📚 SĂ©ance du 9 mai 2020

Gandalf

SuperModerator
Moderator
FOTCM Member
Thanks to the members of the French translation group who have just translated that session.

Please post your comments in the original session: Session 9 May 2020

Merci aux membres de l’équipe française pour cette traduction.
......................................................................................................................................................................................................

Date de la séance : 9 mai 2020

Laura, Andromeda, et Artemis Ă  la planchette

Pierre, Joe, Chu, Ark, PoB, Scottie, Gaby, Niall, The Lunar Module, Noko the Wonderdog, Princesse Leia

Q : (L) Nous sommes le 9 Mai 2020. [Revue des personnes prĂ©sentes] Alors qui avons-nous avec nous ce soir ?

R : Oleakmaea de CassiopĂ©e. Et de rien !!

Q : (L) Est-ce que vous dites « de rien » parce que je pensais juste avant que nous commencions Ă  quel point j’étais reconnaissante que nous ayons les C’s pour parler, et tous les bons conseils qu’ils nous donnent ? Et parce qu’ils nous avertissent Ă  l’avance de choses qui vont se passer, et nous conservent au moins dans un Ă©tat d’esprit nous permettant de fonctionner au milieu de toute cette folie ? Est-ce Ă  ça que vous rĂ©pondiez ?

R : Oui

Q : (L) TrĂšs bien. Donc, nous n’avons pas tenu de sĂ©ance en avril parce que, je vous le jure
 observer ce qu’il se passait dans le monde Ă©tait trop fascinant. Tout simplement incroyable ! Regarder les gens devenir complĂštement fous et
 Et les mensonges ! Ho mon Dieu, les MENSONGES ! On dirait qu’on nage dans un ocĂ©an de mensonges. Tous les mĂ©dias, toutes les instances dirigeantes
 Je ne pense pas qu’il existe une quelconque exception. Nous admirions Poutine et la Russie — et les admirons peut-ĂȘtre encore -- mais lui aussi a rejoint toute la bande. Il y en a juste quelques-uns qui n’ont pas complĂštement Ă©tĂ© dupĂ©s par les mensonges. Ça a Ă©tĂ© un mois de montagnes russes.

R : En effet, mais cela va devenir encore plus intéressant avant que tout soit terminé.

Q : (Artemis) « Terminé » du style la planĂšte qui explose ? Ou Ă  quelle sorte de « Terminé » faites-vous allusion ?

R : La météo va jouer un rÎle plus important par la suite.

Q : (L) Donc, ça va ĂȘtre la mĂ©tĂ©o qui va jouer un rĂŽle plus important
 qu’en est-il de la seconde vague de coronavirus pour l’automne ? Est-ce un problĂšme ?

R : Pas vraiment, mĂȘme si on pouvait appeler ce qui s’en vient comme ça !

Q : (L) Autre chose pourrait donc se prĂ©senter comme une vague d’infection et ils l’appelleront


(Andromeda)
 La seconde vague du corona


(L) Mais ce sera quelque chose d’autre. C’est bien ça ?

R : Oui

Q : (Artemis) Une peste gravissime ou autre ?

R : Pas encore !

Q : (L) Pas encore ! [rires]

(Artemis) Covid 1, Covid 2, Covid 3, Le Retour du Covid
 [rires]

(Joe) Fils de Covid.

(Niall) Covid Contre-Attaque ! [rires]

(L) Covid : Le Préquel

(Artemis) Covid : Les origines [rires]

(Joe) Ils pourraient faire ça assez facilement Ă©tant donnĂ© que le coronavirus a des effets trĂšs similaires Ă  la grippe, ils auraient pu faire exactement cela — ce qu’ils font maintenant — lors de n’importe quelle saison de grippe parce qu’ils avaient les chiffres. S’ils pouvaient dissimuler d’une maniĂšre ou d’une autre que c’était la grippe en trafiquant les tests, ils pourraient appeler n’importe quelle infection « corona ». Vous voyez ce que je veux dire ? Ils peuvent appeler ça comme ils veulent.

(Andromeda) C’est vrai.

(Joe) Des tests manipulĂ©s ou modifiĂ©s d’une maniĂšre ou d’une autre


(L) Quelqu’un souhaite-t-il commencer par quelques questions ?

(Joe) Je me demandais si des gens comme les dirigeants dĂ©clarĂ©s de grands pays — comme Trump, Boris Johnson, Poutine et Macron — si on leur avait menti au sujet du virus et juste dit que c’était une souche horrible qui pouvait vraiment tuer beaucoup de gens.

R : Bien sûr.

Q : (Joe) Comment Bill Gates s’est-il retrouvĂ© dans tout cela ? Comment un passionnĂ© de l’informatique devient-il un sauveur du monde hystĂ©rique Ă  travers les vaccins ?

R : Victime de Greenbaum.

Q : (Andromeda) Je ne m’attendais pas à ça.

(L) Donc il a Ă©tĂ© mis en place pour jouer son rĂŽle, mais ce n’est en rĂ©alitĂ© qu’un pion jetable ?

R : Oui. Il ne réalise pas à quel point il est aisément remplaçable.

Q : (L) Donc il sert de paratonnerre, qui attire toute la haine et tout l’opprobre


(Joe) Et il croit sincĂšrement que ce qu’il fait est bon pour la planĂšte parce qu’il est leurrĂ©.

(L) Et quand le nouveau patron arrivera, il sera éjecté.

R : Oui

Q : (Joe) Pour en revenir Ă  la derniĂšre question sur la façon dont on a menti aux gouvernements du monde
 Ă  ce stade, aprĂšs 7 ou 8 semaines, la plupart d’entre eux a sĂ»rement eu des doutes Ă  ce sujet ?

R : À ce stade, oui en effet. Mais la population est programmĂ©e pour paniquer, alors que peuvent-ils faire ?

Q : (L) En d’autres termes, s’ils commencent Ă  essayer de dire quelque chose qui va Ă  l’encontre de la panique qui a Ă©tĂ© programmĂ©e chez tout le monde, ILS seront ciblĂ©s comme


(Joe) Des deux cĂŽtĂ©s. D’une part, pour avoir mis en danger la population et avoir levĂ© le confinement aussi rapidement, et d’autre part, par l’autre groupe qui a doutĂ© du confinement dĂšs le dĂ©part.

(Andromeda) Ouais, et par ces personnes qui ont souffert Ă  cause du confinement.

(L) Ils sont donc vraiment entre le marteau et l’enclume. Je ne vois pas comment ils vont arranger les choses. Ils impriment de l’argent comme s’ils fabriquaient des billets de Monopoly. Le seul rĂ©sultat va ĂȘtre identique Ă  ce qui s’est passĂ© dans la RĂ©publique de Weimar quand ils ont fait ça. À un moment donnĂ©, un camion entier d’argent ne suffira pas Ă  acheter une miche de pain. Cela ne vaudra plus rien. Ils fabriquent de l’argent sans aucune valeur !

R : Oui.

Q : (Joe) Ils ont dit que la mĂ©tĂ©o jouera un rĂŽle plus important par la suite, est-ce que cela signifie des pĂ©nuries alimentaires ?

R : Oui.

Q : (L) Donc il y aura des pĂ©nuries alimentaires. Maintenant, nous voyons dĂ©jĂ  que c’est en train d’arriver. Ainsi en plus du mauvais temps et des pĂ©nuries alimentaires, on se retrouve avec une population qui est parfaitement vulnĂ©rable aux maladies.

(Ark) Mais je ne comprends pas, car ils ont des superordinateurs capables de faire des simulations de tout. Donc ils ont probablement fait la simulation. Et la simulation n’a probablement pas montrĂ© que cette politique allait Ă©chouer. Et nous pensons que ça va Ă©chouer


(Joe) Quelle politique ?

(Ark) Je veux parler d’imprimer tout cet argent.

R : Prendre ses dĂ©sirs pour des rĂ©alitĂ©s, le talon d’Achille des SDS.

Q : (Andromeda) Voulons-nous demander quelle sera la nature de cette maladie la saison prochaine ? Est-ce que ce sera une mutation du coronavirus, une mutation naturelle qui se produira et qu’ils appelleront coronavirus, ou quelque chose qui rĂ©sultera des vaccinations ?

R : Incertain pour le moment. Mais le corona possĂšde des caractĂ©ristiques architecturales utiles qu’ils tentent d’amĂ©liorer


Q : (Andromeda) Donc, ils n’ont pas appris la premiùre fois.

(Joe) C’est ce que tu disais, Gaby.

(Gaby) Ont-ils eu l’intention d’utiliser le coronavirus la premiĂšre fois, ou Ă©tait-ce une contamination croisĂ©e accidentelle ?

R : Oui à la premiùre et à la seconde proposition !

Q : (Andromeda) Donc ils avaient l’intention d’utiliser le coronavirus, et ça


(L)
 ET c’était une contamination croisĂ©e.

(Joe) C’est plus ou moins ce qu’ils ont dit la derniùre fois. Ils avaient l’intention de l’utiliser pour abrutir les gens


(L) Eh bien le coronavirus est si commun. C’est un rhume.

(Joe) Gaby Ă©tait en train de regarder, et qu’est-ce que tu disais Gaby ?

(Gaby) C’était comme une grippe normale, mais maintenant elle crĂ©e une maladie systĂ©mique — elle se propage partout dans le corps. Elle a le potentiel de dĂ©grafer le gĂ©nome. C’est fascinant au niveau molĂ©culaire. Pourquoi auraient-ils jouĂ© avec ça pour commencer ?

(Joe) Bref, c’est un virus trĂšs intĂ©ressant, en gros.

R : Ils tentaient de modifier la génétique humaine.

Q : (Joe) Ouais. La derniĂšre fois, ils ont dit qu’ils ont pris le coronavirus et l’ont modifiĂ© pour rendre les gens plus contrĂŽlables.

(Artemis) À quelle fin ? Pour abrutir les gens ?

R : Oui

Q : (L) Donc


(Artemis) Est-ce qu’ils ont essayĂ© la mĂȘme chose pour d’autres raisons ?

R : Oui

Q : (Artemis) Avec succùs ?

R : Pas encore Ă  grande Ă©chelle. Ce qu’ils ont oubliĂ©, c’est la dĂ©volution.

Q : (L) En d’autres termes, la tendance est que lorsque vous hybridez quelque chose et qu’ensuite elle se met Ă  circuler, elle retourne toujours Ă  la terre ? Elle retourne Ă  son Ă©tat initial. MĂȘme de petites mutations alĂ©atoires qui persistent pendant un certain temps, finissent par disparaĂźtre.

R : Oui

Q : (Joe) On peut crĂ©er un virus et le modifier, ou autre, pour qu’il fasse son travail, quand il est mis en circulation, il mute et toutes ses mutations sont dĂ©lĂ©tĂšres.

(L) Il dĂ©volue !

(Joe) Il devient de moins en moins efficace.

(L) Regardez la Peste noire. C’était un virus mĂȘme si quelques personnes pensent encore que ça n’en Ă©tait pas un. Quelques chercheurs pensent maintenant que ce que nous connaissons sous le nom de la variole est ce qu’il en reste. C’est quelque chose qui Ă©tait TELLEMENT
 je veux dire, la variole n’est pas une maladie sympa, c’est le moins qu’on puisse dire, mais ce n’est rien comparĂ© Ă  la peste noire.

(Joe) Ce virus qui est sorti de Fort Detrick ou Wuhan ou peu importe, ils ont dit qu’il avait subi des mutations positives. Est-il vrai de dire que selon la personne, certaines mutations du virus ne sont PAS dĂ©lĂ©tĂšres, qu’elles sont en fait positives ?

R : Oui

Q : (Joe) Mais chez la plupart des gens, ces mutations sont dĂ©lĂ©tĂšres ?

R : Oui

Q : (L) Mais de maniÚre différente pour chaque personne


(Joe) Donc ces mutations ne sont pas aléatoires chez tout le monde. Elles sont grosso modo intelligentes.

(L) Je suis tout simplement sidĂ©rĂ©e par toutes ces mesures qu’ils prennent et qui ne visent Ă©videmment PAS vraiment Ă  aider Ă  prĂ©venir l’infection. Les gens qui portent des masques toute la journĂ©e ne feront rien d’autre qu’augmenter leur charge virale, rĂ©duire leur niveau d’oxygĂšne parce qu’ils vont inspirer de nouveau le dioxyde de carbone
 Ils amplifient simplement leur propre charge microbienne et diminuent le systĂšme immunitaire de leur corps. Et si le virus est dĂ©jĂ  en train d’attaquer la capacitĂ© de transport de l’oxygĂšne, ça va juste les rendre encore plus malades. Et ensuite, enfermer les gens comme ils le font, en provoquant tout ce stress, les suicides, les maltraitances conjugales et infantiles qui augmentent, la dĂ©pression, les gens qui ont faim, les gens ne vont plus Ă  leur travail en gardant les usines ouvertes, ce qui entraĂźnera une rupture complĂšte de la chaĂźne d’approvisionnement pour toutes sortes de biens et de services
 GĂ©rer les dĂ©gĂąts comme ils le font ne fait qu’échelonner la mort. Et ça semble dĂ©libĂ©rĂ©. Pendant ce temps, les gens gobent ça. Incroyable. Un Darwin Awards pour l’espĂšce humaine.

(Pierre) Plus le refus d’utiliser la chloroquine, plus l’absence de test en masse qui a conduit Ă  l’illusion d’une mortalitĂ© accrue
 Depuis le dĂ©but, leur objectif n’était pas de minimiser la mortalité ; c’était de minimiser la propagation du virus mĂȘme au point de maximiser la mortalitĂ© par d’autres moyens.

(L) La seule chose que je peux voir c’est qu’ils prennent encore une fois leur dĂ©sir pour la rĂ©alitĂ©. Ils pensaient pouvoir le faire


(Joe) Dans un sens, ils l’ont fait. Il y a plein de rĂ©sistance Ă  ces confinements parce que cela n’a aucun sens. De plus en plus de voix s’élĂšvent disant qu’ils font l’opposĂ© de ce qui est proclamĂ© : ils ne sauvent PAS les gens, ils causent probablement PLUS de mort
 Alors comment pouvez-vous vous tromper Ă  ce point si votre intention est de sauver des gens ? Mais cela suggĂšre que les directives sont venues de personnes qui savaient ce qu’elles faisaient, mais PAS pour sauver des vies.

(L) C’était pour arrĂȘter la propagation du virus pour que les gens ne L’ATTRAPENT PAS parce qu’il est bĂ©nĂ©fique, et s’ils l’attrapent, ils sont en danger parce qu’ils les mettent sous respirateur et les tuent de diverses autres façons, ou en les forçant Ă  porter un masque pour les rendre plus malades, en ne leur donnant pas de chloroquine


(Chu) Mais si le virus est encore prĂ©sent, ils n’y sont PLUS exposĂ©s.

(L) Eh bien, c’est pour ça qu’ils insistent sur cette histoire de vaccins. C’est lĂ  oĂč Bill Gates entre en jeu. Ils ne font que l’utiliser.

(Pierre) Et la question est : puisque la motivation principale est de minimiser la propagation des mutations bĂ©nĂ©fiques potentielles, que va contenir le vaccin ? Probablement quelque chose pour neutraliser la mutation bĂ©nĂ©fique ou pour augmenter la contrĂŽlabilitĂ©. Est-ce que c’est le cas ?

R : Oui

Q : (Joe) C’est quand mĂȘme assez drĂŽle, parce que je pensais qu’ils ne le referaient probablement pas. Au dĂ©part, selon la derniĂšre sĂ©ance, ce qu’ils essayaient de faire, c’était de crĂ©er un vaccin qui aurait contrĂŽlĂ© ou abruti les gens. Cela a complĂštement Ă©chouĂ© et a presque eu l’effet opposĂ©. Alors, est-ce qu’ils ont appris leur leçon ?

R : Non.

(L) Ils n’ont PAS appris leur leçon....

R : La nature va aussi intervenir. C’est à surveiller !

Q : (Ark) J’ai une question. J’ai une certaine vision et j’aimerais savoir si c’est mon vƓu pieu, ou une bonne chose que j’ai entrevue. Ma vision est la suivante : En rĂ©ponse Ă  la pollution et l’industrialisation, etc., nous avons cette Ă©mergence des « partis verts ». Maintenant, ma vision est qu’il y aura trĂšs bientĂŽt le dĂ©but d’un mouvement social comme Green Peace mais CONTRE tous ces mensonges. Cela explosera. Les gens iront dans ces partis se battre contre ces mensonges, OK ? Et cela aboutira mĂȘme Ă  des troubles sociaux, et je ne vois pas cela dans un futur lointain. Maintenant, est-ce que c’est un vƓu pieux, ou quelque chose comme ça va-t-il se produire ?

R : Attendez-vous-y.

Q : (L) Donc autrement dit, c’est comme ce que disait Lobaczewski : les psychopathes pensent toujours qu’ils peuvent imposer leur façon de penser tordue aux ĂȘtres humains normaux, et cela peut marcher avec une stratĂ©gie terroriste pendant un certain temps. Mais au final, la terreur s’estompera, et la colĂšre la remplacera. Cela va ĂȘtre en gros les villageois avec leurs fourches et leurs torches.

(Pierre) Le dĂ©clencheur du mouvement des Gilets Jaunes Ă©tait une mesure « verte ». Nous en avons donc dĂ©jĂ  un avant-goĂ»t.

(Joe) En ce qui concerne la rĂ©action de la population Ă  cela, il semble que ce soit quelque peu partagĂ©. Il y a un tas de suiveurs autoritaristes qui vous disent de porter votre masque et qui appellent la police quand ils voient des gens marcher dehors deux fois par jour. Et ensuite il y a un certain nombre d’autres personnes qui, normalement, auraient peut-ĂȘtre Ă©tĂ© des suiveurs autoritaristes qui semblent qualifier cette situation de foutaise parce que c’est TELLEMENT flagrant. Alors je me demandais juste si une majoritĂ© de gens voient vĂ©ritablement Ă  travers les mensonges ?

R : Pas encore. Attendez-vous-y !

Q : (Andromeda) À n’importe quelle minute


(L) Donc, en d’autres termes, ils doivent vraiment souffrir davantage avant de se rĂ©veiller ?

R : Oui

Q : (L) Et il doit y avoir beaucoup plus de morts avant qu’ils se rĂ©veillent ?

R : Oui

Q : (L) Est-ce qu’il y a d’autres questions ? Il n’y a pratiquement pas d’actualitĂ© politique Ă  Ă©voquer car tout est mort. La planĂšte entiĂšre s’est arrĂȘtĂ©e !

(Artemis) Qu’en est-il de ces personnes Ă  qui l’on dit de signer ces ordonnances de non-rĂ©animation ? Ils laissent tout simplement les gens mourir.

(Gaby) Mort par confinement.

(L) Ouais. Mort par confinement.

(Artemis) Ils Ă©taient contre l’avortement, et maintenant ils sont du style, « Laissez simplement ces gens mourir ! On s’en fout  »

(PoB) J’ai une question politique. Est-ce que l’Ukraine sera le premier pays oĂč des puces seront injectĂ©es. Ils en sont trĂšs proches.

R : Parmi ceux qui essayent.

Q : (L) Bien
 d’autres questions ?

(Niall) Il y a eu une fusillade de masse importante il y a deux semaines au Canada au milieu de tout cela. Une fusillade de masse en Nouvelle-Écosse, officiellement c’est juste un gars qui a tuĂ© 23 personnes, brĂ»lĂ© 16 structures, 5 voitures, tuĂ© deux policiers, et il a fait tout ça en l’espace de 13 heures avant de finalement se faire tuer. Je suppose que la question est : est-ce qu’il a fait vraiment tout ça tout seul ?

R : Non.

Q : (Joe) Eh bien, ça a eu pour effet que le gouvernement canadien a interdit 1 500 types d’armes.

(L) C’était fait exprĂšs pour faire ça.

(Joe) Et cela est arrivĂ© au moment oĂč tout le monde regardait dans la direction opposĂ©e Ă  cause du coronavirus.

(Pierre) Pourquoi la plupart des Ă©pidĂ©mies du virus de la grippe se passent durant l’hiver ?

R : La chaleur et le soleil tuent ou désactivent de nombreux virus.

Q : (L) Je pense que tu aurais pu trouver ça par toi-mĂȘme.

(Artemis) Ouais, et les gens tendent Ă  ĂȘtre plus dĂ©primĂ©s en hiver, et ils reçoivent moins de lumiĂšre du soleil et leur systĂšme immunitaire est affaibli.

(Pierre) La peste noire atteint des sommets pendant l’étĂ©.

(Gaby) C’est « de nombreux » virus, pas tous. La gastroentĂ©rite, c’est en Ă©tĂ© aussi, et c’est un virus.

(Joe) C’est ce qu’ils ont dit durant toute cette affaire. Les docteurs disent de laisser les gens sortir parce que les rayons de soleil et la chaleur sont deux des meilleurs remùdes.

(Gaby) Peut-on avoir un pourcentage du taux d’infection rĂ©elle par le virus bĂ©nĂ©fique dans la population mondiale ?

R : 37 %.

Q : (Joe) Dans ce sens, ils l’ont donc limitĂ©e Ă  37 %.

(L) 37 % des gens qui ont vraiment contractĂ© le virus ?

R : Oui

Q : (Artemis) Combien de personnes Ă  l’échelle mondiale, moins les enfants, sont morts cette annĂ©e ? Pouvez-vous nous donner une estimation ?

(L) Tu peux aller voir ça sur internet.

(Artemis) Eh bien, certaines choses pourraient ne pas ĂȘtre mentionnĂ©es.

(L) Ils font ces statistiques tout le temps. Elles sont publiées.

(Artemis) Bien, puis-je juste leur demander ?

(L) OK, Combien de personnes sont mortes depuis le dĂ©but de l’annĂ©e ?

R : 7 Ă  10 millions.

Q : (Joe) Cela correspond à la moyenne annuelle du taux de mortalité dans le monde qui est de quelque chose comme 27 millions.

(L) TrĂšs bien. Est-ce qu’il y a quelque chose que nous avons besoin de demander et que nous n’avons pas demandé ? Je sais que c’est court, mais on voulait juste faire le point sur le sujet.

(Andromeda) A-t-on loupĂ© quelque chose ? Le coronavirus, les vaccinations, Bill Gates
 J’allais demander pour Noko. Qu’est-il arrivĂ© Ă  Noko l’autre soir ? A-t-elle vraiment eu un anĂ©vrisme, Ă©tait-ce son oreille interne, ou quelque chose d’autre ?

R : Infection au cerveau.

Q : (Andromeda) C’est donc l’infection de la partie supĂ©rieure de sa gorge qui s’est propagĂ©e jusqu’au cerveau ?

R : L’inverse.

Q : (Andromeda) Et qu’est-ce que c’est comme infection ?

R : Des lapins.

Q : (Andromeda) Des lapins.

(L) De manger des lapins ?

R : Oui

Q : (Andromeda) Est-ce un parasite
 ou une bactĂ©rie ?

R : Oui

Q : (Andromeda) Un parasite.

(Gaby) donc l’iode va aider.

R : Oui

Q : (Andromeda) Est-ce qu’il y a autre chose que nous pouvons faire pour aider ? N’importe quoi d’autre qu’elle devrait prendre ?

R : Recherchez, doxy pour démarrer.

Q : (L) Est-ce que la doxycycline traverse la barriĂšre hĂ©mato-encĂ©phalique ?

(Gaby) Je pense bien, ouais.

(Joe) Est-ce qu’elle va s’en remettre ?

R : TrĂšs probablement.

Q : (Andromeda) Elvis. Bien, que voulons-nous savoir ?

(Chu) Pouvons-nous faire autre chose pour lui ?

R : Pas tellement.

Q : (Gaby) Est-ce qu’il souffre ?

R : Un peu.

Q : (L) Pourquoi Elvie ? Il est si gentil.

R : Pollution électromagnétique et susceptibilité génétique.

Q : (Pierre) Mais il n’y a pas beaucoup de pollution Ă©lectromagnĂ©tique par ici.

(Scottie) Eh bien, il y en a plein. Nous en avons moins que la plupart des gens mais nous avons une tour Ă  l’arriĂšre et une tour Ă  l’avant. Tu peux avoir une connexion 4G si tu te positionnes dans le jardin de devant. Si tu te places au bon endroit du jardin, tu peux capter un faible signal WiFi de certains des voisins. Heureusement, Ă  l’intĂ©rieur de la maison c’est bon, mais Ă  l’extĂ©rieur dans le jardin
 tu ne pourras jamais y Ă©chapper entiĂšrement.

(L) Quelque chose d’autre qui a besoin d’ĂȘtre soulevé ?

(Artemis) Qu’en est-il de Penelope ? Pourquoi agit-elle de maniĂšre si diffĂ©rente ? Est-ce juste la vieillesse ?

R : Oui

Q : (Artemis) C’est juste une vieille dame. Son appĂ©tit a des hauts et des bas, et je me demande si c’est normal pour un vieux chat.

R : Oui

Q : (Artemis) J’ai regardĂ© sur internet, mais je n’ai pas confiance en internet.

(L) Maintenant, puis-je poser ma derniĂšre question ? [rires] Je vais leur demander s’il y a quelque chose que nous devons savoir et que nous n’avons pas demandé ?

R : Soyez calme ! Les choses vont changer ! Amour et au revoir.

FIN DE LA SÉANCE
 
Last edited:

chemin

A Disturbance in the Force
Merci à toute l'équipe pour cette transmission traduite afin que nous puissions appréhender tous ces évÚnements avec plus de discernement.
Les "Chevaliers de l'Esprit" sont les précieux "Oeuvriers " qui ouvrent les Voies . Gloire à la Vie .
 
Top Bottom