Séance du 14 mars 2015

Gandalf

SuperModerator
Moderator
FOTCM Member
Thanks to the members of the French translation group who have just translated that session.

Merci aux membres de l'équipe française pour cette traduction.

_________________________________________________ _________________________________________________ ______


Note explicative: on n’avait pas prévu une séance avant la semaine prochaine, mais ma plus jeune fille est très intéressée à développer ses propres capacités de channeling et a suggéré une séance de pratique. On en a eu plusieurs avec elle, en travaillant principalement sur le SRT [1] et en explorant des trucs de vie antérieurs, mais à cette session, les C’s se sont présentés immédiatement.

Date de la Séance: 14 mars 2015

Laura, Andromeda, et Galatea à la planchette

Data, Perceval et Scottie arrivent quelques minutes après.

{Les chiens commencent à aboyer à l’extérieur}

Q: (L) Pourquoi les chiens aboient?

R: Bonjour!

Q: (L) Qui est avec nous? Comment vous appelez-vous?

R: Johkola de Cassiopaea.

Q: (L) OK, Je devrais peut être enclencher le magnétophone. On est aujourd’hui le 14 mars 2015. Moi-même, Galatea, Andromeda et Data. Pourquoi les chiens aboient-ils?

R: Rôdeurs parmi les pommes {Perceval arrive.}

Q: (L) Quelle sorte de rôdeurs?

R: Jeunes et niais. {Scottie arrive}

Q: (L) J’imagine qu’on devrait commencer...

R: Donne tes mains aux Cassiopéens.

Q: (L) Qu’est-ce que c’est censé vouloir dire?

R: Galatea est en train de gigoter.

Q: (Galatea) Dans le sens de danser le swing?

R: Ta vie changera avec l’ouverture naturelle de ton conduit.

Q: (L) J’espère vous voulez dire changer pour le mieux.

R: En effet. C’est le moment de rentrer dans la lumière de la connaissance et de l’amour.

Q: (L) Et bien, j’imagine que cela veut dire qu’on devrait poser des questions. Tout le monde est inquiet de la santé de Vladimir Poutine - Vladimir Vladimirovitch Poutine. Alors, je me demande si sa santé est compromise?

R: Non, même pas proche. Il travaille dur et assidûment.

Q: (L) Sur quoi travaille-t-il?

R: Résoudre les déséquilibres globaaux majeures.

Q: (L) Est-ce que cela suggère qu’il a quelques surprises en attente pour les globalistes?

R: Oh effectivement! Mais ils sont trop aveuglés par l’avidité pour anticiper ses manoeuvres.

Q: (L) Quel était l’article qu’on a lu il y a une semaine où quelqu’un écrivait que la raison pour laquelle tout tombe en morceaux est parce que c’est ça qu’ils veulent?

(Perceval) Dmitry Orlov. Il disait au fond que le chaos et la destruction étaient prémédités ou intentionnels. ISIL et toute cette affaire est intentionnelle, d’après lui. Ils n’ont pas apporté la liberté et la démocratie en Afghanistan ni en Iraq; ils ont apporté pire que ce qu’ils avaient avant. Mais c’est intentionnel. C’était ça son point.

(L) Mais cela n’a aucun sens.

R: Ca a du sens mais seulement d’une perspective 4D STS.

Q: (Perceval) C’est ça qu’on disait. Orlov disait que c’était intentionnel... Il disait qu’ils veulent recréer les choses après les avoir détruites en premier, et que ce n’est pas une erreur.

(L) Je crois que c’est juste la nature des psychopathes.

(Perceval) C’est ça que j’ai écrit sur son blog : que c’est encore pire, parce qu’ils n’ont pas de plan. Ils sont tout simplement des fous lâchés sur la planète, et c’est ce qu’ils font. Il n’y a aucune logique.

(L) C’est semblable à un virus qui infecte un corps. Le virus fait ce qu’il fait, il détruit.

(Perceval) C’est ça, et personne ne veut l’accepter parce que c’est la plus effrayante des propositions. C’est un train hors de contrôle, et personne n'est au volant.

(L) Oui, c’est ça.

(Galatea) Cela concorde aussi avec les débats concernant les vaccins qui sont en cours. C’est symbolique dans un sens. Les gens veulent une solution rapide.

(L) Oui. Et il n’y en a pas.

{Le pointeur fait des spirales sur le tableau}

(Galatea) Ils réfléchissent fort...

(L) Je crois qu’ils génèrent de l’énergie.

R: Bon moment pour poser des questions sur l’avenir.

Q: (L) Et bien, comment voulons-nous poser des questions sur l’avenir?

(Perceval) Ça c’est large. Le dernier sujet auquel ils ont fait référence à la séance précédente c’était l’affaire de 4 mois... Changements dramatiques dans les 4 mois.

(Andromeda) Oh oui...

(L) Des changements dramatiques s’en viennent. Pouvez-vous nous guider vers le type de changements?

(Perceval) Je pensais que c’était l’économie. ”L'économie, idiot!”

(L) Seront-ce des changements économiques?

R: Au début, oui. Mais considérez tout ce que cela implique.

Q: (L) Si l’économie tombe, il y aura la famine...

(Perceval) Migration en masse, déplacements en masse, combats alimentaires, la violence dans les rues, la répression...

(L) La peste...

(Perceval) L’état policier s'accentue.

(Andromeda) Confiscations.

(Perceval) Les gens pourraient aller à la guerre.

(Andromeda) Décapitations.

R: Et dans le moment présent, toutes ces énergies sont amplifiées d’une manière cosmique.

Q: (Galatea) Donc ce sera comme cela, mais multiplié par dix.

(Perceval) Dans le fond, l’idée serait un crash économique, et puis pendant un temps relativement court, il y aurait le chaos social, la souffrance, l’état policier qui poursuit des bandes affamées, des émeutes, beaucoup de monde tué, etc. Et cette énergie est magnifiée et peut-être attire un grand nombre de roches de l’espace.

R: Oui.

Q: (Perceval) C’était la description scientifique.

(L) {À Galatea} Es-tu fatiguée?

(Galatea) Je vais bien.

(L) Autre chose à ce sujet?

(Perceval) Est-ce que les gens dans les grands centres urbains - en voulant dire nos membres de la FOTCM - serait-il recommandé qu’ils soient au moins prévenus? Peut être qu'ils pourraient déménager avant?

R: Le plupart ne peut pas déménager. Mais il y en a qui peuvent aller dans les lieux communautaires actuels.

Q: (Perceval) Alors, est-ce qu’on devrait préparer ces lieux communautaires pour de possibles arrivées de réfugiés?

(L) J’imagine que s'il y a différents membres du groupe dans des endroits différents, ilspourraient se réunir quelque part ensemble.

(Perceval) Et ces gens devraient être informés.

(L) J’imagine s'ils pourraient avoir un plan d’action. Si le pire scénario arrivait, ils iraient chez la personne désignée.

(Perceval) ...et cette personne est prête à les recevoir.

(L) Parce qu’il y a un plan. Et bien, on peut seulement faire ce qu’on peut faire, et voir comment les évènements se déroulent. Les gens sont informés.

(Perceval) Est-ce probable que ce genre de chaos social causé par un crash économique serait principalement aux É-U?

R: Oui.

Q: (L) Les É-U c'est une bombe à retardement. Elle a seulement besoin de la bonne flammèche.

(Perceval) Il a présentement tous les bons ingrédients. Il y a tellement de personnes dans les grandes villes qui dépendent des supermarchés et autres. Et puis on a l’état policier qui est bien formé pour gérer des révoltes. Dans d’autres pays, ils n’ont pas d’état policier aussi bien organisé pour arrêter ces troubles sociaux.

(Andromeda) Et les gens ne sont pas aussi incapables non plus, au moins dans les régions comme celle-ci.

(Perceval) Dans les centres urbains des É-U, Il y a beaucoup de gens qui sont entièrement dépendants des supermarchés et du système en général jour après jour.

R: Remarquez que les É-U démontrent tous les symptômes d’une “Révolution de Couleur”.

Q: (Perceval) Alors, quelqu’un qui occupe une position de pouvoir quelque part aux É-U envisage d’orchestrer les troubles sociaux ou la révolution après un effondrement économique?

R: Plus ou moins. Toutefois tout pourrait ne pas aller comme prévu.

Q: (Perceval) Et bien, la fusillade à Ferguson, Missouri, de l’année dernière...

R: Des influences extérieures pourraient intervenir.

Q: (L) Que voulez-vous dire par “extérieures”?

R: Cosmique

Q: (L) Et c’est de cela dont vous parlez pour les prochains mois?

R: Ça prend du temps.

Q: (L) Alors, au fond c’est quelque chose qui prend du temps après un effondrement économique. Ça va prendre du temps à se développer.

(Perceval) Pour la situation qui va de pire en pire. L’année dernière on a eu l’affaire de Ferguson, et puis toutes les fusillades policières depuis... Ça conditionne la population à accepter la violence policière.

(L) Mais la population ne va pas l’accepter.

(Perceval) C'est là où ça pourrait mal aller.

(L) Soit ça, soit ils essaient de les pousser vers une révolution. Je ne sais pas si les psychopathes peuvent le comprendre. Je crois que peut-être qu'ils essaient de conditionner les gens, mais alors...

(Perceval) Ou du moins d'en conditionner une partie.

(L) Je ne sais pas qu’est-ce qui va arriver. Le tout est vraiment effrayant.

(Perceval) Si on a les troubles sociaux et la violence avec le pays qui tombe en ruine, et comme ils ont dit auparavant qu’il est amplifié par des énergies cosmiques... Je suis en train d’avoir une vision de bouleversements généralisés, des gangs armés qui se battent avec la police, etc. Mais en même temps, on pourrait avoir des tornades, des tremblements de terre, des impacts ou des défilés cométaires qui déclenchent des éruptions volcaniques... Une tempête parfaite de chaos.

(Andromeda) Et le tout qui commence dans les prochains mois.

R: Assez proche!

Q: (L) {À Galatea} Alors, es-tu fatiguée?

(Galatea) Je vais bien.

(L) Avez-vous des questions?

(Perceval) Est-ce que la CIA ou un agent quelconque des É-U a tué Nemtsov?

R: Oui.

Q: (Perceval) Ils deviennent désespérés!

(L) Est-ce que quelqu’un peut penser à une autre question?

(Galatea) Moi oui, mais ce n’est pas important.

(L) C’est quoi?

(Galatea) Les enfants aux yeux noirs. Je veux encore poser des questions sur eux. Que font-ils si on les invite chez soi?

(L) Quels enfants aux yeux noirs?

(Galatea) Les mauvais enfants aux yeux noirs qui frappent à la porte chez les gens, et demandent de rentrer. Ils font peur aux gens.

(Andromeda) Qu’est-ce qu’on avait demandé l’autre fois? Qu’est-ce qu’ils ont dit?

(Galatea) Ce sont des visiteurs inter-dimensionels. Mais que font-ils si tu les laisses rentrer? Est-ce qu’ils aspirent ton énergie ou te mangent?

(Perceval) Ils mangent tout ton poulet rôti.

R: Pas grande chose!

Q: (L) S’ils sont des visiteurs inter-dimensionels, c’est probable qu’ils rentreraient et puis disparaîtraient. Poof!

(Galatea) Alors ils rentreraient, seraient effrayants, et c’est tout?

(L) Plus ou moins.

R: Oui.

(Galatea) Et bien, ce n’est pas amusant!

(Perceval) C’est ce que font la plupart de ces visiteurs inter-dimensionels. Ils fixent les gens et leur donnent la chair de poule.

(L) Et aspirent la peur des gens.

(Perceval) De temps en temps, il arrive que l’un d’eux puisse s'acharner sur un être humain ou sur autre chose, mais en général ils font seulement peur au monde.

(L) Si personne ne pense à d’autres questions, je crois qu’on va dire bonne nuit.

(Andromeda) Je veux poser des question sur ce livre Missing 411 de David Paulides. Il existe une affaire bizarre: quand plusieurs personnes disparues sont retrouvées, elles sont retrouvées en manquant des souliers et des bas. Pourquoi?

R: Erreurs en transfert transdimensionel. Rappelez vous que ce processus est une sorte de virage en arrière et à l’envers à travers le rideau entre mondes. Parfois les parties qui traînent ne se rassemblent pas complètement ou correctement.

Q: Les parties qui traînent étant les pieds! Tu passes par un genre de trou de ver en train d’être tourné à l’envers et en arrière pour passer vers l'autre monde. Et puis ils vous renvoient, et le processus ne fonctionne pas à chaque fois.

(Andromeda) Peut-être qu'il y a un rapport avec le caoutchouc sur les souliers ou quelque chose. Est-ce qu’il y a une connexion avec ces pieds qui ont été trouvés sur la côte californienne?

(Perceval) On a posé des questions à ce sujet, mais ils ne nous ont pas donné de réponse. Ils ont dit que ça sortirait plus tard, mais cela n’est jamais arrivé.

(L) Mais c’est intéressant que tu fasses le lien entre des parties qui traînent et des pieds échoués sur le rivage.

(Perceval) L’autre chose à propos du livre Missing 411 est que les personnes qui ont disparu puis qui ont été retrouvées, souvent cela arrive à proximité des buissons de petits fruits. Je me demandais qu’est-ce qui...

(Andromeda) Ouais, quelle est le lien avec ces petits fruits? Soit ils sont proches des buissons de baies, soit ils cueillent des baies, soit ils réapparaissent avec des baies.

(Galatea) Pourquoi les baies?

R: Marqueurs pratiques pour technologie de type TDARM à cause de la fréquence du son.

Q: (L) Fréquence du son du mot “baies”?

R: Oui.

Q: (Perceval) C’est comme ça qu’ils marquent des endroits.

(Andromeda) Faites attention à ne pas le prononcer souvent! [rires]

(Scottie) « Remets la baie dans son fourré d'arbustes, à la même place d'où tu l'as prise! »


(L) Cela me rappelle l'histoire de Br’er Rabbit et du fourré de ronces

[Voir: http://americanfolklore.net/folklore/2010/07/brer_rabbit_meets_a_tar_baby.html]
[NdT : voir note 2 en fin de session, pour le résumé français de cette histoire]

(L) Oui, il y a cette chose sonore. Il y a eu plusieurs cas de combustion humaine spontanée donc il y avait des similarités au niveau des noms. Alors, il y a quelque chose dans cette affaire transdimensionnelle de se localiser via des mots ou des noms qui ont des fréquences en relation avec des sons ou autre.

(Galatea) Y a-t-il un rapport avec la numérologie et la fréquence?

R: Oui.

Q: (L) C'est donc similaire. Ça a à voir avec des sons et des objets.

(Perceval) C’est la position à ce niveau... un dispositif de localisation.

(L) C'est un localisateur

R: Oui.

(L) Très bien alors.

(L) Au sujet des pieds, ils ont dit qu’il y avait un rideau. Alors, on peut imaginer quelqu’un tiré à travers un rideau et que ses souliers tombent.

(L) C’est comme le poupon de bitume [note 2]. OK, je crois que c’est tout, à moins que tu n'aies une autre question.

(Galatea) Tantôt on discutait l’anti-univers. Je voulais savoir comment déterminer à quoi ressemblerait la version anti-universelle de quelqu’un. Je ne sais pas comment demander exactement. Il existe ton équivalent dans l’anti-univers, mais comment essaie-t-on de penser à “moi” dans l’anti-univers? As-tu des cheveux bruns, es-tu mauvais?

(Andromeda) Qu’est-ce qui est différent?

(Perceval) Et bien, est-ce qu’il y a un “toi” dans l’anti-univers?

(Galatea) Alors, ce que j’aimerais savoir est comment...

R: Garde-la jusqu’à ce que tu puisses la formuler.

Q: (L) Tu dois y réfléchir. Je vais dire bonne nuit, parce que je suis vraiment fatiguée.

R: Amour à tout le groupe. N’ayez pas peur! Vous êtes armés avec beaucoup de connaissances! Vous serez étonnés par votre capacité de bien penser aussitôt que vous recevrez le signal que le moment est “LÀ!”. Au revoir.

FIN DE LA SÉANCE

NdT:

[1] SRT Spirit Release Therapy

[2] l'histoire résumée de Brer Rabbit (Frérot Lapin) :
Frérot Renard détestait Frérot Lapin car il flâne et donne des ordres autour de lui. Il projetait donc de le tuer. Il pensait et pensait, puis trouva un plan : confectionner un poupon en bitume. Il se procura donc les matériaux, façonna la bitume en jolie poupée puis lui mis un petit chapeau. Il la plaça au milieu du chemin, puis se cacha derrière les buissons et attendit le passage de Frérot Lapin. Celui-ci vint enfin, s'approche de la jolie figurine, surpris, n'ayant jamais vu une créature aussi étrange.
« Bonjour » dit Frérot Lapin. « Quel beau temps, nous avons ! »
Le poupon reste silencieux. Frérot Renard souriait diaboliquement derrière les buissons.
Lapin retente : « Et comment te sens-tu en cette belle journée ? »
Le poupon reste silencieux. Frérot Renard s'en amuse de plus bel. Lapin commence à s'énerver, trouvant le poupon impoli, puis se dit qu'il est peut-être sourd. « j'ai dit ''COMMENT ALLEZ-VOUS AUJOURD'HUI?'' ».
Le poupon reste silencieux. Frérot Renard retient son rire; son plan marche parfaitement.
« Es-tu sourd ou bien juste rude ? » demanda Frérot Lapin, qui commence à perdre patience. « Je ne supporte pas les gens snobs, enlève ce chapeau et salue-moi ou je te donne une raclée ».
Le poupon reste silencieux. Frérot Renard se roulait par terre, d'un rire étouffé en prenant garde de ne pas se faire entendre.
« Tiens, prends ça » s'écria Lapin en donnant un coup de patte, mais sa patte resta engluée dans la bitume. La poupée restait silencieuse. Lapin donna alors un coup avec sa patte libre « Bien, continue à être snob. Prends ça aussi ». Maintenant, ses deux pattes étaient coincées dans la figurine. Renard dansait de joie derrière les buissons.
Lapin, agacé, donne un vif coup avec ses pattes arrières, si fortement qu'il est maintenant entièrement englué dans la figurine, incapable de bouger.
Renard sort alors hors des buissons, s'approche de Lapin, et, avec son rictus diabolique lui lance « Tiens, tiens, qu'avons-nous ici? ». Il poursuit « Je t'ai eu maintenant! » et il saute de joie. « La dernière fois tu faisais le malin, tu t'es bien moqué de moi. Maintenant, je me demande ce que je vais faire de toi... »
Les yeux de Frérot Lapin grossirent « Oh Frérot Renard, s'il te plaît, fais tout ce que tu veux mais ne me jette pas dans le tas de ronces! »
« Peut-être bien que j'allumerai un feu et je te ferai rôtir et te manger. Non, ça demande trop de travail. Je vais juste te pendre. »
« Rotis-moi, pends-moi, fais tout ce que tu veux mais surtout ne me jette pas dans les ronces, s'il te plaît. »
« Pour te pendre, il me faut une corde et je n'ai de corde, là. Par contre, la rivière n'est pas loin, je vais te noyer! »
« Rotis-moi, pends-moi, noie-moi, fais tout ce que tu veux mais surtout ne me jette pas dans les ronces, s'il te plaît. »
« Le fourré de ronces? quelle merveilleuse idée, tiens. Tu seras déchiré en mille morceaux dans les ronces. »
Renard saisit Lapin tout englué, le tournoie et le fait voltiger dans le fourré de ronces. Lapin fut projeté dans les ronces ; on entendit un crash et un bruit sourd puis silence.
Renard tendit une oreille, à la recherche d'un gémissement de douleur. Il n'entendit rien. Renard tendit l'autre oreille, espérant entendre un râle d'agonie. Toujours rien.
Soudain, il entend quelqu'un l'appeler. Il se retourne, regarde vers la colline et voit Frérot Lapin assis sur un rondin de tronc, l'air content.
« J'ai été nourri et je suis né dans un fourré de ronces, Frérot Renard », lui dit Lapin. « Né et nourri dans les ronces. » Puis il poursuit son chemin, s'en allant joyeusement. Renard serra les crocs de rage, et rentra bredouille chez lui.
 

PERLOU

The Living Force
FOTCM Member
Merci à toute l'Equipe pour cette traduction très claire...

Thanks to all the team for this very clear translation ...
 

PERLOU

The Living Force
FOTCM Member
Existe-t-il une personne de référence dans les Alpes Maritimes pour se réunir ?...

Is there a reference person in the Alpes Maritimes to get together? ...
 

Gandalf

SuperModerator
Moderator
FOTCM Member
PERLOU said:
Existe-t-il une personne de référence dans les Alpes Maritimes pour se réunir ?...

Is there a reference person in the Alpes Maritimes to get together? ...
Bonjour Perlou,

À ma connaissance, les seuls personnes de référence en France pour l'instant sont les gens du chateau.

Hi Perlou,

To my knowledge, the only reference people in France for now are the people at the Castle.
 

PERLOU

The Living Force
FOTCM Member
Merci GANDALF pour la réponse... Nous avons déjà la chance de les avoir en France... Dommage que je ne sois pas mobile...
Mais la langue serait aussi un problème car je ne parle pas Anglais...

Merci GANDALF pour la réponse ... Nous avons déjà la chance des avoir en France ... Dommage que je ne sois pas mobile ...
Mais la langue est aussi un problème car je ne parle pas Anglais ...
 

trytofly

Padawan Learner
Gandalf said:
R: Remarquez que les É-U démontrent tous les symptômes d’une “Révolution de Couleur”.
Merci pour la traduction, et le rappel des symptômes d'une “Révolution de Couleur” qui se met en place depuis l'élection de Trump.


A: Notice that the USA is exhibiting all the symptoms of a "Color Revolution".

Thank you for the translation, and the reminder of the symptoms of a "Color Revolution" that is taking place since the election of Trump.
 

PERLOU

The Living Force
FOTCM Member
Gandalf said:
PERLOU said:
Existe-t-il une personne de référence dans les Alpes Maritimes pour se réunir ?...

Is there a reference person in the Alpes Maritimes to get together? ...
Bonjour Perlou,

À ma connaissance, les seuls personnes de référence en France pour l'instant sont les gens du chateau.

Hi Perlou,

To my knowledge, the only reference people in France for now are the people at the Castle.
Thank you GANDALF for the answer ... We already have the chance to have in France ... Too bad I'm not mobile ...
But language is also a problem because I do not speak English ...

Merci GANDALF pour la réponse... Nous avons déjà la chance de les avoir en France... Dommage que je ne sois pas mobile...
Mais la langue serait aussi un problème car je ne parle pas Anglais...
 
Top Bottom