Séance du 10 mai 2014

Gandalf

SuperModerator
Moderator
FOTCM Member
Thanks to the members of the French translation group who have just translated that session.

Merci aux membres de l'équipe française pour cette traduction.

_________________________________________________ _________________________________________________ ______

Date de séance : 10 Mai 2014

Laura et Andromeda à la planchette

Pierre, Perceval, Chu, PoB, Kniall, Data, Mr. Scott, Alana

Se joignent via Skype : Emma, Renaissance, Nancy2feathers, shellycheval, Pete, Divide by Zero, Puck, seek10, Jerry, ankhepiphan, Pegasus, Nuke, et les toutous Pancho et Rusty

Q : (L) [Salutations et présentations] Nous sommes le 10 mai 2014. J’ai un autre instant Pink Floyd. Bonjour ? Y a-t-il quelqu’un ?

R : Toujours ! Opinnia de Cassiopée ! Bienvenue aux invités aussi !

Q : {Le pointeur tourne plusieurs fois.} (L) Oh, nous avons quelqu’un de bien vivant ce soir ! OK, nos questions sont : Nous avons eu une entrevue avec Paul Levy l’autre soir. Il a écrit un livre sur ce qu’il appelle le Virus Wetiko. Une des choses qu’il a dites est que ce virus est comme l’esprit du prédateur de Castaneda, les programmes-tampons de Gurdjieff ; comme des programmes ou des récits que votre conscient crée en réponse à des émotions déformées ou à des perceptions déformées dans votre inconscient adaptatif. Je pense que c’est quelque chose dont nous avons été témoins dans une large mesure. Mais son point principal était que quand les gens ont ce virus, vous pouvez dire qu’ils l’ont parce qu’ils projettent toute l’ombre à l’extérieur, en dehors, sur d’autres. Et l’autre point est qu’ils perdent en quelque sorte leur créativité, leurs capacités à faire des choses. Maintenant, nous avons remarqué cela beaucoup parce que nous sommes justement en train de faire les papiers pour les impôts depuis une quinzaine de jours. (J’espère que vous apprécierez combien nous avons souffert pour maintenir cette organisation. Et nous n’avons pas encore terminé : Je me suis réveillée à 4 h 30 ce matin et j’ai rempli les annexes fiscales à joindre au formulaire d’impôt. Et je vais devoir continuer demain, car je n’ai pas encore fini. Nous terminons avec des déclarations fiscales d’une cinquantaine de pages pour chaque organisation.) Alors, ce que j’ai remarqué, parce que vous devez faire attention à tout, c’est qu’il y a environ...

[La connexion Skype s’éteint... S’éteint encore... Puis pause pour la ré-initialisation du modem et reconnexion...]

(L) Vous n’avez rien perdu. Nous avons juste fait pause et ré-initialisé notre modem. OK, fin de la pause. Nous venons juste d’arrêter de parler. Tout a gelé. OK, bon, ce que j’ai remarqué lors de ces impôts, c’est qu’il y a environ 20 personnes qui systématiquement font des dons significatifs, de telle sorte qu’elles permettent littéralement que tout fonctionne. Et ce sont en fait les mêmes personnes qui font une grosse partie du travail qui nous aide vraiment ici dans notre situation surchargée ; comme aider les autres sur le forum, travailler sur SOTT, travailler sur les traductions et tout. Certains d’entre eux sont là dans cette pièce de l’autre côté de la caméra de Skype. Je ne vais pas donner de nom. Quoi qu’il en soit, ce que je me demande, c’est : est-ce que cette idée de Wetiko — au vu de la barrière de fréquence dont nous avons parlé à la dernière séance comme étant quelque chose qui nous empêche de faire quelque chose — est-ce que la barrière de fréquence est réellement la cause profonde du pourquoi les gens n’arrivent pas à déverrouiller leur potentiel ? Parce que ce qui est important, c’est le potentiel. Le potentiel pour faire plein de choses. OK, alors est-ce que la barrière de fréquence est la vraie raison ? Est-ce comme le virus Wetiko de Paul Levy ?

R : Si vous êtes conscient de quelque chose qui peut agir contre vous, alors vous avez gagné la moitié de la bataille en supposant que votre coeur est à la guerre.

Q : (L) OK, alors la question suivante est : Nous avons de nombreuses activités qui permettent aux gens de libérer certaines de leurs émotions réprimées au sujet de toutes ces choses qui se passent dans le monde et qui les rendent tristes. Elles peuvent travailler sur SOTT, écrire des commentaires, travailler sur le forum, écrire des choses sur le forum, avoir des échanges, avoir des rencontres avec d’autres personnes. Il y a plein de choses que les gens peuvent faire, mais il y a toujours l’excuse « Oh, la barrière fréquentielle. Je ne peux rien faire parce que je suis déprimé, ou je suis ceci, ou je suis cela ou autre chose. » Vous dites qu’ils ont gagné la moitié de la bataille, mais il me semble que c’est plus compliqué que cela. Il y a quelque chose d’autre. Comment surmonter cette résistance initiale ?

R : Prendre le taureau par les cornes est toujours effrayant dans l’imagination, mais quand vous approchez la bête approche, habituellement elle se couche et se soumet.

Q : (L) Cela ne répond pas à ma question. OK, qu’est-ce qui constitue « approcher la bête » ? Puisqu’il semble que c’est là où tout le monde bloque.

R : Comme le disait Yoda, ne pas essayer, mais faire, même si c’est un peu. Cela fera sauter l’impasse. Les ailes du papillon et tout le reste.

Q : (L) Permettez-moi de donner un exemple spécifique. Nous avons 108 éditeurs sur SOTT. Nous avons 108 personnes qui se sont portées volontaires pour travailler sur SOTT. Combien le font vraiment ? (Mr. Scott) Pas beaucoup. (Chu) 15 ou 20 ? (Mr. Scott) Je n’ai pas vérifié récemment, mais probablement dans les 15 ou 20. Mais les personnes qui écrivent le plus, cela représente environ 3 ou 4 personnes. (L) Ceux qui font le plus sont 3 ou 4 personnes. Et pareil pour ceux qui bossent dans les autres langues. Nous avons des millions de lecteurs, et c’est une plateforme pour les gens pour être vraiment créatifs, dire les choses et faire les choses, et recevoir des messages, et commencer ce processus créatif. Mais ils ne peuvent le faire parce que — et je sais pourquoi — parce que c’est sacrément déprimant ! Je veux dire, tu lis les nouvelles, et tu te dis « Oh Jesus! Pourquoi ne m’en vais-je pas simplement me jeter d’une falaise, car tout est si horrible ?! » Je veux dire, je comprends que...

R : Vois la réponse précédente et ne sous-estime pas l’effet cumulatif au fil du temps. Rappelle-toi juste où tu en étais il y a 5 ou 10 ans. Les changements ne se font pas du jour au lendemain, n’est-ce pas ?

Q : (L) Est-ce que quelqu’un a une autre question qui mène là où je veux en venir ? (shellycheval) En tant qu’individu, quelle est la chose la plus importante que nous devrions faire et pas juste essayer, mais de prendre action ? Que pouvons-nous faire pour nous motiver nous-mêmes personnellement ? Y a-t-il quelque chose que nous pouvons dire ou faire ?

R : Service aux autres. Remarquez que les personnes ayant le plus de problèmes qui ne parlent toujours uniquement que d’eux-mêmes et de leurs problèmes, sont celles qui font et donnent le moins. Ils n’ont pas confiance dans la loi universelle de LA VIE : Fais bouger les choses et tu crées un vacuum dans ta vie [NdT: un vide dans le sens d’espace libéré] dans lequel l’énergie peut couler.

Q : (L) Donc, ce que vous dites littéralement c’est que les gens devraient penser en termes de loi que quand vous... peut-être comme la vieille expression biblique : « Jette ton pain sur la face des eaux, car avec le temps tu le retrouveras » ? Fais-le simplement et continue à le faire sans anticipation ?

R : Absolument ! Et c’est vrai et ça marche. Remarquez juste les gens qui font et donnent beaucoup : Passent-ils leur temps centrés sur eux-mêmes ? Non !

Q : (L) Oui, mais chacun a ses blessures et ses soucis et toutes sortes de choses sur lesquelles ils doivent travailler. Je veux dire...

R : [les lettres viennent très vite] Équilibre ! Une partie de la journée peut être dédiée aux réflexions, mais pas trop non plus. Voici ce qu’est le Virus Wetiko : une obsession de soi et des soucis personnels subjectifs. La prochaine fois que vous vous sentirez vous enliser dans le désespoir, dites simplement aux autres comment vous vous sentez et pensez à ce que vous pouvez faire pour eux pour les empêcher de souffrir les mêmes sentiments. [les lettres reviennent plus lentement :] Vous assisterez ainsi à la naissance d’une véritable empathie.

Q : (L) OK, Je pense que nous avons suffisamment traité le sujet. Donc, vous pouvez poser maintenant quelques questions. (Jerry) J’ai une question personnelle. (L) Vas-y. (Jerry) Quand j’étais un jeune enfant, j’étais seul et quelque chose d’épouvantable m’a frappé instantanément, et je ne voulais pas que quelqu’un soit au courant de la menace totale physique et mentale que je ressentais. Et je croyais que j’allais vomir. Alors je suis allé m’enfermer dans la salle de bain et j’ai prié Dieu — cela dit j’étais enfant — et j’ai promis que s’il me débarrassait de cela, je consacrerais ma vie à toute personne qui recevrait le Saint-Esprit. J’ai été élevé catholique. Tout ce dont je me souviens est cette lumière dorée, et la chose suivante dont je me souviens est que j’étais un enfant normal jouant avec ses amis et sa famille. Et j’ai pensé à cela durant toute ma vie. Que s’est-il passé ?

R : Un attachement est arrivé et a été accepté.

Q : (Jerry) Était-ce une forme d’invitation ? La menace qui s’est abattue sur moi, était une sorte d’invitation ?

R : Assez proche. Rappelez-vous la période juste avant et notez l’état de faiblesse et de vulnérabilité.

Q : (Jerry) Merci. (L) Suivant ? (ankhepiphan) OK, je suis obsédé par mon idée de faire des appareils électroniques... [la suite de la question n’apparaît pas clairement, mais l’essentiel est qu’il veut savoir si faire toutes sortes de gadgets est utile].

R : Nous remarquons que vous êtes du style à recevoir, mais vous êtes rarement disposé à donner ce qui est demandé et ce qui est réellement nécessaire et utile. Wetiko...

Q : (ankhepiphan) [Question sur un rythme cardiaque irrégulier...]

R : Comment est votre régime alimentaire ? Soda ?

Q : (Pegasus) Tu bois du soda ?! (ankhepiphan) Non, j’ai essayé de limiter cela mais... (Pegasus) Bien, pourquoi tu poses la question ? Ce truc accélère ton coeur plus vite que n’importe quoi. (ankhepiphan) Bien, je pense que cela avait à voir avec l’endoprothèse qui m’a été posée il y a deux ans. Parce que la pression monte puis est relarguée et c’est une chose assez étrange...

R : Si vous ne créez pas « dehors », votre corps créera « à l’intérieur ».

Q : (Renaissance) Quand le Corps dit Non. (Pete) J’ai une question rapide. Cela fait un an que mon frère est décédé. Je suis juste curieux de savoir s’il est en 5D? (L) Quel est son nom ? (Pete) A***.

R : Oui, la transition a pris quelque « temps » mais il y est bien passé.

Q : (Pete) Okay, merci. (L) Suivant ? (Nancy2feathers) J’ai une date de procès pour mon divorce qui a été reportée quatre fois y compris ce Lundi. Y a-t-il quelque chose que je peux faire pour accélérer les choses ?

R : Très souvent les événements concernant un changement significatif de la vie prennent du temps et de l’énergie. Mais cela sera accompli avec de la persévérance. Également, dans le sens du thème de ce soir, vous pouvez augmenter le flux d’énergie en créant un vacuum en donnant et en agissant !

Q : (L) Cela va fonctionner. (seek10) En 1912, le bateau qui a coulé était le Titanic, ou était-ce un autre ? [Référence à l’histoire qui raconte que le bateau qui a coulé n’était pas le Titanic, mais un bateau semblable appelé Olympus, et que cela impliquait une arnaque aux assurances.]

R : Quel en serait l’intérêt ?

Q : [rires] (seek10) Je voulais juste savoir la vérité. (Puck) Alors, parfois j’ai des surtensions en chi [NdT: Énergie en médecine chinoise], et je me demandais juste ce que cela signifie ?

R : Changements d’ADN dus à votre changement de style de vie.

Q : (L) Suivant ? (Renaissance) Les C’s ont-ils un message pour le groupe du Nord-Est ?

R : Vous avez une bonne fondation là-bas, tout ce qui est nécessaire est d’augmenter la coopération mutuelle et de vous connecter avec les principes du travail en réseau. Nous vous aiderons à un niveau éthérique, mais l’énergie circule mieux lorsqu’il y a aussi action de votre part.

Q : (L) OK, une ou deux dernières questions, car je commence à être fatiguée. (shellycheval) Um, est-ce que je fais bien en vendant la ferme et en réduisant les effectifs ?

R : Cela aidera-t-il vos « hôtes » ?

Q : (L) Cette influence vient de Puck, je vous le dis ! [rires] (shellycheval) J’ai invité tout le monde à déménager ici, mais personne ne veut vivre à proximité de DC.

R : Vous ne devriez pas non plus !!!

Q : (shellycheval) Oh, je devrais partir de là dès que possible. J’ai compris. (Emma) En 1988, mon père est décédé et il avait 59 ans. J’ai grandi en Hongrie et il travaillait pour le gouvernement comme technicien pour l’Armée. Donc il travaillait là, et c’était en 1988 et nous ne savons pas comment, mais il est mort. Donc je ne connais pas la cause de sa mort, et nous n’avons jamais obtenu d’autopsie, et je me demande quelle en était la cause ? Merci.

R : Métaux lourds.

Q : (Emma) Métaux lourds ? Wow ! Merci. (L) Autre chose ? Oh allez, Puck! (Nuke) J’ai une question pour laquelle je n’ai pas vraiment grand-chose, et c’est pourquoi j’ai pensé demander. C’est cependant une question personnelle. Quand j’étais enfant, vers les trois ans, nous avions une baby-sitter. Jusqu’à ce point, j’ai quelques souvenirs, mais ensuite il y a de gros morceaux manquants. Et j’ai pensé chercher un thérapeute, mais c’est difficile d’en trouver un en qui je pourrais avoir confiance. Alors cela sera ma question. Que s’est-il passé à cette période ? A-t-elle fait quelque chose ? Quelle est la raison pour laquelle que je ne peux me souvenir de la majorité de mon enfance ?

R : Vous avez subi une agression sexuelle et vous avez eu honte. Cela arrive à près de la moitié des enfants dans votre société. Le SRT devrait être plus rapide et moins coûteux. [NdT: SRT pour Spirit Release Therapy ]

Q : (Nuke) Merci. (Jerry) Est-ce que Josephus était vraiment Saint-Paul dans le Nouveau Testament ?

R : Non.

Q : (ankhepiphan) OK, j’ai une question supplémentaire. Ma question est suis-je totalement perdu [???]

R : Vous pensez encore que vous pouvez trouver par vous-même une façon de vous sortir de vos problèmes et soucis. Vous ne pouvez pas. Quand allez-vous vous débarrasser de votre PEUR et de votre COLÈRE ?

Q : (ankhepiphan) Peur et colère pour quoi ?

R : Pour le fait que la vie n’est pas faite de la façon dont vous voulez qu’elle soit.

Q : (Puck) Tu peux encore pour une de plus, Laura ? (L) Une de plus. (Puck) Je voulais juste demander si mon écriture et mon annonce pour mettre mon appartement comme B & B sont un bon plan pour améliorer ma situation financière afin que je puisse déménager en Caroline du Nord ?

R : Oui.

Q : (Puck) But marqué ! Merci. (L) OK les gars, je suis fatiguée, alors nous allons dire bonne nuit. [Des bonne nuit et merci et au revoir] (L) Vous ferez du karaoke et de l’EE. Avez-vous une machine de karaoke là-bas ? (Pete) Non. (Emma) On peut chanter a capella, ne t’inquiète pas pour cela ! (L) OK, sing, sing, sing! [ NdT : titre d’une chanson anglaise connue, signifiant chante, chante, chante!] Bonne nuit !

FIN DE LA SÉANCE
 

PERLOU

The Living Force
FOTCM Member
Merci à l'Equipe Française pour cette nouvelle traduction...

Thanks to the French team for this new translation ...
 

isparnid

Padawan Learner
This session inspired me this quote: "Help yourself and heaven will help you."
Thanks to the group of translators for the translation of this session.
 
Top Bottom