Remarque(s) concernant fr.sott.net

Gandalf

SuperModerator
Moderator
FOTCM Member
In this article about Pentagon's bioweapons, there is a minor typo :
Les États-Unis ont volé des bactéries dans l'usine d'armes biologiques de Saddam

Hussein.Bacillus thuringiensis est un insecte pathogène largement utilisé comme biopesticide. (...)
should be :
Les États-Unis ont volé des bactéries dans l'usine d'armes biologiques de Saddam Hussein

Bacillus thuringiensis est un insecte pathogène largement utilisé comme biopesticide. (...)
Thanks @Bastian. The article has been modified. Please, when you find minor errors in an article, give us the link to the article. It is a lot easier and faster for the editors to correct it.

And the whole (quite long) article should be better structured, with main sections (by countries eg.) and subsections.
In the original English article, there are several other interesting pictures as well, not included in the French version.
Yes it is different form the English one but the article has been generously translated and offered by a reader of the French Sott site. And since the team that works freely and voluntary to keep the french Sott Site up to date is a very small team, they don't have always the time to re-do or re-structure an article in its entirety.
 

loreta

The Living Force
FOTCM Member
Thanks @Bastian. The article has been modified. Please, when you find minor errors in an article, give us the link to the article. It is a lot easier and faster for the editors to correct it.



Yes it is different form the English one but the article has been generously translated and offered by a reader of the French Sott site. And since the team that works freely and voluntary to keep the french Sott Site up to date is a very small team, they don't have always the time to re-do or re-structure an article in its entirety.

In fact it is an extremely long article, and some of the pictures are just there (in the English version) like decoration, not so important under my point of vue. So the pictures put in the French version are really related to the article. The reader can go, also as an option, to the English version to look the article in the English version. Thanks Bastian for your comments and your concern. Very appreciated!
 

Chu

Administrator
Administrator
Moderator
FOTCM Member
Bastian, thank you for your help. I would like to ask you for a favor on behalf of the editors' team, though: We would like to keep this thread only for suggestions of articles from you and other members. And if you notice any mistakes on SOTT or anything else that you wish to point out, could you please send them to the email address I just sent you via PM? That would be great! It will make the process more efficient, errors faster to correct for editors, and we avoid cluttering the forum, which is not really meant for this.

The French team is doing its best, but we have very reduced numbers. The article you mentioned most recently was translated by a kind reader, and the team doesn't always have time to take care of restructuring details and such, and sometimes one has to opt for letting the readers get access to the information as fast as possible instead, and hope that they'll forgive some mistakes (i.e content over form). I tell you, often I think it's amazing that we even manage to have a site in French (and other languages) with so much work to be done, and so small numbers!

So, thanks for your understanding, and for using that email address from now on. :-)
 
Hello @Chu.
I would like to ask you for a favor on behalf of the editors' team, though: We would like to keep this thread only for suggestions of articles from you and other members.
All right, but I thought it was the aim of this thread in the SOTT section :
SOTT worthy articles in French

And if you notice any mistakes on SOTT or anything else that you wish to point out, could you please send them to the email address I just sent you via PM? That would be great! It will make the process more efficient, errors faster to correct for editors, and we avoid cluttering the forum, which is not really meant for this. (...)
So, thanks for your understanding, and for using that email address from now on. :-)
No problem, I'll do that.

Thanks all for the great job done with French SOTT. :thup:
 
Hello / Bonjour.

FWIW, I'll quote here extensively some comments on this thread / Pour ce que ça vaut, je vais citer ici extensivement quelques commentaires de ce fil :
Une vague de chaleur fait griller le Midwest et l'Est des États-Unis, des avertissements d'incendies de forêt pour le Colorado et la Californie -- Sott.net
because I suggest SOTT's team to think about it... / parce que je suggère à l'équipe SOTT d'y réfléchir...
(Underlines are mine / les soulignés sont de moi.)

Terese said:
Lorsque j'étais au Canada, Ontario, en 1975, il faisait au-delà de 100 ° Farenheit...............alors, il me semble bien que certaines constatations sont bien exagérées, de telles températures ne sont pas encore spectaculaires, des températures de 45 ou 50 ° C me choqueraient, mais 37 °C , cela n'a rien encore de spectaculaire, même si c'est bien chaud et que je regrette bien sûr les malaises des gens et des animaux et plantes et de la nature qui souffrent en raison de cette canicule.
Gwelan said:
Oui, même constat pour le Québec ou une température de plus de 30°C l'été n'a rien d'exceptionnel.

C'est l'inflation journalistique des mots : l'expression est tellement exagérée, tout est toujours tellement trop que çà ne veux strictement plus rien dire, sauf qu'on est cernés dans les medias traditionnels et maintenant sur le net, par des tas de super crétins ... çà serait tellement cool que les nouvelles soient présentées par des gens ayant un minimum de culture et dont le QI n'avoisine pas celui des ruminants : Oh, un train !

Je ne vois pas l'intérêt pour SOTT de relayer ces buzz d'attardés mentaux. La réputation du site est en jeu.
(---)
On pourrait aussi mentionner le niveau de certains commentaires - ceux en bleu dans les articles - qui, lorsqu'ils ne sont pas du niveau de "Oh ma bonne Dame, quand on voit ce qu'on voit !!!", sont de celui de l'ado qui fait son stage de fin de 3e !
Loxoceles said:
Ça fait un moment que je ne lis plus du tout la rubrique "changements terrestres". Les titres se suffisent à eux-mêmes. Je reviens avec mon anecdote d'il y a 20 ans qui à mon avis dit tout : neige dans l'Hérault en plein mois d'août. A l'époque, encore largement imprégné de la propagande climatique, j'en étais choqué, j'ai immédiatement pensé que le climat se déréglait et toussa toussa. Puis en recherchant on trouve que des particularités climatiques de ce genre sont en fait normales, se produisent partout dans le monde, et qu'on peut les trouver si on les cherche. En fait, ces particularités sont statistiquement normales, et ce serait le fait qu'il ne s'en produise pas qui serait extrêmement curieux, puisque les zones climatiques et micro-climatiques dans le monde étant extrêmement nombreuses, il peut très bien neiger à l'ouest du Canada pendant qu'il y a canicule à l'est sans qu'il n'y ait rien de bizarre dont on puisse tirer de conclusions globales.

Les conclusions globales peuvent se tirer uniquement sur des tendances durables qui se vérifient d'années en années, et c'est exactement sur la difficulté sur laquelle repose ce genre d'études que se base l'intoxication climatique de masse, puisqu'on remarque deux choses à ce sujet :

1) Les études sont presque systématiquement orientées

2) On baigne dans un catastrophisme qui est louche par lui-même

Je dis que ce catastrophisme (et SOTT.net en pratique juste une version inversée : refroidissement versus réchauffement) est louche puisque ceux qui le répandent (mais plus particulièrement en ce qui concerne le réchauffement) ressentent le besoin de transformer même des événements géopolitiques parfaitement explicables en événements climatiques catastrophiques. Exemple : la vague migratoire qui serait le résultat du réchauffement. Autre exemple : l'alarmisme sur les moustiques et les maladies tropicales, alors qu'il existe des tas de moustiques évoluant plutôt en régions froides, et que, si les moustiques tropicaux débarquent en Europe, c'est plus une question de transports intercontinentaux que de climat, comme avec des tas d'autres espèces qui se répandent du nord au sud et du sud vers le nord, non pas parce qu'ils sont portés par le climat, mais parce qu'ils sont portés par les bateaux, voire les avions. De même, la propagande climatique essaye de nous faire prendre l'assèchement de lacs pour des cas de catastrophes climatiques, quand on découvre qu'ils sont en fait dus à des barrages récents, dès qu'on cherche un peu.

Pour moi, preuve est faite qu'autour du climat, on baigne seulement dans un climat d'hystérie psychologique d'une humanité qui vient de comprendre que le climat pouvait effectivement avoir un impact sur elle et sur sa survie (ou son mode de vie), puisque l'on sait bien que d'anciennes civilisations ont disparu pour des raisons liées à des conditions climatiques particulières. Donc oui, le climat change, mais il change souvent localement (changements dans les précipitations probablement dus à des modifications chaotiques complexes concernant la région mais aussi les régions environnantes) tandis qu'il est nettement plus stable à l'échelle globale. On ne peut donc pas tirer de conclusions globales sur des observations locales, et même si l'on peut craindre, par exemple, que l'affaiblissement du jet stream cause des hivers beaucoup plus rigoureux en Europe, on ne peut pas savoir, à l'échelle globale, ce que seront les conséquences, car c'est justement ce type de modifications qui peuvent causer des variations climatiques locales telles que celles qui ont causé la perte de certaines civilisations précolombiennes ou moyen-orientales, par exemple. Et ce même s'il y a beaucoup de prophètes qui prétendent le contraire, c'est à dire qui prétendent, eux, savoir.

Bref, ce que fait la rubrique "changements terrestres", c'est repérer les cas qui, bien que statistiquement normaux, sortent des "moyennes climatiques", aussi appelées à tort "normales saisonnières", et dans ce fatras, faute d'une bonne maîtrise de la science climatique humaine, encore très largement faillible et faillie, faute d'études et de méta-études solides en la matière (elles sont pratiquement toutes orientées politiquement, ou encore les chercheurs sont manipulés pour produire les résultats attendus, quand ils ne se manipulent pas eux-mêmes et leurs études pour obtenir les financements, en fournissant les résultats attendus, c'est à dire orientés, tout ça est un phénomène social complexe, bien que facile à cerner), et bien on accumule les "regardez ici il fait chaud", "là par contre il a neigé", et quand on recherche soi-même à confirmer une hypothèse qu'on s'est fermement conditionné à produire, et bien on regarde partout où il fait prétendument anormalement froid (cas de SOTT.net où l'ensemble pense qu'il va y avoir refroidissement, voire âge glaciaire) ou anormalement chaud (cas de la propagande main stream qui baigne dans l'alarmisme réchauffiste depuis au moins 30 ans).

Le résultat est : une formidable confusion dont rien de sage, de bon ou de très intelligent ne peut sortir. Par contre, et ceci pour modérer ma critique, SOTT.net, sur ce sujet, me semble apporter au moins une chose : un contrepoint nécessaire à l'hystérie main stream (dommage que cela serve à produire une sorte de contre-hystérie, d'après moi), incluant, bien que trop rarement des éléments concrets et scientifiques permettant de relativiser ce penchant unilatéral vers le réchauffisme qui tourne quasiment à la religion de masse, de nos jours, bien que les éléments concrets allant dans le sens du réchauffement sont systématiquement orientés et rarement étayés par des faits vérifiables et vérifiés, puisque ce réchauffisme se résume essentiellement à des chiffres dont on ne peut constater ni la probité ni la justesse, ni la pertinence, et à un catastrophisme extrêmement suspect et politiquement manipulé (je me demande quand les russes seront accusés d'être à l'origine du réchauffement).

Pour conclure mon commentaire je dirais que oui, le climat est un élément qui a aplati bien des civilisations avant la nôtre, et qu'il n'est pas déplacé de s'attendre à ce que cela se reproduise. Je dirais que oui, il y a sûrement des évolutions climatiques locales et même globales, mais qu'il est impossible de les prévoir en l'état actuel de la connaissance. Je dirais que constater ce qui ressemble à des bizarreries locales n'a que très peu d'intérêt en dehors d'une analyse propre et objective sur la durée. Et je dirais surtout que toute forme de catastrophisme climatique repose finalement sur une sorte d'instinct religieux primaire chez l'humain que les gaulois résumaient, selon l'image d'Épinal répandue (et probablement fausse d'après ce que j'ai pu lire récemment) par "le ciel va nous tomber sur la tête". C'est une sorte de peur viscérale érigée en crainte religieuse transcendantale, qui est probablement incontournable chez l'homme, mais qui n'a vraiment aucune base ni aucun intérêt scientifique... Ça n'a pas vraiment non plus d'autre intérêt, puisque contrairement aux animaux qui sentent arriver les séismes ou les éruptions et peuvent donc les fuir avant qu'ils se produisent (mais beaucoup y succombent malgré tout), nous avons perdu cette capacité si toutefois nous l'avons eue un jour. Cette peur n'évite donc pas le danger, et tout ce que je constate finalement c'est une obsession à la limite de la pathologie pour le climat, qui manifeste surtout, chez l'homme, sa peur de la mort. On est donc dans une sorte d'agitation mentale bien plus que dans une quelconque attitude moralement éveillée, intellectuellement éclairée, politiquement éthique ou encore spirituellement élevée.
Yggdrasil said:
@Loxosceles:

En ce qui concerne la tendance climatique globale la logique voudrait que celle-ci tende au refroidissement pour les raisons suivantes:

- Ralentissement de l'activité solaire (il semblerait que l'on atteigne des minimums tels que ça fait près d'un siècle que l'on a rien vu de semblable) le Soleil est également la principale source de chaleur pour la Terre.

- Regain d'activité volcanique: l'explosion du Krakatoa en 1883 à donné lieu à un hiver nucléaire suite à la phénoménale expulsion de cendres et de fumées dans l'atmosphère terrestre nous ne sommes pas à l'abri d'un événement semblable.

- Le jet stream que tu cites également avec son affaiblissement.

Après on peut difficilement voir évoluer la tendance et dénoter un refroidissement ou un réchauffement notable hormis en comparant sur de très longues périodes de temps car le système semble avoir pas mal d'inertie ce qui se traduit par une évolution non linéaire du climat d'une année à l'autre.

En ce qui concerne l'image d'Épinal avec les gaulois et leur peur que "le ciel leur tombe sur la tête" cela aurait plus à voir avec des météorites que le climat. En admettant que les gaulois ou leur ancêtres aient pu être contemporains de la chute d'une ou plusieurs météorite d'une taille assez significative on peut assez facilement comprendre cette peur viscérale que le ciel leur tombe sur la tête. Il me semble qu'il y a plusieurs développements en ce sens qui traînent sur internet.
Loxoceles said:
Yggdrasill : "En ce qui concerne la tendance climatique globale la logique voudrait que (...)"

Je ne sais pas. Ce que nous croyons comprendre de ce qui est logique en matière de climat n'a pas beaucoup de poids à mes yeux. Nous sommes en train d'en faire des tonnes pour 1 ou 2 degrés et 1 ou 2m de niveau d'eau, alors que nous ne savons pas fermement ce qui a enclenché, ni ce qui a mis fin à la dernière période glaciaire, dont le terme remonte seulement à 12 000 ans environ. Là nous parlons plutôt de 10 degrés et de 100-130m de niveau d'eau. Comme nous manquons à la fois du recul et de la connaissance pour comprendre cela, je peux affirmer que c'est encore pire pour ce qui est en train de se passer en ce moment... On peut donc affirmer tout et son contraire, personne n'est sûr de ce qui va arriver. On observe des cycles de refroidissement et de réchauffement d'environ 30-40 ans au cours des dernières 150 années environ. Cela pourrait constituer une indication ou au contraire un leurre. Ces périodes sont habituellement corrélées aux cycles solaires, mais quand on y regarde de près ce n'est pas aussi clair que ça... il y a donc des facteurs qui nous échappent. Un paquet de facteurs, apparemment.

Sur les gaulois, il y a plusieurs interprétations en fonction de ce qu'on veut comprendre ou de ce qu'on veut leur faire dire, donc je ne m'avance pas trop. Je suis tout à fait disposé à croire que ça puisse être lié à une chute de météorite, tout comme je remarque qu'il y a énormément de récits anciens que l'on puisse rapporter à un "déluge", mais cela ne nous apprend pas grand chose sur le climat, ce la conforte en revanche l'idée que l'homme est à la merci de conditions que je serais tenté de qualifier de "cosmo-telluriques" (conditions provenant du ciel et de la terre) et qu'on ne peut pas y faire grand chose à part en avoir peur, et nourrir cette peur. Mais je ne trouve pas ça très intéressant, je veux dire, en ce moment nous sommes dans une telle agitation à la géopolitique et je dirais cosmique et mystique que nous ne faisons qu'agiter des peurs. Ça ne m'étonnerait pas que, dans le sillage de la mouvance actuelle du survivalisme et la mode des zombies (films, jeux vidéo, BD, etc.), on voit resurgir une nouvelle poussée des mouvances sectaires millénaristes. Je range d'ailleurs le réchauffisme dans ce tiroir là, mais à l'échelle du main stream.
(---)
J'ajoute que le vrai problème me semble civilisationnel bien plus que climatique. Si la moindre évolution du climat menace notre civilisation, c'est que c'est notre civilisation qui est inadaptée au changement. Nous ne pouvons pas empêcher le changement... et notre tendance à croire que nous sommes à l'origine du changement est vraiment niaise. Même si c'était le cas, même si le réchauffement supposé était initié par l'homme, alors il faut réaliser que la nature est capable de changements bien plus intenses et brutaux que ce que nous produisons. Nous n'y sommes absolument pas préparés, malgré nos tentatives un peu pathétiques de trouver des technologies pour tracter des astéroïdes ou je ne sais quoi.
Gwelan said:
Loxosceles, je ne dirai qu'un seul mot = MERCI. (...)
(Suit une digression sur la fameuse expression gauloise : « n'avoir peur que d'une chose : que le ciel nous tombe sur la tête ».)

What do you think about this comments, particularly Loxoceles' (long) one ? / Que pensez-vous de ces commentaires, en particulier celui (long) de Loxoceles ?
 
Last edited:
Another comment of a SOTT article, from Gwelan, worthy of interest :
Gwelan said:
L'obstination de ce site à publier ce genre de "nouvelles" relevant, pour le moins, d'une éthique douteuse est décevante de la part d'une équipe éditoriale supposément rigoureuse et nourrie au principe que "c'est la connaissance qui libère", et a tendance à discréditer l'ensemble des activités de publication.
 

Adaryn

SuperModerator
Moderator
FOTCM Member
Hello Bastian,

Another comment of a SOTT article, from Gwelan, worthy of interest :
As we already told you, we would like to keep this thread only for suggestions of articles. If you deem a reader's comment 'worthy of interest' and want to comment on it, please take it directly to the fr.sott.net page and post it in the comment section under the related article. That will enrich the discussions there, and will avoid cluttering up this thread. Thank you.
 

Chu

Administrator
Administrator
Moderator
FOTCM Member
This reminds me, Bastian, did you ever start the thread that you mentioned here?

Well, describing what I think about it and related subjects will be quite long... so I'm going to create a dedicated thread for that.
But not tonight, I'm too tired. This week-end if possible.
Apologies if I missed it! Could you share the link if you did? Thanks.
 
Top Bottom