Séance du 27novembre 1994

Gandalf

SuperModerator
Moderator
FOTCM Member
#1
Thanks to the members of the French translation group who have just translated that session.

Session 27 November 1994

Merci aux membres de l'équipe française pour cette traduction.
___________________________________________________________________________________________

Séance du 27 novembre 1994

Participants : « Frank », Laura, et LM

{L1} Q : Bonjour.

{L2} R : Bonjour. Illo.

{L3} Q : (L) Votre nom est Illo ? Qui êtes-vous et d’où venez-vous ?

{L4} R : Cassiopée.

{L5} Q : (L) J’aimerais poser quelques petites questions. Je sais qu’elles sont personnelles, et je connais votre position quant aux questions personnelles, mais ces questions ont leur importance. La première est : pourquoi, à chaque fois que je pense à me mettre à la planchette, mon oreille gauche se met-elle à faire des choses bizarres ?

{L6} R : Réponse de l’ADN.

{L7} Q : (LM) Pourquoi, ou comment, l’ADN peut-il faire mal à une oreille ?

{L8} R : Changements.

{L9} Q : (L) Comment une modification de l’ADN peut-elle affecter une oreille, ou une épaule, par exemple ?

{L10} R : Complexe ; lis « Les messagers de l’aube ».

{L11} Q : (L) Mon mari est vraiment préoccupé par sa camionnette. Cela pourrait avoir l’air d’être une broutille, mais pour nous, ça ne l’est pas, car on ne peut tout simplement pas se permettre de dépenser de l’argent pour des réparations qui pourraient ne pas être les bonnes. Nous avons besoin de savoir ce qui cloche afin de la réparer avec un minimum de frais.

{L12} R : Le pot catalytique.

{L13} Q : (LM) Il n’y en a pas. (L) Elle n’en a pas. Qu’est-ce qui cloche avec la camionnette ?

{L14} R : Endroit où le pot devrait se trouver.

{L15} Q : (LM) Quiconque peut dire ça n’y connaît franchement rien en mécanique. Aucune camionnette de 1978 n’a de pot catalytique.

{L16} R : Vérifie. C’est ce que tu affirmes. Conduit d’essence bouché à l’extrémité où le « pc » devrait se trouver. [C’était absolument exact ! L’absence d’un capuchon en caoutchouc avait causé l’obstruction, et LM fut ébahi.]

{L17} Q : (L) Est-il possible de réaliser des progressions hypnotiques dans l’avenir qui donnent, dans l’ensemble, des informations justes ?

{L18} R : Oui.

{L19} Q : (L) Dans le livre Visions du futur de l’humanité, ces visions qui ont été statistiquement analysées sont-elles en quoi que ce soit exactes ?

{L20} R : En un sens.

{L21} Q : (L) Puisqu’elles présentent plusieurs scénarios différents, est-il possible… pourquoi ai-je cette sensation étrange en ce moment même ?

{L22} R : Hypoglycémie/anémique.

{L23} Q : (L) Donc, ce n’est pas une réaction émotionnelle à l’hostilité de mon mari ? [LM avait quitté la pièce.]

{L24} R : Peut-être.

{L25} Q : (L) Eh bien, à ce sujet, j’aimerais savoir.

{L26} R : Savoir quoi ?

{L27} Q : (L) Êtes-vous sûr d’être un Cassiopéen ?

{L28} R : Oui.

{L29} Q : (L) Bon, vous n’avez pas l’air d’être vraiment en phase, ou rigoureux, avec ce qui se passe ici ce soir. [Je présupposais que la réponse à propos de la camionnette était fausse.]

{L30} R : En phase, mais vos énergies sont basses ; « il faut être deux pour danser le tango ».

{L31} Q : (L) Bon, hier soir, vous avez dit que vous aviez affecté nos psychés pour que nous procédions à des modifications sur la planchette. Il m’est venu à l’idée que vous pourriez avoir la capacité d’altérer l’électromagnétisme du corps, ce qui affecterait ensuite le corps physique. Est-ce exact ?

{L32} R : Peut-être.

{L33} Q : (L) Alors, pourriez-vous me faire un soin électromagnétique, je veux dire, sur le corps éthérique ou spirituel, qui se manifesterait ensuite dans le corps physique ?

{L34} R : Faisons.

{L35} Q : (L) Vous le faites ? Eh bien, j’aimerais en recevoir plus, plus souvent. J’aimerais que vous accélériez le processus parce que mon état physique est vraiment pitoyable. Est-ce possible ?

{L36} R : Le cycle passera.

{L37} Q : (L) Je voudrais savoir pourquoi mon bras me fait autant souffrir, et pourquoi j’ai l’impression d’avoir un éléphant assis sur le cœur ?

{L38} R : Énergie au plus bas.

{L39} Q : (L) Le repos est-il simplement la solution ?

{L40} R : Oui. Absolument. La dernière séance a été particulièrement épuisante. N’en fais pas trop, trouve le bon rythme.

{L41} Q : (L) Bien, revenons à la camionnette. Pensez-vous que vous pourriez vous brancher sur un mécanicien et nous dire…

{L42} R : Le problème de la camionnette sera résolu par vous demain, et sera facile à résoudre.

{L43} Q : (L) J’ai parlé à Tom M. ce soir, et je me demande s’il voudra bien, et pourra, dédommager Frank pour la facture d’électricité.

{L44} R : Oui. Mais explique en détail. Et mets en avant sa chance.

{L45} Q : (L) Je veux un nouveau véhicule. Lisez l’avenir pour moi s’il vous plaît, et dites-moi ce qui m’attend au coin de la rue, est-ce une voiture ou une jolie grande camionnette ?

{L46} R : L’un ou l’autre.

{L47} Q : (L) Est-ce imminent ?

{L48} R : Peut-être.

{L49} Q : (L) Maintenant, par rapport à cette activité, j’aimerais savoir quel pourcentage de notre énergie ce processus de channeling utilise ? Est-ce, disons, 60 % pour Frank et 40 % pour moi ?

{L50} R : Varie.

{L51} Q : (L) La séance est-elle plus dynamique quand Jan et Terry sont là ?

{L52} R : Oui.

{L53} Q : (L) La présence de davantage de gens dans la pièce aide-t-elle ?

{L54} R : S’ils ne sont pas hostiles.

{L55} Q : (L) L’hostilité diminue-t-elle l’énergie ?

{L56} R : Énormément ainsi que les pensées négatives.

{L57} Q : (L) LM est-il plus hostile et négatif qu’il ne le croit ou qu’il ne le dit ?

{L58} R : Varie.

{L59} Q : (L) Pourrez-vous agir sur ma psyché afin que je perde beaucoup de poids sans que j’aie besoin de me concentrer sur ce problème ?

{L60} R : Inutile, une fois le projet lancé, ton énergie augmentera considérablement, et la perte de poids s’ensuivra.

{L61} Q : (J) J’ai plusieurs fois rêvé que je me trouvais à bord d’un train. Que signifient ces rêves pour moi ?

{L62} R : Insignifiants.

{L63} Q : (L) Et les rêves où je me maquille ?

{L64} R : Te dissimuler.

{L65} Q : (L) De quel niveau sont les Pléiadiens que canalise Barbara Marciniak ?

{L66} R : 6e densité.

{L67} Q : (L) Bien, j’aimerais savoir où est AG et ce qu’elle fait en ce moment.

{L68} R : Caroline du Nord, soins infirmiers.

{L69} Q : (L) Est-elle toujours avec Tom ?

{L70} R : Non.

{L71} Q : (L) Pourquoi ?

{L72} R : Séparation.

{L73} Q : (L) Où est-il ?

{L74} R : Tarpon Springs.

{L75} Q : (L) Pourquoi est-il là-bas ?

{L76} R : Ingénieur.

{L77} Q : (L) Et CS ?

{L78} R : À Atlanta. Artiste.

{L79} Q : (L) J’ai parlé à CP l’autre jour, elle avait l’air hostile. Est-ce bien le cas ?

{L80} R : Pas loin.

{L81} Q : (L) Pourquoi l’est-elle ?

{L82} R : Pas sur la même longueur d’onde.

{L83} Q : (L) Devrais-je tout simplement l’oublier ?

{L84} R : À toi de voir.

Fin de la séance
 
Top Bottom