SOTT worthy articles in French

this one from Fawkes news is much interesting and should be re-posted at least on the french version of sott :
Fawkes News: Crime contre l'humanité: Les Etats-Unis, Le Royaume Uni et la France viennent de contaminer la Syrie pour plusieurs milliards d'années
It's regarding depleted uranium that could has been specifically used in the missiles sent this 13 / 14 April 2018 on Syria. It's very interesting and even annoying.
Indeed ! The USA and their followers (UK, Fr, etc.) have already used weapons with depleted Uranium in ex-Yugoslavia and Irak, creating lots of suffering there and at home (veteran's syndrom and cancers, babies conceived after war by veterans with malformations, etc.) :-(
 
A rather interesting article (with "exclusive" news) :
_Quelques faits passés sous silence sur l’attaque tripartite contre la Syrie

Strategika51 said:
QUELQUES FAITS PASSÉS SOUS SILENCE SUR L’ATTAQUE TRIPARTITE CONTRE LA SYRIE
16 AVRIL 2018 STRATEGIKA51
Le palais présidentiel syrien et le quartier général de la Garde présidentielle ont été ciblés lors de l’agression tripartite de la Syrie mais tous les missiles hostiles furent interceptés et détruits à l’approche de ses deux objectifs.
L’attaque dirigée principalement par les États-Unis et qui n’avait aucunement besoin de la France ou de la Grande-Bretagne (ces deux pays ont servi de décor à l’opération dixit Sayed Hassan Nasrallah du Hezbollah libanais) a visé principalement des aérodromes militaires et non pas trois cibles précises.
Des informations font état de la participation de deux appareils de combat israéliens dans cette attaque sans toutefois préciser si les israéliens participaient à la campagne et dans ce cas la coalition ne peut être qualifiée de tripartite ou agissaient en parallèle.
Aucun radar ou site SAM syriens n’ont été touché lors de cette attaque. Ce qui laisse à penser que soit il n’y a pas eu de suppression des défenses aériennes adverses (SEAD) ou que cette dernière fut impossible à réaliser en si peu de temps et vu les immenses restrictions visant à éviter toute friction avec les forces russes en Syrie.
L’évaluation israélienne de cette attaque est sans équivoque : résultat nul et sans aucune portée tactique ou stratégique.

Autre fait passé sous silence, mais par les russes cette fois : si les missiles Tomahawk et Scalp (Storm Shadow) ont bien été détectés et traqués par les défenses aériennes obsolètes syriennes et celles, bien plus avancées, russes, ce n’est pas le cas pour le BGM-158 JASSM tiré par le B-1B et qui a été utilisé pour la première fois dans un conflit.
Ce missile de croisière est passé inaperçu et les russes n’ont pas réussi à le détecter à temps.

19 missiles JASSM-ER ont été lancés sur la Syrie par des bombardiers stratégiques B-1B américains.
Aucun ne fut détecté ou intercepté.
Les forces aérospatiales russes en Syrie n’ont pas détecté les missiles JASSM-ER à temps.
Malgré des dysfonctionnements persistents, le JASSM se revèle nettement bien meilleur que le Tomahawk ou le Scalp et ce, malgré sa portée relativement réduite par rapport à certaines version du Tomahawk.
Enfin, la montée en puissance du dispositif d’attaque US continue autour de la Syrie ne laisse aucun doute possible sur la préparation d’autres opérations visant la Syrie dans un avenir proche.

En exclusivité Strategika51
I think it's wiser to not underestimate American (or British, French, Israeli) 's weapons... even if Russians (or Chineses) may have major assets.
 
L’affaire Skripal : le mensonge de trop ?
L’historien canadien Michael Jabara Carley résume ici les différents arguments de l’affaire Skripal. Il montre que les autorités britanniques cachent probablement certains éléments et n’ont pas hésité plusieurs fois à mentir pour accuser la Fédération de Russie. Il établi alors un parallèle avec un vieux scandale anglais, étrangement identique à l’affaire actuelle.
_L’affaire Skripal : le mensonge de trop ?, par Michael Jabara Carley
 
Hello.

This article about French army's testing and production of chemical weapons may be worth to publish on SOTT Fr, in these days of official outrage and lying on the subject :
_La France a testé des armes chimiques près de Paris

It's a quite interesting interview with a chemical engineer who worked on chemical weapons for the French army's R&D during 4 decades (so he's a major witness).

Extract :
Nouvel Obs interviewing Daniel Froment said:
Avez-vous travaillé sur d'autres types d'agents chimiques que les "OP" ?

Oui, dès le milieu des années 1960, nous avons étudié et testé de nouveaux concepts : les incapacitants et les binaires. Les premiers sont des produits qui neutralisent sans tuer. L'idée, l'utopie, en quelque sorte, était de rendre la guerre chimique plus humaine. Cette période correspond aussi au développement de la psychiatrie et des psychotropes. Le seul qui a été militarisé est le BZ, une poudre dont les Américains ont produit plusieurs tonnes, avant de les détruire. Avec cet incapacitant très puissant, vous êtes incapable de bouger, vous ne répondez plus aux ordres, vous vacillez et vomissez. Vous dites n'importe quoi. Vous ne savez plus où vous êtes et vous avez des hallucinations. En très mauvais état, vous mettez plusieurs semaines pour récupérer. Ces produits, qui ont suscité beaucoup d'intérêt, pourraient être très utiles en France contre des individus dangereux, les forcenés par exemple, lors de prises d'otages ou de certaines manifs. Mais, comme notre société est très procédurière, nous ne sommes jamais allés jusqu'à la phase de production.
 
Other extracts from the same article :
Nouvel Obs interviewing Daniel Froment said:
Tout s'est arrêté à la fin des années 1980, quand les grandes puissances ont décidé que l'heure du désarmement chimique avait sonné.

Oui, des discussions à ce sujet duraient depuis plus de vingt ans. Mais les pourparlers se sont accélérés en 1989, quand la guerre froide s'est achevée, et après le gazage des Kurdes de Halabja, en Irak, qui a bouleversé l'opinion publique internationale. Chacun a ouvert ses registres. Depuis les années 1970, les Soviétiques affirmaient qu'ils n'avaient jamais produit d'armes chimiques, et tout d'un coup ils ont annoncé plus de 40000 tonnes (dont 4800 de soman, le gaz sans antidote!), et les Américains, 32000. Tous étaient très contents de se débarrasser des armes chimiques parce qu'elles étaient finalement devenues un système ingérable dont on redoutait sans cesse des fuites. (...)

A quoi ont abouti ces négociations ?

En 1993, les grandes puissances ont signé une convention et accepté de se séparer de tout leur stock. Les Américains ont à ce jour détruit 80% de leur arsenal chimique. Les Russes, eux, vont beaucoup moins vite. Comme cela coûte dix fois plus cher de détruire des armes chimiques que de les produire, Moscou a fait appel à la générosité internationale pour construire une usine de démantèlement dans l'Oural. Quand j'ai quitté le [centre de test d'armes chimiques du] Bouchet en 2006, elle n'avait pas encore vu le jour.

En octobre 2002, lors de la prise d'otages au Théâtre de la Doubrovka, à Moscou, les forces russes ont utilisé un produit toxique inconnu qui a tué une centaine de personnes. En avaient-elles le droit ?

La réponse n'est pas simple. Le produit en question, un puissant antalgique en poudre – qui n'était pas, comme on l'a dit, du BZ –, ne figure pas sur la liste des produits prohibés par la convention de 1993. Il aurait suffi que les policiers fournissent aux secouristes l'antidote, qui existe, pour que tout se termine bien. Cela dit, d'après la même convention, il est interdit de mettre un produit chimique dans une munition. On aurait donc pu demander des comptes à Moscou. Mais aucune chancellerie n'a voulu chercher chicane au Kremlin.
 
Hello.
A friend of mine, who knows that I'm interested in psychopathy, signaled me this article (it's not a piece of news, rather an analysis) :
Le psychopathe des nations
Israël est aujourd’hui sur la scène internationale l’équivalent de ce qu’est un psychopathe dans la communauté des hommes. Après soixante-dix ans d’existence, les effets dévastateurs de son narcissisme pathologique et de sa mégalomanie paranoïaque, encore récemment illustrées par l’inversion accusatoire histrionique de Netanyahou contre le programme nucléaire iranien, se font sentir dans la planète toute entière. Son talent de manipulation est stupéfiant, en particulier sa capacité de diriger la politique étrangère et militaire de la plus grande puissance mondiale, en lui faisant croire qu’elle agit dans son intérêt quand elle n’agit en réalité que pour le bien d’Israël et creuse sa propre tombe. Car tout l’art de la manipulation est de faire croire au manipulé qu’il pense et qu’il décide, quand c’est vous qui pensez et décidez à travers lui : c’est bien ce que fait Israël avec les États-Unis en les entraînant à détruire tous les ennemis d’Israël au Proche et Moyen-Orient.
_https://www.egaliteetreconciliation.fr/Le-psychopathe-des-nations-50874.html

Well, read it carefully before publishing it on SOTT, because that's such a touchy subject !
 
Hello.

La marche des cobayes said:
Pesticides : la Ministre de la santé s’annonce défavorable à l’indemnisation des victimes [communiqué de presse]
17 mai 2018
Le gouvernement vient d’annoncer son opposition au projet de création d’un fond d’indemnisation des victimes des pesticides, alors que cette proposition de loi avait été approuvée à la majorité absolue au Sénat le 1er février 2018. Pour la première fois, elle ouvrait la possibilité de faire reconnaître un lien entre l’exposition aux pesticides et des atteintes graves à la santé.

La Ministre de la Santé Agnès Buzyn a ainsi déclaré que « la création d’un tel fond [lui] apparaît prématurée », et que « nous connaissons encore trop mal les risques sur la santé d’une exposition à un ou plusieurs produits phytopharmaceutiques. »
Cette affirmation est jugée comme scandaleuse par les victimes des pesticides et les associations mobilisées sur cette question.

« Les victimes des pesticides sont encore abandonnées. Ne leur restera-t- il que les tribunaux pour faire valoir leurs droits, avec les frais considérables associés et les risques de rejet des procédures ? » déplore Arnaud Apoteker, délégué général de Justice Pesticides, qui recense toutes les affaires judiciaires liées aux pesticides dans le monde.​
L’INSERM (Institut national de santé et de recherche médicale) avait pourtant souligné, en 2013, le caractère « intrinsèquement dangereux » des pesticides ainsi que « des augmentations de risques significatives pour plusieurs pathologies. »

« Je suis scandalisée par les propos de notre Ministre de la Santé. Nous sommes dans le négationnisme scientifique absolu, alors que les preuves scientifiques se sont accumulées dans le monde entier. L’influence du lobby des empoisonneurs a encore frappé, au détriment des victimes » déclare Michèle Rivasi, députée européenne écologiste, membre de la commission spéciale PEST au Parlement européen.​
Ce combat, mené notamment par Phyto-victimes et Justice pesticides, démontre une nouvelle fois le poids des lobbies industriels dans notre pays. Il légitime une nécessaire convergence des luttes pour la santé environnementale, entamée notamment le 1er mai à Fos-sur-Mer par « la marche Vérité et Justice pour la santé environnementale ». Ce groupe de citoyens, accompagné d’une centaine d’associations, marche jusqu’à Paris puis Bruxelles et Strasbourg pour porter la voix des victimes.

La « marche des cobayes » demande en premier lieu la reconnaissance du crime industriel et environnemental, ainsi que l’inversion de la charge de la preuve pour les victimes. En effet, ce doit être à l’industriel de prouver l’innocuité de son produit – et non à la victime de prouver le lien de causalité entre sa pathologie et le facteur de pollution ou le produit toxique.

La marche sera à Grenoble les 18 et 19 mai pour des débats sur les nano-particules et les pesticides. Le film Le Roundup face à ses juges de Marie-Monique Robin, justement sur les pesticides, sera projeté le samedi 19 mai à 20h30 à la salle Gali (39 rue André Rivoire, Grenoble).

Plus d’informations : http://marchedescobayes.org.
Lien vers les photos de la marche.

CONTACT PRESSE
Sébastien Barles
Mél : contact@marchedescobayes.org
Tél : 06 75 00 63 31
Pesticides : la Ministre de la santé s'annonce défavorable à l'indemnisation des victimes [communiqué de presse]
 
Hello.

For the first time in two centuries, all (15) bishops of Chile gave their resignation to the Pope, due to paedophilia affairs !
_Pédophilie : tous les évêques chiliens remettent leur démission au pape

A remarkable extract :
Le Monde said:
Il décrit une Eglise passée du service des autres à une institution gangrenée par des individus et des groupes qui ont prétendu « s’ériger comme unique interprète de la volonté de Dieu ». Cette « psychologie d’élite », affirme le pape François, a fini par constituer des « cercles fermés qui débouchent sur des spiritualités narcissiques et autoritaires » pour lesquelles « l’important, c’est de se sentir spécial, différent des autres ». « Quelque chose, dans le corps ecclésial, est malade », résume François, qui parle aussi de « perversion » ecclésiale.
(!!!)
 

Maat

Jedi Council Member
FOTCM Member
an announcement for the time being :

Entretien le mardi 29 mai 2018 à 20h30


« Armes Secrètes Russes et MHD » avec Jean-Pierre Petit


Le 1° mars 2018, Vladimir Poutine fait un exposé de deux heures devant des représentants de la Douma. Il dévoile lors de cette conférences les nouvelles armes créées par les Russes qui échappent au système antimissile américain. Les capacités de ses armes telles que les exposent Vladimir Poutine semblent dépasser de loin celles dont disposent les autres pays. Elles reposeraient sur une source d’énergie nucléaire embarquée et sur le recours à la MHD.


Cette information, passée relativement inaperçue, n’a été que très peu mentionnée et analysée dans les médias occidentaux. Cette information est pourtant capitale d’un point de vue géopolitique mais aussi, et surtout en ce qui nous concerne, du point de vue de la capacité d’une grande puissance mondiale à maîtriser et développer des technologies novatrices.


Qui de mieux placé que Jean-Pierre Petit pour venir nous parler des récentes déclarations du dirigeant russe sur ces nouvelles armes et nous expliquer en quoi consiste cette technologie susceptible de permettre les prouesses militaires énoncées ?
 
Hello.

An article worth republishing on SOTT, about the decreasing effect on IQ of endocrinal disturbers (and iodine too) :
SOS intelligence en détresse : 2 points de QI perdus par décennie
Atlantico said:
SOS intelligence en détresse : 2 points de QI perdus par décennie
Atlantico said:
Une étude norvégienne pense pouvoir prouver que nos ancêtres étaient plus intelligents que nous. Et l'explication se trouverait peut-être dans nos assiettes.
Atlantico said:
(Barbara Demeneix est biologiste, Professeur au Muséum national d'Histoire naturelle.)

Atlantico : Selon les résultats publiés dans une nouvelle étude norvégienne menée par Ole Roggenburg et Bernt Bratsberg, du centre de recherche économique Ragnar Frisch, sur 730 000 hommes ayant fait leur service national entre 1970 et 2009, le niveau de QI moyen connaîtrait une pente descendante depuis 1975 ( après une ascension continue lors des précédentes années), avec une perte de 2 points par décennie. Alors que plusieurs études avaient pu déjà montrer de tels résultats, sans pour autant être suffisants pour prouver une telle tendance, cette nouvelle publication peut-elle représenter une confirmation solide de la baisse des niveaux de QI ?

Barbara Demeneix : Ma réponse est oui !
Une partie de la population est victime d'une baisse plus ou moins significative de ses capacités intellectuelles. Cette démonstration s’ajoute aux études finlandaise et danoise qui montraient déjà que cette baisse de QI n’était pas nécessairement basée sur l’éducation. N’oublions pas que dans ces pays le taux d’éducation est exceptionnel ! L’étude le précise, la cause est environnementale. Cela ne correspondrait donc pas à un changement de génome.

De la baisse de la lecture aux problèmes d'éducation en passant par l'environnement, ou encore l'alimentation, quelles sont les causes de cette tendance à la baisse du niveau de QI ?

La cause principale documentée par les scientifiques est l’exposition prénatale aux perturbateurs endocriniens. De nombreuses études ont ainsi démontré que cette exposition est beaucoup plus nocive que l’exposition post-natale, autrement dit, pendant la lactation, la petite enfance ou l’adolescence.

Tous les stades de développement du cerveau sont critiques. Mais le développement précoce du cerveau est particulièrement vulnérable. L’alimentation entre en compte prénatalement. Tout ce que fait la génitrice aura une influence : ce qu’elle mange, ce qu’elle met sur sa peau, ce qu’elle respire... Les produits omniprésents dans notre environnement affectent la signalisation thyroïdienne. Ces dernières années ont mis en exergue le fait que des dizaines de substances nocives présentes dans le liquide amniotique interfèrent avec l’action des hormones thyroïdiennes. Cet affaiblissement du quotient intellectuel généralisé pourrait être ainsi dû à la présence de perturbateurs chimiques des hormones thyroïdiennes.

Ces 9 mois d’exposition, en particulier les trois premiers, sont les plus vulnérables. Selon les derniers chiffres publiés par l'ONU, la production d’éléments chimiques a été multipliée par 300 depuis les années 70 ! Nous sommes tous contaminés, entourés de produits chimiques, et nous commençons seulement à nous alerter maintenant en constatant les résultats.

Cette tendance peut-elle être considérée comme réversible ? Par quels moyens ?
Quand on voit les statistiques, il est clair que c’est au cours de ces 50 dernières années qu’a eu lieu cette augmentation massive de produits chimiques sur le marché. Cette pollution est due à une absence de législation efficace qui est actuellement en train de doucement se mettre en place, mais avec beaucoup de retard.

La première solution serait donc de légiférer ! L’Europe a mis en place une réglementation des perturbateurs endocriniens pour les pesticides et les biocides. Il faut maintenant l’étendre aux cosmétiques et aux emballages des produits alimentaires. Les retardateurs de flamme qui sont incorporés dans les produits de consommation pour les rendre moins inflammables contaminent aussi l'air, le sol et l'eau et donc notre propre organisme ! Il y a beaucoup de travail à faire.

On peut donc tenter de diminuer son exposition en surveillant la composition des produits que nous consommons. Consommer du sel iodé est aussi une idée importante à mettre en avant.

Il y a aujourd’hui, en effet, une grande part de la population en manque d’iode.


Ces personnes exposées vont subir une double peine car ce manque rend davantage vulnérable aux produits chimiques qui attaquent la signalisation thyroïdienne.


Pour ce qui est de l’éducation, il est évident qu’elle entre aussi en jeu et que cette baisse de QI est multifactorielle.
(Bold characters, about iodine, are mine.)
 
A brief presentation of the Janus cosmology theory of Jean-Pierre PETIT during his interview by thinkerview. (in french)

It is about his research with te consideration of negative mass and seven dimensions to modelize the universe, which seems to explain a lot of observations, better than dark matter among others.

His complete presentation of Janus in video made last year starts here.
It's subtitled in english ! by clicking 1529923692152.png pictogram at the bottom of the video.
 
A brief presentation of the Janus cosmology theory of Jean-Pierre PETIT during his interview by thinkerview. (in french)

It is about his research with te consideration of negative mass and seven dimensions to modelize the universe, which seems to explain a lot of observations, better than dark matter among others.

His complete presentation of Janus in video made last year starts here.
It's subtitled in english ! by clicking View attachment 26965 pictogram at the bottom of the video.
Thanks ! I like this man and his work (the Janus complete presentation - video #1 - was already on sott...)
 
Top Bottom