Séance du 6 novembre 1994

Gandalf

SuperModerator
Moderator
FOTCM Member
Thanks to the members of the French translation group who have just translated that session.

Session 6 November 1994

Merci aux membres de l'équipe française pour cette traduction.
___________________________________________________________________________________________

Séance du 6 novembre 1994

Participants : « Frank » et Laura

Q : (L) Êtes-vous là ?

R : Attendez.

Q : (L) Êtes-vous là ?

R : Oui.

Q : (L) Qui est avec nous ce soir ?

R : Vedeeba.

Q : (L) Êtes-vous un être désincarné d’origine terrestre ?

R : Non.

Q : Qui êtes-vous ?

R : Cassiopéen.

Q : (L) Avez-vous suivi notre discussion ?

R : Comme toujours.

Q : (L) Au cours de cette discussion, nous avons parlé de libérer les énergies vitales qui peuvent être bloquées par les traumatismes émotionnels, etc., et selon ce livre que je viens de lire, on peut deviner si l’énergie vitale d’une personne est bloquée en regardant comment elle se tient ou se meut. D’après ces informations, je pense que l’énergie vitale de Frank est bloquée. Suis-je dans le vrai ?

R : Non.

Q : (L) Dans ce cas, pourquoi Frank est-il si mal à l’aise avec son corps ?

R : Le livre n’est pas totalement inexact, mais rappelle-toi de ne rien prendre entièrement au pied de la lettre.

Q : (L) Est-ce que certains aspects de cette théorie pourraient bénéficier à Frank et l’aider à se sentir plus à l’aise ?

R : Frank est mal à l’aise parce que la plupart des gens sont mal à l’aise avec lui.

Q : (L) Et qui a commencé à se sentir mal à l’aise, lui ou les autres ?

R : Les autres.

Q : (L) Et pourquoi sont-ils mal à l’aise avec lui ?

R : Perçoivent des différences.

Q : (L) Si Frank faisait un travail au niveau du corps et clarifiait les énergies relatives à ses sensations corporelles, est-ce que cela l’aiderait à surmonter cette difficulté ou situation particulière ?

R : Ne marchera pas.

Q : (L) Y a-t-il quoi que ce soit que Frank puisse faire pour libérer ses énergies et devenir plus à l’aise avec lui-même ?

R : Il est plus à l’aise maintenant qu’avant parce qu’il n’écoute plus les critiques des autres.

Q : (L) Frank a-t-il raison lorsqu’il dit que son corps et son mode sont ceux du futur ?

R : Plus proche. Mais pas encore là.

Q : (L) Lors d’une séance précédente, on nous a dit que nous devions équilibrer notre contribution dans ce projet. Je suis curieuse de savoir ce que signifie équilibrer les contributions, au juste. Est-ce que c’est lié à l’utilisation du Ouija ?

R : Nombreux sens. On ne doit pas dominer la prise de décision. Être ouvert à toutes les idées et contributions. Dès que nous aurons fait des arrangements financiers, ce sera ton signal pour consacrer tous tes efforts à cette entreprise.

Q : (L) Vous procédez à des arrangements financiers pour notre compte ?

R : Ferons.

Q : (L) Quand cela aura-t-il lieu ?

R : Ouvert.

Q : (L) Cela dépend-il de notre dévouement, de l’intensification de la force de ce canal, etc. ?

R : Patientez. Continuez comme vous le faites.

Q : (L) Récemment, je lisais Les messagers de l’aube, et au sujet de l’énergie masculine et de l’énergie féminine, il est dit : « Nous avons dit que la vibration mâle se transformera en très peu de temps. Nous ne vous dirons par pourquoi ni comment parce que certains d’entre vous considéreraient ceci comme étant définitivement trop inquiétant. Nous vous dirons cependant qu’à mesure que les vagues de changements continueront à venir, un éveil de conscience unilatéral se répandra au sein de la population. À un certain point, au moment où les hommes seront au plus fort de leur lutte pour maîtriser leurs sentiments, leur centre de réceptivité aux émotions sera activé. Cela se produira doucement, ou bien il s’ouvrira tout d’un coup. » Qu’est-ce qui sera « définitivement trop inquiétant » ?

R : Redirection énergétique.

Q : (L) Vous dites qu’il y aura une direction énergétique et que c’est ça qui sera inquiétant ?

R : Vue d’ensemble.

Q : (L) Ça veut dire quoi au juste direction énergétique ? Quel type d’énergie ?

R : Sexuelle.

Q : (L) Et ce sera l’événement inquiétant qui effraiera les gens ?

R : Les répercussions.

Q : (L) Quelles répercussions ?

R : Nombreuses.

Q : (L) Pourriez-vous nous en dire quelques-unes ?

R : Tu dois d’abord trouver la réponse à la première.

Q : (L) Bon, énergie sexuelle « redirigée »… est-ce que ça veut dire que les femmes n’auront plus de relations sexuelles avec les hommes ?

R : Pas exactement.

Q : (L) Est-ce que je chauffe ?

R : Oui. Les hommes perdront la majeure partie de leur désir en faveur d’activités plus spirituelles. C’est le désir sexuel qui est la source de l’essentiel de l’agressivité historique et du manque de sentiments des hommes.

Q : (L) Pouvons-nous le dire aux autres ?

R : Pourrait causer des remous mais c’est vous qui voyez.

Q : (L) J’ai remarqué que depuis que j’ai commencé à méditer intensément, mon désir s’est estompé. Est-ce à cause de la méditation ?

R : Oui. Les femmes perdront aussi de leur désir. Mais comment les humains réagiront à cela, telle est la question. Seront-ils prêts ?

Q : (L) Est-ce que ça veut dire que plus personne ne s’intéressera au sexe ?

R : Auront beaucoup moins de relations sexuelles et devront apprendre à avoir des relations plus spirituelles.

Q : (L) Est-ce parce que le contact est l’un des principaux désirs de l’être humain, que jusqu’à maintenant cela s’est manifesté par l’union sexuelle, et que sans la pulsion sexuelle ils seront forcés à trouver d’autres moyens d’entrer en relation ?

R : Espérons-le. Vous vous dirigez tous vers le 4e niveau qui est moins physique, donc vous devez apprendre cette existence afin de transiter au 4e niveau.

Q : (L) Et ceux qui n’apprennent pas ne passeront pas, c’est bien ça ?

R : Oui. Certains seront soulagés. Cela dépend de l’état d’avancement de l’individu.

Q : (L) J’ai tiré une sorte de conclusion au sujet de certaines des activités des Lizzies et de leurs abductions par l’intermédiaire des Gris, etc., et il me semble que ce nombre excessif d’examens gynécologiques, du système de reproduction, ou autres, pourraient être un écran dissimulant un procédé destiné à extraire la force ou l’énergie vitale des êtres humains au travers du chakra racine, le chakra sexuel, là où la force vitale entre dans le corps, si j’ai bien compris. Est-ce que cette idée est correcte ou sur la bonne voie ?

R : Pas loin.

Q : (L) Il semble effectivement que les Gris et les Lizzies portent un intérêt anormal aux activités sexuelles des êtres humains ; est-ce exact ?

R : Oui.

Q : (L) Pourquoi cet intérêt excessif, et pourquoi ont-ils des pratiques sexuelles aberrantes ? Ou éprouvent-ils un désir sexuel phénoménal même si ce sont des êtres de 4e densité ?

R : Trop de questions ; une seule à la fois.

Q : (L) Éprouvent-ils un désir sexuel phénoménal même si ce sont des êtres de 4e densité ?

R : Non.

Q : (L) Est-ce qu’ils s’intéressent à l’énergie sexuelle simplement parce qu’il s’agit de force vitale ?

R : En partie et ils tentent aussi désespérément d’empêcher le changement afin de garder le contrôle.

Q : (L) Quels changements veulent-ils désespérément éviter ?

R : Vers le 4e niveau.

Q : (L) Ils sont en train d’essayer d’éviter la transformation au 4e niveau ? Ils peuvent faire ça ?

R : Non. Espèrent aussi garder le contrôle même si le changement se produit.

Q : (L) Comment font-ils cela en procédant à ces examens gynécologiques ? Ont-ils recours à quelque activité technique ?

R : Oui. Trop complexe.

Q : (L) Donc, ces supposés souvenirs d’examens que les gens ont de leurs enlèvements ne sont que des écrans aux procédures utilisées pour leur soutirer leur force vitale ?

R : Oui.

Q : (L) Que font-ils des échantillons de tissus ou des petits bouts de chair qu’ils prélèvent sur les abductés ?

R : Clonage.

Q : (L) S’ils les clonent, pourquoi ont-ils besoin d’aussi gros morceaux ?

R : Vous ne connaissez pas encore tous les détails du processus de clonage.

Q : (L) Est-ce qu’ils prennent des jumeaux, ou un des jumeaux et l’élèvent artificiellement ?

R : L’ont fait.

Q : (L) Est-ce qu’ils l’ont fait à grande échelle ?

R : Définis.

Q : (L) Le font-ils fréquemment ?

R : Non.

Q : (L) Pourquoi prendre un jumeau ?

R : Étudier pour déterminer quel est le meilleur réceptacle d’âme : un jumeau ou un clone. [Cela soulève la question de savoir pourquoi le choix se situe entre ces deux options. Existe-t-il un lien entre des clones et le corps d’origine, et entre deux jumeaux, qui soit vital pour l’objectif des Lizzies ?]

Q : (L) Ces jumeaux qu’ils élèvent, sont-ils élevés à bord de leurs vaisseaux ou dans leur enclave où qu’elle se situe ?

R : Oui.

Q : (L) Est-ce qu’ils les traitent bien ?

R : Ouvert.

Q : (L) Leur apprennent-ils beaucoup de choses ?

R : Oui.

Q : (L) Le font-ils pour tester la capacité cérébrale de l’être humain ?

R : Et d’autres raisons.

Q : (L) Est-ce que j’avais un jumeau ?

R : Non.

Q : (L) Dans quel but essayent-ils de déterminer quel est le meilleur réceptacle entre un clone ou un jumeau ? Réceptacle de quoi ?

R : Futur projet.

Q : (L) Pour faire quoi ?

R : Intervertir les réalités physiques.

Q : (L) Et qui va changer de réalité physique ? Vont-ils entrer dans des corps qu’ils se sont préparés et obliger les âmes humaines à entrer dans leurs corps ?

R : Non.

Q : (L) Vont-ils entrer dans les corps eux-mêmes de manière à pouvoir changer leur réalité ?

R : Oui.

Q : (L) Donc, ils sont en train de préparer un paquet de corps sans âme dans lesquels ils pourront entrer en personne ?

R : Essaieront.

Q : (L) Vous avez dit l’autre soir que les Lizzies ressemblaient à des alligators debout avec un faciès vaguement humanoïde, c’est bien ça ?

R : Oui.

Q : (L) Ont-ils une queue ?

R : Oui.

Q : (L) Quelle taille font-ils ?

R : 1 m 80 à 2 m 40.

Q : (L) Est-ce qu’ils portent des vêtements ?

R : Oui.

Q : (L) Je sais que c’est une question débile, mais leurs vêtements comportent-ils une ouverture pour la queue ?

R : Oui.

Q : (L) Est-ce qu’ils défèquent ?

R : Non. Ils sont au 4e niveau.

Q : (L) Alors quand on est au 4e niveau on ne mange pas et on ne défèque pas de la manière habituelle ?

R : Exact.

Q : (L) Est-ce que les Lizzies ont la faculté de changer de forme ou d’apparence ?

R : Temporairement.

Q : (L) Dans le livre de Karla Turner, le compagnon de chambre du fils a rencontré un genre d’alien femelle. Qui était-ce ?

R : L’un de nous. Mais plusieurs individus partagent cette forme.

Q : (L) Karla Turner a reçu la visite de plusieurs entités dans sa cuisine pendant qu’elle cuisinait. Qui était-ce ?

R : D’autres.

Q : (L) Qui ça ?

R : Groupe différent.

Q : (L) Quel groupe différent ?

R : Pas nécessaire de savoir.

Q : (L) C’étaient des « gentils » ou des « méchants » ?

R : Ouvert. Nous apparaissons rarement sous forme humaine.

Q : (L) L’autre soir, ma fille A__ a cru voir un esprit qui se tenait à proximité pendant que nous canalisions. A-t-elle vraiment vu la silhouette d’une vieille femme ?

R : Oui.

Q : (L) Et qui était cette personne ?

R : Nous.

Q : (L) Pourquoi a-t-elle dit « souviens-toi de moi » ? Était-ce la totalité du message ou une partie seulement ?

R : Message destiné à être interprété par A.

Q : (L) Pourquoi A__ a-t-elle dit qu’elle s’était demandé s’il s’agissait d’une source positive ou négative ? Elle a d’abord eu l’impression que c’était positif mais ensuite elle a eu des doutes. Elle s’est demandé si elle avait été trompée. Pouvez-vous l’aider ?

R : Tous doivent chercher pour apprendre.

Q : (L) Les gamins veulent que je vous pose des questions sur les fées. De telles créatures existent-elles ?

R : De telles choses existent comme toutes choses dans une réalité ou une autre.

Q : (L) A__ veut savoir ce qu’il en est des gnomes ou des nains.

R : Karma.

Q : (L) Ce ne sont pas des expériences lizzies ?

R : Non. Des prédictions arriveront spontanément si nécessaire.

Q : (L) Avez-vous des prédictions à nous faire en ce moment ?

R : Pas à cet instant.

Q : (L) Y a-t-il quelqu’un d’autre que je devrais ajouter à la liste des personnes à qui envoyer les transcriptions ?

R : Marciniak.

Q : (L) Qu’est-ce qui cloche avec le disque A de mon ordinateur ?

R : Problème matériel.

Q : (L) Est-ce réparable ?

R : Oui.

Q : (L) Combien ça va coûter ?

R : Ouvert.

Q : (L) Toutes les observations d’OVNI à Gulf Breeze, s’agit-il d’aliens ou d’expériences du gouvernement ?

R : Certaines le sont, et d’autres sont des projections.

Q : (L) Et qui en est l’auteur ?

R : Sources multiples.

Q : (L) Positives ou négatives ?

R : Les deux.

Q : (L) Et les six de Gulf Breeze, comme on les appelle, ces militaires déserteurs qui furent mis en détention et qui avaient reçu des messages sur un Ouija. Quelles informations avaient-ils reçues et de qui venaient-elles ?

R : Certaines de nous et certaines d’autres.

Q : (L) Qu’y avait-il de si effrayant dans ces informations pour que le gouvernement séquestre ces gens et confisque leurs transcriptions ?

[La dernière partie de cette séance fut perdue à cause d’un dysfonctionnement de la cassette.]
 
Top Bottom