Séance du 9 octobre 2001

Gandalf

SuperModerator
Moderator
FOTCM Member
Thanks to the members of the French translation group who have just translated that session.

Please post your comments in the original session: Session 9 October 2001

Merci aux membres de l’équipe française pour cette traduction.
......................................................................................................................................................................................................

Séance du 9 octobre 2001

Ark et Laura

Le son sur cette cassette est extrêmement déformé.

Q : Bonsoir.

R : Bonsoir.

Q : Et qui est avec nous ce soir ?

R : Leijooa

Q : Et d’où transmettez-vous ?

R : Cassiopée.

Q : Kobe Japon.

R : Tremblement de terre

Q : Est-ce pour bientôt ?

R : Sous peu.

Q : Est-ce qu’il va être fort ?

R : {Indéchiffrable sur la bande. Quelque chose comme :} Tonechance

Q : En avez-vous parlé pour une raison quelconque ?

R : Non

Q : Hmmm.

R : {Indéchiffrable. Quelque chose comme :}Keep khueroupsoobrooceking ohapisuissicelt.

Q : {Segment totalement indéchiffrable. Question perdue}

R : Écoutons Ark.

Q : (A) Eh bien, vous voyez, j’ai eu une idée. Ce que je voulais dire, je voulais avoir confirmation que mon idée de l’absolue nécessité de faire quelque chose pour sortir de la boucle, de prendre du recul, de changer de cap, de faire quelque chose d’engagé… (L) Il faut que je termine le livre.... (A) Tu ne termines pas le livre vu que tu es tellement impliquée dans plein de choses. (L) Je suis en train de le terminer, ça se rapproche. (A) Très bien, qu’est-ce qu’on a fait aujourd’hui ? (L) Eh bien, aujourd’hui je n’ai pas travaillé dessus… (A) Aaaah ! Parce que sortir de temps en temps — peut-être une fois par semaine — faire quelque chose qui change de l’ordinaire — ça aiderait. (L) D’accord.

R : Oui.

Q : (L) Je voudrais savoir d’où provient cette horrible sensation que j’ai ressentie depuis deux nuits. Je me suis sentie si mal que c’était à peine supportable. La nuit passée je n’ai pas fermé l’œil avant quatre heures du matin et j’ai eu du mal à le supporter.

R : L’inactivité (L’immobilisme) nuit à la santé.

Q : (L) Vous ne répondez pas à ma question. (A) {Rires.} (L) Bon, quel sera le résultat de ces bombardements en Afghanistan ?

R : Mensonges dépouillés.

Q : (L) Mon frère avait l’habitude d’utiliser ce mot pour les disques durs. Je ne suis pas sûre de ce que ça signifiait. J’imagine que cela veut dire dépouillé de quelque chose. Mensonges dépouillés ?

R : Oui.

Q : Allons-nous avoir d’autres attentats terroristes aux États-Unis ?

R : C’est désormais plus probable en Floride.

Q : Devrions-nous vendre notre maison et déménager ?

R : Pas tout de suite.

Q : Vous avez dit que nous allions nous installer en France en 2003. Est-ce que ce sera au début de l’année 2003 ?

R : Bientôt la voie sera libre.

Q : Y a-t-il quelque chose qui œuvre pour nous en coulisse ?

R : Très probablement.

Q : Devrais-je retirer mon livre Amazing Grace du site ? C’est très personnel. Mais tant de personnes apprécient que nous soyons aussi disponibles. (A) Devrais-je faire attention et éventuellement modifier ces pages ?

R : Oui.

Q : (L) Kris a beaucoup corrigé. [A] Mais elle vérifie une chose et moi une autre. Qu’est-ce qu’il te trotte d’autre dans la tête et t’empêche de dormir. Demande. (L) Qu’est-ce qui m’a contrarié au point de ne pouvoir dormir ? Ai-je été psychiquement attaqué par ces dingues ?

R : Oui.

Q : Si le groupe agit contre ces fous, est-ce que cela va faire écran ?

R : Oui.

Q : Ils aiment me pousser à bout. (A) Tu vois, dans un sens, je sais ce que nous devons faire. Nous devons rester centrés et montrer au monde qui nous observe que nous sommes capables de parvenir au but. L’aide ne parvient qu’à ceux qui font preuve d’une garantie de réussite. L’aide ne va pas à ceux qui n’offrent pas cette garantie. L’aide est à la recherche de ceux qui présentent cette garantie. L’aide viendra uniquement si nous sommes fermement déterminés à parvenir au but. Nous la ferons venir avec détermination. (L) Existe-t-il quelques indices que nous devrions rechercher lorsque nous rencontrons d’autres personnes que nous ne connaissons pas pour nous aider à éviter de nous impliquer avec des gens comme Vincent ? A part l’évidence : se renseigner sur les gens, ce que j’aurais dû faire.

R : Non.

Q : (A) Cette idée que j’ai eue de fractales quantiques. L’idée m’est venue, pour me distraire un peu, que je devrais passer quelques jours à créer une page web et faire des calculs avec les fractales quantiques. Ça me distrait. Et j’aime bien ça. Pouvez-vous m’aider ? Est-ce la bonne chose à faire ou dois-je y renoncer ?

R : C’est une bonne idée de faire ce qui t’enthousiasme.

Q : (A) Cela m’excite aussi à rechercher d’autres idées qui me stimuleraient. Que cela m’enthousiasme est une chose, mais d’autres idées pourraient m’enthousiasmer, et si je le fais, ces autres idées sortiront de mon objectif. Alors, compte tenu du fait que nous souhaitons faire une découverte importante, quelle route emprunter ?

R : Riemann et Pauli.

Q : (L) Quoi ?! Qu’est-ce que Pauli vient faire là-dedans ? (A) Eh bien, il y a deux raisons pour lesquelles Pauli a à voir avec ça — aujourd’hui je pensais à Pauli parce que quelqu’un du groupe de recherche en physique parlait de l’opérateur de Dirac sur un collecteur de Riemann et je me disais : oh ! Pauli a écrit un article là-dessus, alors j’ai même regardé dans son livre…

R : Oui.

Q : (L) Eh bien, au moins, c’est télépathique ! {Rires.} (A) Mon Dieu ! Bon, d’accord, donc vous avez mentionné Riemann et Pauli, ou j’ai dit Riemann et Pauli…

R : Abandonne les signes perdus dans l’espace.

Q : C’est curieux. « Perdus dans l’espace » était une série télévisée.

R : Les opérateurs relient Riemann à Pauli.

Q : (L) Qu’est-ce qu’un opérateur ? (A) Les opérateurs de Dirac. Abandonner les signes veut-il dire rejoindre les métriques qui sont dégénérées ?

R : Génère signifie que les opérateurs locaux ne vont pas dans la bonne direction.

Q : (A) Eh bien, nous avons ici un élément amusant du fait de cette transmission, parce que ce dont je parlais était un terme technique « métrique dégénérée » pas générée, et la phrase ici commence par « généré », qui a peut-être un sens mais ne répond pas à ma question. Cela se rapporte à une partie du mot que j’ai utilisé avec un sens différent. Donc, à propos de ma question sur les métriques dégénérées, j’aimerais toujours savoir si c’est équivalent à des signes qui alternent ?

R : À partir des signes vous obtenez Riemann.

Q : (L) Hein ? (A) Oui, quand il y a des signes, tu vois, plus ou moins, on obtient Riemann. S’il y a uniquement des plus ou uniquement des moins, ou on l’appelle pseudo-Riemann s’il y a à la fois plusieurs plus et moins. Et là où il y a des zéros qui ne sont ni des plus ni des moins, alors on la nomme dégénérée. Il est donc exact de dire qu’à partir des signes on obtient Riemann, mais la question est de savoir si supprimer les signes équivaut à les remplacer par des zéros, ou y a-t-il une différence ? Est-ce la même chose ?

R : Assister à une symphonie n’est pas la même chose que l’entendre à la radio.

Q : (A) D’accord. C’est une notion nouvelle pour moi. Pouvez-vous m’aider sur cette suppression de signes.

R : Radio Riemann.

Q : (L) L’autre option doit être la symphonie. Supprimer les signes ?

R : 6 Signes.

Q : (A) Bon, il y a longtemps nous avons parlé des signes, et nous étions arrivé à la conclusion que dans cet hexagone il devrait y avoir quatre plus et deux moins. C’est ce qui me vient à l’esprit quand on pense à 6 signes. Mais qu’est-ce que ça à voir avec la suppression des signes ? Je vais devoir réfléchir à Riemann et Pauli.

R : La route sera indiquée.

Q : (A) D’accord. (L) Existe-t-il une véritable programmation mentale comme Mkultra ou Puharich ou je ne sais quoi ?

R : Oui.

Q : Terri Burns est-il mentalement programmé ?

R : En partie.

Q : Y a-t-il autre chose que nous devrions connaître, faire ou demander à laquelle nous n’avons pas pensé ?

R : Pas aujourd’hui. Faites de beaux rêves !

FIN DE LA SÉANCE
 
Last edited:
Top Bottom