Séance du 23 août 2014

Gandalf

SuperModerator
Moderator
FOTCM Member
Thanks to the members of the French translation group who have just translated that session.

Merci aux membres de l'équipe française pour cette traduction.

_________________________________________________ _________________________________________________ ______

Date de la séance : 23 août 2014

Laura et Andromeda à la planchette

Pierre, Perceval, Possibility Of Being, Chu, Kniall, Breton, thorbiorn, parallel, Mr. Scott, Approaching Infinity, Alana, Timótheos
se joignent par Skype depuis le sud-est des États-Unis :

Zadius Sky, l_autre_d, hlat, herondancer, truthseeker, A Jay, Chrissy, trendsetter37, KJN, Magpie, suelarue, aleana, Nicolas, Odyssey, Menrva

[Présentations, Bonjours, etc.]

Q : (Andromeda) Combien sommes-nous, tous réunis aujourd’hui, Scottie ?

(Mr. Scott) 15 ici…

(L) Combien tous ensemble ?

(Mr. Scott) Hum… 30.

(Pierre) Ouah, ça devient comme un concert de Michael Jackson !

(L) OK, commençons. Avez-vous des questions déjà définies ?

(Menrva) Oui.

(L) Oui ? Parce que nous, nous n’en avons aucune !

(Menrva) Aucune ?

(L) Nous savons déjà tout ! [Rires] Nous voulons savoir pourquoi la poule a traversé la route. Très bien, voyons voir s’il y a quelqu’un.

R : Bonjour à tous !

Q : (L) Et qui avons-nous, ce soir ?

R : Iloioniaea de Cassiopée.

Q : (L) OK, quelle est votre première question ?

(Odyssey) Nous avons quelques questions au sujet d’Ebola. Quel est le protocole précis pour se protéger d’Ebola, parce qu’il y a beaucoup d’informations sur ce sujet.

R : Chaque situation peut avoir des variables, mais en général un sérieux renforcement du système immunitaire par le régime alimentaire et la thérapie par le froid peut procurer une grande résistance.

Q : (Odyssey) Il y a des gens partout dans le monde qui ont les symptômes d’Ebola, et ils disent qu’ils sont testés négatifs. Est-ce que ce test est fiable, et les résultats négatifs sont-ils vrais ?

R : Pas vrais dans de nombreux cas car ils ont une connaissance limitée à propos d’Ebola.

Q : (Odyssey) Il y avait une vidéo qui circulait sur YouTube sur la façon dont les centres de quarantaine et les centres de détention s’alignaient sur une carte. Y a-t-il un lien entre cette situation d’immigration et Ebola ?

R : En partie seulement. Cela peut être utilisé comme couverture pour la propagation délibérée du virus.

Q : (PoB) La réponse précédente disait qu’ils ont une connaissance limitée à propos d’Ebola. Quel est le point majeur qu’ils manquent ? Pouvons-nous demander cela ?

(L) Quel est le point principal qu’ils manquent ? Je dirais que si vous avez une connaissance limitée à propos d’Ebola, vous ne pouvez pas dire nécessairement que c’est un point majeur que vous manquez. Que se passe-t-il s’il y a des situations où Ebola se masque ou produit des symptômes mais que cela passe inaperçu dans le sang, ou ce genre de choses ? Je ne pense pas qu’un « point majeur » soit applicable dans un sens scientifique.

(PoB) Le point principal qu’ils manquent…

(L) La chose principale qu’ils manquent ?

(Pierre) S’il y en a un. Cela pourrait être une combinaison. Mais nous pouvons demander ce qu’ils manquent.

(L) OK. PoB veut demander, en ce qui concerne la connaissance limitée sur Ebola, quelle est la chose principale qu’ils manquent ?

R : Ils manquent d’expertise technique.

Q : (Perceval) Puis-je demander à propos de la réponse « cela peut être utilisé comme couverture pour une propagation délibérée du virus », est-ce un plan pour délibérément propager le virus ?

R : Cela a toujours été « un plan ».

Q : (Pierre) Et il y a eu des cas de propagation d’un virus sur des populations, comme avec les Amérindiens. Donc, ils peuvent le faire à nouveau, et Ebola est leur couverture. [Note : les problèmes liés à l’immigration sont censés être la couverture]

(Perceval) Oui, mais je veux dire dans le sens qu’Ebola serait la peste majeure qui balayerait le monde et tuerait des millions d’Américains… ce genre de choses ; pas leur propre peuple.

R : Ils pourraient avoir un « Frankenstein » entre les mains.

Q : (Chu) Donc, pire qu’Ebola. Mutant, insolite…

(L) En d’autres mots, ils ont mis au monstre la tête de quelqu’un de normal ! Haha ! Désolée… [Rires]

(Andromeda) Oh, ciel…

(L) Très bien, question suivante ?

(Odyssey) Si différentes personnes attrapent le même virus, est-ce que ce virus a la possibilité d’être nocif ou bénéfique suivant la fréquence vibratoire de la personne ?

R : Oui.

Q : (Odyssey) Bien. [Rires]

(KJN) Nous avons eu une discussion à propos des menstruations. Si les femmes avaient été élevées avec le régime cétogène depuis le début, est-ce que l’expérience que nous avons du cycle féminin serait différente ? Maintenant, il semble que ce soit comme une désintoxication due à l’inflammation et toutes sortes de facteurs. Serait-ce différent si les gens étaient élevés avec un régime cétogène ?

R : Absolument ! Il en serait de même pour beaucoup d’autres choses gênantes.

Q : (trendsetter37) Alors que nous discutions de la fréquence vibratoire, de certaines des notes des deux derniers mois, y compris le livre de Pierre et d’autres documents associés, j’ai eu l’idée que toute matière a une fréquence électromagnétique. Est-il possible d’inverser cela en appliquant une fréquence électromagnétique différente, comme ajouter de l’information par le biais des fréquences électromagnétiques pour manipuler de la matière, ou même créer de la matière ?

R : Bien sûr. Cela s’appelle « l’alchimie ». La question est : quelle est la méthode ?

Q : (Pierre) Oui, c’est la question : quelle est la méthode ? [Rires]

(L) C’est la question ?

(Pierre) Non, c’est ma question.

R : Reportez-vous à Einstein et la rétro-ingénierie des énergies nécessaires requises.

Q : (Mr. Scott) Pas de problème !

(L) Construis un laboratoire dans l’arrière-cour et fais-le.

(Approaching Infinity) trendsetter37 le fera !

(Pierre) La rétro-ingénierie des énergies nécessaires… ?

(trendsetter37) C’est intéressant parce que c’était la… rétro-ingénierie…

(L) Je pense qu’ils parlent de rétro-ingénierie dans le sens d’inverser le processus. C’est un peu comme indiqué dans E=mc2.

(Pierre) Comme une bombe atomique. La matière produit de l’énergie. Mais là, c’est un processus inverse : c’est l’énergie qui produit de la matière. Mais comment, je ne sais pas.

(Andromeda) Facile !

(L) Je veux dire, qu’est-ce que vous allez faire ? Vous allez mettre une sorte de haut-parleur qui émane une sorte d’onde et la propager dans la roche pour qu’elle se transformer en or ? Enfin, en théorie, ça devrait marcher, mais de quel genre de puissance auriez-vous besoin ? Chaque atome de cette roche a comme cette quantité infinitésimale d’énergie contenue en lui et qui doit être changée ou convertie. Vous voyez ce que je veux dire ?

(Perceval) Eh bien, la rétro-ingénierie serait effective si l’énergie était égale à la matière multipliée par le carré de la vitesse de la lumière, alors vous devez générer de la lumière à partir de la fin. Donc vous générez de la lumière avec de la connaissance…

(L) Qui est information…

(Perceval) Donc vous avez plus de connaissances, qui sont de l’information, et après… le truc marche !

(Pierre) C’est de la matière, donc la matière égale l’énergie divisée par le carré de la vitesse de la lumière.

(Mr. Scott) Mais si la lumière est connaissance, alors vous prenez de l’énergie et la divisez par le carré de la vitesse de la lumière. Donc, si c’est le carré de votre connaissance, vous devez être vraiment, vraiment stupide, parce que l’énergie divisée par le carré de votre stupidité vous donne beaucoup de masse. [Rires]

(L) Je pense qu’il y a une certaine vérité là-dedans, parce que ces gens qui ont créé la bombe atomique… l’équation de la bombe est issue du carré de leur stupidité. Ils n’avaient pas d’informations. Ils ont juste tout fait sauter.

(Perceval) Beaucoup de connaissances et d’informations transforment la matière en énergie.

(L) Avançons. Prenons une autre question.

(Approaching Infinity) J’ai une question qui est un peu en lien avec cela, et à ce que trendsetter37 disait. Dans le livre The Field, elle parle d’expériences sur l’homéopathie, où ils ont pu enregistrer la signature électromagnétique d’un certain composé pour ensuite jouer l’enregistrement de cette signature à de l’eau. Alors l’eau est réagissait comme si le composé était présent. Donc, serait-il possible d’utiliser une signature électromagnétique pour guérir de quelque chose comme une maladie physique ou un virus comme Ebola ?

R : Oui. Étudiez Rife.

Q : (Perceval) C’est le nom de quelqu’un ?

R : Royal Rife.

Q : (L) C’est le gars qui a inventé une machine qui fait exactement cela. Nous avons besoin d’une machine Rife. Nicolas, construis-en une !
(Nicolas) Je m’y mets tout de suite !

(Perceval) Son prénom était « Royal » ? Présomptueux parents.

(Menrva) Je voulais demander à propos de Ferguson, Missouri. Nous voulions savoir si les événements ici étaient un marqueur.

R : Pas un marqueur en soi, c’était une opportunité.

Q : (Perceval) C’était une opportunité pour les gens de s’éveiller, de voir ce qu’il se passait, et d’agir. Mais ils ne l’ont pas fait. Ce fut une opportunité manquée par les gens.

(L) Oui.

R : La tuerie continuera jusqu’à ce que la « majorité silencieuse » trouve sa voix. Ils étaient silencieux à l’exposition de Ferguson et de nombreux incidents antérieurs. Mais remarquez que la colère grandit encore et que les psychopathes font toujours des erreurs d’appréciation.
Q : (Pierre) C’est un message d’espoir. Il y aura peut-être une réaction.

(Perceval) Ils vont mal calculer en ce qu’ils vont permettre au meurtre de continuer, et ils ne réalisent pas qu’il y a un point de rupture lorsqu’il y a une série de meurtres, en tuant des gens sans raison, comme ça, dans la rue, et cela va provoquer une réaction chez une bonne partie des gens.

(Andromeda) Quelque chose va casser…

(Perceval) Et c’est quelque chose qu’ils ne peuvent pas prévoir, parce que ce sont des psychopathes. Toutes ces fusillades par des flics sont le résultat de la ponérisation de l’Amérique et de l’influence des psychopathes dans la société et dans les positions de pouvoir ; les psychopathes plus ordinaires, le seul endroit où ils peuvent obtenir le pouvoir, c’est dans la police ; alors, ils remplissent les forces de police parce qu’ils ne sont pas assez brillants pour pouvoir être politiciens. Alors ils ont des pistolets et commencent à tirer sur les gens. Cela ne fait pas partie de leur plan. Je veux dire, je ne pense pas qu’ils tentent d’inciter les gens à la révolution en tuant des gens. C’est simplement leur fonction, les psychopathes de la police, de faire ce qu’ils font. Cela va être la guerre entre eux et les gens ordinaires.

(Andromeda) Ce sera comme dans le film V pour Vendetta.

R : Les psychopathes considèrent ces événements comme des raisons d’imposer plus de contrôle, mais cela ne fait que résulter en plus de pression et de colère qui atteindra un point de basculement mondial.

(Pierre) Cela ne signifie-t-il pas une révolte nationale ou internationale ?

R : Les « points de basculement » peuvent être autres que des actions initiées par l’homme.

Q : (Pierre) Des réactions cosmiques.

(L) Oui.

(Perceval) Des changements terrestres.

(Pierre) Il aurait été préférable que les humains réagissent. [Note : si les humains ne se chargent pas de régler leurs problèmes, le cosmos le fera]

(Chu) Mais cela fait sens, comme avec les dictatures où des gens étaient opprimés et tués devant d’autres personnes, et pourtant le peuple restait soumis. S’il n’y a pas une réaction de type cosmique, les gens ne réagiront pas maintenant. Ils n’ont tout simplement pas cela en eux.

(L) Je pense que la clé de voûte de ce qu’il se passe est le caractère global de la répression, du meurtre, de l’élimination, vous savez ?

(Perceval) C’est lié parce qu’ils disent, OK, les actes des psychopathes peuvent amener les gens à se lever et à faire une révolution. Mais autrement, ce serait la nature. Cela me rappelle ce tsunami de 2004, quand ils ont dit…

(L) « Si vous ne pouvez pas créer à l’intérieur, vous créez à l’extérieur. » Quand la créativité des gens est supprimée…

(Perceval) … cela se manifeste extérieurement. C’était une vague de créativité qui était supprimée, et c’est une vague qui est venue et qui a tout détruit, vous voyez ce que je veux dire ?

(L) Oui.

(Pierre) Il y a un cercle ou une boucle de rétroaction négative décrite avec le cycle dynastique [dans « Les changements terrestres et la connexion anthropocosmique »]…

(L) C’est une boucle de rétroaction positive à des événements négatifs.

(Pierre) Oui, tu as raison. Plus d’événements terrestres, plus de désespoir, plus de contrôle, plus de colère, et cela continue à s’auto-alimenter.

(L) OK, question suivante ?

(KJN) Israël obtiendra-t-il ce qu’il veut et les atrocités de Gaza s’atténueront-elles ?

R : Israël paiera certainement le prix pour ses actes, mais peut-être pas assez tôt…

Q : (L) Je continue de souhaiter qu’une comète tombe sur Tel-Aviv. Il y a eu une séance il y a des années où les Cassiopéens nous ont mis en garde de ne pas aller à Tel-Aviv. Nous avions été invités à une conférence, et ils ont suggéré que nous n’y allions pas parce qu’ils pouvaient voir quelque chose de vraiment énorme s’abattre sur Tel-Aviv à un certain point dans le futur. Maintenant, c’était il y a des années, mais vous savez ce qu’est le temps pour les Cassiopéens ; ce n’est pas pertinent. Donc, je suspecte qu’il y A quelque chose de vraiment gros qui s’en vient sur Tel-Aviv.

(Pierre) Quelque chose d’origine cosmique ?

(L) Possiblement ; nous ne le savons pas.

(Perceval) Une chose déprimante à laquelle je pensais est que le monde a besoin —d’une manière étrange — qu’Israël et les sionistes fassent ce qu’ils font, c’est-à-dire massacrer des civils, afin de donner aux gens l’occasion de s’éveiller et de faire un choix ; une dernière possibilité de choisir entre oui et non, le bien ou le mal, etc. Pris dans ce sens, ils servent un objectif. Par conséquent, ce genre de choses se poursuivra jusqu’à la fin.

(L) Donc c’est comme dans le livre des Révélations : les Palestiniens sont les saints.

(Perceval) En mourant pour l’humanité, dans un certain sens.

(Pierre) Quelle est la nature de l’événement qui s’en vient sur Tel-Aviv ?

(L) Tu sais bien qu’ils ne nous le diront pas ! Sinon ils me l’auraient dit à l’époque. Attendez et observez ! [NdT : expression plus usuelle en anglais : Wait and see !]

R : Oui.

Q : (Kniall) Lis le livre de Pierre ! [Rires]

(L) Très bien, ensuite ?

(KJN) Ils nous ont donné une certaine fenêtre de temps dans les séances précédentes, concernant l’effondrement financier, les lois martiales, le virus Ebola aux États-Unis, etc. Aurions-nous des mises à jour de temps concernant ces événements, et les choses ont-elles changé pour créer un scénario différent ?

R : Vous êtes présentement dans le processus décrit. C’est juste une question d’accélération et d’ajout d’énergie d’information d’événements plus spectaculaires à venir.

Q : (L) D’événements plus spectaculaires à venir… Quel genre d’événements spectaculaires à venir ?

R : Divers changements terrestres. Cela devrait affecter le système d’une manière importante !!

Q : (Perceval) Il y avait une grosse fissure au Mexique.

(L) Eh bien, changements terrestres ne signifient pas nécessairement comètes. Cela peut vouloir dire des gros tremblements de terre, des éruptions volcaniques, de très gros ouragans, le retour à un âge de glace, des inondations, et tout ce genre de choses.

(Perceval) Ce sont là toutes des choses amusantes que nous ne pouvons pas manquer. Les comètes ne viendront pas avant que cela ne se produise. Ce serait juste des couvre-feux. Il y a la sempiternelle question : n’y aura-t-il pas un gros tremblement de terre en Californie ?

R : Oui.

Q : (Pierre) Quand frappera-t-il et où ?

R : Pas d’indices !

Q : (Pierre) Je sais…

(Chu) Il y avait aussi cette grande quantité de CCI4 (tétrachlorure de carbone) dans l’atmosphère. Apparemment que c’est un polluant qui détruit la couche d’ozone, mais ils ne savent pas d’où il vient. Il peut être produit à partir du méthane, donc je me demandais…

(L) Il y a beaucoup de dégazage de méthane qui a lieu.

(Chu) Oui, donc ils ont dit, « quelqu’un doit certainement le produire illégalement », puisque c’est devenu interdit.

R : Attendez-vous à un événement de dégazage vraiment plus important !

Q : (Andromeda) Ooh ! Eh bien, ça promet !

(Chu) Ça va bousiller leur arnaque sur le réchauffement climatique.

(Andromeda) Malgré cela, ils vont tenir jusqu’à la fin.

(Perceval) Ils clameront un grand événement de dégazage, ils clameront que c’est une attaque au gaz sarin, un truc comme ça.

(L) Ils jetteront le blâme sur le bison.

(Perceval) Non, sur Poutine ! [Rires]

(L) Oh oui, c’est Poutine qui l’aura fait !

(Perceval) Qu’en est-il de l’image de cette chose blanche bizarre ?

(Kniall) L’objet éthéré d’aspect angélique au-dessus de Londres.

(Perceval) Ça ressemblait à une sorte d’ange avec des lignes sur la queue.

R : Plasma éclairé. Maintenant, vous commencez à avoir une idée de pourquoi les peuples anciens pensaient que les « Dieux » étaient dans le ciel.

Q : (Perceval) C’était en l’absence d’une comète ou d’une roche spatiale ou autre.

(L) C’est possible ?

R : Oui.

(L) Différentes couches de charge. Simplement des couches de l’atmosphère, des gaz…

(Pierre) Et toute la poussière dans l’atmosphère.

(L) Des rayons cosmiques.

(Perceval) Pourquoi est-ce que cela prend une telle forme, non amorphe ?

(Pierre) Cela dépend des champs.

(Approaching Infinity) Est-ce que les pensées ou les émotions humaines, comme par le biais d’une influence PK par exemple, peuvent influencer la forme de ces plasmas ?

R : Dans une certaine mesure, mais ce n’est généralement pas un facteur.

Q : (L) OK, vous avez une autre question ?

(tredsetter37) Les Cassiopéens ont décrit la gravité comme un « grand égaliseur » et un « relieur de notre réalité », mais la gravité a-t-elle une fonction d’équilibre plutôt qu’une conception unidirectionnelle de l’accrétion ?

R : Plus en rapport avec « l’équilibre », selon la formulation de votre question.

Q : (KJN) Il a plus de questions, mais il est nerveux.

(L) Nous devrions éviter ce genre de question. Celles-ci généralement n’intéressent pas tout le monde. Les gens veulent savoir à propos du monde, d’Ebola, de Ferguson, l’Ukraine, la Russie, Obama…

(Perceval) J’ai une question. Est-ce qu’un avion a tiré sur le cockpit du MH17 ?

R : Oui.

Q : (Perceval) Est-ce que le but était d’éliminer les pilotes afin qu’ils ne puissent plus communiquer ou quoi que ce soit, et puis la bombe dans l’avion explosera par la suite ?

R : Oui.

Q : (Perceval) C’est cohérent. Ça se tient.

(L) Entendez-vous les hiboux, là dehors ?

(Mr. Scott) Non, c’est trop silencieux.

(Pierre) [Siffle comme un hibou]

(L) Ça, c’était Pierre, pas un hibou !

(Nicolas) Nous nous demandions si Poutine allait jouer la carte du 11 septembre, s’il était obligé de le faire, ou…

R : Éventuellement. Tous les efforts pour soutenir Poutine aideront les révélations à venir plus tôt.

Q : (Perceval) Allez Poutine !

(L) Enfin, avez-vous remarqué la propagande de la semaine dernière avec ce convoi d’aide en Ukraine ? Je veux dire, c’est incroyable… Le New York Times, l’ONU, ce gars Fogh Rasmussen, les incroyables MENSONGES éhontés, outrageants qu’ils publiaient dans les médias ! « Invasion de la Russie ! Convoi armé ! L’Ukraine anéantit les troupes russes ! » Tout ceci n’était que mensonges, mensonges, mensonges et conneries ! Comment Poutine peut-il faire quoi que ce soit quand il est face à ce genre de… Je ne trouve même pas de mots pour cela ! Vous ne vous seriez jamais attendu à ce que les É.Ué, le monde occidental, soi-disant porteurs du flambeau de la liberté, publient des CONNERIES comme ça ! C’est pire que la pire propagande de l’ère soviétique ! Ils l’ont publié et les gens l’ont acheté ! Que pensez-vous qu’ils feraient si Poutine donnait soudainement l’information de qui était derrière le 11 septembre ?

(Pierre) Ils le discréditeraient.

(L) Cela serait immédiatement discrédité, et il serait étiqueté de dérangé. Il serait présenté comme un partisan illuminé de la théorie de la conspiration du 11 septembre, qui aurait perdu son esprit. Rappelez-vous, il y a plus d’une personne qui a été internée et mise sous soins psychiatriques pour avoir osé dire que le 11 septembre avait été fomenté de l’intérieur. Ils ont mis en place une situation qui fait qu’il ne peut pas dire le moindre mot à moins que et jusqu’à ce que CETTE situation change.

(Perceval) Et s’il a des preuves ?

(L) Ils rejetteraient les preuves. Qu’en est-il de la preuve de la nanothermite, des vidéos de l’effondrement des tours, etc.

(Perceval) Et si c’était plus quelque chose de l’ordre d’une preuve irréfutable ?

(L) Ils avaient l’évidence de ce convoi d’aide qui arrivait, délivrait leur marchandise, et puis qui s’éloignait, et ils ont continué à appeler cela une satanée invasion !

(Chu) Quel genre de preuve ne pourraient-ils pas détruire ?

(L) Le niveau de propagande et le niveau de stupidité de la majorité des gens sont encore trop élevés. Tout le monde doit voir l’homme derrière le rideau.

(Andromeda) Ils devraient au moins le soupçonner.

(Perceval) OK, donc si, éventuellement, Poutine révélait quelque chose, quel genre de preuve aurait-il ?

(Approaching Infinity) La dernière fois que nous avons eu une séance avec NC, je crois que j’ai demandé s’il avait des informations sur le 11 septembre, et ils ont répondu que oui.

(Perceval) Oui, mais nous n’avons pas demandé quoi. A-t-il la vidéo HD d’un missile Global Hawk s’écrasant sur le Pentagone, que personne ne pourrait réfuter ?

R : Presque.

Q : (Pierre) Mais le Global Hawk accuserait les É.U. et non Israël.

(Perceval) Ça ne fait rien.

(L) OK, question suivante. Allons droit au but, maintenant.

(Timótheos) Si une personne contracte Ebola et survit, y a-t-il une immunité qui est conférée à cette personne contre une nouvelle infection, voire contre d’autres maladies ?

R : Oui, dans une large mesure, aussi longtemps que le virus n’est pas exposé à une mutation.

Q : (L) Ensuite ?

(A Jay) Mercredi, de nombreuses personnes dans mon coin ont entendu des bruits étranges. Peu de temps après, les militaires sont venus et ont dit qu’ils faisaient des exercices avec le C-130 à basse altitude. Donc, je voulais savoir si c’était des avions militaires qui faisaient ces bruits, et si oui, si l’on doit s’attendre a encore davantage de ces bruits… ou si ce ne sont pas ces avions, pouvons-nous nous attendre à ce que ces bruits soient niés ou expliqués par les militaires de cette façon ?

R : Vous avez déjà entendu beaucoup de « tentatives d’explications », et peu de gens qui admettent ce qu’ils font réellement… Vous attendez-vous à ce que cela change ?

Q : (A Jay) Non.

(L) Approchez-vous bientôt de la conclusion. Question suivante ?

(Odyssey) Quel était le but d’Obama de faire une pause de 2 jours lors de ses vacances de 2 jours ?

R : Réunion de planification, et il a reçu ses ordres.

Q : (Odyssey) Quels ordres ? [Rires]

(Quelqu’un ?) Pas d’indices !

R : Tout ce qu’il dit et fait se rapporte à ce qu’on lui dit de dire et de faire, y compris les vacances prolongées à jouer au golf.

Q : (Chu) Même ses séances d’entraînement ? [Rires]

R : Le même consortium qui était derrière Bush et les autres tire les ficelles.

Q : (Approaching Infinity) Combien de personnes ont péri réellement de part et d’autre dans le cadre de l’opération anti-terroriste de l’Est de l’Ukraine ? Ils disent que seulement 2000 personnes sont mortes au total, alors qu’il y a des troupes qui disent que cela pourrait être 10 fois plus.

R : 8862, ou à peu près.

Q : OK. Dernière question, ou avant-dernière ?

(KJN) Nous commençons à viser des choses pour le groupe. [???] Nous nous intéressons au spectre des éléments positifs et négatifs, comme dans les sociétés, comme dans l’électricité, et l’ensemble de la chose cosmique. Nous nous demandions si vous aviez des conseils pour notre groupe afin de pouvoir déplacer notre point d’équilibre, notre point médian vers un aspect plus positif qui va contrebalancer quelque chose dans le monde. Ou devrait-on regarder cela à travers un autre prisme ?

R : Les battements d’ailes du papillon du partage d’information et, plus important, des perspectives.

Q : (L) Je pense que ce n’est pas assez de simplement partager de l’information factuelle. Je pense que vous devez partager ce que vous pensez de cela : comment cela vous affecte, vos émotions, etc. Vous voyez quelque chose se passer, et votre perspective est « voici ce qui se passe et voici ce que je ressens. » Probablement l’un des meilleurs moyens et le plus efficace de faire cela est lorsque vous rédigez des commentaires sur les articles de SOTT. Vous partagez de l’information et vous donnez votre perspective. Et faites-le sur Facebook, faites-le sur Twitter, et ainsi de suite. Faites-le chaque fois que vous le pouvez, tant que cela ne vous met pas en danger ou ne crée pas de problèmes dans votre vie. J’ai remarqué que notre petite mini-campagne a encouragé d’autres personnes à se dévoiler et à dire des choses. J’ai remarqué que les gens ont partagé des liens SOTT sur Twitter et qui ne connaissaient même pas SOTT auparavant. J’ai remarqué des gens qui se dévoilaient et qui disaient des choses positives et voyaient au-delà des apparences. J’ai coopéré avec quelques personnes, sur ces réseaux. J’ai aussi été bannie par quatre fascistes pro-Ukraine !

(Andromeda) Bon travail.

(L) Mais j’ai décidé qu’au lieu de frapper un grand coup en disant aux gens qu’ils sont des idiots délirants, que je frapperais à grands coups de liens avec des informations et ce que je pense à ce sujet. Je déchargeais ma colère un petit peu. Ces gens étaient si désespérément stupides, je devais leur dire ! Ce n’était pas ma faute !

[Rires]

(L) Partager une perspective… Quand beaucoup de gens commencent à le faire, que d’autres personnes le remarquent et qu’ils voient que dix autres personnes disent la même chose ce jour-là, ils commencent à penser : « Eh bien, il doit y avoir beaucoup de gens qui pensent cela ! » Vous savez ? Peut-être qu’ils peuvent s’autoriser à penser cela, eux aussi. Je pense que c’est important. OK, j’ai atteint la limite.

R : Au revoir

[Salutations et remerciements]

FIN DE LA SÉANCE
 

PERLOU

The Living Force
FOTCM Member
Une nouvelle fois un grand Merci à l'équipe Française pour la traduction...

Once again a big thanks to the French team for the translation ...
 

isparnid

Jedi
Thanks to the translation team for this interesting exchange of informations with the Cassiopaeans.

Merci à l'équipe de traduction pour cet intéressant échange avec les cassiopéens.
 
Top Bottom