Séance du 17 août 1996

Gandalf

SuperModerator
Moderator
FOTCM Member
Thanks to the members of the French translation group who have just translated that session.

Please post your comments in the original session: Session 17 August 1996

Merci aux membres de l'équipe française pour cette traduction.
___________________________________________________________________________________________

Séance du 17 août 1996

Nous avions démarré cette séance par un court échange concernant le fait qu’il ne me restait plus qu’une cassette vierge et que nous devions donc faire attention à ne pas dépasser le temps imparti.

Participants : «Frank», Laura, Terry, Jan

Q : (T) Bonsoir !

R : Salut.

Q : (L) Et qui est avec nous ce soir ?

R : Wokuhia.

Q : (L) Et d’où venez-vous ?

R : Cassiopée.

Q : (T) L’ordinateur d’Ark va-t-il continuer à fonctionner correctement ?

R : Attention : merci de ne pas limiter la séance à la durée de la cassette. Veillez simplement à noter soigneusement les réponses. Dites à Arkady d’approcher sa carrière/son déménagement de plus d’une façon : suggérons qu’il contacte «Enterprise Florida,» dont le siège social se trouve à Orlando, et laisse entendre que son embauche potentielle, par n’importe laquelle des quatre universités de Floride, pourrait constituer une aubaine pour les efforts de développement économique de l’État en raison de sa stature.
[Ce n’était absolument PAS le cas, donc je ne sais pas d’où tout cela vient.]

Q : (L) OK, autre chose à ce sujet ? (T) Ils doivent même avoir un site web ! Consulte la Chambre de commerce de Floride. (L) Très bien, autre chose encore ?

R : Oui. Ce que Terry vient de dire est vrai. Et l’on devrait savoir que si l’Université de Floride «campe» quelque peu sur ses positions, on ne peut dire la même chose de l’Université de Floride centrale, qui se situe à Orlando, et possède un immense et nouveau parc scientifique à l’est de son campus, où la majeure partie des recherches en physique avancée doit bientôt démarrer. Vous voyez, c’est l’«angle» ou l’approche que l’on utilise qui détermine l’importance du succès. De même, l’Université d’État de Floride a récemment construit un super collisionneur de particules. Oui, consultez vos bibliothèques si vous ne le croyez pas… Rappelez à Ark qu’aux États-Unis, c’est l’argent qui compte, contrairement à la Pologne où il a grandi, et que la clé est de «se vendre», telle une marchandise !!

[À nouveau, ce n’était pas le cas et ce n’est pas ce qui s’est passé. Je suppose que Frank avait trop lu de journaux boursiers.]

Q : (J) J’ai l’impression qu’ils ne nous laisseront pas poser de questions ce soir. Demande-leur s’ils vont nous laisser poser au moins une petite question.

R : Oui, mais un instant… Soulignez à Arkady l’importance de se vendre discrètement en tant que précieux atout s’il souhaite que les choses bougent plus rapidement et en douceur. Nous suspectons que «Gainesville» a pu ne pas apprécier ce qu’ils avaient en face d’eux.

Q : (T) Précisez «en face», s’il vous plaît !

R : Signifie qu’ils ne reconnaissent pas la valeur… On lui a offert un poste bien en dessous de son rang !

[C’était tout à fait vrai.]

Q : (L) Bien, y a-t-il autre chose que vous voudriez lui dire ce soir ?

R : Pas pour le «moment».

Q : (L) Très bien, passons à nos questions. Une rapide au sujet du tétraèdre. Pose-la Terry car tu en sais plus que moi. (T) Le tétraèdre, les calculs de triangles auxquels Hoagland procède en relation avec la région de Cydonia sur Mars où il aurait découvert ce…

R : Consilidateur d’énergie. Captureur d’onde EM.

Q : (T) D’accord, donc c’est un captureur d’onde EM. Émet-il également des ondes EM ?

R : Pas loin.

Q : (T) Depuis les mêmes points ? Les 19 points, quels qu’ils soient…[Il voulait certainement parler des points sur la planète dont parle Hoagland et qui sont situés à environ 19 degrés de latitude si l’on place un tétraèdre à l’intérieur d’une sphère.]

R : Canalise et intensifie, lorsqu’utilisé adéquatement et dans des conditions irréprochables.

Q : (T) Hoagland ne parle pas… quoi qu’il dise, mathématiquement, des triangles tétraédriques au sein de la sphère — et je suppose que c’est ce qu’on appelle les géométries sacrées sur cette planète, mais qui sont des propriétés physiques des différentes densités — ça pourrait en fait être faux. OK, cela ne s’applique pas uniquement à Mars, c’est-à-dire que chaque sphère possède les mêmes propriétés…

R : Oui.

Q : (T)… une balle de golf, une balle de base-ball — je sais que ce ne sont pas des sphères parfaites, elles ont des fossettes — jusqu’au soleil et ainsi de suite, de n’importe quelle taille, quelle que soit la matière qui la constitue, tant que c’est une sphère, ça aura les mêmes propriétés.

R : Non.

Q : (T) D’accord, un certain type de matériau doit la constituer ?

R : Non, doit être magnétisée.

Q : (T) D’accord, c’est une sphère magnétisée, quelque chose qui possède un champ magnétique environnant. (L) La configuration tétraédrique est-elle une propriété du magnétisme ?

R : Oui. Non.

Q : (T) Oui à ma question, non à la question de Laura ?

R : Oui.

Q : (T) D’accord, ma question est : est-ce que la sphère doit pouvoir générer un champ magnétique, comme la Terre possède un champ magnétique, comme Mars génère un champ magnétique…

R : Ou être magnétisée par le biais de l’installation d’un générateur magnétique interne.

Q : (L) D’accord, à quoi ça sert ? À quoi servent ces tétraèdres ? Quels sont…

R : Servir n’est pas le terme approprié.

Q : (T) C’est vrai. Ce n’est pas une question d’utilité, c’est seulement ainsi. Ces sphères magnétiques, ou capables d’être magnétisées, elles le sont juste parce que c’est ce qu’elles sont, que c’est comme ça que fonctionne la physique ?

R : Reflet de l’équilibre universel.

Q : (L) D’accord, elles sont simplement… et est-ce qu’il se produit des choses visibles aux sommets de ces triangles ? Je veux dire, est-ce comme un point de force ?

R : Non.

Q : (L) Bon, ce type, Jim [qui communique avec Ark] dit qu’ils sont délimités par différents monuments à la surface de la planète…

R : Inepties !!!

Q : (T) Merci ! (L)… et que ce sont des repères visuels…

R : Des tétraèdres artificiellement construits sont placés à des endroits stratégiques à la surface de la planète afin d’utiliser adéquatement les champs magnétiques.

Q : (L) Qui place ces tétraèdres artificiellement construits à ces endroits ?

R : Les constructeurs artificiels.

Q : (L) De qui s’agit-il ?

R : Quiconque qu’ils puissent être.

Q : (T) Autrement dit, ça peut être n’importe qui. Ce sont des constructeurs artificiels, n’importe lesquels… (L) Si des gens les connaissent, ils peuvent faire ça…

R : Non, non, non. Dix-neuf degrés nord et sud.

Q : (T) Exact, ce sont les chiffres auxquels Hoagland a abouti avec son truc. Sur la plupart des planètes, et notre soleil, on semble connaître, ou avoir connu, de grands événements…

R : Hawaï.}

Q : (T) Oui, Hawaï, Porto Rico… voyons, 19 degrés au nord et au sud, je crois que les Philippines sont à proximité dans l’hémisphère Sud. Les grands volcans… (F) Les Philippines sont dans l’hémisphère Nord, pas dans le Sud… (T) Il me faudrait une mappemonde pour voir où se situent les 19 degrés. Sur Mars, Cydonia se trouve approximativement sur le 19e degré, le volcan géant, le volcan éteint sur Mars se situe approximativement à 19 degrés ; le truc qu’ils ont trouvé sur Vénus, les choses remarquables se trouvent approximativement à 19 degrés : les taches solaires, la tache rouge de Jupiter… (L) Autre chose que nous aimerions savoir à propos de ce tétraèdre ? Y a-t-il une question que nous aurions pu poser à laquelle nous n’avons pas pensé ? (T) Je suis sûr qu’il y en a beaucoup… (L) Oh, je sais… que pourriez-vous nous dire ?

R : Illimité.

Q : (L) Les tétraèdres tournent-ils à l’intérieur de la sphère ? Est-ce que les sommets du tétraèdre tournent ?

R : Des champs d’énergie circulent en équilibre.

Q : (T) Donc, ils tournent pour conserver l’équilibre ? (J) Comme un gyroscope. [Notez que les C’s n’ont PAS dit que quoi que ce soit tournait, seulement que l’énergie circulait.] (T) Y a-t-il.... ai-je raison de voir une relation directe entre la véritable Étoile de David hébraïque et ces tétraèdres ?

R : Oui.

Q : (T) Et tout ce qui lui a été fait ces 500 dernières années environ, c’était pour foutre les choses en l’air ?

R : Oui.

Q : (T) Oui. Donc, ce n’est pas un symbole religieux en tant que tel, mais un symbole très important… (L) Un symbole puissant ?

R : Oui.

Q : (T) Il décrit une physique qui transcende les densités.

R : Comme le pentagone.

Q : (T) Comme le Pentagone ? (J) Un pentagone. (T) La forme pentagonale. Ça fait partie de ce que les humains appellent les géométries sacrées.

R : Oui.

Q : (T) Donc, dans le livre de Bear que j’ai…

R : Vous, en tant qu’Atlantes, connaissiez cela et en viviez de multiples façons. Par exemple, la pyramide se recharge en capturant exactement la moitié des points énergétiques, permettant ainsi la capture d’une charge positive, puis sa dépense.

Q : (L) D’accord, en avons-nous terminé ou… bon, nous savons bien que nous n’en avons pas terminé mais nous voudrions aborder deux ou trois choses… y a-t-il autre chose au sujet des tétraèdres qu’il serait important pour nous de savoir maintenant ? (T) Que l’on pourrait transmettre à Ark ? (L) Oui, quelque chose d’essentiel à savoir maintenant ? Un vrai «bonus» ?

R : Ouvert.

Q : (T) Envoie-lui ce qu’on a déjà et on pourra trouver d’autres questions… (L) Oui. Jusqu’à ce qu’il soit là et puisse les poser lui-même… (T) C’est peut-être quelque chose qu’on peut exploiter… (L) Bien, Jan a rédigé une question qui m’a aussi intriguée dernièrement, donc je pense qu’on va la faire passer en premier… ça a un rapport avec le nombre anormalement élevé de décharges de foudre dans cette région. Y a-t-il un rapport avec les facultés parapsychiques ?

R : Demande formulée de manière confuse.

Q : (L) D’accord, y a-t-il une quelconque relation entre le nombre extrêmement élevé de décharges de foudre dans cette région et notre travail ? Dans cette région ?

R : Peut-être.

Q : (T) Y a-t-il une corrélation entre les décharges de foudre dans cette région, la région proche — pas juste ici, autour de cette maison, mais dans la Baie — et le fait qu’elle soit très urbanisée, qu’il y a beaucoup de métal ?

R : Peut-être.

Q : (L) Y a-t-il une corrélation entre les décharges de foudre et tout ce qui s’est produit, apparemment concomitamment à mes communications avec Ark ?

R : La foudre a aussi frappé davantage ailleurs.

Q : (L) Donc, c’est général. Il y a eu plus de foudre un peu partout en général. (T) OK, en parlant de corrélation, et pour passer de la foudre à une question à laquelle je viens de penser... Y a-t-il une corrélation entre les grosses pannes de courant qui ont eu lieu récemment sur la Côte Ouest et ce que trafique le gouvernement avec le projet HAARP et d’autres systèmes connexes d’essais d’armement ?

R : Pas HAARP.

Q : (T) D’accord, pas HAARP. Ils trafiquent autre chose ? (L) Eh bien, pourquoi ne pas simplement demander la cause de ces pannes ? (T) D’accord, quelle est la cause de ces pannes de courant ? Bonne question !

R : Les infiltrations de la 4e densité ont de nombreuses possibilités «amusantes».

Q : (L) Oh, marrant ! (T) Une infiltration de la 4e densité ? Cela fait partie de l’infiltration émanant des différentes bases de la Côte Ouest ?

R : Plus ou moins.

Q : (T) Êtes-vous au courant de l’effet Greenbaum ? Du Dr Greenbaum et de ses expériences de manipulation mentale, auxquels nous nous intéressons actuellement ?

R : Oui.

Q : (T) Tout cela est-il basé sur des faits ? Pas forcément vrai, mais basé sur des faits ? Dans l’ensemble ?

R : Pas loin.

Q : (T) Donc, voilà ma question : ce type qui vient de tuer trois professeurs, à San Diego il me semble, à l’université, avant qu’ils ne lisent sa thèse, parce qu’il avait peur qu’ils la rejettent, la dénigrent et le recalent. Ce type était-il un sujet Greenbaum ?

R : Oui.

Q : (T) Pourquoi l’ont-ils «activé» à ce moment-là ?

R : Concept inexact. Et si les sujets programmés à la «Greenbaum» étaient préprogrammés pour «se déclencher» tous en même temps, et que certains se déclenchaient trop tôt du fait d’un «dysfonctionnement» ?}

Q : (L) Oh !!! Pouvez-vous nous dire approximativement à quel moment ils sont programmés pour être activés ? Parce que c’est un programme…

R : Nan.

Q : (T) Non, ils ne peuvent pas. Libre arbitre ! (L) D’accord, pouvez-vous nous dire combien ils sont ?

R : Non.

Q : (T) Savez-vous combien il y en a ?

R : Oui.

Q : (T) Êtes-vous en «phase» pour…

R : En phase !?!

Q : (T) Humour ! Humour ! (L) Bon, on va bientôt arriver à la fin de la cassette alors passons à la question de Jan. Elle veut savoir si le fait qu’il y ait trois couples Scorpion/Verseau dans notre groupe a une quelconque signification ? Terry et Jan, Laura et Arkadiusz, Margaret et Michael ? Bon, Margaret et Michael ne font pas vraiment partie du groupe… (J) Eh bien, ce sont les trois que je connais… (T) Elle veut parler de la combinaison Scorpion/Verseau.

R : Non. Les coïncidences sont le piment de la vie pour ceux dotés d’une connaissance supérieure.

Q : (T) As-tu une question ? (L) Eh bien, vu comment les choses ont avancé, que pensez-vous d’Ark maintenant ? Est-ce lui l’Orion ?

R : Aucun commentski.

Q : (L) Je suppose qu’on peut y voir un oui ! (T) Eh bien, on peut ne pas y voir un oui. Peut-être qu’il connaît l’Orion. Il l’amène avec lui.

R : Vous verrez bien.

Q : (L) D’accord… (T) Moi aussi je suis impatient qu’il arrive maintenant ! Je veux qu’il vienne et lui parler en personne. Oui ! (L) Tu attendras ton tour !! (T) Quand vous reviendrez de votre tour du monde ! (L) Exactement, oui !

R : Vous êtes tous un produit d’Orion.

Q : (L) OK, c’est cool ! (T) J’espère que leurs voitures sont mieux confectionnées que chez Ford !

R : Toujours en phase test.

Q : (T) Oui, nous sommes des modèles bêta ! Et quelqu’un nous reprogramme par-dessus le marché !! (L) D’accord, juste un mot. En relisant les transcriptions [qui étaient transcrites à un rythme soutenu], je me suis aperçue que vous aviez raison les gars. J’ai été époustouflée. J’ai été carrément scotchée par tout ce que j’ai loupé…

R : Tu n’as encore rien vu !

Q : (T) «Étoile sombre, je te vois le matin…» Je n’arrive toujours pas à retrouver le nom de ce groupe ! (L) Avez-vous autre chose à dire ce soir ?

R : Avez-vous d’autres questions ?

Q : (L) Eh bien, on en a des tonnes mais on doit les formuler, on doit se procurer des cassettes, on doit s’organiser, on doit…

R : Oh, au fait, Laura : tu pourrais aider Ark à propos de ce que nous avons mentionné tout à l’heure, s’il le demande, avec tes aptitudes à la communication… et sur ce, au revoir.

Fin de la séance
 
Last edited:
Top Bottom