📚 Séance du 6 août 2005

Gandalf

SuperModerator
Moderator
FOTCM Member
Thanks to the members of the French translation group who have just translated that session.

Please post your comments in the original session: Session 6 August 2005

Merci aux membres de l'équipe française pour cette traduction.
......................................................................................................................................................................................................

Séance du 6 août 2005

Laura, Ark, Mr. Scott, Perceval, Galahad, Andromeda, IR, D, J.

Q : (L) Qui avons-nous ce soir ?

R : Lonomiah

Q : (L) Et d’où transmettez-vous ?

R : Cassiopée, ça fait longtemps qu'il n'y a pas eu de C’s.

Q : (L) Êtes-vous sûr que ce n'est pas Galahad dans le futur ?

R : Peut-ĂŞtre !

Q : (L) Oui, ça fait longtemps qu'il n'y a pas eu de C’s, mais nous avons été occupés !

R : Que du travail et pas d’amusement, ça fait de Laura une fille ennuyeuse.

Q : (L) D'accord, j'essaierai de ne pas ĂŞtre si ennuyeuse.

R : N'essaie pas, sois.

Q : (L) Êtes-vous sûr que votre nom n'est pas maître Yoda ?

R : Non, maître Yoda n'est pas « ici ».

Q : (A) OK, nous avons une question de nos amis russes, et j'aimerais savoir si ce sont vraiment nos amis ?

R : Essayent de l'ĂŞtre.

Q : (A) Ils disent qu'ils essaient d’agir activement en 4D. EST-ce possible ?

R : Quand c'est le cas, ça l’est. Mais il y a un piège : on ne peut généralement pas revenir à moins d'être du genre manipulateur, c.-à-d. SDS

Q : (A) Dans l'histoire que nous connaissons, combien de personnes ont réussi à s’échapper de la 3D ?

R : Nuit extrĂŞmement rare !!!!

Q : (L) Que signifie « nuit » ?

R : Blagues d'Henry.

Q : (A) Je voudrais vraiment avoir un chiffre approximatif.

R : Moins de 3 000 dans ce cycle.

Q : (L) C'est assez déprimant.

R : Souvenez-vous de l’onde. Le travail en réseau est efficace.

Q : (A) Je voudrais poser une question au sujet de notre ami A**** (un français de la DST qui s'intéresse aux C’s). A-t-il été envoyé ici en mission spéciale ? Nous avons discuté de Desarab NICOLESCU, Jakob BOHM, etc.

R : Bien sûr. Ils sont intéressés.

Q : (H) Sont-ils amis ?

R : PlutĂ´t.

Q : (Perceval) L’entaille dans la clôture était-elle un 3ème avertissement après le gars au marché avec la caméra et ensuite les écrous de la roue de la voiture ?

R : Vraisemblablement. Mais il y en a d'autres qui les surveillent. La France est très intéressée par ce qui a fait peur aux Etats-Unis.

Q : (L) Alors on fait peur aux Etats-Unis ?

R : Pas exactement « peur », disons juste perturber les forces, Galahad !

Q : (A) Les personnes qui surveillent les observateurs sont-elles alors liées à A**** ?

R : Très probable.

Q : (Perceval) Combien de soldats ont été tués depuis le début de la guerre en Irak ?

R : 7,500

Q : (H) Quel pourcentage de la population des Etats-Unis soutient vraiment Bush ?

R : 36%

Q : (H) Quel pourcentage de la population des Etats-Unis pense qu'il y a eu complicité de la part du gouvernement dans le 11 septembre ?

R : 47%

Q : (H) Au bout du compte, quel pourcentage de la population des Etats-Unis pense réellement ?

R : 12% si vous le définissez de manière rigide. (Étonnement du groupe face à ce chiffre)

R : A quoi vous attendez vous avec HAARP qui transforme les cerveaux en tapioca ?

Q : (Perceval) Alors, c'est une nation de zombies ?

R : Tes mots sortent tout droit de la 6ème densité.

Q : (Perceval) HAARP n'affecte-t-il que la population Ă©tasunienne ?

R : Essentiellement.

Q : (Perceval) En ce qui concerne les membres de notre groupe, la seule solution serait alors de quitter les États-Unis ? Est-ce vrai ?

R : Ou être vigilant et travailler en réseau.

Q : (Mr. Scott) Il faut que je vous pose la question ; combien ont vu la vidéo en flash du Pentagone à ce jour ? [vidéo de type « flash » réalisée sur l’attaque du pentagone par l’équipe de SOTT et disponible sur le site en français – NdT]

R : Pas loin de 500 millions.

Q : (Perceval) Qui a perpétré l'attentat du train de Madrid ?

R : Notre gang d’opérations sous fausse bannière préféré.

Q : (Galahad) Et étaient-ils aussi à l'origine des attentats du métro de Londres ?

R : Implication du MI5 lĂ -bas. DĂ©monstration de manque de professionnalisme.

Q : (Galahad) Y a-t-il un réel danger si John KAMINSKI venait en France comme il le pense ?

R : Non

Q : (Galahad) Quelqu'un essaie donc de l'empĂŞcher de venir ?

R : CoIntelPro Ă©tasunien etc.

Q : (JM-invité) Est-ce que des membres de la sécurité roumaine sont allés aux États-Unis et ont offert leur expertise ?

R : Peu probable.

Q : (Perceval) Les ressources pétrolières mondiales s’amenuisent-elles dangereusement?

R : C'est loin d'ĂŞtre le cas.

Q : (Galahad) Donc, comme nous le pensions, toute cette histoire de pic pétrolier est une manipulation politique pour amener les gens derrière le Reich ?

R : Distraire et conquérir.

Q : (JM) Tony Blair agit-il selon ses convictions ou est-il victime de chantage ?

R : On lui a promis une place lors de « l’enlèvement spécial ».

Q : (IR) Pourquoi les Français investissent-ils autant d'énergie dans le Réacteur Expérimental Thermonucléaire International ? Soi-disant parce que nous allons manquer de pétrole....

R : Cela garde les gens occupés et le gang Bush heureux. Vous ne pensez pas que la France avale toutes ces bêtises, n'est-ce pas ? Elle doit gagner du temps et de l’espace pour manœuvrer.

Q : (Perceval) Donc, ils jouent les innocents en ce qui concerne la « fin du monde » ?

R : Innocents comme des renards !

Q : (IR) Y a-t-il donc deux groupes, l'un en France et l'autre aux États-Unis, qui ne sont pas alliés ?

R : Pas pour le moment. Mais tout le monde doit prendre en compte cette drôle de bande de larbins de Yahvé. Ce ne sont pas des tendres.

Q : (Perceval) En sait-on plus sur une possible dissémination de germes et quelque chose de tel est-il imminent ?

R : Attendez-vous Ă  une belle reprise cet automne.

Q : (Perceval) Y a-t-il quelque chose que nous devrions faire pour nous préparer ?

R : Restez en bonne santé.

Q : (JM) Est-ce que ce combat bactériologique se déroulera strictement aux États-Unis ?

R : Ça a déjà commencé.

Q : (Perceval) Est-ce que ça va être mondial ?

R : Erratique

Q : (Perceval) Parlons-nous d'une forme mortelle de grippe ?

R : Ça finira par le devenir.

Q : (Perceval) Quelle est la cause de l’écrasement du 587 ?

R : Camouflée. Tu sais épeler MOSSAD ? Appelle ça un « rappel ».

Q : (Perceval) Ils semblent avoir monopolisé le marché des attaques terroristes sous fausse bannière.

R : C'est leur spécialité.

Q : (IR) Qu’est-ce qui a pesé dans le « non » français ?

R : Surtout la pensée libre.

Q : (Perceval) Alors quel pourcentage de la population française peut vraiment penser ?

R : 59%

Q : (IR) Sarkozy est-il associé à un groupe occulte ?

R : Absolument.

Q : (IR) Pouvez-vous préciser ?

R : Disons simplement qu'il est très influencé par la Kabbale.

Q : (Perceval) Quelqu'un d'autre que Barbara OLSEN a-t-il survécu au vol 77 ?

R : 2

Q : L'un d'entre eux était-il l'ancien membre de l’IDF qui avait créé un site Web pour le département de Rummy au Pentagone ?

R : Forte chance.

Q : (Galahad) Des rumeurs ont circulé sur divers sites Web selon lesquelles le procureur spécial - FITZGERALD - va porter plainte contre le gang Bush. C'est encore de la désinfo ?

R : Beaucoup de négociations sont en cours actuellement. Bush l'emportera très probablement.

Q : (Perceval) Y a-t-il vraiment eu des explosions au WTC, comme l'ont rapporté au 24ème étage les pompiers et au sous-sol les civils?

R : Oui, mais il n'est pas nécessaire de poser des charges. Il suffit seulement d'installer des « conducteurs » pour une EMP « structurée ».

(Discussion sur ce que cela pourrait être et sur une séance précédente où ils mentionnent que les tours ont été détruites par une onde naturelle qui a été « tracée »).

Q : (A) Il y a longtemps j'ai posé une question sur la modélisation mathématique de la conscience, et la réponse a été « visualise la représentation inversée du modèle géométrique de la gravité » et que cela me conduirait au modèle géométrique de la conscience. Mais je n'ai pas réussi à trouver ce que signifie représentation inversée. Alors qu'est-ce que c'est ?

R : As-tu une équation pour ce modèle de la gravité ?

Q : (A) Non. Je n'ai pas d'équation. Le modèle est un modèle et peut avoir de nombreuses équations différentes. L'équation est quelque chose d'additionnel qui fait fonctionner le modèle d'une façon ou d'une autre.

R : Trouve l'équation, puis « inverse ».

Q : (A) D'accord, disons que j'ai trouvé l'équation ; je ne sais toujours pas comment l'inverser. La lire en partant de la fin ? À l’envers ?

R : La gravité est la conscience « manifestée ».

(Ark n'est pas satisfait de la réponse car elle n’est d’aucune aide. Discussion de groupe sur ce que pourrait signifier « manifestée »)

Q : (A) Que devrais-je « extraire » de Dan WINTER ? Il y a longtemps, vous nous avez dit que je devais « extraire » de Dan WINTER.

R : Une dent de sagesse (rires du groupe) Dan est à bout de nerfs, attendez-vous à ce que lui et sa bande commencent à débiter des choses tordues sur le travail de Laura.

Q : (RI) Quel effet, le cas échéant, le groupe, le travail du groupe, a-t-il sur l'état du monde ?

R : Si vous pouvez voir, vous remarquerez des « réponses ».

Q (IR) Nous avons donc une influence, mais il se peut que nous n'en voyions pas les effets ?

R : Absolument, et certains effets sont visibles.

Q : (L) Eh bien, d'après moi, plus on en fait... (Perceval) plus ça empire ! (rires) Nous pourrions même déclencher l’Apocalypse ! Ils vont tout saccager à cause de nous ! (Rires) Eh bien, il me semble qu'à chaque fois que nous sortons quelque chose de positif ou de bénéfique, ils se mettent à mentir et deviennent plus laids et violents... Je veux dire, c'est comme jouer au plus fort !

Q : (Galahad) Vais-je pouvoir entrer et sortir du Canada sans problème ?

R : Probablement, mais n'abuse pas de ta chance.

Q : D'accord, y a-t-il quelque chose que je ne devrais pas faire ?

R : Ne présume jamais que tu es en sécurité, mais ne sois pas paranoïaque non plus.

Q : (A) Mes amis russes s’interrogent sur la période 1998-2001 au cours de laquelle nous avons eu des difficultés particulières pour communiquer avec vous. Bien sûr, de temps en temps, la communication était détériorée, mais ils veulent dire qu'il y a eu des moments où nous avions particulièrement des problèmes, évidemment nous pouvons chercher dans nos séances, mais ce que nous cherchions n'est pas clair. (L) Eh bien, il y a eu beaucoup d'interférence de la part de Frank, et il est aussi très probable qu'ils émettaient quelque chose d’une autre source....

Q : (Perceval) Est-ce que John K penche en ce moment pour venir ou non ?

R : Oui.

Q : (L) Quel est le problème avec cette Kathy O dans le groupe ?

R : Certaines personnes sont venues au monde pour servir, d'autres pour ĂŞtre servies....

Q : (Laura Ă  Ark) Tu veux demander autre chose, tu veux ĂŞtre grincheux ? (Ark) Oui, je veux ĂŞtre grincheux....

R : Ce soir, tu vas faire un rêve !!! Ouvre les circuits !!! Tu connais la réponse !!!

Q : (Ark) Oui, je vais le faire. J'ai besoin d'une clé.

R : 1969

Q : (Ark) D'abord c'était en 1967, maintenant nous sommes passés à 1969.

Q : (Laura) D'accord, j’ai envie de dire bonne nuit. Dites bonne nuit tout le monde. (Tout le monde) Bonne nuit !

Fin de la séance
 
Last edited:

gaet

A Disturbance in the Force
Q : (Perceval) Y a-t-il quelque chose que nous devrions faire pour nous préparer ?

R : Restez en bonne santé.

Q : (JM) Est-ce que ce combat bactériologique se déroulera strictement aux États-Unis ?

R : Ça a déjà commencé.

Q : (Perceval) Est-ce que ça va être mondial ?

R : Erratique

Q : (Perceval) Parlons-nous d'une forme mortelle de grippe ?

R : Ça finira par le devenir.
Merci pour la traduction.
 
Top Bottom