📚 Séance du 22 février 1997

Gandalf

SuperModerator
Moderator
FOTCM Member
Thanks to the members of the French translation group who have just translated that session.

Please post your comments in the original session: Session 22 February 1997

Merci aux membres de l’équipe française pour cette traduction.
......................................................................................................................................................................................................

Date de la séance : 22 février 1997

Participants : Laura, Ark, «Frank», Terry, Jan, VG

Q : (L) Bonjour, bonjour, qui est avec nous ? Quel nom utiliserons-nous ce soir ?

R : Opponoa.

Q : (L) Et d’où transmettez-vous ?

R : Cassiopée.

Q : (L) Bien, nous venons de discuter de plusieurs choses. Souhaiteriez-vous dire un mot avant que nous n’entamions les questions ?

R : Le budget des bases souterraines augmente considérablement.

Q : (L) D’accord, pourquoi leur budget augmente-t-il ?

R : Parce qu’il va y avoir beaucoup plus d’activités.

Q : (L) OK, quel genre d’activités ?

R : Large Ă©ventail.

Q : (L) Pouvez-vous lister, disons, les trois principales ?

R : Expérimentation, utilisation et mise en œuvre.

Q : (T) De quoi ?

R : Des «ressources» humaines. Le plan pour la «moisson» se met en place.

Q : (T) Les nouvelles bases souterraines, ainsi que les anciennes sont destinées à la moisson à venir ?

R : Et à d’autres objectifs des plans des forces SDS.

Q : (T) Et à d’autres plans SDS… (L) Ce qu’on appelle la «Moisson», c’est quoi ?

R : À ton avis ?

Q : (L) Eh bien, est-ce une moisson dans un sens négatif, ou dans un sens positif ? Je veux dire, comme la moisson du bon grain et de l’ivraie…

R : L’un ou l’autre.

Q : (L) D’accord, donc vous dites maintenant que les plans se mettent en place. Quels événements spécifiques du passé – disons, il y a plusieurs semaines, ou mois, n’importe quelle période – renvoient à ces plans qui se mettent en place ? Je veux dire, qu’est-ce qui a tout enclenché ?

R : As-tu prêté attention comme nous te l’avons toujours suggéré ?

Q : (L) Bien sûr ! Je posais simplement la question pour que vous les énumériez ! Évidemment que je suis attentive !

R : Dernièrement, tu as été distraite.

Q : (L) Eh bien, ça ne signifie pas que je m’assoupis ! (VG) Puis-je poser une question ? Si c’est parce qu’il y a beaucoup plus d’activité, et que les choses s’intensifient de manière spectaculaire, qu’ils en ont conclu, ou quoi que ce soit d’autre…

R : VG a mentionné le temps. Ne faisait-il pas un peu «frisquet» pour toi en Europe centrale en décembre et en janvier, Arkadiusz ?

Q : (T) VG a mentionné le temps et le changement de climat. C’était quoi le nom de ce film qu’on a vu à Tallahassee, j’ai oublié le titre…

[Terry parla alors d’un film de science-fiction que nous avions vu. Dans celui-ci, les aliens étaient parmi nous et complotaient pour affecter le climat de manière à rendre la planète inhabitable pour nous mais parfaite pour eux. Naturellement, secrets et dissimulations étaient de la partie. Puis, le sujet dériva sur les antennes-relais de téléphonie mobile que nous avions remarquées dans les campagnes du Nord de la Floride. Cela amena à une question sur ces antennes. La première partie de cette question a été perdue.]

Q : (T)… transmission dans les deux sens… qu’est-ce qui peut être transmis ? Ces tours hertziennes peuvent-elles concentrer l’énergie négative ? (VG) Et quelle était la corrélation entre les bizarreries climatiques et la moisson ? (L) Parce qu’on nous a dit que les changements climatiques étaient dus à l’accumulation d’énergie de l’Onde. C’était il y a deux ans. Et ça n’avait aucun rapport avec la «moisson». (T) Mais il se pourrait aussi que HAARP pèse dans la balance. (J) D’accord, alors, demandons… (L) Eh bien, ils aimeraient qu’on pense que HAARP influe sur la météo. «Oui, le temps est bizarre. Rejetons la faute sur HAARP !», car on va penser à HAARP… Quel parfait alibi… (T) Eh bien, le rôle que joue HAARP dépasse de loin la météo. Ils peuvent mettre tous les trucs énergétiques sur lesquels ils ont expérimenté à un seul endroit, parce qu’ils peuvent faire ce qu’ils veulent, simplement en changeant les fréquences… (J) Ou même se contenter de continuer à dérégler le climat, à créer des vibrations négatives, de l’inquiétude et de l’incertitude… (VG) Là où je veux en venir, c’est savoir si ces changements de climat favorisent des changements dans le corps physique qui le rendent plus «moissonnable» ? (T) Ça se pourrait bien. (L) Bon, tout est interconnecté, mais je ne dirais pas que l’un est la cause de l’autre, simplement que ça se produit… (T) Mais, comme on disait tout à l’heure, pourquoi tous ces trucs bizarres dans les médias ?

R : Nous vous avons dit que le but de «HAARP» est de capter et moduler les champs électromagnétiques pour aboutir à un contrôle total des ondes cérébrales, ceci afin d’établir un système «d’ordre absolu à la surface de la planète», en 3e densité comme en 4e.

Q : (L) HAARP fonctionne-t-il actuellement ?

R : Oui, dans sa phase préliminaire.

Q : (T) La dissémination de toutes ces tours de transmission partout dans le pays correspond-elle à un programme HAARP à l’échelle continentale ?

R : Système auxiliaire.

Q : (L) Ils n’ont donc pas besoin de ces tours pour faire fonctionner HAARP, elles ne sont là qu’en renfort ?

R : Les tours ont une fonction double et parallèle.

Q : (T) Les autorités locales et régionales peuvent, entre autres, se servir de ces tours pour pister les gens. (L) Le temps est-il contrôlé, modifié, ou en quoi que ce soit affecté par HAARP ?

R : Le climat est influencé par trois facteurs, et bientôt un quatrième.

Q : (L) Très bien, je mords à l’hameçon : donnez-moi les trois facteurs, et aussi le quatrième !

R : 1) L’approche de l’Onde. 2) Le chlorofluorocarbone augmente dans l’atmosphère, ce qui affecte la couche d’ozone. 3) La modification de l’orientation de l’axe de rotation de la planète. 4) L’altération artificielle par les forces SDS de 3e et 4e densité de diverses et multiples manières. Soyez vigilants. Observez. Soyez prudents dans vos préparatifs et restez attentifs. Ne laissez pas des anomalies émotionnelles obscurcirent votre base de connaissances. Ce n’est pas le «moment» de baisser sa garde. Faites particulièrement attention aux voyages dans des endroits inconnus, ainsi qu’aux nuits dans des environnements inhabituels !!! Vous êtes surveillés. Ou, du moins, mieux vaut partir du principe que vous l’êtes et agir, réfléchir, et vous préparer en conséquence. N’oubliez pas nos mises en garde concernant les attaques. À mesure que vous en apprenez davantage, vous devenez plus intéressants… et quand vos rangs augmentent, vous êtes plus vulnérables, à moins d’être plus alertes !!

Q : (L) Très bien, ces facteurs d’influence ont-ils été donnés dans l’ordre de leur apparition ? Le quatrième étant celui qui viendra plus tard ?

R : Peut-être, mais souvenez-vous qu’un changement de la vitesse de rotation peut ne pas être signalé s’il n’est perceptible que par des outils de mesure. L’équateur est légèrement «plus étendu» que les zones polaires. Mais cette différence s’amenuise lentement actuellement. Au 21e siècle, il se produira un brusque rebond glaciaire, d’abord en Eurasie, puis en Amérique du Nord. Les ères glaciaires se développent beaucoup, beaucoup, beaucoup plus rapidement que vous ne le pensez.

[Discussion concernant une nouvelle théorie scientifique récemment présentée selon laquelle la Terre serait en expansion.]

Q : (T) La Terre est-elle en expansion ? Pour faire court, la Terre grossit. Comment as-tu dit ça ? (A) Oui, c’est la théorie. L’idée est que les continents s’éloignent car la Terre grossit, et que c’est beaucoup plus rapide que ce que les géologues pensaient.

R : La «dérive» des continents est due à la propulsion, continue quoique variable, de gaz de l’intérieur vers la surface, principalement à des points magnétiques significatifs.

Q : (J) À quoi est due la modification de l’axe ?

R : Au ralentissement de la rotation. Tantôt l’intérieur de la Terre se réchauffe, tantôt il se refroidit.

Q : (L) Pourquoi cela ? Quelle en est la cause ?

R : Partie du cycle liée à l’énergie exercée sur la surface terrestre par le profil vibratoire de fréquence de résonance des humains et autres.

Q : (T) Là, on est passé du coq à l’âne. (L) Bon, on va bientôt devoir conclure. Autre chose au sujet de cette moisson ou des changements planétaires que nous devrions aborder à ce stade ?

R : Demandez.

Q : (T) D’accord, revenons au début de la séance quand on parlait de l’accélération/expansion des bases souterraines en vue de la moisson. Ce dont on parle, est-ce que c’est mondial ?

R : Oui, mais les États-Unis sont l’épicentre, en raison d’un profil de structure de pouvoir particulièrement coopératif.

Q : (T) Souhaitons-nous poser une question sur ce profil de structure de pouvoir ? (L) Non, on sait ça ; ils ont accepté de travailler avec eux. Mais j’aimerais savoir quelles mesures particulières sont prises, sur quelles activités précises mettent-ils la gomme ?

R : Acquisition, mise en place, test de l’action prévue.

Q : (L) Et quelle est cette action prévue ?

R : Contrôle d’absolument tout.

Q : (L) Eh bien, super ! (T) C’est le gouvernement mondial ! C’est ce qu’ils veulent ! (L) Bon, y a-t-il quoi que ce soit en particulier que nous puissions faire pour…

R : La connaissance protège, l’ignorance expose au péril. La conscience vous rend moins vulnérables, tant directement qu’indirectement. Avez-vous entendu parler de sang synthétique et de modification du sang et du plasma, dernièrement ?

Q : (L) Tenez, un sac de nœuds ! Très bien, je l’ouvre ! Allez-y, parlez-nous du sang synthétique et du plasma sanguin. (T) Il y a probablement eu un tas de recherches là-dessus…

R : Moins de «mutilés» nécessaires.

Q : (L) Les mutilations de bétail. Ils n’ont plus besoin d’en pratiquer autant. (T) C’est comme quand ils ont produit tous les cristaux pour la technologie furtive. Avant qu’ils n’en produisent suffisamment pour faire ce qu’ils avaient à faire, il était impossible de trouver de ce béryl, l’aigue-marine. Elles avaient disparu du marché. C’est pour ça que leur prix a explosé. Il y a plusieurs années, une jolie pièce d’aigue-marine coûtait entre 50 et 100~\$ ; ça a grimpé à plusieurs centaines de dollars… (L) C’est pareil pour les topazes, le prix était incroyable. (Alice) Mais pourquoi ? À quoi leur servent-elles ? (T) Le béryl servait à… il a une certaine structure cristalline qui reflète la lumière et les ondes électromagnétiques. La chaleur s’y disperse uniformément. C’est pour ça que les tailleurs de pierre aiment tant tailler ces pierres, parce qu’elles dispersent la chaleur et qu’elles se cassent moins lors de la taille. C’est à cause des matériaux composites qu’ils utilisent pour construire l’ossature des avions furtifs et Dieu sait quoi d’autre. Quand ils ont commencé à expérimenter et travailler avec ça, ils n’arrivaient pas à faire produire du béryl artificiel assez vite pour combler leurs besoins, donc ils ont pris toutes les pierres naturelles qu’ils pouvaient. On l’a su en discutant avec quelqu’un à une exposition de pierres dans le coin. Il nous a expliqué pourquoi il n’y avait plus d’aigue-marine nulle part. Il nous a dit que le gouvernement en avait acheté des tonnes et des tonnes partout dans le monde. Ils les réduisaient en poudre et les mélangeaient aux matériaux composites utilisés pour le revêtement des avions furtifs.

R : Les types humanoïdes bio et cyber/génétiques sont en train d’augmenter de façon exponentielle au sein de la population générale. Vous en avez peut-être rencontré un ou deux au cours des dix derniers jours.

Q : (L) Qui ça vous ? Moi ? Frank ? Qui ?

R : Réfléchissez aux activités et aux centres de pouvoir et d’influence pour trouver la réponse.

Q : (L) Eh bien, on y réfléchira la semaine prochaine, car pour l’heure, on va devoir vous dire bonne nuit.

R : Si vous le souhaitez. Au revoir.

Fin de la séance
 

thierry N

The Force is Strong With This One
Merci de nous permettre par ces traductions de corréler le contenu avec l'actualité notamment sur la mise sous impression d'une partie de la population face aux évènements actuels.

Thank you for allowing us by these translations to correlate the contents with the current events, in particular on the setting under impression of a part of the population facing the current events. Well with you all
 
Top Bottom