Séance du 9 janvier 1996

Gandalf

SuperModerator
Moderator
FOTCM Member
Thanks to the members of the French translation group who have just translated that session.

Please post your comments in the original session: Session 9 January 1996

Merci aux membres de l'équipe française pour cette traduction.
___________________________________________________________________________________________

Séance du 9 janvier 1996

Participants : «Frank» et Laura

Q : (L) Bonjour.

R : Bonjour.

Q : (L) Qui est avec nous ce soir ?

R : Xiooira.

Q : (L) Cela évoque-t-il l’exaltation ?

R : Pas loin.

Q : (L) Alors dans ce cas, je suis totalement pour. Et d’où venez-vous ?

R : Cassiopée.

Q : (L) J’ai une question pour une amie, ce soir. V__ était là aujourd’hui et m’a priée de demander si son fils est impliqué dans des activités de type sectaire ?

R : Plus du style «bande de gosses».

Q : (L) Elle m’a dit avoir remarqué que des choses manquaient. Est-ce qu’ils utilisent ses affaires personnelles pour tenter de lui jeter un «sort», même si c’est de manière puérile ?

R : Non.

Q : (L) Est-ce que les démarches qu’elle entreprend, c’est-à-dire d’essayer de le faire interner dans un centre de désintoxication… Pouvez-vous commenter ?

R : Inutile.

Q : (L) Que pourrait-elle faire de constructif à ce stade ?

R : Le fils suit les «traces» des parents.

Q : (L) Elle doit donc examiner son passé pour savoir ce qui modifiera son comportement. Tout ce qui a pu marcher pour elle marchera pour lui, c’est ça ?

R : Et David.

Q : (L) D’autres conseils pour elle pour le moment ?

R : Le mieux est de laisser le gamin faire les quatre cents coups et en payer les conséquences.

Q : (L) Bon, puisque Pat sera là samedi, je vais réserver plusieurs de mes questions pour cette prochaine séance. Je ne sais pas trop comment vous demander ça. Il est devenu de plus en plus évident pour moi qu’il y a un certain lien, une certaine synchronicité, entre le meurtre non résolu de JO et mon prétendu «éveil», si l’on peut dire. J’ai aussi noté un lien entre le style de vie, ou plutôt le changement de style de vie de Ted Bundy d’une part, et certaines observations d’ovnis et mutilations de bétail d’autre part, dans la région où il habitait. Et voilà qu’aujourd’hui, une autre fillette a été portée disparue le jour même où Pat et moi étions en train de discuter du cas JO. Et cette nouvelle disparition ressemble beaucoup à la première. Voilà un sujet que je voudrais explorer. Pouvez-vous m’aider ?

R : Vague.

Q : (L) Je sais que c’est vague. Ma participation à l’enquête sur la disparition de JO a-t-elle contribué à ouvrir mon esprit à d’autres phénomènes, en particulier celui des ovnis et des aliens ?

R : Possible.

Q : (L) Ne pouvez-vous pas me donner une réponse claire à ce sujet ?

R : Apprends !

Q : (L) D’accord. J’ai fait des rêves à ce propos. Mon enquête astrologique, ces rêves, ainsi que certaines impressions «reçues» m’ont convaincue de la culpabilité d’une certaine personne. Tout cela est-il le signe d’une ouverture de conscience instinctuelle ?

R : Peut-être.

Q : (L) Mon âme et celle de JO étaient-elles connectées ?

R : Non.

Q : (L) Y avait-il un lien entre le meurtre de JO et les activités aliens ?

R : Il y a toujours un lien dans un sens ou un autre, au niveau d'une convergence de plans ou une autre.

Q : (L) Le meurtre de JO était donc une «mini-convergence de plans».

R : Que venons-nous de dire ?

Q : (L) Il me semble que c’est ce que vous avez dit et je voulais juste clarifier. Est-ce qu’on pourrait décrire cette convergence de plans comme un point où le plan de réalité personnel d’un individu donné converge avec celui d’un autre individu, ce qui entraîne l’annihilation de l’un des deux plans ?

R : Ça concerne les 4e, 5e et 3e densités.

Q : (L) Est-ce que c’est vrai pour tous les meurtres ?

R : Découvre ; et oui.

Q : (L) Ma participation à cette réalité particulière a-t-elle constitué une porte d’entrée vers un point de convergence de plans ?

R : Tu chauffes.

Q : (L) Donc, quand on s’implique dans une enquête sur un meurtre, qu’on y réfléchit ou qu’on s’applique — par ses pensées, talents, instincts, ou autres — à résoudre cette énigme, on interagit avec une convergence de plans ?

R : C’est une des manifestations du désir toujours latent de retourner «chez soi», en 5e densité.

Q : (L) D’accord. Bien. Bon, maintenant, la question à 64 000~dollars. Dans l’affaire JO, est-ce que ma conclusion était juste ?

R : La «justesse» prend de nombreuses formes et ouvre la porte à de nombreuses conventions.

Q : (F) Qu’est-ce que ça veut dire ? (L) Je ne sais pas. Mon appréciation c’était que [untel] était également le tueur. Est-ce exact ?

R : Apprends.

Q : (L) JO connaissait-elle son meurtrier ?

R : Nous nous rappelons t’avoir conseillé de faire preuve de prudence, afin d’assurer que les leçons soient apprises non seulement comme il faut, mais aussi le moins douloureusement possible.

Q : (L) Pourriez-vous suggérer, histoire de me mettre sur la voie, une forme de question qui serait «prudente» ? Ainsi, je pourrais formuler mes autres questions sur le même modèle.

R : Il ne s’agit pas ici de la façon de «formuler» une question pour nous «piéger» de sorte que nous te donnions la réponse que tu souhaites, mais bien d’apprendre le plus efficacement possible. N’aie pas l’idée préconçue qu’il n’y a qu’une seule chose à apprendre de chaque réponse. «On ne sait jamais ce qu’il y a à apprendre quand on interroge avec innocence, libre de tout apriori».

[Pause pour écouter les réponses.]

Q : (L) Je viens de repasser la bande, mais elle est toute brouillée. Pourriez-vous nous dire d’où vient le problème ?

R : Transfert d’onde télékinésique.

Q : (L) Et cette onde télékinésique, que transfère-t-elle ?

R : De l’énergie en mouvement.

Q : (L) Émise par nous ?

R : À la fois vers vous et par vous.

Q : (L) De nous vers vous ?

R : Vous et d’autres, pas nous.

Q : (L) Qui sont ces autres ?

R : Des oreilles indiscrètes de 4e densité. L’arrivée de Pat devrait faire «chauffer» les choses.

Q : (L) L’implication de Pat sera-t-elle bénéfique à ce projet ?

R : Oui, mais attendez-vous aussi à des anomalies.

Q : (L) C’est intéressant. Allez-vous me dire qui a tué JO ? Je suis prête à abandonner mes conclusions si c’est nécessaire.

R : Apprends. Revois notre réponse précédente.

Q : (L) J’aimerais bien, mais une grande partie de celle-ci est couverte par les parasites.

R : Elle peut être déchiffrée.

Q : (L) D’accord. Apprenez. Il semble que la vie de Ted Bundy se soit désintégrée au moment même de l’apparition d’ovnis dans le ciel : y a-t-il un lien entre les deux ?

R : Oui.

Q : (L) Est-ce que Ted Bundy a été enlevé ?

R : Oui.

Q : (L) Est-ce que Ted Bundy a été programmé pour commettre ces actes ?

R : Oui.

Q : (L) Quel était le but de cette programmation ?

R : Nous devons nous abstenir de répondre pour le moment.

Q : (L) D’accord. Bundy a décrit ses pulsions meurtrières comme «une pression impossible à réprimer s’accumulant à l’intérieur» de lui ; apparemment, elle lui ôtait toute «humanité» — telle que nous la concevons. Ça me paraît être le genre de programme capable de prendre le dessus sur le comportement social ou sur la capacité à réprimer ses tendances antisociales. C’est ça aussi qui est arrivé au meurtrier de JO ?

R : Peut-être.

Q : (L) Y a-t-il un lien entre la fillette disparue récemment, CB, et JO ?

R : Tu te débrouilles bien dans ta quête intérieure de réponses. Nous te suggérons de continuer ; après tout, c’est amusant d’apprendre !

Q : (L) Il me semble qu’il y a une ressemblance physique entre CB et JO. Se pourrait-il que le meurtrier de JO — ou des deux fillettes — ait été programmé de manière à réagir à ce type de visage particulier ? Est-ce que ça pourrait faire partie de la programmation ?

R : Fin du sujet.

Q : (L) Que voulez-vous dire ?

R : Nous t’avons aidée sur le sujet autant que nécessaire, pour le moment. Poursuivre par toi-même t’aidera à progresser.

Q : (L) Puis-je juste encore poser deux petites questions, en partant dans une autre direction ? Parce que là, c’est comme si vous me laissiez toute seule dans le noir !

R : Non, pas du tout !

Q : (L) J’aimerais être capable de résoudre cette affaire, parce que des familles sont en souffrance et ont demandé de l’aide.

R : Pourquoi ne fais-tu pas confiance à tes incroyables facultés ? Si nous répondons à ta place maintenant, tu te retrouveras démunie quand il te faudra remplir cette fonction de manière régulière, ce qui arrivera un jour !!!!

Q : (L) Eh bien, franchement, je ne veux plus être impliquée dans une seule enquête criminelle. C’est trop traumatisant. Suis-je censée FAIRE ce genre de choses régulièrement ???

R : Pas dans le même domaine.

Q : (L) Alors que voulez-vous dire par «remplir cette fonction» ?

R : Non, voir l’invisible.

Q : (L) OK, changement de sujet. J’ai reçu une lettre assez méchante de Jason D__. Il disait qu’il était fatigué d’entendre les C’s démolir son canal préféré. Après tout, c’est lui qui me l’a demandé !

R : Il se ravisera s’il suit ses instincts. J__ M__.

Q : (L) Oui ! Ça me rappelle que je voulais vous poser des questions le concernant. Il veut que je vous demande si je devrais le retirer de l’école.

R : À ton avis ?

Q : (L) Je pense qu’il est très malheureux, voire même effrayé dans cet environnement violent, mais il ne veut pas «laisser tomber» ou être vu comme un «dégonflé» ou un bébé. Il est déchiré entre sa détresse et son dégoût du système, et son désir de tranquillité. Je voudrais savoir pourquoi ce gamin l’a agressé l’autre jour ?

R : Attaque.

Q : (L) Vous voulez dire, stimulée via la 4e densité ?

R : Oui.

Q : (L) Que puis-je faire pour le protéger ?

R : À ton avis ?

Q : (L) Eh bien. Je ne sais pas quoi penser.

R : N’esquive pas le problème, il est d’une importance cruciale !

Q : (L) Oui, je pense que je devrais retirer [mon fils] de l’école. Il y a simplement beaucoup trop d’attaques venant de toutes les directions en ce moment, et celle-là au moins, c’en est une que je peux bloquer.

R : Les instincts préservent l’expérience en 3e densité.

Q : (L) Qu’est-ce que ça veut dire ? Vous dites que ce problème est d’une importance cruciale. Pourquoi ?

R : Les instincts préservent l’existence en 3e densité.

Q : (L) Son existence en 3e densité est menacée si je ne fais pas quelque chose immédiatement ?

R : Oui.

Q : (L) Cette menace vient-elle de sources extérieures ?

R : Oui.

Q : (L) Alors je dois le retirer de l’école immédiatement.

R : Suis ton instinct.

Q : (L) C’est suffisamment clair pour moi. J’ai le sentiment que [mon fils] est ici dans un but précis et que c’est pour ça qu’il a tant de difficultés à interagir avec les gens qui ne prennent pas les choses autant à cœur que lui. Est-ce exact ?

R : Oui.

Q : (L) Maintenant, je voudrais vous interroger sur le channeling de Sheldan Nidle.

R : Te suggérons de ne pas gaspiller ton énergie avec ça.

Q : (L) Sheldan Nidle a convaincu beaucoup de gens qu’il y aurait une ceinture de photons et un atterrissage massif d’ovnis cet automne. Cela va-t-il effectivement se produire ?

R : Les gens sont très convaincus par les Bo et Peep.

Q : (L) D’accord, je n’y consacrerai pas plus d’énergie. Merci pour l’aide que vous nous avez apportée ce soir. Bonne nuit.

R : Bonne nuit.

Fin de la séance
 
Last edited:

Sylvia

The Force is Strong With This One
Petite correction: le lien pour la session anglaise devrait être pour le 9 janvier et non pour le 7 janvier.

Je vais aussi en profiter pour vous dire: Merci beaucoup à toutes les personnes qui travaillent à faire la traduction des sessions en français. ;-D
 

Gandalf

SuperModerator
Moderator
FOTCM Member
Petite correction: le lien pour la session anglaise devrait être pour le 9 janvier et non pour le 7 janvier.

Je vais aussi en profiter pour vous dire: Merci beaucoup à toutes les personnes qui travaillent à faire la traduction des sessions en français. ;-D
Merci @Sylvia le lien a été corrigée.

Thanks Sylvia, the link has been modified.
 
Top Bottom