L) Donc, il y a une nette différence. Bon, qui étaient les genres de fourmis/mouches qu’elle a décrites ?

R : Également son essence.

Q : (L) Et ces créatures serpentines du genre limaces qu’elle a vues, c’était quoi ?

R : Idem.

Q : (L) Êtes-vous en train de dire que toutes ces bestioles, c’est ce qu’elle est ? Toutes ces horribles créatures et ces…

R : Dans certaines réalités alternatives.

Q : (L) Mon essence aussi est-elle constituée de créatures comme ça ?

R : Oui.

Q : (L) Mon essence est aussi horrible, sombre et répugnante ?

R : Subjectif.

Q : (L) Mais ces créatures horriblement répugnantes mangeaient bien des petits enfants, non ? C’était bien de vrais enfants humains ?

R : À votre avis, comment les chevreuils vous perçoivent-ils, par exemple ?

Q : (L) Eh bien, je peux imaginer ça sans peine. J’ai déjà vu ça. Je veux dire, les vaches et les poulets nous percevraient comme ça. Franchement, c’est vraiment dégueu.

R : Les cafards aussi.

Q : (L) C’est pour ça que la veille de la séance avec Diana, j’ai rêvé de fourmis ? J’aurais pu les piétiner et les écraser, mais je ne l’ai pas fait parce que je refusais d’ôter la vie même à une seule fourmi.

R : Oui.

Q : (L) Est-ce que ce rêve me préparait à ce que j’allais vivre lors de cette séance ?

R : Oui.

Q : (L) Alors, que devons-nous faire au sujet de ces parties de nous-mêmes qui constituent notre essence ? Je veux dire, je n’aime pas l’idée d’avoir en moi quelque chose qui tient du prédateur. Je voudrais ne pas l’avoir en moi, ou bien m’en débarrasser ou le transformer, je ne sais pas.

R : Tu verras bien.

Q : (L) Bon, vais-je devoir me souvenir d’avoir commis des actes de ce genre pour pouvoir l’accepter ?

R : Oui.

Q : (L) Est-ce que ça va m’arriver, est-ce que des souvenirs similaires vont remonter à la surface ?

R : Oui.

Q : (L) Eh bien, je n’arrive déjà pas à accepter ça chez quelqu’un d’autre ; comment vais-je y arriver pour moi-même ?

R : Tu y parviendras.

Q : (L) Est-ce quelque chose que nous devrons tous faire ?

R : Tous les éligibles.

Q : (L) Et qui est éligible ?

R : Candidats à la 4e densité.

Q : (L) Frank aussi va devoir se rappeler de ces choses ?

R : Oui.

Q : (L) Comment sait-on qu’on est candidat à la 4D ?

R : Vous vous « réveillez » progressivement.

Q : (L) Mes enfants sont-ils candidats ? Et mon mari ? Vous devez me le dire. Si je dois affronter ça, laissez-moi-le faire petit à petit.

R : Tu n’es pas dans le bon état d’esprit.

Q : (L) Eh bien, ça a l’air sinistre.

R : Attends la réponse.

Q : (L) Attendre jusqu’à quand ?

R : Que tu sois prête.

Q : (L) Donc, autrement dit, des gens devront laisser femmes, enfants et parents, c’est bien vrai ?

R : Si oui, seront préparés.

Q : (L) Y a-t-il un moyen de dire si quelqu’un est candidat à la 4D ?

R : Lui demander.

Q : (L) Et il saura ?

R : Oui, à un certain niveau. En un sens. Ceux qui sont élus le sentent. Tu sauras.

Q : (L) Eh bien, il m’arrive de penser que ma famille est extrêmement spéciale.

R : Comme tout le monde.

Q : (L) J’ai consacré beaucoup de temps et d’attention aux questions spirituelles. Est-ce parce que ça m’obsédait, ou m’ont-ils choisie pour cette raison ?

R : Ouvert.

Q : (L) Les Minturiens, les mantes religieuses que V__ a perçues lors de sa régression, est-ce qu’elles mangent les gens ?

R : Trop complexe pour ton mode de pensée à cette séance. Tu es bouleversée.

Q : (L) Eh bien, est-ce ça qui cloche chez moi ce soir ? Vous ne me dites pas grand-chose.

R : Biologique, et nous te disons beaucoup, tu n’« entends » pas, car des facteurs biologiques t’ont temporairement renfoncée encore plus dans la 3D.

Q : (L) Est-ce que ça serait une bonne idée de faire des exercices de Reiki pour arrêter le cycle ?

R : Ton cycle pourrait s’arrêter rapidement de toute façon.

Q : (L) Bon, est-il vrai que cet exercice, lorsqu’il arrête votre cycle, arrête aussi le processus de vieillissement ?

R : Légèrement.

Q : (L) Est-ce que ce serait bénéfique ?

R : Peut-être.

Q : (L) Mais je croyais que vous aviez dit que j’avais un autre bébé qui attendait de venir ?

R : Ne signifie pas nécessairement qu’il le fera.

Q : (L) Donc, suis-je en train de connaître la transformation en ce moment ?

R : Pas encore.

Q : (L) Quand cela commencera-t-il ?

R : Ouvert.

Q : (L) Scarlett va-t-elle me rembourser l’argent qu’elle me doit ?

R : Peut-être.

Q : (L) Quelles sont les chances ?

R : Dépend de tes efforts.

Q : (L) Est-ce que ça veut dire que je dois lui envoyer une lettre recommandée de mon avocat ?

R : À toi de voir.

Q : (L) Et si je le fais, elle paiera ?

R : Peut-être.

Q : (L) Les B__ ont-ils envoyé leur dernier paiement à Fleet ?

R : Pas encore.

Q : (L) Paieront-ils lundi ?

R : Probablement.

Q : (L) Quand recevrai-je mon chèque certifié ?

R : Dans les 10 jours ?

Q : (L) Quand recevrai-je mon chèque mensuel ?

R : Même délai.

Q : (L) Et à combien se montera le rappel de salaire ?

R : Environ 3 000.

Q : (L) Et combien recevrons-nous de Paul avec l’acte de propriété ?

R : Ouvert.

Q : (L) Il y a environ un an, quand nous avons communiqué avec Keith par l’intermédiaire de la planchette — et vous avez confirmé qu’il s’agissait de Keith — il nous a donné une série de numéros [de loterie] qui sont sortis dans les 8 jours après. Maintenant, si un esprit attaché au plan terrestre a été capable de nous donner des numéros qui sont sortis dans les 10 jours, ne pourriez-vous pas faire la même chose ?

R : Peut-être, si tout convient.

Q : (L) Autrement dit, si je ne suis pas d’humeur maussade ?

R : C’est ça.

Q : (L) Devons-nous obtenir certaines compétences pour recevoir les numéros du loto ? Devons-nous faire, être, penser, ou dire quelque chose en particulier ?

R : Intention totalement pure, c’est-à-dire ouverte.

Q : (L) Totalement ouverte ?

R : Sans anticipation.

Q : (L) Notre anticipation restreint le canal quand nous demandons ce type d’information ?

R : Oui.

Q : (L) Nous devons être totalement indifférents au fait de les obtenir ou non, pour ainsi dire ?

R : Une attitude insouciante aide. Comme tu l’étais avant.

Q : (L) Donc, dès que nous sommes soucieux, tendus, dans l’attente, et attachés à une idée, nous resserrons le flux ?

R : Oui.

Q : (L) Lors d’une séance précédente, vous avez dit que vous procédiez à des arrangements financiers pour nous. Eh bien, sans vouloir faire pression à ce sujet, cela a-t-il un rapport avec Martie T et les recommandations pour les séances d’hypnose ?

R : Peut-être. N’anticipe pas. La foi ma chère.

Q : (L) Merci et bonne nuit.

R : Bonne nuit.

Fin de la séance
 

PERLOU

The Living Force
FOTCM Member
J'en étais arrivée là 9 12 1994 de la lecture du livre "Les transcriptions de l'existence Cassiopéenne - Tome 1 - 1994"

Fatiguée, je me suis endormie, j'ai fait un rêve que je souhaite partager avec vous.
Maman (décédée le 7 mars 2015) devait subir une batterie d'examens médicaux, j'étais avec elle et lui expliquais ce qui devait se passer
"Comment le sais-tu ?" me demanda-t-elle.
Je lui répondis : "parce que je suis déjà passée par là..."
Je crois qu'elle désirait une petite fille et je vis apparaître une très jolie petite fille (5 ans environ) des cheveux blonds presque blanc, des yeux bleus presque blanc, elle avait la peau bleue. Elle était très attirante et l'envie de la protégée était très fort...
Puis Maman n'en voulait plus, et cette jolie petite fille, si fine, se transforma en une adulte aux cheveux noir, yeux noir et peau noire, très agressive puis elle disparue...
Cependant Maman souffrant de cette séparation d'avec la si jolie petite fille désirait qu'elle revienne dans sa vie...
Je demandais à Maman : "Tu es vraiment SURE... "
La petite fille réapparut mais son regard avait changé, il était très dur et nous tenais sous son joug, sa domination était évidente, un sourire narquois se dessinait sur ses lèvres, nous savions qu'elle était le mal (adulte noire précédemment apparue) ...
Je me suis réveillée à ce moment-là, un peu perturbée et fis des efforts pour me souvenir de ce rêve que je voulais partager avec Vous...




I had come to this point after reading the book "The Transcriptions of Cassiopean Existence - Volume 1 - 1994"
Tired, I fell asleep, I had a dream that I want to share with you.
Mom (deceased March 7, 2015) had to undergo a battery of medical examinations, I was with her and explained to her what should happen
"How do you know?" she asked me.
I replied, "because I've been there before..."
I think she wanted a little girl and I saw a very pretty little girl (about 5 years old) appear with almost white blond hair, blue eyes almost white, she had blue skin. She was very attractive and the desire of the protégée was very strong...
Then Mom didn't want any more, and this pretty little girl, so fine, turned into an adult with black hair, black eyes and black skin, very aggressive then she disappeared....
However, Mummy suffering from this separation from the so pretty little girl wanted her to come back into her life....
I asked Mom: "You really are SURE... "
The little girl reappeared but her gaze had changed, he was very hard and held us under his yoke, his domination was obvious, a sardonic smile appeared on his lips, we knew she was evil (black adult previously appeared)...
I woke up at that moment, a little disturbed and made efforts to remember this dream that I wanted to share with You...

Translated with www.DeepL.com/Translator
 
Top Bottom